Combien vous coûte votre voiture ?

Proposé par
le

Il a été calculé que le coût d'utilisation moyen d'une voiture revient entre 0,5 et 0,7 € au kilomètre parcouru selon les modèles. Cela inclut l'achat, l'entretien, l'essence, l'assurance, etc. De même, on estime que l'automobile d'un particulier passe en moyenne près de 95% de sa durée de vie stationnée.


Commentaires préférés (3)

Ces chiffres sont édifiants ! Je n'arrive pas à croire que ma voiture ne sert qu'à 5 % du temps et je comprends pourquoi certains automobilistes partagent leur voiture ! Mais c'est certes un peu compliqué quand on en a besoin plusieurs temps courts chaque jour...

Posté le

android

(104)

Répondre

Il ne faut pas oublier la décote!

Pour les voitures de sport il faut compter un peu plus, plus d'un euro au km pour une Porsche 911 (997) GT3. Si on compte la décote du véhicule ce coût peut augmenter fortement aux environ 3 euros au km pour celui ci, 29 euros pour une Bugatti Veyron. Mais elle peut parfois être négative pour quelques modèles rare et/ou ancien dont la côte augmente fortement (Porsche 911 (991) R par exemple).

a écrit : J'avais une Clio. Pour mon boulot, j'ai rouler 30 000 km en 1 an avec. J'ai eu environ 15 000€ d'indemnité. Soit le minimum que ce que m'ont coûté ces kilomètres d'après l'anecdote. (50 centimes le kilomètre). Pourtant, je pense être LARGEMENT rentré dans mes frais. Quelqu'un saurait m'éclairer sur mon raisonnement qui doit sans doute être faux ? Afficher tout L'anecdote prends en compte tous les frais accessoires : acquisition du véhicule, lavage, réparations, etc...
Sur une période d'un an, on a pas forcément ces aléas (les accidents notamment) ce qui diminue les coûts réels.
Je pense que l'anecdote parle du coût moyen relatif à la vie entière de la voiture, ramené au kilométrage parcouru, mais sur une petite période le coût est moindre.


Tous les commentaires (45)

Ces chiffres sont édifiants ! Je n'arrive pas à croire que ma voiture ne sert qu'à 5 % du temps et je comprends pourquoi certains automobilistes partagent leur voiture ! Mais c'est certes un peu compliqué quand on en a besoin plusieurs temps courts chaque jour...

Posté le

android

(104)

Répondre

C'est vrai que c'est cher, à ce prix là je préfère faire du stop et m'acheter un bigmac

Posté le

android

(0)

Répondre

Il ne faut pas oublier la décote!

Pour les voitures de sport il faut compter un peu plus, plus d'un euro au km pour une Porsche 911 (997) GT3. Si on compte la décote du véhicule ce coût peut augmenter fortement aux environ 3 euros au km pour celui ci, 29 euros pour une Bugatti Veyron. Mais elle peut parfois être négative pour quelques modèles rare et/ou ancien dont la côte augmente fortement (Porsche 911 (991) R par exemple).

Si elle servait à 33% du temps à 50km/h on parcourerait 146000 km / ans... bon courage pour l entretien...

Posté le

android

(11)

Répondre

À côté de ça, je sais pertinemment que je ne pourrai vivre sans voiture... Je suis en alternance avec une école à une centaine de kilomètres. Et la liberté qu'elle nous offre par rapport aux transports en commun est une denrée désormais indispensable à moins de passer sa vie dans la même ville

Posté le

android

(17)

Répondre

J'avais une Clio. Pour mon boulot, j'ai rouler 30 000 km en 1 an avec. J'ai eu environ 15 000€ d'indemnité. Soit le minimum que ce que m'ont coûté ces kilomètres d'après l'anecdote. (50 centimes le kilomètre). Pourtant, je pense être LARGEMENT rentré dans mes frais. Quelqu'un saurait m'éclairer sur mon raisonnement qui doit sans doute être faux ?

a écrit : J'avais une Clio. Pour mon boulot, j'ai rouler 30 000 km en 1 an avec. J'ai eu environ 15 000€ d'indemnité. Soit le minimum que ce que m'ont coûté ces kilomètres d'après l'anecdote. (50 centimes le kilomètre). Pourtant, je pense être LARGEMENT rentré dans mes frais. Quelqu'un saurait m'éclairer sur mon raisonnement qui doit sans doute être faux ? Afficher tout L'anecdote prends en compte tous les frais accessoires : acquisition du véhicule, lavage, réparations, etc...
Sur une période d'un an, on a pas forcément ces aléas (les accidents notamment) ce qui diminue les coûts réels.
Je pense que l'anecdote parle du coût moyen relatif à la vie entière de la voiture, ramené au kilométrage parcouru, mais sur une petite période le coût est moindre.

a écrit : J'avais une Clio. Pour mon boulot, j'ai rouler 30 000 km en 1 an avec. J'ai eu environ 15 000€ d'indemnité. Soit le minimum que ce que m'ont coûté ces kilomètres d'après l'anecdote. (50 centimes le kilomètre). Pourtant, je pense être LARGEMENT rentré dans mes frais. Quelqu'un saurait m'éclairer sur mon raisonnement qui doit sans doute être faux ? Afficher tout C'est une moyenne les 0.50 cts, comme dit plus haut avec une Veyron tu aurai été loin du compte même avec 15 000€ en remboursement d'utilisation

Posté le

android

(0)

Répondre

Un moyen de transport pourtant indispensable car nous n'avons pas le choix mais extrêmement coûteux pour 5%,ceux qui habite la ville et son agglomération vont dire il y en a d'autres comme les transports en commun ou le vélo à condition d'avoir une piste cyclable et une distance raisonnable sinon c'est du suicide sur route et le covoiturage est économique seulement pour ceux qui partagent les mêmes horaires.Est-ce qu'ils prennent en compte les frais de garage?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : J'avais une Clio. Pour mon boulot, j'ai rouler 30 000 km en 1 an avec. J'ai eu environ 15 000€ d'indemnité. Soit le minimum que ce que m'ont coûté ces kilomètres d'après l'anecdote. (50 centimes le kilomètre). Pourtant, je pense être LARGEMENT rentré dans mes frais. Quelqu'un saurait m'éclairer sur mon raisonnement qui doit sans doute être faux ? Afficher tout Bizarre...
D'après le barême kilométrique 2017, pour une 4CV, l'indemnité est de 10 000€, 11 000€ pour une 5CV.
L'indemnité ne devrait pas être de 50cts mais de 33cts.

a écrit : L'anecdote prends en compte tous les frais accessoires : acquisition du véhicule, lavage, réparations, etc...
Sur une période d'un an, on a pas forcément ces aléas (les accidents notamment) ce qui diminue les coûts réels.
Je pense que l'anecdote parle du coût moyen relatif à la vie entière
de la voiture, ramené au kilométrage parcouru, mais sur une petite période le coût est moindre. Afficher tout
Et c'est surtout que l'achat est pris en compte.

Quand je vois mon collègue qui utilise sa voiture pour faire les 400m qui sépare son habitation et le boulot. Ça me fait mal..

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Bizarre...
D'après le barême kilométrique 2017, pour une 4CV, l'indemnité est de 10 000€, 11 000€ pour une 5CV.
L'indemnité ne devrait pas être de 50cts mais de 33cts.
Cela dépend de ton entreprise. Dans la mienne, chaque kilomètre est payé 0,57€.

a écrit : Bizarre...
D'après le barême kilométrique 2017, pour une 4CV, l'indemnité est de 10 000€, 11 000€ pour une 5CV.
L'indemnité ne devrait pas être de 50cts mais de 33cts.
C'est le barème minimum obligatoire, après chaque entreprise fait ce qu'elle veut.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bizarre...
D'après le barême kilométrique 2017, pour une 4CV, l'indemnité est de 10 000€, 11 000€ pour une 5CV.
L'indemnité ne devrait pas être de 50cts mais de 33cts.
C'était pourtant en 2014 (5cv)

a écrit : C'est une moyenne les 0.50 cts, comme dit plus haut avec une Veyron tu aurai été loin du compte même avec 15 000€ en remboursement d'utilisation Non non ils parlent de 50 centimes minimum. Une clio reste dans la moyenne.

a écrit : L'anecdote prends en compte tous les frais accessoires : acquisition du véhicule, lavage, réparations, etc...
Sur une période d'un an, on a pas forcément ces aléas (les accidents notamment) ce qui diminue les coûts réels.
Je pense que l'anecdote parle du coût moyen relatif à la vie entière
de la voiture, ramené au kilométrage parcouru, mais sur une petite période le coût est moindre. Afficher tout
Tout à fait ! L'acquisition doit faire beaucoup
Merci pour ta reflexion :)

a écrit : C'est le barème minimum obligatoire, après chaque entreprise fait ce qu'elle veut. Le barème des frais kilométriques est fixe, et dépend de la puissance fiscale et du nombre de kilomètres effectués à titre pro. L'entreprise ne peut pas payer plus que ce barème, si oui le surplus est alors une rémunération et non plus une indemnité (donc soumis à l'IR contrairement aux frais kilométriques).

a écrit : Cela dépend de ton entreprise. Dans la mienne, chaque kilomètre est payé 0,57€. Ce n'est pas une question d'entreprise, le barème est national et immovible. Il dépend de la puissance fiscale du véhicule et du kilométrage effectué.
Tout surplus sur ce barème ne rentre plus dans les indemnités kilométriques mais dans la rémunération (alors soumis à l'IR).

a écrit : Ces chiffres sont édifiants ! Je n'arrive pas à croire que ma voiture ne sert qu'à 5 % du temps et je comprends pourquoi certains automobilistes partagent leur voiture ! Mais c'est certes un peu compliqué quand on en a besoin plusieurs temps courts chaque jour... Fais donc le calcul sur une journée ou une semaine...