En Nouvelle-Zélande, un fleuve est devenu une personne

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Je ne suis pas un écolo pur et dur, mais j'admets que la démarche est belle. Considérer la Terre dans son ensemble comme un être vivant aux yeux de la loi devrait être la norme pour éviter certaines dérives.

De la même manière que les animaux en France d'une certaine manière. Bien qu'ils soit considérés comme des "biens" ce sont des biens pas comme les autres.

Par conséquent dans le cadre d'un litige quelconque comme par exemple votre voisin qui a attaqué votre chien, vous pouvez le représenter durant un procès au tribunal. Dans le cas ou c'est vous qui avait maltraité votre animal, ce sont les associations protectrices des animaux qui le représenteront contre vous

Que se passe-t-il si quelqu'un si noie ou qu'une crue cause beaucoup de dégâts ?
On ne peut pas mettre une rivière en taule

Posté le

android

(138)

Répondre


Tous les commentaires (39)

Je ne suis pas un écolo pur et dur, mais j'admets que la démarche est belle. Considérer la Terre dans son ensemble comme un être vivant aux yeux de la loi devrait être la norme pour éviter certaines dérives.

De la même manière que les animaux en France d'une certaine manière. Bien qu'ils soit considérés comme des "biens" ce sont des biens pas comme les autres.

Par conséquent dans le cadre d'un litige quelconque comme par exemple votre voisin qui a attaqué votre chien, vous pouvez le représenter durant un procès au tribunal. Dans le cas ou c'est vous qui avait maltraité votre animal, ce sont les associations protectrices des animaux qui le représenteront contre vous

Les juristes néo Zélandais ont toujours une avance et ce don pour sans cesse renouvelez le droit et les lois dans une tournure original et logique. Il sont plutôt en avance sur leurs temp haha

Posté le

android

(10)

Répondre

Que se passe-t-il si quelqu'un si noie ou qu'une crue cause beaucoup de dégâts ?
On ne peut pas mettre une rivière en taule

Posté le

android

(138)

Répondre

a écrit : Que se passe-t-il si quelqu'un si noie ou qu'une crue cause beaucoup de dégâts ?
On ne peut pas mettre une rivière en taule
Non mais tu peux la condamner pour non assistance à personne en danger ahaha

Posté le

android

(9)

Répondre

Donc quelqu'un représente cette rivière et va voter pour elle?

a écrit : De la même manière que les animaux en France d'une certaine manière. Bien qu'ils soit considérés comme des "biens" ce sont des biens pas comme les autres.

Par conséquent dans le cadre d'un litige quelconque comme par exemple votre voisin qui a attaqué votre chien, vous pouvez le re
présenter durant un procès au tribunal. Dans le cas ou c'est vous qui avait maltraité votre animal, ce sont les associations protectrices des animaux qui le représenteront contre vous Afficher tout
Depuis 2016 il me semble que les animaux dits domestiques sont considérés comme des êtres vivants dotés de sensibilité et non plus comme de simples biens

Pansements sur jambe de bois...
Le bon sens, ferait encore mieux ce travail qu'un tribunal...
Valable pour toute la société qui se mets en place...
On lui a fait une carte d'identité ?
C est incroyable l'énergie et le temps perdu à compenser certaines dérives...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pansements sur jambe de bois...
Le bon sens, ferait encore mieux ce travail qu'un tribunal...
Valable pour toute la société qui se mets en place...
On lui a fait une carte d'identité ?
C est incroyable l'énergie et le temps perdu à compenser certaines dérives...
Tout à fait d'accord. Je trouve ça un peu absurde qu'il soit plus logique d'accorder le statut de personne a une chose plutôt que de lui créer un statut propre à ce qu'elle est !

Si quelqu'un se noie dans le fleuve, est-ce que ce dernier est jugé pour homicide ?

Posté le

android

(0)

Répondre

La formulation est fausse : la rivière n'est pas reconnue comme entité vivante, mais comme personnalité morale. Ca n'a rien à voir. La première est ridicule, la 2e est cohérente avec le Droit.

En gros, elle a le même statut qu'une entreprise, par exemple.

a écrit : La formulation est fausse : la rivière n'est pas reconnue comme entité vivante, mais comme personnalité morale. Ca n'a rien à voir. La première est ridicule, la 2e est cohérente avec le Droit.

En gros, elle a le même statut qu'une entreprise, par exemple.
*personne morale

On peut pas éditer...

a écrit : Depuis 2016 il me semble que les animaux dits domestiques sont considérés comme des êtres vivants dotés de sensibilité et non plus comme de simples biens En effet, mais "sous réserve des lois qui les protègent, les animaux sont soumis au régime des biens". C'est l'article 515-14 du Code civil.

a écrit : *personne morale

On peut pas éditer...
Tu peux modifier si

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La formulation est fausse : la rivière n'est pas reconnue comme entité vivante, mais comme personnalité morale. Ca n'a rien à voir. La première est ridicule, la 2e est cohérente avec le Droit.

En gros, elle a le même statut qu'une entreprise, par exemple.
Merci de l éclaircissement

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Que se passe-t-il si quelqu'un si noie ou qu'une crue cause beaucoup de dégâts ?
On ne peut pas mettre une rivière en taule
Tu peut l'attaquer en justice et toucher des dommages et intérêts en liquide ;)

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Que se passe-t-il si quelqu'un si noie ou qu'une crue cause beaucoup de dégâts ?
On ne peut pas mettre une rivière en taule
Un barrage, quelques digues, des p'tits canaux, et hop, elle va pas moufter longtemps !

Posté le

android

(11)

Répondre