Aucun problème pour se lancer à 20 ans dans le trafic d'armes avec l'armée américaine

Proposé par
le
dans

Le film War Dogs raconte l'histoire vraie d'Efraim Diveroli et David Packouz, âgés de 19 et 23 ans, qui se lancèrent dans le trafic d'armes en partant de rien. Très vite, leur société avait remporté des contrats pour plus de 10 millions de dollars. C'est un contrat de près de 300 millions de dollars pour la fourniture de 100 millions de munitions AK-47 à l'armée afghane qui attira l'attention des autorités américaines.


Commentaires préférés (3)

J'ai l'impression que cette anecdote ne raconte que la synopsis du film "War Dogs"...

a écrit : J'ai l'impression que cette anecdote ne raconte que la synopsis du film "War Dogs"... Y a quand même le "inspiré d'une histoire vraie" ...

Posté le

android

(64)

Répondre

Ça fait 3 $ la munition ! Moi à leur place j'aurais acheté des glaces !

D'ailleurs je me suis toujours demandé comment on pouvait trafiquer avec des aussi grosses quantités de matériel. Je veux dire, les armes et munitions sont produites dans des usines répertoriées, non ? À quel moment on perd la trace de leur production pour que celle-ci puisse être vendue illégalement ?

Posté le

android

(187)

Répondre


Tous les commentaires (56)

J'ai l'impression que cette anecdote ne raconte que la synopsis du film "War Dogs"...

Et on a toujours tendance à dire plus c'est gros, mieux ca passe..

a écrit : J'ai l'impression que cette anecdote ne raconte que la synopsis du film "War Dogs"... Y a quand même le "inspiré d'une histoire vraie" ...

Posté le

android

(64)

Répondre

Ça fait 3 $ la munition ! Moi à leur place j'aurais acheté des glaces !

D'ailleurs je me suis toujours demandé comment on pouvait trafiquer avec des aussi grosses quantités de matériel. Je veux dire, les armes et munitions sont produites dans des usines répertoriées, non ? À quel moment on perd la trace de leur production pour que celle-ci puisse être vendue illégalement ?

Posté le

android

(187)

Répondre

Je connaissais Victor Bout , mais ces deux fous sont pas mal non plus! (Pour ceux qui veulent en savoir plus, le film Lord of War avec Nicolas Cage & Jared Leto parle bien de ce type de business)

Posté le

android

(12)

Répondre

Ma question va peut-être sembler naïve mais comment devient-on traffiquant d'armes sans rien ?
Il faut bien avoir des armes à vendre et des armes ne se fabriquent pas aussi facilement que de la drogue et ne s'achètent pas si on n'a pas d'argent.
Alors comment se sont-ils procurés de quoi faire 10 Millions en un an puis 100 Millions de munitions d'AK-47 l'année suivante ?

Ok la page wikipédia du film donne plus de détails que celle du personnage.
C'est donc grâce à un système d'appel d'offre du gouvernement.

a écrit : Ça fait 3 $ la munition ! Moi à leur place j'aurais acheté des glaces !

D'ailleurs je me suis toujours demandé comment on pouvait trafiquer avec des aussi grosses quantités de matériel. Je veux dire, les armes et munitions sont produites dans des usines répertoriées, non ? À quel moment on perd l
a trace de leur production pour que celle-ci puisse être vendue illégalement ? Afficher tout
Dans les pays de Est des milliards de munitions étaient stockées pendant la guerre froide en prévision d'un conflit avec l'Occident. À la chute de l'URSS et au retrait des troupes de réserves, ces nombreux stocks (plus de budget pour les rapatrier) se sont trouvés entre les mains du premier arrivé sur place/gangs/mafias pour mettre la main dessus et les revendre au plus offrants.

a écrit : Ça fait 3 $ la munition ! Moi à leur place j'aurais acheté des glaces !

D'ailleurs je me suis toujours demandé comment on pouvait trafiquer avec des aussi grosses quantités de matériel. Je veux dire, les armes et munitions sont produites dans des usines répertoriées, non ? À quel moment on perd l
a trace de leur production pour que celle-ci puisse être vendue illégalement ? Afficher tout
Ils ont profité de la chute du bloc de l'Est quand des dizaines de généraux et majors ont revendu les stocks d'armes et munitions soviétiques avant d'empocher la fortune et de s'enfuir, les autorités étant trop occupées par les instabilités politiques pour controler les hangars militaires.

Il faut bien comprendre que ce qu'ils ont fait d'illégal n'était absolument pas de rrevendre pour des millions de dollars d'arme de guerre provenant du bloc soviétique (ils vendaient à l'US Army) mais bien d'avoir dissimulé non seulement la maigre qualité et l'état désastreux de leurs fournitures en les faisant ré-empactées mais surtout que ces munitions avaient été fabriquées en Chine alors sous veto depuis l'incident de la place tiananmen.

a écrit : Ils ont profité de la chute du bloc de l'Est quand des dizaines de généraux et majors ont revendu les stocks d'armes et munitions soviétiques avant d'empocher la fortune et de s'enfuir, les autorités étant trop occupées par les instabilités politiques pour controler les hangars militaires. "Généraux et Majors" ??

Tu ne confondrais pas "Etat-major" et "major", par hasard ?
Si le premier désigne le premier cercle de réflexion et de décision d'une armée, le second désigne un grade de sous-officier... Ta phrase équivaut donc un peu à "des dizaines de généraux et sergents", ce qui n'a pas vraiment de sens...

a écrit : Ma question va peut-être sembler naïve mais comment devient-on traffiquant d'armes sans rien ?
Il faut bien avoir des armes à vendre et des armes ne se fabriquent pas aussi facilement que de la drogue et ne s'achètent pas si on n'a pas d'argent.
Alors comment se sont-ils procurés de quoi
faire 10 Millions en un an puis 100 Millions de munitions d'AK-47 l'année suivante ? Afficher tout
Ils recevaient des appels d'offre de l'armée, si ils gagnaient ils achetaient les armes à crédit aux fabricants ou à des revendeurs (parfois des trafiquants internationaux recherchés aux USA), livraient les armes ou les munitions et avec l'argent récupéré payaient les fabricants/revendeurs et gardaient une marge.

Enfait lors rôle consistait à être des intermédiaires avec des gens avec qui les USA ne pouvaient pas collaborer publiquement.

Même pas besoin d'avoir des fonds propres, ils ont commencé dans leur appartement sans aucun sous en poche.

a écrit : Ça fait 3 $ la munition ! Moi à leur place j'aurais acheté des glaces !

D'ailleurs je me suis toujours demandé comment on pouvait trafiquer avec des aussi grosses quantités de matériel. Je veux dire, les armes et munitions sont produites dans des usines répertoriées, non ? À quel moment on perd l
a trace de leur production pour que celle-ci puisse être vendue illégalement ? Afficher tout
Quand le plus grand pays du monde de l'époque ( l'URSS ) se disloque en plusieurs pays, il y a des entrepôts remplis de chars, kalash et autres dans pleins de pays de l'est

a écrit : Ça fait 3 $ la munition ! Moi à leur place j'aurais acheté des glaces !

D'ailleurs je me suis toujours demandé comment on pouvait trafiquer avec des aussi grosses quantités de matériel. Je veux dire, les armes et munitions sont produites dans des usines répertoriées, non ? À quel moment on perd l
a trace de leur production pour que celle-ci puisse être vendue illégalement ? Afficher tout
Fabriqué dans des hangars d'europe de l'est ou chinois. Donc répertorié, seulement par les trafiquants par contre ^^

Suite a cette anecdote je regarde le film (en toute légalité RIP T411). Et en fait le gouvernement Bush a lancé un site Internet (style Lebon coin) répertoriant tout les besoin de l'armée américaine avec différents contrats (simple pistolet jusqu'au char d'assaut). Et ces gars la, David et Efraim ont tout simplement claqué leurs économies sur des petits contrat dont personnes ne veut. Ils achètent les armes en ex-URSS et le revendent en Irak principalement. Et de fils en aiguille ils décrochent de contrat de plus en plus gros...

Posté le

android

(19)

Répondre

Les cinq plus gros marchands d’armes au monde sont les États-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne... Les cinq membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU...

On estime à environ 550 millions le nombre d’armes à feu actuellement en circulation, autrement dit, il y a 1 homme sur 12 qui est armé sur cette planète. La seule question c’est : « Comment armer les 11 autres ? »

Il n’y a rien de plus coûteux pour un marchant d’arme que la paix.

a écrit : Ça fait 3 $ la munition ! Moi à leur place j'aurais acheté des glaces !

D'ailleurs je me suis toujours demandé comment on pouvait trafiquer avec des aussi grosses quantités de matériel. Je veux dire, les armes et munitions sont produites dans des usines répertoriées, non ? À quel moment on perd l
a trace de leur production pour que celle-ci puisse être vendue illégalement ? Afficher tout
Si je ne dis pas de bêtises les AK47 et autres sont sortis des stocks monstrueux fait durant la guerre froide.
Suffit juste de trouver un responsable pas très soucieux de l'exactitude de l'inventaire (et avec quelques pots de vin).

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : "Généraux et Majors" ??

Tu ne confondrais pas "Etat-major" et "major", par hasard ?
Si le premier désigne le premier cercle de réflexion et de décision d'une armée, le second désigne un grade de sous-officier... Ta phrase équivaut donc un peu à "des dizaines
de généraux et sergents", ce qui n'a pas vraiment de sens... Afficher tout
Major est un grade d'officier qui est situé entre le capitaine et le lieutenant-colonel dans l'armée des États-Unis et au Canada.

Posté le

android

(3)

Répondre