A Toulouse, on peut prendre un verre pour 7000 euros

Proposé par
le
dans

Au bar à vin le "N°5" à Toulouse, vous aurez l'occasion unique de déguster un vin de Madère élaboré en 1675. Plongé au fond de l'océan pendant plus de trois siècles, il aurait conservé toutes ses qualités gustatives. Pour vous offrir ce plaisir, il vous en coûtera tout de même 7000€ le verre.


Tous les commentaires (33)

Et p’tète qu’en vrai il te sert de la villageoise acheté au Carrefour City juste à coté

a écrit : OK je casse mon PEL !!! T'aurais pas assez pour emporter la btle chef !
Mais pour te payer un godet oui ;)

A savoir que le madere se boit traditionnellement en cul sec. Je parie que ceux sui acheterons leurs verres ne seront meme pas au courant de ce trait de distinction.

Même pas sûr que c’est bon.
On devrait proposer un blind test

a écrit : À chaque gorgé t'avale un iPhone X! Pour le coup je préfère le téléphone... En même temps ceix qui peuvent se permettre cette gorgée de vin ne sont pas des gens à être blasés par un iphone x, donc ils n'ent ont rien a carer.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Tu pense vraiment que ça fera venir des clients ? . Moi je me pose la question de comment ils ont obtenu la bouteille Enchères. Tout simplement.

a écrit : Tiens, les publicitaires postent des anecdotes maintenant ? Ben si les "publicitaires" pensent que les amateurs de vins rares et chers se cachent parmi les lecteurs de SCMB, ils ne sont pas bons les "publicitaires"...

Un verre ? J’aurais pensé qu’avec ce genre de vin ca aurait été la bouteille ou rien... on prendrait pas le risque que le vin tourne si personne ne prend d’autre verre après... non ?

a écrit : Après avoir mis des bouchons de liège, on plonge le col des bouteilles dans la cire liquide (pour les grands crus, dans l'étain). Ça les rend étanches.
Ça donne aux bouteilles l'aspect qu'on essaie de reconstituer avec les décors en alu que certains coupent avec délicatesse avant de retirer les bo
uchons.
Le vieillissement n'est pas une technologie, c'est un processus naturel, dû au fait que les caves fraiches n'existent pas à Madère, et qu'au départ, le réchauffage du vin semblait un bon procédé de conservation
Afficher tout
Ce que certains coupent avec délicatesse c'est la capsule, avec la Marianne c'est la preuve que le viticulteur ou négociant à payé la taxe.. totalement différent de la cire qui elle est utilisée pour conserver le vin
Source : mes parents sont viticulteurs

a écrit : Je suis d'accord avec Max, ca fait un peu publicité déguisé quand meme, je suis pas sur que de connaitre le bar en question nous avance bcp sur l'annecdote. Ce bar à juste été élu "meilleur bar à vin du monde en 2017", sans réservation impossible d'avoir une table, c'est toujours plein...donc pas vraiment besoin de faire de la publicité sur SCMB ;)
Source je vis à Toulouse et
www.n5winebar.com/fr/carte-des-vins-2/
www.ladepeche.fr/article-amp/2017/06/06/2588663-5-wine-bar-vient-etre-elu-meilleur-bar-vins-monde.html

a écrit : Je suis d'accord avec Max, ca fait un peu publicité déguisé quand meme, je suis pas sur que de connaitre le bar en question nous avance bcp sur l'annecdote. Je pense que pour Max, c'est de l'humour...
Sinon tu penses que combien d'entre nous serait prêt à débourser une telle somme pour ce verre???
C'est une mega niche...le pari de la pub serait...inconsidéré...

"Boire ou conduire il faut choisir". C'est d'autant plus vrai quand la boisson coûte le prix dune voiture.

Si réellement le prix de la bouteille est à 100 000 €, et le verre à 7 000 €, ça revient à 14 fois le prix du verre pour avoir la bouteille complète.
Soit les verres sont des verres à cognac, soit je ne comprends rien...