Renault a inventé la boîte de vitesses manuelle

Proposé par
le

La boîte de vitesses manuelle telle qu'on la connait et utilisons encore aujourd'hui dans nos voitures a été inventée par Louis Renault en 1898. Elle équipait la Renault Type-A, première voiture de l'Histoire capable de monter sans difficulté la butte de Montmartre à Paris. Il s'agissait d'une boite dite à prise directe.


Commentaires préférés (3)

Voir en replay : LES GRANDES HEURES DE L'AUTOMOBILE FRANCAISE sur RMC découverte
;-)

Dispo jusqu'au 28 juillet.

Posté le

android

(101)

Répondre

a écrit : Puisque les roues motrices sont à l'arrière, et celles directrices à l'avant, ce qui se comprend bien, pourquoi a-t-il placé le moteur à l'avant (d'où l'arbre de transmission)?
Pour répartir les masses? Donner de l'adhérence aux roues avant? Par habitude, les chevaux étant évidemment toujours devant?
C'est bien parceque à l'origine les chevaux étaient devant.

Posté le

android

(68)

Répondre

a écrit : En france (et dans le monde hors voitures US et certaine voitures de sport ou 4×4) la plupart des voitures sont des tractions-avant. On peut imaginer que le moteur est sans doute aussi à l'avant pour mettre le poids sur les roues tractantes et par soucis de facilité de refroidissement... mais un ingénieur automobile pourrait sans doute nous dire exactement pourquoi. Afficher tout La traction arriere n existant pas le mot seul "traction"est suffisant:-p...

Posté le

android

(83)

Répondre


Tous les commentaires (62)

Puisque les roues motrices sont à l'arrière, et celles directrices à l'avant, ce qui se comprend bien, pourquoi a-t-il placé le moteur à l'avant (d'où l'arbre de transmission)?
Pour répartir les masses? Donner de l'adhérence aux roues avant? Par habitude, les chevaux étant évidemment toujours devant?

Voir en replay : LES GRANDES HEURES DE L'AUTOMOBILE FRANCAISE sur RMC découverte
;-)

Dispo jusqu'au 28 juillet.

Posté le

android

(101)

Répondre

a écrit : Puisque les roues motrices sont à l'arrière, et celles directrices à l'avant, ce qui se comprend bien, pourquoi a-t-il placé le moteur à l'avant (d'où l'arbre de transmission)?
Pour répartir les masses? Donner de l'adhérence aux roues avant? Par habitude, les chevaux étant évidemment toujours devant?
C'est bien parceque à l'origine les chevaux étaient devant.

Posté le

android

(68)

Répondre

a écrit : C'est bien parceque à l'origine les chevaux étaient devant. J'attendais la réponse "pour diminuer la longueur des câbles et tringleries (commandes d'embrayage/débrayage et changement de vitesse, et d'accélérateur)", mais arbre de transmission implique différentiel, mécanique relativement complexe et consommant de l'énergie.

a écrit : Puisque les roues motrices sont à l'arrière, et celles directrices à l'avant, ce qui se comprend bien, pourquoi a-t-il placé le moteur à l'avant (d'où l'arbre de transmission)?
Pour répartir les masses? Donner de l'adhérence aux roues avant? Par habitude, les chevaux étant évidemment toujours devant?
En france (et dans le monde hors voitures US et certaine voitures de sport ou 4×4) la plupart des voitures sont des tractions-avant. On peut imaginer que le moteur est sans doute aussi à l'avant pour mettre le poids sur les roues tractantes et par soucis de facilité de refroidissement... mais un ingénieur automobile pourrait sans doute nous dire exactement pourquoi.

Posté le

android

(23)

Répondre

Et le cycle de Beau de Rochas pour le moteur à 4 temps :-)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : En france (et dans le monde hors voitures US et certaine voitures de sport ou 4×4) la plupart des voitures sont des tractions-avant. On peut imaginer que le moteur est sans doute aussi à l'avant pour mettre le poids sur les roues tractantes et par soucis de facilité de refroidissement... mais un ingénieur automobile pourrait sans doute nous dire exactement pourquoi. Afficher tout Maintenant oui, mais aux débuts de l'automobile il y avait essentiellement des propulsions arrière. Pour la position du moteur, il y a eu un peu de tout, pas seulement des moteurs avant.

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : En france (et dans le monde hors voitures US et certaine voitures de sport ou 4×4) la plupart des voitures sont des tractions-avant. On peut imaginer que le moteur est sans doute aussi à l'avant pour mettre le poids sur les roues tractantes et par soucis de facilité de refroidissement... mais un ingénieur automobile pourrait sans doute nous dire exactement pourquoi. Afficher tout La traction arriere n existant pas le mot seul "traction"est suffisant:-p...

Posté le

android

(83)

Répondre

a écrit : La traction arriere n existant pas le mot seul "traction"est suffisant:-p... Bien vu Jehity ;-)

"Traction avant" ou "propulsion arrière" sont des pléonasmes!

a écrit : En france (et dans le monde hors voitures US et certaine voitures de sport ou 4×4) la plupart des voitures sont des tractions-avant. On peut imaginer que le moteur est sans doute aussi à l'avant pour mettre le poids sur les roues tractantes et par soucis de facilité de refroidissement... mais un ingénieur automobile pourrait sans doute nous dire exactement pourquoi. Afficher tout À la base les voitures étaient des propulsions... La traction n'est devenue populaire qu'à partir de 1934 grâce à la traction de Citroën car plus simple à fabriquer et donc moins cher...

Posté le

android

(37)

Répondre

a écrit : À la base les voitures étaient des propulsions... La traction n'est devenue populaire qu'à partir de 1934 grâce à la traction de Citroën car plus simple à fabriquer et donc moins cher... "Plus simple à fabriquer"? Je ne comprends pas: les roues avant doivent être à la fois directrices, tractrices, et mues par l'intermédiaire d'un différentiel. N'est-ce pas un bel exploit, pour l'époque?

Par contre les premières boîtes avaient des pignons à denture droite. C'est André Citroën qui introduisit les dentures en chevron. D'où le logo Citroën.

Posté le

android

(33)

Répondre

a écrit : La traction arriere n existant pas le mot seul "traction"est suffisant:-p... Propulsion quand ce sont les roues arrière qui sont motrices

a écrit : Propulsion quand ce sont les roues arrière qui sont motrices Et le mot traction désigne les roues avants motrices.Voilà si ça peut aider ceux qui ne comprennent pas les thermes mécaniques, c'est normal et encore d'actualité sur ces 2 thermes.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et le mot traction désigne les roues avants motrices.Voilà si ça peut aider ceux qui ne comprennent pas les thermes mécaniques, c'est normal et encore d'actualité sur ces 2 thermes. Avec tes thermes, on est tout de suite dans le bain ;-)

a écrit : "Plus simple à fabriquer"? Je ne comprends pas: les roues avant doivent être à la fois directrices, tractrices, et mues par l'intermédiaire d'un différentiel. N'est-ce pas un bel exploit, pour l'époque? Le différentiel est nécessaire pour pouvoir virer sur une propulsion… et c'est un boîtier qui est compliqué, cher et fragile…

« La transmission aux roues arrière nécessite un arbre de transmission qui pénalisera l'habitabilité à la place arrière centrale. De plus, qui dit plus d'éléments mécaniques dit plus de pannes possibles mais aussi un coût à l'achat plus élevé »

Source : « www.fiches-auto.fr/articles-auto/fonctionnement-d-une-auto/s-1225-avantages-et-inconvenients-de-la-propulsion.php »

Ah puisque beaucoup d'intervenants on précisé que « traction avant » était un pléonasme sachez qu'un propulsion (arrière donc) devenait de facto un traction lors d'une marche arrière… de même qu'un traction (avant donc) devenait elle-même une propulsion en marche arrière… :•)))

Le moteur est a l'avant surtout pour une question de répartition de masse.il est plus facile de faire virer une voiture avec un moteur a l'avant qu'a l'arrière. Les possesseurs de Simca 1000 ou R8 peuvent en témoigner. Le top etant le moteur en position centrale comme sur beaucoup de sportive mais c'est moins pratique pour les passagers et bagages. ...

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Et le cycle de Beau de Rochas pour le moteur à 4 temps :-) Pour rappel, le cycle de Beau de Rochas est : Admission (d'air et d'essence, le piston descend est "aspire" le mélange) / Compression ( le piston remonte et compresse le mélange tout en haut du cylindre) / Combustion-Detente (la bougie envoie une petite "châtaigne" dans le melange compressé, ce qui repousse le piston vers le bas) / Échappement ( le piston remonte et fait sortir les gaz par l'échappement )

Ce cycle ne dure qu'une fraction de seconde et ce répète sans cesse :)
Désolée pour l'orthographe et la grammaire je vous pris d'être indulgent :D

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Le moteur est a l'avant surtout pour une question de répartition de masse.il est plus facile de faire virer une voiture avec un moteur a l'avant qu'a l'arrière. Les possesseurs de Simca 1000 ou R8 peuvent en témoigner. Le top etant le moteur en position centrale comme sur beaucoup de sportive mais c'est moins pratique pour les passagers et bagages. ... Afficher tout C'est peut être vrai pour des voitures avec peu de puissance.

Quand on accélère il y a transfert de masse sur l'arrière du véhicule et une propulsion prend tout son sens.
Je trouve qu'à partir de 100/150 ch c'est beaucoup plus agréable, plus efficace (et plus fun) à conduire.

D'ailleurs toutes les bmw sont en propulsion et il me semble qu'une étude avait été faite sur les possesseurs de série 1 : 50% ignoraient conduire une propulsion...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : En france (et dans le monde hors voitures US et certaine voitures de sport ou 4×4) la plupart des voitures sont des tractions-avant. On peut imaginer que le moteur est sans doute aussi à l'avant pour mettre le poids sur les roues tractantes et par soucis de facilité de refroidissement... mais un ingénieur automobile pourrait sans doute nous dire exactement pourquoi. Afficher tout C'est moins cher à produire.
Alerte moi le jour où tu trouves un supercar traction.

Posté le

android

(1)

Répondre