Les bougres viennent de Bulgarie

Proposé par
le

Un bougre à l'époque médiévale était une personne hérétique ou sodomite. Le mot vient de "bulgare", en référence aux peuples nomades de Bulgarie, mot qui donnera "bougrerie" ou en anglais "buggery", faisant référence aux débauches contre-nature. Le Buggery act en 1533 sera d'ailleurs la première législation applicable contre l'homosexualité, sous le règne d'Henry VIII.


Tous les commentaires (46)

a écrit : Et si 100% de l'humanité avait, tout d'un coup, une maladie incurable et mortelle (mucoviscidose, ou un cancer, ou autre...), qui sont malheureusement naturelles, l'humanité ne survivrait pas fort longtemps non plus... Et pourtant, c'est naturel, c'est-à-dire que ce n'est pas contre-nature... Ce qui veut bien dire que quelque chose de naturel peut tuer une espèce, et que donc votre commentaire utilise un argument qui ne va pas...

Par ailleurs, l'homosexualité est naturelle, on en retrouve trace parmi d'autres espèces animales (pingouin [ou manchot, je ne sais plus...], des singes...). C'est donc faux de dire que l'homosexualité est contre-nature...


Bien amicalement, bonne journée :)
Afficher tout
Pourquoi, l'homme est censé avoir le monopole des comportements "contre-natures" ? C'est quoi la définition ?

a écrit : si les humains devenait tous à 100% homosexuels, ne pouvant se reproduire, l'espèce humaine disparaitrait en quelques dizaines d'années. le terme "contre nature" paraît donc totalement justifié. Vraiment si c'est pour poster un commentaire comme ça, abstient toi. Ça veut dire quoi contre nature ??? Vraiment réfléchissez avant d'écrire quelque chose.
"Si les humains devenaient 100% homosexuels" :
- de 1 avec des si on referait un monde. Ce n'est pas le cas et ca ne le sera jamais
- de 2 etre homosexuel ne signifie pas être stérile, un homo peut très bien avoir des enfants
- de 3 je me répète mais contre nature ca veut rien dire, le support depuis lequel tu as posté ce commentaire débile est sûrement beacoup plus contre nature que l'homosexualité.

a écrit : Quel est le but de vouloir creer une polémique alors qu'Aldark s'interroge uniquement sur l'etymologie du mot ? Ca vient d’exxyl en même temps...
Le bougre est coutumier du fait.

a écrit : Il y a longtemps que je n’avais pas lu une telle ineptie pour rester poli. Les homosexuels ne sont pas stériles, ni inaptes à concevoir et élever des enfants. Ils n’ont pas zappé les cours de biologie et donc savent qu’il faut un gamète mâle et un gamète femelle pour concevoir un être humain. On estime qu’il y a en France plusieurs dizaines de milliers d’enfants vivant dans des familles homoparentales. Donc non l’humanité ne serait pas en danger ! Afficher tout Non pas que j'ai quelques choses contre l'homosexualité ou les homosexuels mais voloviking n'a pas complètement tort non plus.

Si demain par un quelconque hasard le monde entier devient homosexuel et qu'il n'y a plus aucun contact homme-femme, on est mal.
Sans parler de fécondation in vitro ou autre bien-sûr. Aucun contact quoi.
Je pense que c'est ce que voloviking voulait dire dans son commentaire avant que tout le monde lui saute dessus.

Encore une fois j'ai rien contre l'homosexualité, je parle ici juste de technique de reproduction basique.
Pas taper.

Et sinon j'ai pas compris le rapport entre le 1er commentaire et les familles homoparentales en France.

a écrit : et si tous les humains devenaient hétérosexuels, l'humanité disparaîtrait tout aussi sûrement, par surpopulation, ce qui commence à être un peu le cas (surpopulation = surconsommation = surproduction = surpollution). Donc il est bien possible que ce soit la répression de l'homosexualité, qui soit "contre-nature". La surpopulation est un immense tissu de conneries. C'est pas les ressources ou la place qui manquent, c'est leur répartition qui pue la merde.

a écrit : Et si 100% de l'humanité avait, tout d'un coup, une maladie incurable et mortelle (mucoviscidose, ou un cancer, ou autre...), qui sont malheureusement naturelles, l'humanité ne survivrait pas fort longtemps non plus... Et pourtant, c'est naturel, c'est-à-dire que ce n'est pas contre-nature... Ce qui veut bien dire que quelque chose de naturel peut tuer une espèce, et que donc votre commentaire utilise un argument qui ne va pas...

Par ailleurs, l'homosexualité est naturelle, on en retrouve trace parmi d'autres espèces animales (pingouin [ou manchot, je ne sais plus...], des singes...). C'est donc faux de dire que l'homosexualité est contre-nature...


Bien amicalement, bonne journée :)
Afficher tout
Beaucoup de bêtises en un post.

Ne pas se reproduire est contre notre nature, mourir de maladie n'est pas non plus ce pour quoi on a été conçus.

Par ailleurs les animaux que vous mentionnez ne connaissent pas l'homosexualité exclusive que certains humains vivent.

C'est soit du sophisme soit des notions pas comprises.

a écrit : Je me demande si d'ailleurs le mot anglais "burglary" (cambriolage) et "burglar" (cambrioleur) aurait pas pour même étymologie Bulgarie. Le prochain coup fais une recherche et poste la directement.
Car déposer des énigmes comme ça je suis obligé de faire mes propres recherches :/

a écrit : je n'ai jamais entendu dire qu'être homosexuel empéchait d'avoir des enfants

de plus, de nombreuses autres espèces animals ont montré des comportements homosexuels, permettant ainsi au comples de même sexe de s'occuper des petits abandonnés ou orphelins
Bah essaie de faire l'amour avec un garçon tu verras il y aura pas de bébé après

a écrit : si les humains devenait tous à 100% homosexuels, ne pouvant se reproduire, l'espèce humaine disparaitrait en quelques dizaines d'années. le terme "contre nature" paraît donc totalement justifié. Oui, contre-nature ne veut pas dire que c'est ignoble ou je sais pas quoi (chacun son avis) mais la nature n'a effectivement pas permise aux personnes de même sexe de se reproduire entre-eux donc oui c'est contre-nature. Faut pas être choqué par ce mot .

a écrit : et si tous les humains devenaient hétérosexuels, l'humanité disparaîtrait tout aussi sûrement, par surpopulation, ce qui commence à être un peu le cas (surpopulation = surconsommation = surproduction = surpollution). Donc il est bien possible que ce soit la répression de l'homosexualité, qui soit "contre-nature". N'importe quoi ! Il y a une immense différence entre plus aucune reproduction et la surpopulation !

a écrit : Non pas que j'ai quelques choses contre l'homosexualité ou les homosexuels mais voloviking n'a pas complètement tort non plus.

Si demain par un quelconque hasard le monde entier devient homosexuel et qu'il n'y a plus aucun contact homme-femme, on est mal.
Sans parler de fécon
dation in vitro ou autre bien-sûr. Aucun contact quoi.
Je pense que c'est ce que voloviking voulait dire dans son commentaire avant que tout le monde lui saute dessus.

Encore une fois j'ai rien contre l'homosexualité, je parle ici juste de technique de reproduction basique.
Pas taper.

Et sinon j'ai pas compris le rapport entre le 1er commentaire et les familles homoparentales en France.
Afficher tout
J’aime les avocats du diable :d

Mais d’une : n’arriver à concevoir qu’un monde soit composé exclusivement d’hétéro soit exclusivement d’homo montre une certaine aptitude au binarisme primaire et idéologique pour parler poliment.

De deux : même dans l’hypothèse où 100% des gens deviendrait homo... bah grande nouvelle : les humains se reproduirons quand même.

C’est juste que les deux seront pas super enchanté pendant quelques minutes dans leur vie... la belle affaire. Aller à la guerre c’est pire, ça n’a jamais empêché les guerres de se faire.

Je ne sais pas quels cours de biologies ont été manqués pour s’imaginer que c’est le plaisir qui faisait naître les enfants ? (C’est touchant note bien... mais quand même, on n’a plus 10 ans)

Y a un paquet d’homosexuels-mec qui ont fait des gosses à leur femme avant de vivre la belle vie avec leur amant.
Et de l’autre côté, on s’est foutu royalement du plaisir des femmes pendants des siècles, sans que ça ne les ai jamais empêché de faire des gosses.

Bref c’est surtout un argument foireux au carré.

a écrit : J’aime les avocats du diable :d

Mais d’une : n’arriver à concevoir qu’un monde soit composé exclusivement d’hétéro soit exclusivement d’homo montre une certaine aptitude au binarisme primaire et idéologique pour parler poliment.

De deux : même dans l’hypothèse où 100% des gens deviendrait homo
... bah grande nouvelle : les humains se reproduirons quand même.

C’est juste que les deux seront pas super enchanté pendant quelques minutes dans leur vie... la belle affaire. Aller à la guerre c’est pire, ça n’a jamais empêché les guerres de se faire.

Je ne sais pas quels cours de biologies ont été manqués pour s’imaginer que c’est le plaisir qui faisait naître les enfants ? (C’est touchant note bien... mais quand même, on n’a plus 10 ans)

Y a un paquet d’homosexuels-mec qui ont fait des gosses à leur femme avant de vivre la belle vie avec leur amant.
Et de l’autre côté, on s’est foutu royalement du plaisir des femmes pendants des siècles, sans que ça ne les ai jamais empêché de faire des gosses.

Bref c’est surtout un argument foireux au carré.
Afficher tout
Non non c'est surtout que t'a pas compris le commentaire.

On parle pas d'amour ou de plaisir ici, juste de la technique basique de reproduction. Si tout le monde devient homo et qu'il y a plus de contact homme-femme y'a plus de reproduction c'est simple. Encore une fois je parle PLUS de contact du tout, même pas pour se reproduire.
C'est pourtant pas très compliqué, pas de plaisir de sentiment ou autre.

Et les commentaires qui parlent de philo sur comment voir le monde par des personnes qui se disent open minded mais refuse d'accepter le point de vue de certain (je parle du pauvre gars sur qui tout le monde tape), à d'autre.

a écrit : Non non c'est surtout que t'a pas compris le commentaire.

On parle pas d'amour ou de plaisir ici, juste de la technique basique de reproduction. Si tout le monde devient homo et qu'il y a plus de contact homme-femme y'a plus de reproduction c'est simple. Encore une fois je par
le PLUS de contact du tout, même pas pour se reproduire.
C'est pourtant pas très compliqué, pas de plaisir de sentiment ou autre.

Et les commentaires qui parlent de philo sur comment voir le monde par des personnes qui se disent open minded mais refuse d'accepter le point de vue de certain (je parle du pauvre gars sur qui tout le monde tape), à d'autre.
Afficher tout
Des personnes a l esprit ouvert ? Ici ? Je lis plutôt des personnes aussi condescendantes qu’un prof de l’education nationale.
D’ailleurs ils ont une capacité à lire quelques sources pour ensuite t’apprendre la vie.
A côté de cela tu en trouves d’autres qui apportent plus de choses en rebondissant sur les inepsies des profs en herbes du site

a écrit : Le sophisme pour les nuls
L'homosexuel est evidemment non naturel mais culturel
Suffit d'un cours de philo pour le comprendre
Oui Cul Turel c'est vrai.....

a écrit : Non non c'est surtout que t'a pas compris le commentaire.

On parle pas d'amour ou de plaisir ici, juste de la technique basique de reproduction. Si tout le monde devient homo et qu'il y a plus de contact homme-femme y'a plus de reproduction c'est simple. Encore une fois je par
le PLUS de contact du tout, même pas pour se reproduire.
C'est pourtant pas très compliqué, pas de plaisir de sentiment ou autre.

Et les commentaires qui parlent de philo sur comment voir le monde par des personnes qui se disent open minded mais refuse d'accepter le point de vue de certain (je parle du pauvre gars sur qui tout le monde tape), à d'autre.
Afficher tout
Encore une fois, si tu parles d’homosexualité tu ne parles QUE d’amours et de désir. Pas d’autres chose.

Il y a des névrosés extrémistes partout mais à la base, être homo ne t’empêche pas de pouvoir baiser avec l’autre sexe.
Tout comme être hétéro ne t’empêcherai pas de te faire tringler ou branler par un mec.

C’est juste que ça te dégoûterait, et qu’il faudrait que ton esprit se force à s’imaginer autre chose que ce qu’il se passe vraiment. (Et les homos sont seulement exaspérés de devoir vivre dans le mensonge en permanence)

Mais coup de bol, l’esprit humain est très fort pour ça.

Ex : Tu arrives très probablement à ensemencer un sopalin avec quelques efforts d’imagination.
Et je t’assure que c’est pas parce que le sopalin serait « naturellement » super excitant.
Même si tu peux après essayer de le convaincre que c’est lui et personnes d’autre qui t’a excité.

C’est ça être homo et rien d’autre : des impressions et des sentiments.
Et la volonté d’arrêter de devoir mentir à tout bout de champ.

a écrit : Encore une fois, si tu parles d’homosexualité tu ne parles QUE d’amours et de désir. Pas d’autres chose.

Il y a des névrosés extrémistes partout mais à la base, être homo ne t’empêche pas de pouvoir baiser avec l’autre sexe.
Tout comme être hétéro ne t’empêcherai pas de te faire tringler ou branler
par un mec.

C’est juste que ça te dégoûterait, et qu’il faudrait que ton esprit se force à s’imaginer autre chose que ce qu’il se passe vraiment. (Et les homos sont seulement exaspérés de devoir vivre dans le mensonge en permanence)

Mais coup de bol, l’esprit humain est très fort pour ça.

Ex : Tu arrives très probablement à ensemencer un sopalin avec quelques efforts d’imagination.
Et je t’assure que c’est pas parce que le sopalin serait « naturellement » super excitant.
Même si tu peux après essayer de le convaincre que c’est lui et personnes d’autre qui t’a excité.

C’est ça être homo et rien d’autre : des impressions et des sentiments.
Et la volonté d’arrêter de devoir mentir à tout bout de champ.
Afficher tout
Je trouve que tu en parles extrêmement bien.
En revanche sopalin est une marque.

a écrit : Des personnes a l esprit ouvert ? Ici ? Je lis plutôt des personnes aussi condescendantes qu’un prof de l’education nationale.
D’ailleurs ils ont une capacité à lire quelques sources pour ensuite t’apprendre la vie.
A côté de cela tu en trouves d’autres qui apportent plus de choses en rebondissant sur les
inepsies des profs en herbes du site Afficher tout
Ah quoi bon d'être aussi hautain ?

a écrit : Encore une fois, si tu parles d’homosexualité tu ne parles QUE d’amours et de désir. Pas d’autres chose.

Il y a des névrosés extrémistes partout mais à la base, être homo ne t’empêche pas de pouvoir baiser avec l’autre sexe.
Tout comme être hétéro ne t’empêcherai pas de te faire tringler ou branler
par un mec.

C’est juste que ça te dégoûterait, et qu’il faudrait que ton esprit se force à s’imaginer autre chose que ce qu’il se passe vraiment. (Et les homos sont seulement exaspérés de devoir vivre dans le mensonge en permanence)

Mais coup de bol, l’esprit humain est très fort pour ça.

Ex : Tu arrives très probablement à ensemencer un sopalin avec quelques efforts d’imagination.
Et je t’assure que c’est pas parce que le sopalin serait « naturellement » super excitant.
Même si tu peux après essayer de le convaincre que c’est lui et personnes d’autre qui t’a excité.

C’est ça être homo et rien d’autre : des impressions et des sentiments.
Et la volonté d’arrêter de devoir mentir à tout bout de champ.
Afficher tout
Môôôssieur a besoin de sopalin , alors que pour d'autres un tout petit kleenex suffit ... vantard!