Une couette épaisse permet de mieux dormir

Proposé par
Invité
le

Vous vous sentez peut-être mieux l'hiver sous une couette bien épaisse, et pas seulement en raison de la chaleur. Selon une étude, cela aiderait à lutter contre l'insomnie et l'anxiété, la pression exercée par la couette sur le corps engendrant une production de sérotonine, neurotransmetteur jouant sur l'humeur.


Commentaires préférés (3)

C'est assez évident, ça donne une impression d'être en sorte protégé par quelque chose. C'est la même chose pour les chats qui surkiffent les cartons (je sais je conjugue le verbe surkiffer)

a écrit : Rien ne vaut l'utérus de maman <3 Si t’essaies d'y retourner, c'est carrément glauque.


Tous les commentaires (40)

C'est assez évident, ça donne une impression d'être en sorte protégé par quelque chose. C'est la même chose pour les chats qui surkiffent les cartons (je sais je conjugue le verbe surkiffer)

a écrit : Rien ne vaut l'utérus de maman <3 Si t’essaies d'y retourner, c'est carrément glauque.

Il faut savoir aussi que la couette s’utilise en toute saison, en effet quand il fait froid elle réchauffe et quand il fait chaud elle rafraichie...

Été comme hiver, je ne peux dormir que sur le lit, même un drap léger m'est insupportable, même une chambre glaciale (ça m'est arrivé) ne peut m'obliger à passer sous la couette. Par contre, en hiver je mets un "vrai" pyjama, avec manches et pantalon.

a écrit : Il faut savoir aussi que la couette s’utilise en toute saison, en effet quand il fait froid elle réchauffe et quand il fait chaud elle rafraichie... La couette ne fait rien du tout, c'est ton corps qui réchauffe et en aucun refroidit sauf si il fait 50°C sinon c'est des couettes spéciales. Tu nous les montres ?

a écrit : Été comme hiver, je ne peux dormir que sur le lit, même un drap léger m'est insupportable, même une chambre glaciale (ça m'est arrivé) ne peut m'obliger à passer sous la couette. Par contre, en hiver je mets un "vrai" pyjama, avec manches et pantalon. Aujourd'hui j'ai mangé un croissant il était bon *life*

a écrit : Rien ne vaut l'utérus de maman <3 Peut-être que je pose une question vraiment bête, mais c'est pas plutôt le placenta? L'embryon ne se développe quand même pas directement dans l'utérus?

a écrit : Peut-être que je pose une question vraiment bête, mais c'est pas plutôt le placenta? L'embryon ne se développe quand même pas directement dans l'utérus? Non, l'embryon et le foetus ne se développent jamais dans le placenta. Ce dernier se développe contre la parois de l'utérus, et c'est à lui qu'est relié le cordon ombilical.

a écrit : Peut-être que je pose une question vraiment bête, mais c'est pas plutôt le placenta? L'embryon ne se développe quand même pas directement dans l'utérus? Directement dans l utérus, contre le placenta....

a écrit : Rien ne vaut l'utérus de maman <3 A mon avis il doit y avoir un peu de ça... Inconsciemment ça nous rappelle l'environnement secure du ventre de maman..
Une bonne couette, position foetale et on s'y croirait presque ;)

a écrit : Rien ne vaut l'utérus de maman <3 C'est pas dénué de sens, c'est probable que ça ait un lien !
Peut-être la sensation de chaleur, d'écrasement et de sécurité ?

Posté le

windowsphone

(8)

Répondre

a écrit : La couette ne fait rien du tout, c'est ton corps qui réchauffe et en aucun refroidit sauf si il fait 50°C sinon c'est des couettes spéciales. Tu nous les montres ? Si déjà tu ne fais pas la différence entre rafraichir et refroidir ça serait vachement compliqué de t’expliquer le reste ^^

a écrit : C'est assez évident, ça donne une impression d'être en sorte protégé par quelque chose. C'est la même chose pour les chats qui surkiffent les cartons (je sais je conjugue le verbe surkiffer) Mon chat a peur des cartons

a écrit : Si déjà tu ne fais pas la différence entre rafraichir et refroidir ça serait vachement compliqué de t’expliquer le reste ^^ Meme, ca ne rafraichit pas, à moins que tu ne la,stocke au frigo

À ce propos, en hiver, un certain pourcentage de la population est atteint de la "dépression saisonnière"(18% au Canada !), dépression qui se déroule en automne et hiver. Elle est liée à une diminution de la lumière naturelle, ce qui entraîne une chute du taux de vitamine D. D'après Wikipédia, "la diminution d'énergie, la perte d'intérêt, l'isolement et la diminution de la libido peuvent apparaître". Certains cas de dépression saisonnière peuvent conduire à des idées suicidaires! À ce jour, elle est soignée par la luminothérapie notamment. À savoir qu'il existe une variante du trouble qui apparaît au printemps mais qui n'est alors pas liée au manque de luminosité.

Source : fr.m.wikipedia.org/wiki/Dépression_saisonnière

a écrit : Mon chat a peur des cartons Mdr c'est la première fois que j'entends une histoire pareille