L'assemblée allemande est physiquement transparente

Proposé par
Invité
le

A Berlin, le palais du Reichstag abrite le Bundestag, équivalent de notre assemblée nationale. Ce bâtiment dispose à son sommet d'une coupole en verre sur laquelle les visiteurs peuvent grimper via une rampe à hélice. La symbolique est double : elle indique que le peuple est au-dessus des élus, et que ces élus lui doivent la transparence.


Commentaires préférés (3)

C'est beau la symbolique... Ça n'engage à rien, mais c'est beau.

Posté le

android

(299)

Répondre

Le Reichstag n'a pas toujours eu ce dôme en verre, qui n'a été construit que lors de la réunification allemande, dans les années 90 par l'architecte Norman Foster.
Norman Foster a d’ailleurs reçu le prix Pritzker, équivalent d'un prix nobel en architecture. Il crée la société Foster + Partners, une agence d'architecture avec laquelle il a fait pas mal de batiments connu. on peut citer entre autres le viaduc de Milau, le 30 St Mary Axe (aussi connu sous le nom de cornichon geant) de Londres, L'hôtel de ville de Londres, le Carré d'art faisant face a la Maison Carré de Nimes, ainsi que certaines parties du British Museum

Le palais lui-même est fortement lié a l'histoire d'Allemagne. Il fut construit peu après l'Unité allemande, a l'origine de l'Empire Allemand (Deuxième Reich), etant d'ailleurs financés par les indemnités de la guerre franco-allemande de 1870. Les quatre imposantes tours d'angle symbolisent les quatre royaumes de l'empire allemand : Bavière, Saxe, Prusse, Wurtemberg.
C'est depuis le Reichstag que Philipp Scheidemann, grande figure de la révolution de novembre et futur chancelier proclame la République Allemande, mettant fin a l'Empire Allemand.
C'est au sein du Reichstag que la NSDAP, le parti nazi, se développe. Deuxième parti en 1930, Hitler se porte candidat a la présidence en 1932, et arrive au second tour, mais perd face a Hindenburg, les socialistes faisant bloc contre Hitler. Lors de l’élection législative de 1932, la NSDAP arrive en tete, et Hermann Göring est placé président du Reichstag. Hitler n'est nommé chancelier que l'année suivante, apres un bras de fer avec Hindenburg et diverses intrigues. Il ne chôme pas, puisque des le début du mois suivant, le Reichstag est dissous. Le 27 février, l'incendie du Reichstag, dans des circonstances douteuses, lui permet de déclarer une sorte d’état d’urgence, et d’arrêter entre autres des communistes, désignés coupables. L'Opéra Kroll est le bâtiment utilisés pour rassembler le parlement lors du troisième Reich. Bien qu'il ne fut pas utilisé a des fins politique durant le régime Nazi, il était vu par l'URSS comme une cible symbolique lors de la prise de Berlin. C'est d’ailleurs sur le toit du Reichstag que fut prise la fameuse photo des soldats brandissant le drapeau soviétique sur un Berlin dévasté. Lors de la guerre froide, le Reichstag était situé a la frontière, le mur de Berlin était donc aux pieds du Reichstag. Enfin, lors de la réunification allemande, la coupole a été ajouté, et le Bundestag a déménagé au Reichstag.


Tous les commentaires (20)

C'est beau la symbolique... Ça n'engage à rien, mais c'est beau.

Posté le

android

(299)

Répondre

Le Reichstag n'a pas toujours eu ce dôme en verre, qui n'a été construit que lors de la réunification allemande, dans les années 90 par l'architecte Norman Foster.
Norman Foster a d’ailleurs reçu le prix Pritzker, équivalent d'un prix nobel en architecture. Il crée la société Foster + Partners, une agence d'architecture avec laquelle il a fait pas mal de batiments connu. on peut citer entre autres le viaduc de Milau, le 30 St Mary Axe (aussi connu sous le nom de cornichon geant) de Londres, L'hôtel de ville de Londres, le Carré d'art faisant face a la Maison Carré de Nimes, ainsi que certaines parties du British Museum

Ce genre de symbole peuvent paraître superflus et pourtant je trouve qu'ils sont extrêmement important. Ils servent de garde fous et sont un rappel constant de certains usages et règles non dites qui servent de gardes fous

Je me permets de rajouter une petite précision. Le dôme est en verre, qui symbolise la transparence du parlement mais ce n'est pas l'unique symbole. En effet au centre de la coupole se trouve de nombreux miroirs dirigés d'une certaine inclinaisons, afin de pouvoir "voir" ce qui se passe en dessous, soit au parlement. Si ce n'est pas clair, cherchez une image ou rajoutez en une :)

A Paris, le Palais Bourbon abrite en son sein le parle-ment français. Ce bâtiment dispose, après la salle des pas-perdus, d'une salle du temps perdu où des gentilshommes papotent entre eux et montrent régulièrement qu'ils sont au dessus des gens et des lois. Voili voulou

Posté le

android

(12)

Répondre

Le palais lui-même est fortement lié a l'histoire d'Allemagne. Il fut construit peu après l'Unité allemande, a l'origine de l'Empire Allemand (Deuxième Reich), etant d'ailleurs financés par les indemnités de la guerre franco-allemande de 1870. Les quatre imposantes tours d'angle symbolisent les quatre royaumes de l'empire allemand : Bavière, Saxe, Prusse, Wurtemberg.
C'est depuis le Reichstag que Philipp Scheidemann, grande figure de la révolution de novembre et futur chancelier proclame la République Allemande, mettant fin a l'Empire Allemand.
C'est au sein du Reichstag que la NSDAP, le parti nazi, se développe. Deuxième parti en 1930, Hitler se porte candidat a la présidence en 1932, et arrive au second tour, mais perd face a Hindenburg, les socialistes faisant bloc contre Hitler. Lors de l’élection législative de 1932, la NSDAP arrive en tete, et Hermann Göring est placé président du Reichstag. Hitler n'est nommé chancelier que l'année suivante, apres un bras de fer avec Hindenburg et diverses intrigues. Il ne chôme pas, puisque des le début du mois suivant, le Reichstag est dissous. Le 27 février, l'incendie du Reichstag, dans des circonstances douteuses, lui permet de déclarer une sorte d’état d’urgence, et d’arrêter entre autres des communistes, désignés coupables. L'Opéra Kroll est le bâtiment utilisés pour rassembler le parlement lors du troisième Reich. Bien qu'il ne fut pas utilisé a des fins politique durant le régime Nazi, il était vu par l'URSS comme une cible symbolique lors de la prise de Berlin. C'est d’ailleurs sur le toit du Reichstag que fut prise la fameuse photo des soldats brandissant le drapeau soviétique sur un Berlin dévasté. Lors de la guerre froide, le Reichstag était situé a la frontière, le mur de Berlin était donc aux pieds du Reichstag. Enfin, lors de la réunification allemande, la coupole a été ajouté, et le Bundestag a déménagé au Reichstag.

Je vois bien l'aspect "rappel", mais pas celui de garde fou. J'ai du mal à imaginer un politicien corrompu arrêter ses mauvaises pratiques juste à cause d'une architecture. L'histoire nous a aussi montré qu'au contraire, ces rappels ont parfois été détruits lors des guerres. D'ailleurs l'anecdote précédente en est un exemple.

Pour info la visite du Reichstag et de la coupole est gratuite! Il faut simplement reserver sur internet avec un peu d'avance. La vue panoramique depuis le sommet est géniale et des audio-guides en français sont fournis gratuitement !

a écrit : A Paris, le Palais Bourbon abrite en son sein le parle-ment français. Ce bâtiment dispose, après la salle des pas-perdus, d'une salle du temps perdu où des gentilshommes papotent entre eux et montrent régulièrement qu'ils sont au dessus des gens et des lois. Voili voulou Pour être précis, le Palais Bourbon abrite l'Assemblée Nationale ; le Palais du Luxembourg abrite lui le Sénat.

On ne pourrait pas faire avec notre Assemblée, la lumière du jour les gênerait dans leur sieste !

a écrit : A Paris, le Palais Bourbon abrite en son sein le parle-ment français. Ce bâtiment dispose, après la salle des pas-perdus, d'une salle du temps perdu où des gentilshommes papotent entre eux et montrent régulièrement qu'ils sont au dessus des gens et des lois. Voili voulou Ça me fait penser à la nouvelle loi sur la sécurité, qui renforce les pouvoir de la police, et des Préfets. Elle s'applique à tout le monde.
Sauf les parlementaires, les magistrats et les avocats.
Faut-il se méfier d'une loi qui ne s'applique pas à ceux qui l'ont mis en place?

a écrit : Ça me fait penser à la nouvelle loi sur la sécurité, qui renforce les pouvoir de la police, et des Préfets. Elle s'applique à tout le monde.
Sauf les parlementaires, les magistrats et les avocats.
Faut-il se méfier d'une loi qui ne s'applique pas à ceux qui l'ont mis en place?
Que veux-tu dire par là ? Je ne vois rien dans la loi qui corrobore ce que tu dis sur un rapport direct entre la loi sécurité, qui donne effectivement quelques latitudes aux forces de l’ordre pour lutter contre le terrorisme, et les corps constitués dont tu parles. Y compris même sur la partie « libertés individuelles » de la loi ; qui au passage est travaillée sur ce sujet par la CNIL et le Conseil d’État.
J’ai dû rater quelque chose ; sources ?

De plus une immense pointe descend de la coupole vers l'hémicycle en symbole de la justice qui pèse sur les élus et représentants siégeant dessous. Plein de sens et de symboles à travers ce magnifique dôme signé par l'architecte britannique Norman Foster.

En France les élus sont dans des gradins et la peuple est en dessous dans une fosse ou les élus peuvent (et le font) cracher sur le peuple....

Oh je savais pas qu'en Belgique nous avions une Assemblée Nationale.

a écrit : Que veux-tu dire par là ? Je ne vois rien dans la loi qui corrobore ce que tu dis sur un rapport direct entre la loi sécurité, qui donne effectivement quelques latitudes aux forces de l’ordre pour lutter contre le terrorisme, et les corps constitués dont tu parles. Y compris même sur la partie « libertés individuelles » de la loi ; qui au passage est travaillée sur ce sujet par la CNIL et le Conseil d’État.
J’ai dû rater quelque chose ; sources ?
Afficher tout
Des sanctions sont elles prévues en cas d'abus ?
Parceque le pouvoir en place s'octroi des pouvoirs sous couvert de protection antiterroriste, mais y a t il un garde fou prévu en cas d'abus ?

Je parle de sanctions pénales, entendons nous bien.

Rappelons que ce bâtiment fut brûlé par les nazis. Il faudra attendre fort longtemps avant que celui-ci soir reconstruit. De plus, la majorité des bâtiments détruit lors de la seconde guerre mondiale en Allemagne ont été reconstruit en verre ou en acier. Enfin, les parties de bâtiment détruit.

Petit ajout :
Chaque mot des parlementaires est consigné, qu'il s'agisse de leurs déclarations ou d'un simple soupir, râle ou mot d'approbation lorsqu'ils/elles n'ont pas la parole.
La transparence du Bundestag n'est donc pas que symbolique, puisque ces retranscriptions (assurées par 5 personnes qui se relaient à intervalles très rapprochés) sont à disposition du grand public sur le site internet du gouvernement !

Sources : mes propres études (Master Allemand), et une visite guidée en décembre 2016.