Le Japon a une pénurie d'acteurs pornos

Proposé par
Invité
le
dans

Au Japon, l'industrie pornographique locale est lucrative, avec un chiffre d'affaires estimé à 20 milliards de dollars. Mais elle a un souci de ressources humaines, car elle manque cruellement d'acteurs masculins. Selon Shimiken, l'acteur star local, ils sont 70 pour 10 000 actrices (certaines estimations sont mêmes plus "pessimistes"), ce qui les contraint à beaucoup tourner.


Commentaires préférés (3)

Je vais me sacrifier, direction Japon.

a écrit : Oooh les pauvres ! Plus sérieusement, la sexualité chez les japonais est "particulière" on va dire

Source Wikipedia :
"50 % des Japonais ne seraient pas intéressés par le sexe, et 25 % des 25-29 ans trouveraient cette pratique ennuyeuse, ceci pourrait en partie expliquer le faible taux de fécondité.
En outre une étude montre qu'en 2010, 36,2% de la population âgée entre 18 et 34 ans n'avait jamais eu de relation sexuelle ; chez les hommes entre 20 et 24 ans cette proportion atteint 40,5%"

Ils se concentrent plus sur leurs carrières et la réussite de leurs vies (très important) ce qui expliquerait en outre que 70% des trentenaires célibataires habitent encore chez leurs parents (ce qui n'aide pas à faire zizi-panpan !)

a écrit : Plus sérieusement, la sexualité chez les japonais est "particulière" on va dire

Source Wikipedia :
"50 % des Japonais ne seraient pas intéressés par le sexe, et 25 % des 25-29 ans trouveraient cette pratique ennuyeuse, ceci pourrait en partie expliquer le faible taux de fécondité. /> En outre une étude montre qu'en 2010, 36,2% de la population âgée entre 18 et 34 ans n'avait jamais eu de relation sexuelle ; chez les hommes entre 20 et 24 ans cette proportion atteint 40,5%"

Ils se concentrent plus sur leurs carrières et la réussite de leurs vies (très important) ce qui expliquerait en outre que 70% des trentenaires célibataires habitent encore chez leurs parents (ce qui n'aide pas à faire zizi-panpan !)
Afficher tout
Absolument, ils vivent souvent à plusieurs générations dans des appartements où la proximité est importante et la vie privée d'un couple difficile à "entretenir". J'avais vu un reportage sur des "love-hôtels", sortes de capsules de quelques m2, où on vient baiser... Le reportage disait que 90% des couples qui frétentent ça sont légitimes.


Tous les commentaires (56)

Je vais me sacrifier, direction Japon.

Et qu'en est il des autres pays ? Est ce du 1 pour 1 ? Pourquoi ne recrute t il pas à l'étranger (Je ne parle pas forcément de l'occident mais plus d'autre région d'Asie) ?

N'y a-t-il que moi qui ressens un profond malaise à la lecture de cette anecdote?

En même temps pourquoi vouloir tourner avec des garçons dotés d'un seul membre alors que c'est le pays des tentacules pour pouvoir satisfaire plusieurs partenaires.. ;)

Je me rappelle d'avoir vu un reportage à la télé qui parlait du manque de mâles dans l'industrie porno japonaise , il y avait dans le reportage un acteur x japonais qui se plaignait de devoir beaucoup trop baiser ,

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Et qu'en est il des autres pays ? Est ce du 1 pour 1 ? Pourquoi ne recrute t il pas à l'étranger (Je ne parle pas forcément de l'occident mais plus d'autre région d'Asie) ? Au Japon les professions du sexe sont extrêmement réglementées, et réservées aux japonais. Il est donc impossible pour le moment de postuler!
Sources: un reportage sur France 2 qui suivait un acteur, journée de dingue à enchaîner les tournages c'est pire que l'usine!

a écrit : Oooh les pauvres ! Plus sérieusement, la sexualité chez les japonais est "particulière" on va dire

Source Wikipedia :
"50 % des Japonais ne seraient pas intéressés par le sexe, et 25 % des 25-29 ans trouveraient cette pratique ennuyeuse, ceci pourrait en partie expliquer le faible taux de fécondité.
En outre une étude montre qu'en 2010, 36,2% de la population âgée entre 18 et 34 ans n'avait jamais eu de relation sexuelle ; chez les hommes entre 20 et 24 ans cette proportion atteint 40,5%"

Ils se concentrent plus sur leurs carrières et la réussite de leurs vies (très important) ce qui expliquerait en outre que 70% des trentenaires célibataires habitent encore chez leurs parents (ce qui n'aide pas à faire zizi-panpan !)

a écrit : Plus sérieusement, la sexualité chez les japonais est "particulière" on va dire

Source Wikipedia :
"50 % des Japonais ne seraient pas intéressés par le sexe, et 25 % des 25-29 ans trouveraient cette pratique ennuyeuse, ceci pourrait en partie expliquer le faible taux de fécondité. /> En outre une étude montre qu'en 2010, 36,2% de la population âgée entre 18 et 34 ans n'avait jamais eu de relation sexuelle ; chez les hommes entre 20 et 24 ans cette proportion atteint 40,5%"

Ils se concentrent plus sur leurs carrières et la réussite de leurs vies (très important) ce qui expliquerait en outre que 70% des trentenaires célibataires habitent encore chez leurs parents (ce qui n'aide pas à faire zizi-panpan !)
Afficher tout
Absolument, ils vivent souvent à plusieurs générations dans des appartements où la proximité est importante et la vie privée d'un couple difficile à "entretenir". J'avais vu un reportage sur des "love-hôtels", sortes de capsules de quelques m2, où on vient baiser... Le reportage disait que 90% des couples qui frétentent ça sont légitimes.

Alors là, moi j'aimerais bien avoir plus d'informations pour me présenter a un casting

a écrit : Absolument, ils vivent souvent à plusieurs générations dans des appartements où la proximité est importante et la vie privée d'un couple difficile à "entretenir". J'avais vu un reportage sur des "love-hôtels", sortes de capsules de quelques m2, où on vient baiser... Le reportage disait que 90% des couples qui frétentent ça sont légitimes. Afficher tout Il fallait plutôt dire "promiscuité". Ça ressemble et on pourrait confondre mais promiscuité veut justement dire le manque d'intimité alors que proximité c'est simplement être peu éloigné.

a écrit : Et qu'en est il des autres pays ? Est ce du 1 pour 1 ? Pourquoi ne recrute t il pas à l'étranger (Je ne parle pas forcément de l'occident mais plus d'autre région d'Asie) ? Les japonais sont assez « nationalistes », je ne pense pas que ce soit « acceptable à leur yeux ».
Grosses guillemets pour qu’il n’y ait pas de malentendu !

a écrit : Il fallait plutôt dire "promiscuité". Ça ressemble et on pourrait confondre mais promiscuité veut justement dire le manque d'intimité alors que proximité c'est simplement être peu éloigné. Oui, c'est bien ça que je voulais dire, bien sûr... et que je coyais avoir écrit ! Saleté de correcteur intuitif ;) je vais virer ça.

a écrit : Il fallait plutôt dire "promiscuité". Ça ressemble et on pourrait confondre mais promiscuité veut justement dire le manque d'intimité alors que proximité c'est simplement être peu éloigné. "promiscuité", c'est pas quand y'a des infiltrations ?

a écrit : "promiscuité", c'est pas quand y'a des infiltrations ? Vous, vous manquez cruellement d'ubiquité, Sir !

a écrit : Absolument, ils vivent souvent à plusieurs générations dans des appartements où la proximité est importante et la vie privée d'un couple difficile à "entretenir". J'avais vu un reportage sur des "love-hôtels", sortes de capsules de quelques m2, où on vient baiser... Le reportage disait que 90% des couples qui frétentent ça sont légitimes. Afficher tout Pas forcément des capsules, c'est des chambres et suite luxueuses à thème qui se louent à l'heure. Tous les âges y vont.