La Bérézina est une rivière

Proposé par
le

La Bérézina est une large rivière marécageuse face à laquelle se sont retrouvés les soldats de l'armée napoléonienne au retour de la campagne de Russie. Une dure bataille s'y déroula. Aujourd'hui on emploie l'expression "c'est la Bérézina" en référence à cette bataille et pour désigner une déroute.

Du 26 au 29 décembre 1812, par des températures glaciales, les troupes russes et françaises s'affrontèrent. Impossible à franchir à pied, il fallut construire un pont de fortune d'une centaine de mètres. Les Français subirent de lourdes pertes humaines : on estime qu'environ 15 000 soldats et 10 000 non-combattants périrent à la traversée.


Tous les commentaires (24)

a écrit : Pas du tout non et personne dans mon entourage ne connait cette expression de meme pour mes gd parents F.Fillon la recement utilisé lors de l'élection présidentelle lorsque le changement de candidat LR avait été évoqué dans les couloirs du partie, il avait annoçé en conférence de presse:
"Il n'y aura pas de plan de B un B comme Berezina" car pour lui changer de candidat en pleine campagne aurait mené a une déroute de son parti.
Repris dans tout les médias.
Expression assez connu pourtant, je suis étonné que personne autour de vous ne la connaisse.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Pas du tout non et personne dans mon entourage ne connait cette expression de meme pour mes gd parents Quand ma mère voyait mes bulletins de note elle me disait : "c'est la bérézina"...

a écrit : Quand ma mère voyait mes bulletins de note elle me disait : "c'est la bérézina"... Moi elle me mettait une baffe...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : F.Fillon la recement utilisé lors de l'élection présidentelle lorsque le changement de candidat LR avait été évoqué dans les couloirs du partie, il avait annoçé en conférence de presse:
"Il n'y aura pas de plan de B un B comme Berezina" car pour lui changer de candidat en pleine campagne aurai
t mené a une déroute de son parti.
Repris dans tout les médias.
Expression assez connu pourtant, je suis étonné que personne autour de vous ne la connaisse.
Afficher tout
Merci pour cet apport. Je dois avoir une zone de vide autour de moi concernant cette expression. Pour une fuite en desordre je connais l expression "C est la débandade" ou encore, quand c est le "bordel" (ou en un bon gros desordre) comme le dit si bien notre President, on peut dire que c est un véritable "capharnaüm". D ailleur cette derniere expression provient en fait du nom du village de pecheur du meme nom qui se trouvais en Israel.

Posté le

android

(1)

Répondre