Avez-vous déjà utilisé le point exclarrogatif ?

Proposé par
le

Tous les commentaires (50)

a écrit : Ça marche pas pour moi le Alt+8253, ça me fait le signe égal = Pareil pour moi, ça fait =...
Et j'ai un clavier AZERTY français...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Pareil pour moi, ça fait =...
Et j'ai un clavier AZERTY français...
Je pense que c'était de l'ironie...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Quelle horreur, le point d'ironie ! C'est accepter de polluer la langue écrite avec un signe qui la rabaisse au niveau de ceux qui ne comprennent rien aux finesses de l'esprit... L'ironie n'existe que si elle est cachée.
Vouloir déminer un discours ironique avec ce signe, c'est céder
aux injonctions de la police des moeurs et du politiquement correct, c'est consentir à faire de l'humour derrière un paravent, à montrer patte blanche aux censeurs et aux spécialistes du novlangue. Autant ne pas faire d'ironie. Afficher tout
Je suis à 100% d'accord avec toi... mais malheureusement pour moi qui utilise l'ironie très souvent, je ne suis pas toujours comprise... et je passe pour une idiote, bien que je sache en mon for intérieur que ce sont plutôt les autres les "idiots". Alors bien souvent je m'abstiens de faire de l'ironie, je me rabaisse à "l'intelligence" des autres. L'ironie n'est pas donnée à tout le monde, je dirais même que la plupart des "littéraires" ont le sens de l'ironie le moins développé, les "scientifiques" le sont bien plus!

Posté le

android

(1)

Répondre

Exemple :
Tu as vraiment chier dans la litière du chat ?!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je suis réellement choqué!
Premièrement, je n'ai jamais entendu parlé de cette ponctuation, que ce soit en école ou bien dans ma famille
En plus de ça, même le clavier français d'Apple ne l'a pas ajouté, il n'existe juste pas
Et je trouve ça malheureux, c'est comme couper une
jambe à la langue.
Si cette ponctuation apparaissait, les gens seraient curieux de savoir sa définition et se coucheraient moins bêtes. Comme moi aujourd'hui
Afficher tout
Je tiens à dire que ton pseudo me perturbe

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Anecdote directement en rapport avec le point d'ironie déjà publiée sur scmb... Un peu redondant.
Mais j'apprécie le fait de mettre a la portée de tous de connaissance pour ceux qui ne sont t pas la tous les jours. Pour ma part jlsd car déjà lu dans les coms de l'anecdote citée vu dessus.
Merci d'avoir signalé cette anecdote du 07/10/2013, qui a soulevé des débats analogues (beaucoup plus riches en quantité et qualité d'ailleurs - sauf que beaucoup confondaient "⸮" avec le "¿" espagnol).

J'ai appris que Hervé Bazin et le Canard Enchaîné n'avaient pas méprisé cette invention d'ailleurs française.

Il est curieux aussi que certains, parmi les nombreux désapprobateurs du point d'ironie, utilisent les émoticônes ("smileys" en franglais).
J'aimerais savoir quelle est la différence foncière entre point d'ironie et " ;) " ou " :) " ?! ;D

Je l’aurais utilisé si j’avais su qu’il existait ^^

a écrit : Je tiens à te dire que ton pseudo me perturbe beaucoup... Serais-ce la un beau hasard ‽

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Oui, d'après Wikipédia : Alt+8253 C'est quand même curieux, ces 113 approbations contre une poignée qui dit, comme moi, que ça donne le signe "=". Merci, mais je l'avais déjà.
Je m'étais demandé sans y croire si ce n'était pas dû à mon clavier étranger, mais dreamer 12 spécifie qu'il a un clavier AZERTY.

Parmi les 113 approbateurs, s'en trouvera-t-il un pour m'expliquer sur quel matériel et sous quel(s) logiciel(s) il a vérifié que la combinaison était adéquate?
Sinon, ça ne ferait pas sérieux.

Merci d'avance⸮⸮⸮⸮⸮⸮⸮...(113 fois)...⸮⸮⸮⸮⸮⸮⸮

a écrit : Je suis à 100% d'accord avec toi... mais malheureusement pour moi qui utilise l'ironie très souvent, je ne suis pas toujours comprise... et je passe pour une idiote, bien que je sache en mon for intérieur que ce sont plutôt les autres les "idiots". Alors bien souvent je m'abstiens de faire de l'ironie, je me rabaisse à "l'intelligence" des autres. L'ironie n'est pas donnée à tout le monde, je dirais même que la plupart des "littéraires" ont le sens de l'ironie le moins développé, les "scientifiques" le sont bien plus! Afficher tout Trouvez les autres idiots car ils n'utilisent pas l'ironie... On aura tout lu !

Alors là première nouvelle je n'avais jamais entendu parler de ce signe ! Gain d'espace, ça fait plus léger que de mettre "?!" et en plus esthétiquement, il est plutôt joli.

a écrit : Quelle horreur, le point d'ironie ! C'est accepter de polluer la langue écrite avec un signe qui la rabaisse au niveau de ceux qui ne comprennent rien aux finesses de l'esprit... L'ironie n'existe que si elle est cachée.
Vouloir déminer un discours ironique avec ce signe, c'est céder
aux injonctions de la police des moeurs et du politiquement correct, c'est consentir à faire de l'humour derrière un paravent, à montrer patte blanche aux censeurs et aux spécialistes du novlangue. Autant ne pas faire d'ironie. Afficher tout
Bonjour,
Je peux faire erreur, mais ne confondrais-tu pas avec le sarcasme ?

Selon Wikipédia (fr.wikipedia.org/wiki/Sarcasme) :
« À l'inverse de l'ironie, qui consiste à dire le contraire de ce que l'on pense en faisant comprendre que l'on pense le contraire de ce que l'on dit, le sarcasme est plus difficile à déceler. En effet, être sarcastique c'est dire le contraire de ce que l'on pense, sans montrer qu'on pense le contraire de ce que l'on dit. »

Donc le point d'ironie sert à montrer le ton ironique d'une phrase à l'écrit, étant donné que le but recherché est de faire comprendre qu'on pense le contraire de ce que l'on dit ; tout le contraire du sarcasme où ce que l'on pense vraiment est sciemment dissimulé.

a écrit : Ça marche pas pour moi le Alt+8253, ça me fait le signe égal = La méthode de saisie via Alt-code classique ne couvre que les 255 premiers caractères de la table de code CP-1252. Pour pouvoir saisir des codes hexadécimaux il faut l'activer via la base de registre.

fr.wikipedia.org/wiki/Alt_codes

a écrit : La méthode de saisie via Alt-code classique ne couvre que les 255 premiers caractères de la table de code CP-1252. Pour pouvoir saisir des codes hexadécimaux il faut l'activer via la base de registre.

fr.wikipedia.org/wiki/Alt_codes
D'abord, "base de registre" (?) me semble une mauvaise traduction de "base registers", registres de base/fondamentaux.
Ensuite, les conseils donnés par le lien sont périmés, car la terminologie a changé en 2009, ainsi sans doute que l'organisation des registres.
Enfin, sur un système relativement nouveau comme Windows 10, je me garderais bien de suivre leurs conseils, car je risquerais de l'endommager irréversiblement.

a écrit : Quelle horreur, le point d'ironie ! C'est accepter de polluer la langue écrite avec un signe qui la rabaisse au niveau de ceux qui ne comprennent rien aux finesses de l'esprit... L'ironie n'existe que si elle est cachée.
Vouloir déminer un discours ironique avec ce signe, c'est céder
aux injonctions de la police des moeurs et du politiquement correct, c'est consentir à faire de l'humour derrière un paravent, à montrer patte blanche aux censeurs et aux spécialistes du novlangue. Autant ne pas faire d'ironie. Afficher tout
N'est-ce pas ?

a écrit : Pourquoi? Il est beaucoup logique.
Grumpy est un personnage de Snow White, l'adjectif comportant une idée de hargne visible, qui s'exprime.
Grumly est un nounours commercial, l'adjectif signifiant une grogne contenue, qui ne fait jamais de commentaires.
;)
Ben pour le coup tu en fais des commentaires! ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ben pour le coup tu en fais des commentaires! ;) Normal, je suis hargneux.
Tellement, que j'ai hésité entre "plus" et "beaucoup plus", et aveuglé par la rage j'ai écrit du petit-nègre [expression consacrée, n'y voir aucun racisme]. ;D

a écrit : Quelle horreur, le point d'ironie ! C'est accepter de polluer la langue écrite avec un signe qui la rabaisse au niveau de ceux qui ne comprennent rien aux finesses de l'esprit... L'ironie n'existe que si elle est cachée.
Vouloir déminer un discours ironique avec ce signe, c'est céder
aux injonctions de la police des moeurs et du politiquement correct, c'est consentir à faire de l'humour derrière un paravent, à montrer patte blanche aux censeurs et aux spécialistes du novlangue. Autant ne pas faire d'ironie. Afficher tout
J'avais jamais vu ça sous cet angle mais je ne peux que te donner raison.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quelle horreur, le point d'ironie ! C'est accepter de polluer la langue écrite avec un signe qui la rabaisse au niveau de ceux qui ne comprennent rien aux finesses de l'esprit... L'ironie n'existe que si elle est cachée.
Vouloir déminer un discours ironique avec ce signe, c'est céder
aux injonctions de la police des moeurs et du politiquement correct, c'est consentir à faire de l'humour derrière un paravent, à montrer patte blanche aux censeurs et aux spécialistes du novlangue. Autant ne pas faire d'ironie. Afficher tout
Un collègue avec un incroyable humour gâchait souvent son humour subtil en précisant "c'est de l'humour"
Quand je lui ai dis que c'était du gachi, il m'a répondu :

Es-tu près à prendre le risque de blesser quelqu'un, seulement pour le faire sourire ?

Il avait raison.

De surcroit, l'ironie est un équilibre subtil. Laisse donc les ironiseurs décider de la subtilités la plus adaptée au contexte et aux situations.
L'écrit n'a pas de ton.

a écrit : Justement, Montesquieu n'a jamais cru bon d'indiquer noir sur blanc qu'il écrivait là une satire car il se fiait à l'intelligence de ses lecteurs pour déceler le sens caché de son propos. Concernant les autres, il devait sans doute penser à l'instar d'Audiard : "Je ne parle pas aux cons, ça les instruit. . ." Les cons pouvant être ceux qui prennent pour ironique les propos d'un simple con...
Et y trouvent une intelligence là où il n'y a que des erreurs d'interprétations.
Je pense à la secte de Raël... Prise pour de l'ironie par la majeur partie de ses financeurs originaux. Et qui s'est mit à cloner -réellement- des humains avec ces financement.

Ironique non ? ^^

Pour Montesquieux, et les écrits Historique d'un point de vu général, sont point de vu se défend si on a connaissance du contexte... Et de la personne.
Or au fil des âges cette connaissance peut s'étioler, sans être "con" pour autant.
Et il peut devenir un pur raciste aux yeux de l'Histoire.
Nul connerie, l'ironie joue sur des non dits. Hors culture, ces non dis sont inaccessibles même par des gens intelligents.