Il y a peut-être mieux que la Terre pour vivre

Proposé par
Invité
le
dans

La Terre n'est peut-être pas l'endroit idéal pour la vie. Certains scientifiques pensent en effet qu'il existe des planètes super-habitables où les conditions de vie sont encore meilleures que sur Terre, que ce soit en terme de climat, de répartition terre/océan ou de géologie.

Les scientifiques critiquent également le fait que notre vision d'une planète habitable est très ethno-centrée, mais que des conditions différentes, qui seraient plus dures pour les humains, pourraient rendre une planète plus propice à la vie.


Commentaires préférés (3)

J'ai toujours pensé que quelque part dans l'univers, des formes de vies dont nous ne pouvons même soupçonner, existent. Beaucoup ont tendances à penser qu'une évolution autre que terrestre ne pourrait pas exister.

La terre est vraiment a la limite de la vie immaginez vous bien, l'eau au poles est glacée et liquide au centre si la rotation de la terre autour du soleil etais juste un peu éloignée la terre serait completement glacée ou un peu plus reduite et serait une vraie fournaise

Posté le

android

(121)

Répondre

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? Disons qu'elle serait plus improbable. On cherche de l'eau parce qu'on sait que ça marche et que c'est un milieu très propice a l'apparition d'une forme de vie. Après rien ne dit que la vie ne pourrait pas apparaître sous d'autres formes, mais dans ce cas on ne saurait pas vraiment quoi chercher. On arrive dans le domaine de la spéculation pure et on ne demande pas trop aux scientifique de faire preuve d'imagination. Ça c'est le boulot des écrivains de SF :)


Tous les commentaires (87)

J'ai toujours pensé que quelque part dans l'univers, des formes de vies dont nous ne pouvons même soupçonner, existent. Beaucoup ont tendances à penser qu'une évolution autre que terrestre ne pourrait pas exister.

J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ?

Posté le

android

(15)

Répondre

La terre est vraiment a la limite de la vie immaginez vous bien, l'eau au poles est glacée et liquide au centre si la rotation de la terre autour du soleil etais juste un peu éloignée la terre serait completement glacée ou un peu plus reduite et serait une vraie fournaise

Posté le

android

(121)

Répondre

À savoir que ce n'est qu'une qualification. Aucune planète de ce type n'a encore été découverte (même si une planète en serait éventuellement une selon Wikipedia)

Malgré tout, cela permet d'élargir le champ de vision scientifique de la recherche de la vie extraterrestre. Finalement ca sera peut-être grâce à l'abandon de l'ethnocentrisme scientifique que des planètes de ce type seront découvertes

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? Oui je suis d'accord. Peut être qu'une autre forme de vie aurait besoin d'un autre élément pour vivre et que cet élément n'est pas utile pour développer le type de vie que l'on connaît.

Posté le

android

(12)

Répondre

C'est statistiquement probable, vu le nombre d'étoiles et donc de planètes dans l'univers connu.

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? Disons qu'elle serait plus improbable. On cherche de l'eau parce qu'on sait que ça marche et que c'est un milieu très propice a l'apparition d'une forme de vie. Après rien ne dit que la vie ne pourrait pas apparaître sous d'autres formes, mais dans ce cas on ne saurait pas vraiment quoi chercher. On arrive dans le domaine de la spéculation pure et on ne demande pas trop aux scientifique de faire preuve d'imagination. Ça c'est le boulot des écrivains de SF :)

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? Bah , avec de la bière ça pourrais aussi le faire.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? Une vie sans cerveau le serait aussi.

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? La molécule d'eau est recherchée car c'est un solvant qui permet de nombreuses réactions de biochimie qui sont pas possibles dans d'autres solvant.

Voici un début d'explications un peu plus poussées.
fr.wikipedia.org/wiki/Molécule_d%27eau#Comme_solvant

Ouais, bon... Hypothèses, conjectures, conditionnel utilisé à toute les lignes des sources... On pense, on subodore, on estime qu'il est possible que, on imagine que...
Et au final, aucune de ces planètes appelées "super habitables" n'a encore été repérée ; sauf une, au nom d'équation à trois inconnues, qui, "éventuellement", "pourrait", "globalement", satisfaire aux conditions...
Écrire tout cela ou rien, c'est du pareil au même... Rien de "scientifique" là dedans ; on est dans l'imagination. C'est beau, c'est sympa, mais on est tous capables d'imaginer ce que l'on veut ;)

a écrit : J'ai toujours pensé que quelque part dans l'univers, des formes de vies dont nous ne pouvons même soupçonner, existent. Beaucoup ont tendances à penser qu'une évolution autre que terrestre ne pourrait pas exister. La plupart des américains le pensent.

a écrit : J'ai toujours pensé que quelque part dans l'univers, des formes de vies dont nous ne pouvons même soupçonner, existent. Beaucoup ont tendances à penser qu'une évolution autre que terrestre ne pourrait pas exister. Je pense la même chose et j'en suis persuadé... on a la preuve sur terre que des etres vivants peuvent vivre sans Oxygène ni lumière et puis vu le nombre de planètes je ne voit pas pourquoi nous serions seul

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? On ne sais pas mais avec l'eau ça marche et ça on en est sûr.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Disons qu'elle serait plus improbable. On cherche de l'eau parce qu'on sait que ça marche et que c'est un milieu très propice a l'apparition d'une forme de vie. Après rien ne dit que la vie ne pourrait pas apparaître sous d'autres formes, mais dans ce cas on ne saurait pas vraiment quoi chercher. On arrive dans le domaine de la spéculation pure et on ne demande pas trop aux scientifique de faire preuve d'imagination. Ça c'est le boulot des écrivains de SF :) Afficher tout Il y a des formes de vie bactériennes dans le souffre me semble t il. Pas si SF que ça la vie sans eau ;)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : La molécule d'eau est recherchée car c'est un solvant qui permet de nombreuses réactions de biochimie qui sont pas possibles dans d'autres solvant.

Voici un début d'explications un peu plus poussées.
fr.wikipedia.org/wiki/Molécule_d%27eau#Comme_solvant
De plus, la glace est moins dense que l'eau liquide, ce qui a pour effet qu'elle reste en surface. Si sa densité était supérieure, l'eau gelée coulerait au fond des océans, et la surface continuerait de geler, puis coulerait, et ainsi de suite jusqu'à que tout les océans soient gelés, alors qu'on a une couche protectrice qui maintient la température sous l'eau à un niveau stable, propice à la vie.

Posté le

android

(20)

Répondre

Ce qu'on ne prend pas en compte, c'est qu'on a AUCUNE preuve qu'il n'y a que dans nos conditions que la vie peut arriver. Par exemple, si il y avait une planète bien différente, peut-être qu'elle pourrait abriter une forme de vie qu'on n'imagine même pas

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : J'avoue n'avoir pas toujours compris pourquoi les scientifiques s'evertuent souvent à chercher l'eau pour trouver la vie. Une vie sans eau serait-ce impossible ? Sauf erreur de ma part, il me semble que c'est le liquide qui est nécessaire et non pas spécifiquement de l'eau.

Science étonnante avait fait une très bonne vidéo là dessus, où il expliquait que les lacs de méthane sur un satellite de Jupiter pouvait également abriter la vie. Je mettrai le lien si j'y arrive en rentrant :)

a écrit : La terre est vraiment a la limite de la vie immaginez vous bien, l'eau au poles est glacée et liquide au centre si la rotation de la terre autour du soleil etais juste un peu éloignée la terre serait completement glacée ou un peu plus reduite et serait une vraie fournaise Il y a tellement de planètes dans l'espace, que la Terre n'est pas "à la limite de la vie".

La zone orbitale dans laquelle une planète doit se trouver pour être viable est relative aux conditions du système. La Terre est bien sûr la seule planète habitable connue du système solaire, car c'est un petit système, mais c'est certain qu'il existe de nombreuses autres occurences de systèmes comportant des planètes viables, ou même une zone orbitale de vie plus vaste.

La Terre n'est pas à la limite de la vie, elle regroupe juste les conditions nécessaires pour être fertile à la vie, ni plus, ni moins.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Il y a tellement de planètes dans l'espace, que la Terre n'est pas "à la limite de la vie".

La zone orbitale dans laquelle une planète doit se trouver pour être viable est relative aux conditions du système. La Terre est bien sûr la seule planète habitable connue du système solaire, car
c'est un petit système, mais c'est certain qu'il existe de nombreuses autres occurences de systèmes comportant des planètes viables, ou même une zone orbitale de vie plus vaste.

La Terre n'est pas à la limite de la vie, elle regroupe juste les conditions nécessaires pour être fertile à la vie, ni plus, ni moins.
Afficher tout
Je disais ça dans le sens où nous avons énormément de chance sur une surface de 12 000 km on est pile a la limite entre la solidification et la liquefaction de l'eau :)

Posté le

android

(8)

Répondre