Les baobabs peuvent faire office de citerne naturelle

Proposé par
le

Dans certaines régions du globe, et notamment à Madagascar, les baobabs sont parfois utilisés comme « citernes naturelles » afin d’aider lors des périodes de sécheresse. Après avoir été creusés, certains peuvent en effet contenir plus de 10 000 litres d’eau.

Le baobab possède des cellules de cambia disséminées dans le bois, qui se remobilisent pour former une écorce à l’intérieur du tronc dès lors que celui-ci est évidé.


Commentaires préférés (3)

J'adore cet arbre à la fois utile et joli.

Sympa ça. .. A noter que l'on peut aussi le remplir de bière.

Posté le

android

(131)

Répondre

a écrit : D'une manière générale quand l'homme s'adapte à la nature il en tire un immense bénéfice. Or l'Homme essaye de toujours façonner la nature à ses besoins mais ça va mal se terminer pour les êtres vivants.
Partout sur la planète on creuse, on coupe, on casse, on explose, etc.
Et pourtant l
es humains savent très bien qu'on doit s'adapter à la nature et pas le contraire.
La Fin est certes très loin mais elle arrivera. Arrêtons d'être cons, cette entreprise est vouée à l’échec.
Je termine par cette belle citation : "nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants."
Bonne journée à tous !
Afficher tout
Oublies pas qu'on vit dans un pays qui a entièrement été façonné pour les activités humaines. Autrefois la france était recouverte de forêts et accueillait beaucoup d'espèces aujourd'hui éteintes, mais c'est au prix du défrichage et de la chasse que l'agriculture a pu se développer, et par la suite faire qu'on en est là. On peut pas se permettre de reprocher à des pays comme le Cameroun de défricher des forêts parce que c'est à ce prix que le niveau de vie des populations s'améliorera
Évidemment y a un juste milieu hein les pluies acide, l'eutrophisation, les dépendances au hydrocarbures et ce genre de bayes c'est pas marrant mais comme disait dirtybiology y a pas longtemps, si on veut organiser des territoires pour maximiser le niveau de vie des populations, il faut flinguer la nature jusqu'à un certain point (au passage la vidéo est bien).
Respecter la nature c'est bien mais faut pouvoir se le permettre, quand des gens crèvent de faim c'est pas grave de raser un bout de forêt primaire, par contre développer l'exploitation de gaz de schiste pour maintenir le niveau de vie de populations à un seuil trop élevé ça mérite des remises en question

Désolé du pavé

Posté le

android

(175)

Répondre


Tous les commentaires (27)

J'adore cet arbre à la fois utile et joli.

Sympa ça. .. A noter que l'on peut aussi le remplir de bière.

Posté le

android

(131)

Répondre

Plus joli que nos châteaux d eau en tt cas!!...

Posté le

android

(16)

Répondre

Les sources disent "jusqu’à 9 m3 d’eau" (9 000 litres), pas "plus de 10 000 litres". C'est à peu près pareil, à ceci près que c'est vrai.

D'une manière générale quand l'homme s'adapte à la nature il en tire un immense bénéfice. Or l'Homme essaye de toujours façonner la nature à ses besoins mais ça va mal se terminer pour les êtres vivants.
Partout sur la planète on creuse, on coupe, on casse, on explose, etc.
Et pourtant les humains savent très bien qu'on doit s'adapter à la nature et pas le contraire.
La Fin est certes très loin mais elle arrivera. Arrêtons d'être cons, cette entreprise est vouée à l’échec.
Je termine par cette belle citation : "nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants."
Bonne journée à tous !

Impressionnant, énormes... trop pour la planète du Petit Prince ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

Le baobab servait aussi de cercueil dans certaine communauté d afrique de l ouest où il etait egalement creusé et les corps enterré dans le tronc

Source : raconté par un senegalais lors d un voyage en casamance

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : D'une manière générale quand l'homme s'adapte à la nature il en tire un immense bénéfice. Or l'Homme essaye de toujours façonner la nature à ses besoins mais ça va mal se terminer pour les êtres vivants.
Partout sur la planète on creuse, on coupe, on casse, on explose, etc.
Et pourtant l
es humains savent très bien qu'on doit s'adapter à la nature et pas le contraire.
La Fin est certes très loin mais elle arrivera. Arrêtons d'être cons, cette entreprise est vouée à l’échec.
Je termine par cette belle citation : "nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants."
Bonne journée à tous !
Afficher tout
C'est claire la chasse, la cueillette et la vie en caverne y a que ca de vrai. Ca a commencé a partir en vrille a la découverte du feu, de la roue et de l'élevage.

a écrit : D'une manière générale quand l'homme s'adapte à la nature il en tire un immense bénéfice. Or l'Homme essaye de toujours façonner la nature à ses besoins mais ça va mal se terminer pour les êtres vivants.
Partout sur la planète on creuse, on coupe, on casse, on explose, etc.
Et pourtant l
es humains savent très bien qu'on doit s'adapter à la nature et pas le contraire.
La Fin est certes très loin mais elle arrivera. Arrêtons d'être cons, cette entreprise est vouée à l’échec.
Je termine par cette belle citation : "nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants."
Bonne journée à tous !
Afficher tout
Oublies pas qu'on vit dans un pays qui a entièrement été façonné pour les activités humaines. Autrefois la france était recouverte de forêts et accueillait beaucoup d'espèces aujourd'hui éteintes, mais c'est au prix du défrichage et de la chasse que l'agriculture a pu se développer, et par la suite faire qu'on en est là. On peut pas se permettre de reprocher à des pays comme le Cameroun de défricher des forêts parce que c'est à ce prix que le niveau de vie des populations s'améliorera
Évidemment y a un juste milieu hein les pluies acide, l'eutrophisation, les dépendances au hydrocarbures et ce genre de bayes c'est pas marrant mais comme disait dirtybiology y a pas longtemps, si on veut organiser des territoires pour maximiser le niveau de vie des populations, il faut flinguer la nature jusqu'à un certain point (au passage la vidéo est bien).
Respecter la nature c'est bien mais faut pouvoir se le permettre, quand des gens crèvent de faim c'est pas grave de raser un bout de forêt primaire, par contre développer l'exploitation de gaz de schiste pour maintenir le niveau de vie de populations à un seuil trop élevé ça mérite des remises en question

Désolé du pavé

Posté le

android

(175)

Répondre

a écrit : Sympa ça. .. A noter que l'on peut aussi le remplir de bière. Je crois que tu tiens un truc la,une forêt de bière !!!

après le baobab prison, le baobab bar et le baobab citerne, qu'est ce qu'ils vont nous inventer. le baobab maison peut être?

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : après le baobab prison, le baobab bar et le baobab citerne, qu'est ce qu'ils vont nous inventer. le baobab maison peut être? C'est déjà fait...
goo.gl/images/sP7vbL

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Oublies pas qu'on vit dans un pays qui a entièrement été façonné pour les activités humaines. Autrefois la france était recouverte de forêts et accueillait beaucoup d'espèces aujourd'hui éteintes, mais c'est au prix du défrichage et de la chasse que l'agriculture a pu se développer, et par la suite faire qu'on en est là. On peut pas se permettre de reprocher à des pays comme le Cameroun de défricher des forêts parce que c'est à ce prix que le niveau de vie des populations s'améliorera
Évidemment y a un juste milieu hein les pluies acide, l'eutrophisation, les dépendances au hydrocarbures et ce genre de bayes c'est pas marrant mais comme disait dirtybiology y a pas longtemps, si on veut organiser des territoires pour maximiser le niveau de vie des populations, il faut flinguer la nature jusqu'à un certain point (au passage la vidéo est bien).
Respecter la nature c'est bien mais faut pouvoir se le permettre, quand des gens crèvent de faim c'est pas grave de raser un bout de forêt primaire, par contre développer l'exploitation de gaz de schiste pour maintenir le niveau de vie de populations à un seuil trop élevé ça mérite des remises en question

Désolé du pavé
Afficher tout
Ah mouais mais du peu que je sache, au Cameroun (ou au Brésil, Colombie, Chili, etc bref le "tiers-monde") on n'organise pas du tout le territoire pour maximiser le niveau de vie des populations. Mais plutôt pour maximiser les bénéfices de la monoculture d'exportation, de l'exploitation minière et pétrolière. Et l'exploitation sauvage du bois. De tout ça y a bien des miettes qui retombent pour la population mais ça s'appelle pas du développement et surtout ça risque pas de générer les bases d'un développement. Plutôt les bases d'encore plus de problèmes et de la nécessité d'émigrer. Sans compter qu'en terme d'industrie, tout est fait en Chine..ça génère du sous-emploi.

Quant à la France, oú on en est aujourd'hui, selon certains agronomes la situation est plus alarmante que ce que croit la majorité des gens. Matez des vidéos des Bourguignons sur youtube, c'est 'achement bien!

a écrit : Oublies pas qu'on vit dans un pays qui a entièrement été façonné pour les activités humaines. Autrefois la france était recouverte de forêts et accueillait beaucoup d'espèces aujourd'hui éteintes, mais c'est au prix du défrichage et de la chasse que l'agriculture a pu se développer, et par la suite faire qu'on en est là. On peut pas se permettre de reprocher à des pays comme le Cameroun de défricher des forêts parce que c'est à ce prix que le niveau de vie des populations s'améliorera
Évidemment y a un juste milieu hein les pluies acide, l'eutrophisation, les dépendances au hydrocarbures et ce genre de bayes c'est pas marrant mais comme disait dirtybiology y a pas longtemps, si on veut organiser des territoires pour maximiser le niveau de vie des populations, il faut flinguer la nature jusqu'à un certain point (au passage la vidéo est bien).
Respecter la nature c'est bien mais faut pouvoir se le permettre, quand des gens crèvent de faim c'est pas grave de raser un bout de forêt primaire, par contre développer l'exploitation de gaz de schiste pour maintenir le niveau de vie de populations à un seuil trop élevé ça mérite des remises en question

Désolé du pavé
Afficher tout
Oui et non.

C'est vrai que depuis longtemps l'homme a eu tendance à considérer la nature uniquement comme un stock de matière première dans lequel il faut taper pour se développer. En ne faisant plutôt pas attention à la surexploitation.

Mais depuis plusieurs année certains chercheurs voient la nature non plus uniquement comme une réserve de matières premières mais comme une bibliothèque géante recelant des technologies bien supérieures à celles dont on dispose actuellement.
Sous cet angle on peut puiser autant qu'on veut : la recherche ne consomme pas les éléments qu'elle exploite...
Paradoxalement alors que l'on commence à avoir le savoir nous permettant de décrypter cette écriture, on a jamais trouvé aussi légitime d'en brûler les livres.

Donc oui il faut se permettre d'utiliser les ressources naturelles, mais la façon de les utiliser qui génère le plus de richesses, elle ne les détruit pas.
Le marché du biomimétisme est évalué a 1000 Mds $ en 2025...

a écrit : D'une manière générale quand l'homme s'adapte à la nature il en tire un immense bénéfice. Or l'Homme essaye de toujours façonner la nature à ses besoins mais ça va mal se terminer pour les êtres vivants.
Partout sur la planète on creuse, on coupe, on casse, on explose, etc.
Et pourtant l
es humains savent très bien qu'on doit s'adapter à la nature et pas le contraire.
La Fin est certes très loin mais elle arrivera. Arrêtons d'être cons, cette entreprise est vouée à l’échec.
Je termine par cette belle citation : "nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants."
Bonne journée à tous !
Afficher tout
Je suis pas sûr de comprendre ce commentaire tellement ça paraît énorme... Ça voudrait dire que l'auteur de ce commentaire pense que les gens qui creusent les baobabs façonnent la nature à leurs besoin et que ça va mal se terminer pour les êtres vivants à cause d'eux ? Il devrait réfléchir un peu et essayer de comprendre que le baobab survit très bien et que les gens qui font ça vivent en harmonie avec la nature, et que c'est au contraire à cause de lui et de son mode de vie, confortablement installé derrière son écran pour juger les autres et donner son avis sur tout, que ça va mal se terminer avec la pollution sur cette planète, et ceci reste vrai même s'il pratique le tri sélectif de ses déchets !

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Oublies pas qu'on vit dans un pays qui a entièrement été façonné pour les activités humaines. Autrefois la france était recouverte de forêts et accueillait beaucoup d'espèces aujourd'hui éteintes, mais c'est au prix du défrichage et de la chasse que l'agriculture a pu se développer, et par la suite faire qu'on en est là. On peut pas se permettre de reprocher à des pays comme le Cameroun de défricher des forêts parce que c'est à ce prix que le niveau de vie des populations s'améliorera
Évidemment y a un juste milieu hein les pluies acide, l'eutrophisation, les dépendances au hydrocarbures et ce genre de bayes c'est pas marrant mais comme disait dirtybiology y a pas longtemps, si on veut organiser des territoires pour maximiser le niveau de vie des populations, il faut flinguer la nature jusqu'à un certain point (au passage la vidéo est bien).
Respecter la nature c'est bien mais faut pouvoir se le permettre, quand des gens crèvent de faim c'est pas grave de raser un bout de forêt primaire, par contre développer l'exploitation de gaz de schiste pour maintenir le niveau de vie de populations à un seuil trop élevé ça mérite des remises en question

Désolé du pavé
Afficher tout
Si on parlait de pourquoi des gens meurent de faim dans le monde, on comprendrait qu'il n'ya PAS besoin de défricher... . 70% des cultures du monde servent à produire la nourriture des animaux d'élevages, qui génèrent 10 fois moins de nourriture (pertes métaboliques) que ce qu'auraient produit ces surfaces agricoles si les récoltes avaient été utilisées directement.
Faut arrêter de ce bander les yeux. Les pays "pauvres" ont le droit de nous imiter dans nos erreurs. Mais le mieux à faire est certainement de CORRIGER ces erreurs à l'échelle mondiale, nous les premiers.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Si on parlait de pourquoi des gens meurent de faim dans le monde, on comprendrait qu'il n'ya PAS besoin de défricher... . 70% des cultures du monde servent à produire la nourriture des animaux d'élevages, qui génèrent 10 fois moins de nourriture (pertes métaboliques) que ce qu'auraient produit ces surfaces agricoles si les récoltes avaient été utilisées directement.
Faut arrêter de ce bander les yeux. Les pays "pauvres" ont le droit de nous imiter dans nos erreurs. Mais le mieux à faire est certainement de CORRIGER ces erreurs à l'échelle mondiale, nous les premiers.
Afficher tout
En 2050 on mangera presque tous du tofu et des steak de soja pour des raison économiques.
En 2100 ça sera Blade Runner, on aura exterminé 90% des espèces et manger des animaux sera devenu inimaginable. Nos générations passeront pour des hommes préhistoriques attardés qui bouffaient de la viande et qui cassaient tout sans trop essayer de comprendre...
Ou alors tout se sera effondré et notre civilisation sera devenu un mythe.

a écrit : Ah mouais mais du peu que je sache, au Cameroun (ou au Brésil, Colombie, Chili, etc bref le "tiers-monde") on n'organise pas du tout le territoire pour maximiser le niveau de vie des populations. Mais plutôt pour maximiser les bénéfices de la monoculture d'exportation, de l'exploitation minière et pétrolière. Et l'exploitation sauvage du bois. De tout ça y a bien des miettes qui retombent pour la population mais ça s'appelle pas du développement et surtout ça risque pas de générer les bases d'un développement. Plutôt les bases d'encore plus de problèmes et de la nécessité d'émigrer. Sans compter qu'en terme d'industrie, tout est fait en Chine..ça génère du sous-emploi.

Quant à la France, oú on en est aujourd'hui, selon certains agronomes la situation est plus alarmante que ce que croit la majorité des gens. Matez des vidéos des Bourguignons sur youtube, c'est 'achement bien!
Afficher tout
Totalement d'accord concrètement y a un pillage des ressources sans aucun respect environnental dans les pays du Sud, et le pire c'est que ce pillage est organisé par nos nations. Mais c'est un problème politique. A ce niveau il faudrait que les nations «développées» aident ces pays à instaurer de vraies démocraties (pas comme ce qu'ont fait les ricains dans les pays du golfe) pour permettre un développement durable sans reproduire nos erreurs.
Sinon oui les terres agricoles françaises ont été lessivées par tout les produits utilisés, ça fait parti de nos erreurs (ici la croyance que l'agriculture intensive est durablement efficace).
Enfin je te conseille la chaine youtube de «le réveilleur» qui fait justement des bilans sur la gestion des ressources, la pollution et la mise en place d'un mode de vie durable

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Oublies pas qu'on vit dans un pays qui a entièrement été façonné pour les activités humaines. Autrefois la france était recouverte de forêts et accueillait beaucoup d'espèces aujourd'hui éteintes, mais c'est au prix du défrichage et de la chasse que l'agriculture a pu se développer, et par la suite faire qu'on en est là. On peut pas se permettre de reprocher à des pays comme le Cameroun de défricher des forêts parce que c'est à ce prix que le niveau de vie des populations s'améliorera
Évidemment y a un juste milieu hein les pluies acide, l'eutrophisation, les dépendances au hydrocarbures et ce genre de bayes c'est pas marrant mais comme disait dirtybiology y a pas longtemps, si on veut organiser des territoires pour maximiser le niveau de vie des populations, il faut flinguer la nature jusqu'à un certain point (au passage la vidéo est bien).
Respecter la nature c'est bien mais faut pouvoir se le permettre, quand des gens crèvent de faim c'est pas grave de raser un bout de forêt primaire, par contre développer l'exploitation de gaz de schiste pour maintenir le niveau de vie de populations à un seuil trop élevé ça mérite des remises en question

Désolé du pavé
Afficher tout
Pas d'accord avec toi, déjà le désolé du pavé il passe pas bien, il signifie que tu n'es pas en confiance avec toi même. Passé ce détail, cela ne sert plus à rien d'essayer d'être optimiste, plusieurs études ont démontré qu'il est déjà trop tard concernant notre avenir sur terre.