En 2022, vous pourrez voir deux étoiles se heurter

Proposé par
le
dans

En 2022, une équipe d'astronomes prévoit que nous pourrons voir à l'oeil nu deux étoiles se heurter et créer une nova. Il s'agit de deux étoles de la constellation du cygne, invisibles actuellement à l'oeil nu, mais dont la fusion va créer dans notre ciel une lueur qui pourrait être aussi intense que celle de l'étoile Polaire.


Commentaires préférés (3)

L'étoile Polaire n'est pas la plus brillante du ciel, le phénomène sera donc imperceptible aux non initiés...
Mais merci pour l'info quand même.

Au pire comme beaucoup de phénomènes qui se produit dans le ciel bah..... on n'y ferait pas attention

Posté le

android

(93)

Répondre

De mémoire la collision de ces deux étoiles à eu lieu il y a des milliers d'année, la lumière nous parviendra en 2022

Posté le

android

(178)

Répondre


Tous les commentaires (71)

L'étoile Polaire n'est pas la plus brillante du ciel, le phénomène sera donc imperceptible aux non initiés...
Mais merci pour l'info quand même.

De toute façon on pourra la voir vu qu'en 2022 on aura tous des supers yeux bioniques maxi connectés !!!

Posté le

android

(5)

Répondre

si je me rappelle d'autres articles sur l'astronomie (faut que je retrouve ça), le choc de deux étoiles provoquerait une énorme émission de rayons gamma, qui stériliserait tout dans un rayon de plusieurs dizaines d'années lumière...
j’espère que ce ne sera pas le cas, ou que je me trompe

Au pire comme beaucoup de phénomènes qui se produit dans le ciel bah..... on n'y ferait pas attention

Posté le

android

(93)

Répondre

De mémoire la collision de ces deux étoiles à eu lieu il y a des milliers d'année, la lumière nous parviendra en 2022

Posté le

android

(178)

Répondre

a écrit : De mémoire la collision de ces deux étoiles à eu lieu il y a des milliers d'année, la lumière nous parviendra en 2022 Dans les sources ils parlent d'une distance de 1.800 années lumières. Une collision qui c'est produite il y a +- 1.800 ans...

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : si je me rappelle d'autres articles sur l'astronomie (faut que je retrouve ça), le choc de deux étoiles provoquerait une énorme émission de rayons gamma, qui stériliserait tout dans un rayon de plusieurs dizaines d'années lumière...
j’espère que ce ne sera pas le cas, ou que je me trompe
Tu as raison mais les rayons gamma se dirigent dans des directions rectilignes... il faudrait qu'il y en ai juste un qui nous vise et on aurait très mal. Mais a l'échelle cosmique, il y a tres peu de chance que nous soyons visé ( meme si cela reste possible )

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Au pire comme beaucoup de phénomènes qui se produit dans le ciel bah..... on n'y ferait pas attention tout à fait d'accord

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Au pire comme beaucoup de phénomènes qui se produit dans le ciel bah..... on n'y ferait pas attention Sauf si on est passionné comme moi

a écrit : Au pire comme beaucoup de phénomènes qui se produit dans le ciel bah..... on n'y ferait pas attention Pour ceux qui ont l'habitude de regarder les étoiles, et qui donc reconnaissent les constellations, si le choc est aussi lumineux que les prévisions l'entendent, il sera visible comme le nez au milieu de la figure :)

a écrit : si je me rappelle d'autres articles sur l'astronomie (faut que je retrouve ça), le choc de deux étoiles provoquerait une énorme émission de rayons gamma, qui stériliserait tout dans un rayon de plusieurs dizaines d'années lumière...
j’espère que ce ne sera pas le cas, ou que je me trompe
Ca le fera, mais c'est tres loin de nous sur la coup ;)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Dans les sources ils parlent d'une distance de 1.800 années lumières. Une collision qui c'est produite il y a +- 1.800 ans... 1 al = donc la distance parcouru en 1 an ? :o

Posté le

android

(3)

Répondre

Étant un peu voyant je peux vous prédire que cette événement sera éclipsé par l'élection présidentielle de 2022. Ahah

a écrit : 1 al = donc la distance parcouru en 1 an ? :o C'est bien sa 1 seconde lumière égal 300 000 km donc je te laisse multiplié tout sa par 1800 ans... ça fait un très joli paquet de zéro. Bon je te fait le calcul je suis sympa cela fait 21 116 505 600 000 de km :-)

a écrit : De toute façon on pourra la voir vu qu'en 2022 on aura tous des supers yeux bioniques maxi connectés !!! Tu es complètement à l'ouest mon pauvre ami !! Mais n'importe quoi !! Je pensais plus à une téléportation dans une sphère oxygénée ultra-blindée à proximité de la collision ! Distributeur de pop corn intégré évidemment...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : L'étoile Polaire n'est pas la plus brillante du ciel, le phénomène sera donc imperceptible aux non initiés...
Mais merci pour l'info quand même.
Personne n'a dit que l'étoile polaire était la plus brillante... il est dit que l'intensité lumineuse du phénomène sera similaire à celle de cette étoile.

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : De mémoire la collision de ces deux étoiles à eu lieu il y a des milliers d'année, la lumière nous parviendra en 2022 Je pose peut-être une question bête... Mais étant donné que rien ne vas plus vite que la lumière, comment savons nous qu'il y'a eu une colision si la lumière de celle-ci ne nous est toujours pas parvenue ?

a écrit : Personne n'a dit que l'étoile polaire était la plus brillante... il est dit que l'intensité lumineuse du phénomène sera similaire à celle de cette étoile. Il n'a pas dit l'inverse...
Il précise juste que, l'étoile polaire n'étant pas la plus lumineuse, le phénomène ne sera pas si visible que ça... ça revient à mettre une aiguille dans une botte de foin.
Un point blanc parmi tant d'autres !

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : 1 al = donc la distance parcouru en 1 an ? :o La lumière se déplace à 300 000km/s.
Une année lumière est donc la distance parcourue par la lumière en un an !
Que quelqu'un me corrigé si je me trompe

Posté le

android

(1)

Répondre

Commentaire supprimé C'est comme si tu voyais deux voitures qui se foncent dessus : le choc n'a pas encore eu lieu et pourtant tu te bouches instinctivement les oreilles en prévision du crash. Ceci dit, pour les étoiles en question, vu la distance depuis laquelle on les observe, je doute qu'on puisse être sûr que leurs trajectoires sont parfaitement alignées et il se pourrait qu'elles passent tout simplement l'une derrière l'autre.

Posté le

android

(3)

Répondre