Un laser militaire a dû être interdit par l'ONU

Proposé par
le

Le laser ZM-87 est une arme non conventionnelle inventée par l'armée chinoise dans les années 1980. Il avait pour but d'aveugler les pilotes ennemis à partir de drones légers, ce qui n'était pas sans conséquence puisque le laser causait des séquelles physiques irréversibles. Interdit par l'ONU en 1995, il aurait été utilisé depuis par la Corée du Nord contre des pilotes américains.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Comment un drone peut-il avoir un pilote puisque par définition un drone est un avion sans pilote (à bord de l'appareil j'entends bien) Je crois qu'il faut comprendre : "aveugler les pilotes ennemis depuis des drônes légers".

Posté le

android

(122)

Répondre

a écrit : Ils ont interdits un laser mais pas la bombe nucléaire ? Trop forts ces américains Pour rappelle l'onu n'est pas les états unis. Ceux ci sièges bien au conseils permanent mais la Chine aussi.

Posté le

android

(122)

Répondre

a écrit : Ils ont interdits un laser mais pas la bombe nucléaire ? Trop forts ces américains Les États-Unis et l'ONU sont deux choses distinctes qu'il ne faut pas confondre. Oui, le siège de l'ONU se trouve aux États-Unis (et encore, c'est un raccourci, parce que ça ne fait pas vraiment partie du territoire américain) mais c'est différent. Et comme dit précédemment, les États-Unis y ont un siège permanent, mais au même titre que la Chine ou la France.
Sinon, le laser et très différent de l'arme nucléaire. Le laser aveugle un pilote, l'arme nucléaire ne doit servir que d'arme de dissuasion. Donc, théoriquement, (et je l'espère) elle ne sera jamais plus utilisée autrement que comme dissuasion. Et comme dit plus haut, il y a des restrictions très strictes sur l'armement nucléaire, respectées par la plupart des pays. Et puis, la guerre change. On ne fait pas la guerre aujourd'hui comme on l'a faisait hier. Maintenant, les affrontements directs sont plus rare, le but n'étant plus de tuer ou blesser le plus de soldats ennemis possible, les grandes nations préféreront se battre économiquement qu'avec des soldats sur le terrain, ou alors a l'aide de troupes d'élite, qui ne s'occupe que de cibles stratégiques. La guerre aujourd'hui ressemblerait plus à une guerre d'information et d'idéologie, mais moins de soldats et d'armées comme on pourrait le penser.
J'espère ne pas trop m'être embrouillé dans mes explications. Et puis, ce n'est que mon avis, et chacun est libre d'exposer le sien.
Bonne journée à vous :)

Posté le

android

(168)

Répondre


Tous les commentaires (49)

Ils ont interdits un laser mais pas la bombe nucléaire ? Trop forts ces américains

Posté le

android

(0)

Répondre

Comment un drone peut-il avoir un pilote puisque par définition un drone est un avion sans pilote (à bord de l'appareil j'entends bien)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Comment un drone peut-il avoir un pilote puisque par définition un drone est un avion sans pilote (à bord de l'appareil j'entends bien) Je crois qu'il faut comprendre : "aveugler les pilotes ennemis depuis des drônes légers".

Posté le

android

(122)

Répondre

Donc pour reprendre, tu n'as pas le droit de rendre aveugle un homme qui est venu faire de la reconnaissance tactique ou bombarder ton pays...
J'adore la logique des gens qui invente des lois...

Posté le

android

(12)

Répondre

Honnêtement je ne comprends pas qu'on interdise cette arme, mais pas d'autres bien pires. Je préfère largement me prendre un laser dans l'oeil plutôt qu'une balle dans le bide.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Je crois qu'il faut comprendre : "aveugler les pilotes ennemis depuis des drônes légers". Tu viens d'éclairer ma vision de l'anecdote!

Posté le

android

(3)

Répondre

wow, à la guerre, c'est trop méchant d'aveuglé les soldats ennemies qui viennet vous bombarder.
Je suis toujours étonné par l'inventivité des gentils américains qui font les lois à l'ONU.

Un laser qui avait pour but d'aveugler les pilotes ennemis de drones légers ? ça rendrait aveugle un soldat qui est derrière son écran ? ça paraît bisare !

Par contre ce serait logique pour une utilisation contre les avions et les hélicots.

a écrit : Ils ont interdits un laser mais pas la bombe nucléaire ? Trop forts ces américains Pour rappelle l'onu n'est pas les états unis. Ceux ci sièges bien au conseils permanent mais la Chine aussi.

Posté le

android

(122)

Répondre

a écrit : Ils ont interdits un laser mais pas la bombe nucléaire ? Trop forts ces américains Il y a un traité de non prolifération des armes nucleaire qui est appliqué par la plupart des pays dont les Américains.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : wow, à la guerre, c'est trop méchant d'aveuglé les soldats ennemies qui viennet vous bombarder.
Je suis toujours étonné par l'inventivité des gentils américains qui font les lois à l'ONU.
Ce n'est pas le fait d'aveugler qui est interdit mais l'utilisation de CE laser car il laisse des dommages irréversibles sur le pilote. Comme le rendre aveugle de façon permanente.

Et pour info, l'ONU n'est pas une organisation américaine mais internationale...

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Pour rappelle l'onu n'est pas les états unis. Ceux ci sièges bien au conseils permanent mais la Chine aussi. Bah oui, logique, les chinois vont développer une arme pour l'interdire par l'ONU.

a écrit : Ils ont interdits un laser mais pas la bombe nucléaire ? Trop forts ces américains Les États-Unis et l'ONU sont deux choses distinctes qu'il ne faut pas confondre. Oui, le siège de l'ONU se trouve aux États-Unis (et encore, c'est un raccourci, parce que ça ne fait pas vraiment partie du territoire américain) mais c'est différent. Et comme dit précédemment, les États-Unis y ont un siège permanent, mais au même titre que la Chine ou la France.
Sinon, le laser et très différent de l'arme nucléaire. Le laser aveugle un pilote, l'arme nucléaire ne doit servir que d'arme de dissuasion. Donc, théoriquement, (et je l'espère) elle ne sera jamais plus utilisée autrement que comme dissuasion. Et comme dit plus haut, il y a des restrictions très strictes sur l'armement nucléaire, respectées par la plupart des pays. Et puis, la guerre change. On ne fait pas la guerre aujourd'hui comme on l'a faisait hier. Maintenant, les affrontements directs sont plus rare, le but n'étant plus de tuer ou blesser le plus de soldats ennemis possible, les grandes nations préféreront se battre économiquement qu'avec des soldats sur le terrain, ou alors a l'aide de troupes d'élite, qui ne s'occupe que de cibles stratégiques. La guerre aujourd'hui ressemblerait plus à une guerre d'information et d'idéologie, mais moins de soldats et d'armées comme on pourrait le penser.
J'espère ne pas trop m'être embrouillé dans mes explications. Et puis, ce n'est que mon avis, et chacun est libre d'exposer le sien.
Bonne journée à vous :)

Posté le

android

(168)

Répondre

a écrit : Bah oui, logique, les chinois vont développer une arme pour l'interdire par l'ONU. La Chine a une place permanente au conseil de sécurité de l'ONU, c'est un fait indéniable. Si cette arme a été interdite, c'est surement qu'ils étaient d'accords pour se laisser faire, j'ignore pourquoi.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Ils ont interdits un laser mais pas la bombe nucléaire ? Trop forts ces américains L'ONU c'est pas que les États-Unis. C'est aussi la France. Stop l'"USA bashing"...

Posté le

android

(14)

Répondre

Je vous entends tous crier au scandale, mais en vrais je ne suis pas certain qu'aveugler un pilote qui porte sur lui la bombe atomique sois là meilleure idée du siècle

a écrit : Je crois qu'il faut comprendre : "aveugler les pilotes ennemis depuis des drônes légers". L'armée avait déjà des drones dans les années 80? Ce qui m'impressionne le plus c'est l'avance qu'a l'armée par rapport au civil quand on voit que les drones dans le civil sont disponibles seulement depuis quelques années

Posté le

android

(2)

Répondre

Séquelles physiques irréversibles... c'est vrai qu'un bombardement où des gens meurent et les survivants sont amputés, c'est bien moins irréversible...

Posté le

android

(17)

Répondre

Le gars qui préfère se prendre le laser dans les yeux qu'une balle dans le ventre je veux absolument l'inviter à dîner mercredi soir, je suis sur qu'il est passionnant !
Parce que entre se faire recoudre le ventre et être aveugle, mon choix est vite fait !

a écrit : L'armée avait déjà des drones dans les années 80? Ce qui m'impressionne le plus c'est l'avance qu'a l'armée par rapport au civil quand on voit que les drones dans le civil sont disponibles seulement depuis quelques années Les premiers tests d'avions sans pilote datent de la fin du 19ème siècle. Un des premiers "drone" à peu près aboutis était d'ailleurs français (de M.Max Boucher, qui a su profiter de l'invention du gyroscope quelques années plus tôt) pendant la première guerre mondiale, mais le commandement militaire de l'époque n'ayant pas trouvé cela interressant, et les différentes contraintes technologiques ont arrêtées le projet.
Les anglais ont réellement été les premiers à se servir des avions sans pilotes comme "avions-cibles" pendant l'entre deux guerres dans le but d'entrainer les pilotes de chasse.
Le mot "drone" vient d'ailleurs du fait que ces avions, un peu patauds du fait de leur loudeur et de leur faible motorisation, faisait un bruit de bourdon : drone en anglais.

Bonne journée ;-)

Posté le

android

(19)

Répondre