Le Canada a dû accueillir les avions lors du 11 septembre 2001

Proposé par
le
dans

Suite aux attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis fermèrent temporairement leur espace aérien. Le Canada dut déclencher en urgence une opération baptisée Ruban Jaune afin d’accueillir l'ensemble des vols en provenance d'Europe et d'Asie. Ainsi, certains petits aéroports ont eu une activité conséquente, comme le petit aéroport de Gander qui reçut 39 vols.

Au total ce sont près de 230 vols et 33 000 passagers qui furent accueillis sur le sol canadien en attendant la réouverture de l’espace aérien américain.


Tous les commentaires (44)

a écrit : Si je me souviens bien, la decimation était pratiquée sur les troupes romaines pour les "motiver" quand ils s'étaient mal battus. Chaque unité de dix soldats tirait au sort, et le moins chanceux était exécuté par ses camarades.

On retrouve le même genre de chose chez les Mongols sous Genghi
s Khan pour éviter la désertion: si un soldat d'une unité de dix fuyait, les 9 restant étaient exécutés. Si l'unité de 10 fuyait, le reste de l'unité de 100 à laquelle elle appartenait était punie. Et évidemment les fuillards, bien souvent rattrapés.

Désolé pour l'utilisation abusive d'"unité", je ne me souviens pas des termes techniques...
Afficher tout
Les armées mogoles étaient formées en groupes de 10, 10*10, etc., si bien que chaque officier n'avait à commander directement qu'à dix hommes.
Exécuter 9/10 au lieu de 1/10 me semble bizarre et suicidaire. Sources SVP?

Pour info, la photo est celle de l'aéroport d'Halifax en Nouvelle-Ecosse

a écrit : C'est un simple glissement de sens, ça arrive tout les jours. Je trouve bien sentie la réponse à un commentaire un poil grossier et ignorant, mais bien moins le fait de parler d'inculture française. Ce n'est vraiment pas très sympa. Il y a malgré tout une différence de nuance entre les deux mots, dans le français parlé. Ce qui est "important" n'est pas forcément "conséquent", exemple : payer ses impôts est "important", mais pas "conséquent"... Dans cet exemple, ce qui pourrait être "conséquent", c'est le montant de ce que tu payes ! Et dans ce cas on peut dire que ce montant est "important" aussi...
Et puis il y a aussi ce que d'autres t'ont expliqué, avec la notion de "cohérent" (pour conséquent)... Et là ça n'a rien "d'important"...
Pas fastoche le français ;)
Trop tard pour modifier ! Ce post s'adresse à @rumpeltz etc...

a écrit : En culture américaine, "Yellow Ribbon" est un symbole d'attente du retour d'un proche, par exemple un soldat envoyé combattre au loin.
En inculture française, "conséquent", ce qui découle logiquement, semble avoir pris le sens de "important"; à mon tour de demander aux esprits cartésiens de m'expliquer.
On emploie "conséquent" dans le sens de "important" par déformation de l'expression "de conséquence" qui est tout à fait correcte et autorisée par l'Académie et qui veut dire "qui aura des conséquences importantes". Par exemple : "Le premier ministre étranger a signé un contrat de conséquence". C'est à dire un contrat important car il aura des conséquences importantes. Et comme cette expression date de plusieurs siècles, au fil du temps, "de conséquence" est devenu "conséquent" et ne s'applique plus exclusivement à l'importance des conséquences mais aussi à tout ce qui est important comme une quantité importante... Ça s'appelle l'évolution d'une langue... Critiquer un emploi parce qu'il n'est pas conforme à l'étymologie latine est une spécialité bien française particulièrement de certaines personnes en habit vert et d'autres esprits chagrins.

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : C'était évidemment une provocation.
Ce qu'au fond je voulais dire est que si, certes, la culture française est admirable et appréciée dans tout le monde (autrement, à quoi servirait d'apprendre le français?), c'est que certains Français ignorent trop de leur propre langue et des cultures GB
et US, en particulier sur ce site. Je me suis abstenu de réagir à certains commentaires récents, d'auteurs donneurs de leçons et prétendant parler anglais, mais qui en fait prouvent qu'ils n'y connaissent pas grand-chose.
La culture américaine, ce n'est pas seulement les MacDos, les costumes criards de touristes toninutruants, l'actuel President, mais aussi Internet, Wikipedia, GPS, etc. dont vous profitez, et des cerveaux de tous les pays attirés par d'immenses possibilités de s'épanouir.
Afficher tout
Vous êtes au courant qu il y a des gens qui ont des passions / savoirs différents des vôtres ???? Aux infos tv , a chaque fois ils nous parle d opération machin truc sans que l on en sache plus .SCMB devient un repère de MJST ( moi je sais tout ) qui lassent vite dans la vraie vie . Nombreux sont ceux ici qui font des pavés et arrivent a nous intéresser malgré le sujet , avec un vocabulaire normal et sans se la péter ,je pense a Alreal , j en oublie pleins d autres qui donnent envie chaque jour de lire et d aller plus loin dans les recherches . Si on ne peux plus poser des questions , avoir son propre avis et avoir de l humour et écrire franchement sans être qualifié de grossier inculte et j en passe , j ai envie de vous dire : lâchez un peu le gaz !!! Mais , ce n est que mon MON opinion

Ca dérive les commentaires ce soir... je reviens à la nouvelle en rappelant que le seul avion autorisé à survoler les USA à la suite des attentats le 11 septembre 2001 fut celui de... la famille Ben Laden, amis des Bush...
Il y a peut-être déjà eu une nouvelle là dessus dans SCMB ?

a écrit : On emploie "conséquent" dans le sens de "important" par déformation de l'expression "de conséquence" qui est tout à fait correcte et autorisée par l'Académie et qui veut dire "qui aura des conséquences importantes". Par exemple : "Le premier ministre étranger a signé un contrat de conséquence". C'est à dire un contrat important car il aura des conséquences importantes. Et comme cette expression date de plusieurs siècles, au fil du temps, "de conséquence" est devenu "conséquent" et ne s'applique plus exclusivement à l'importance des conséquences mais aussi à tout ce qui est important comme une quantité importante... Ça s'appelle l'évolution d'une langue... Critiquer un emploi parce qu'il n'est pas conforme à l'étymologie latine est une spécialité bien française particulièrement de certaines personnes en habit vert et d'autres esprits chagrins. Afficher tout "Conséquent pour considérable est un barbarisme que beaucoup de gens commettent et contre lequel il faut mettre en garde."
"Les grammairiens qui ont affirmé que conséquence ne peut jamais se dire pour importance ont raison. Ce qui est, comme on sait, une grosse faute. Les Anciens ont tiré la locution de conséquence, qui signifie ayant des suites."
"In consequiem" signifie bien: par déduction logique.
Les citations sont du Littré, très légèrement adaptées sans modification du sens profond.
Je n'ai pas (encore) l'honneur d'être en habit vert, quoiqu'un Professeur au Collège de France, dont les cours furent un délice, fût admis à l'Académie Française, bien que Britannique. Mais j'espère que mes esprits ne diminuent pas comme une peau de chagrin.

a écrit : Ca dérive les commentaires ce soir... je reviens à la nouvelle en rappelant que le seul avion autorisé à survoler les USA à la suite des attentats le 11 septembre 2001 fut celui de... la famille Ben Laden, amis des Bush...
Il y a peut-être déjà eu une nouvelle là dessus dans SCMB ?
Petite théorie du complot improvisée ?

a écrit : "Conséquent pour considérable est un barbarisme que beaucoup de gens commettent et contre lequel il faut mettre en garde."
"Les grammairiens qui ont affirmé que conséquence ne peut jamais se dire pour importance ont raison. Ce qui est, comme on sait, une grosse faute. Les Anciens ont tiré la locuti
on de conséquence, qui signifie ayant des suites."
"In consequiem" signifie bien: par déduction logique.
Les citations sont du Littré, très légèrement adaptées sans modification du sens profond.
Je n'ai pas (encore) l'honneur d'être en habit vert, quoiqu'un Professeur au Collège de France, dont les cours furent un délice, fût admis à l'Académie Française, bien que Britannique. Mais j'espère que mes esprits ne diminuent pas comme une peau de chagrin.
Afficher tout
Quand les gens disent "conséquent" comme synonyme d' "important" et que leurs interlocuteurs comprennent la même chose, c'est qu'effectivement, "conséquent" est synonyme d' "important". Mais les grammairiens sont adorables, certes.

a écrit : Les armées mogoles étaient formées en groupes de 10, 10*10, etc., si bien que chaque officier n'avait à commander directement qu'à dix hommes.
Exécuter 9/10 au lieu de 1/10 me semble bizarre et suicidaire. Sources SVP?
J'ai du mal m'exprimer : pour éviter les désertions, le système suivant était en place: si un soldat désertait avec succès, on faisait exécuter les 9 restants de son groupe. Si un groupe de 10 désertait, c'était les 90 restants du groupe de 100.
L'idée étant qu'après quelques exemples, les tentatives de désertions étaient empêchées par les camarades du soldat qui voulait fuir, par peur des représailles. Il n'y avait donc pas besoin de contrôle supplémentaire.

Pour ma source, j'avais entendu cette information dans le podcast "Wrath of the Khans" de Dan Carlin. Pas très pratique pour fouiller, désolé, c'est plus de 10 heures d'audio...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Je ne parlerais pas d'assimilation grammaticale mais de confusion linguistique. L'anglais "consistent with" signifie bien cohérent avec, logiquement relié. Il n'a aucun rapport avec le français "un repas consistant".
Merci de m'éclairer sur le rapport avec la relation de C
hasles, je n'ai rien compris. Elle se rapporte avec la somme de vecteurs dans un espace affine.
Curieux auteur d'ailleurs, j'ai lu un traité très pertinent de lui sur la géométrie des Anciens, absolument admirable car ils savaient résoudre des questions très complexes sans connaissance de la géométrie analytique; mais il a aussi fait acheter par l'Académie des Sciences des pseudo-manuscrits de Jules César présentés par un escroc, en français moderne! Défaut de cohérence dans la pensée...
Afficher tout
J'ai vulgarisé au possible afin que tout le monde voit bien le cheminement d'un mot à un autre. J'ai assimilé un mot à une lettre, pour expliquer comment de cohérent on arrivait à important.
Peut être que c'était maladroit de ma part ^^

a écrit : Ingénieux mais erroné. Ce ruban, d'origine britannique, signale une interdiction de passer outre et est réservé à la police: parce que l'on court un danger, ou risque de détruire des indices d'un crime ou délit ("a crime" en anglais a un sens large, peut être relativement mineur - comme de jeter un papier dans la rue -, contrairement à "un crime" en français qui dénote une infraction très grave - comme le vol à main armée, l'assassinat ou le viol -).
"Blue ribbon" était attribué aux transatlantiques les plus rapides. "Ruban bleu", tel quel en anglais, désigne un(e) cuisinier/ère excellent(e).
Afficher tout
En français aussi le mot crime a diverses significations. On ne l'utilise pas seulement pour désigner un meurtre.

Posté le

android

(0)

Répondre

Perso , je n écoute pas les séries , je regarde . Elles sont si mauvaises que vous les connaissez .. Quel redresseur de torts !! Mais .... Pardon , on dit cordon bleu en français .

a écrit : C'était évidemment une provocation.
Ce qu'au fond je voulais dire est que si, certes, la culture française est admirable et appréciée dans tout le monde (autrement, à quoi servirait d'apprendre le français?), c'est que certains Français ignorent trop de leur propre langue et des cultures GB
et US, en particulier sur ce site. Je me suis abstenu de réagir à certains commentaires récents, d'auteurs donneurs de leçons et prétendant parler anglais, mais qui en fait prouvent qu'ils n'y connaissent pas grand-chose.
La culture américaine, ce n'est pas seulement les MacDos, les costumes criards de touristes toninutruants, l'actuel President, mais aussi Internet, Wikipedia, GPS, etc. dont vous profitez, et des cerveaux de tous les pays attirés par d'immenses possibilités de s'épanouir.
Afficher tout
Je vis en grande Bretagne depuis 20 ans, tu crois que Les anglais et Les americains en savent beaucoup sur la France ? Autant le manque de culture de bon nombre de francais me desespere, connaitre des details comme la signification du yellow ribbon est loin d'etre une priorite.

Posté le

android

(12)

Répondre

Cette anecdote qui parle d'un fait datant de près de 16 ans reste méconnue. En tout cas pour ma part, c'est impressionnant!

a écrit : En culture américaine, "Yellow Ribbon" est un symbole d'attente du retour d'un proche, par exemple un soldat envoyé combattre au loin.
En inculture française, "conséquent", ce qui découle logiquement, semble avoir pris le sens de "important"; à mon tour de demander aux esprits cartésiens de m'expliquer.
J'aurais plutôt pensé que c'était par rapport au ruban jaune qu'ils mettent autour d'une scène de crime avec le message "do not cross" vu que le Canada est à la frontière ! Enfin ca c'était ma déduction !

Et allé c'est reparti jamais capable de resté sur l'anecdote de départ il faut toujours que ça dérive c'est à celui qui aura la plus grande science à étalé

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Très juste. Décimer sighifie 'tuer un sur dix", (et non "anéantir"), punition exercée au hasard sur des troupes rebelles par les Romains et semble-t-il par le non encore Maréchal Pétain lors de la WWI.
Un autre terme qui me fait sursauter, parmi bien d'autres, est le mauvais emploi de &qu
ot;holocauste", signifiant "totale combustion d'une victime, censée être agréable aux dieux"; c'est insultant, je n'emploie que "shoah", et j'espère que les Juifs comprendront ce mot hébreu.
Ce qui est désolant est que la superbe langue française, apprise à grand-peine - car elle n'est pas facile - par des étrangers soit négligée par les Français eux-mêmes. Et aussi que parfois ceux-ci s'arrogent le droit de légiférer sur l'anglais - autre langue admirable, ce n'est pas la seule - sans compétence véritable.
Afficher tout
Le mot "holocauste" n'a pas justement été employé par hasard... Si on écoute certains rabbins "il faut tailler certaines branches de l'arbre pour que celui-ci soit vigoureux"...
Mais employer le mot hébreu shoah me fait aussi sursauter maintenant, car il nie la majorité des victimes, non juives.Puisqu'en ayant lu des écrits de cette époque, les camps de concentration contenaient une proportion de juifs équivalente à celle de la population, peut-être un peu plus dü à leur forte proportion chez les communistes, qui étaient souvent chefs de camps et très cruels !

Je conseille de lire "les Juifs dans la collaboration" de Maurice Rajfus, juif polonais raflé au Vel d'Hiv dont les parents ont été déportés, qui dénonce dans ces faits le rôle de l'UGIF ancêtre du CRIF (l'association qui désigne nos présidents de la République, qui commémore justement le Vel d'Hiv, exige des lois d'exception etc...)
Ainsi que "la Controverse de Sion" de Douglas Reed, un trésor de faits incontestables mais jamais mis en lumière ni en cohérence auparavant :)

a écrit : Le mot "holocauste" n'a pas justement été employé par hasard... Si on écoute certains rabbins "il faut tailler certaines branches de l'arbre pour que celui-ci soit vigoureux"...
Mais employer le mot hébreu shoah me fait aussi sursauter maintenant, car il nie la majorité des victimes
, non juives.Puisqu'en ayant lu des écrits de cette époque, les camps de concentration contenaient une proportion de juifs équivalente à celle de la population, peut-être un peu plus dü à leur forte proportion chez les communistes, qui étaient souvent chefs de camps et très cruels !

Je conseille de lire "les Juifs dans la collaboration" de Maurice Rajfus, juif polonais raflé au Vel d'Hiv dont les parents ont été déportés, qui dénonce dans ces faits le rôle de l'UGIF ancêtre du CRIF (l'association qui désigne nos présidents de la République, qui commémore justement le Vel d'Hiv, exige des lois d'exception etc...)
Ainsi que "la Controverse de Sion" de Douglas Reed, un trésor de faits incontestables mais jamais mis en lumière ni en cohérence auparavant :)
Afficher tout
L'ironie, c'est que ces juifs collaborateurs, surtout sur le front de l'Est, on finit par y passer comme les autres une fois qu'ils étaient devenus inutiles.

Posté le

android

(2)

Répondre