Le wasabi était utilisé à l'origine pour ne pas être malade

Proposé par
Invité
le
dans

Le wasabi est utilisé aujourd'hui comme condiment pour les plats, mais il était à l'origine mis dans les plats non pas pour des raisons gustatives mais plutôt sanitaires : il était censé détruire les bactéries et autres parasites dans le poisson qu'il accompagnait.


Commentaires préférés (3)

Vu comme cela arrache, ça doit aussi détruire les bactéries dans la bouche :-)

Un des premiers conservateurs ! Ils en existent plein de naturel : le sucre (confiture), l'huile (marinade), le vinaigre (marinade aussi), bactéries "gentilles" (lacto fermentation), l'absence d'eau (déshydratation qui empêche la prolifération de bactéries), sel (salaison), alcool (les fameuses cerises qui trempent dans la niaule), congélation (évidemment naturelle uniquement si on habite dans une région froide)...

A noter que ce qu'on nous présente comme du Wasabi dans les restaus asiatiques... n'en est pas (dans la plupart des cas). Il s'agit d'une préparation à base de raifort si ma mémoire est bonne.
Il me semble qu'il y a une anecdote à ce sujet


Tous les commentaires (23)

Vu comme cela arrache, ça doit aussi détruire les bactéries dans la bouche :-)

Un des premiers conservateurs ! Ils en existent plein de naturel : le sucre (confiture), l'huile (marinade), le vinaigre (marinade aussi), bactéries "gentilles" (lacto fermentation), l'absence d'eau (déshydratation qui empêche la prolifération de bactéries), sel (salaison), alcool (les fameuses cerises qui trempent dans la niaule), congélation (évidemment naturelle uniquement si on habite dans une région froide)...

A noter que ce qu'on nous présente comme du Wasabi dans les restaus asiatiques... n'en est pas (dans la plupart des cas). Il s'agit d'une préparation à base de raifort si ma mémoire est bonne.
Il me semble qu'il y a une anecdote à ce sujet

a écrit : A noter que ce qu'on nous présente comme du Wasabi dans les restaus asiatiques... n'en est pas (dans la plupart des cas). Il s'agit d'une préparation à base de raifort si ma mémoire est bonne.
Il me semble qu'il y a une anecdote à ce sujet
Je confirme, une anecdote de l'année l'expliquait bien, l'immense majorité du wasabi en Europe serait en fait que du raifort (90%), qui est de la même famille mais plus facil à faire pousser car moins fragile.

J’aime bien le mot « censé » en gros on n’est pas sur mais on en mets quand même. Hahaha

a écrit : Un des premiers conservateurs ! Ils en existent plein de naturel : le sucre (confiture), l'huile (marinade), le vinaigre (marinade aussi), bactéries "gentilles" (lacto fermentation), l'absence d'eau (déshydratation qui empêche la prolifération de bactéries), sel (salaison), alcool (les fameuses cerises qui trempent dans la niaule), congélation (évidemment naturelle uniquement si on habite dans une région froide)... Afficher tout "Gnôle"

a écrit : "Gnôle" niaule \njol\ féminin

Autre orthographe, moins fréquente, de gnôle.


C'est beau de vouloir corriger les gens, encore faut-il se renseigner.

En fait, la capsaïcine, la molécule qui donne le goût épicé, a des propriétés antibacterienne. Ça explique pourquoi il y a autant de pays chauds (où la prolifération bactérienne est plus rapide dans les aliments) où la culture culinaire est de manger épicé.

a écrit : niaule \njol\ féminin

Autre orthographe, moins fréquente, de gnôle.


C'est beau de vouloir corriger les gens, encore faut-il se renseigner.
Merci pour le renseignement, je n'avais encore jamais vu ce mot écrit de cette façon.
PS : pas la peine d'être agressif, il suffit de le dire tout simplement.

a écrit : En fait, la capsaïcine, la molécule qui donne le goût épicé, a des propriétés antibacterienne. Ça explique pourquoi il y a autant de pays chauds (où la prolifération bactérienne est plus rapide dans les aliments) où la culture culinaire est de manger épicé. C est bien beau tout ça mais le wasabi, le raifort, la moutarde,... ne contiennent pas de capsaïcine (molécule responsable de la sensation de piquant dans les piments). Ce sont des isothiocyanates qui sont responsable de la sensation de gaz qui montent au nez. D ailleurs le piquant des piments est très, voire complétement différent de celui du wasabi etc...

a écrit : Merci pour le renseignement, je n'avais encore jamais vu ce mot écrit de cette façon.
PS : pas la peine d'être agressif, il suffit de le dire tout simplement.
Oui c'est vrai pour l'agressivité, pardon !

a écrit : niaule \njol\ féminin

Autre orthographe, moins fréquente, de gnôle.


C'est beau de vouloir corriger les gens, encore faut-il se renseigner.
Pour ceux qui auraient eu la curiosité de chercher les "autres orthographes moins frequentes" de gnôle vous auriez pu constater que ça serait apparemment l'un des rares mots qu'on pourrait écrire sans risquer de faire une faute car ces autres orthographes incluent : niaule, niole, gnole, gniole, gnaule, niôle, etc. A condition quand même de ne pas oublier le e à la fin ! Je crois surtout que "moins fréquentes" est un euphémisme pour "très moches". Par exemple : on peut facilement acheter des chemises à carreaux ; les pantalons à carreaux sont moins fréquents...

a écrit : A noter que ce qu'on nous présente comme du Wasabi dans les restaus asiatiques... n'en est pas (dans la plupart des cas). Il s'agit d'une préparation à base de raifort si ma mémoire est bonne.
Il me semble qu'il y a une anecdote à ce sujet
En effet c'est le cas

a écrit : Merci pour le renseignement, je n'avais encore jamais vu ce mot écrit de cette façon.
PS : pas la peine d'être agressif, il suffit de le dire tout simplement.
Et il y en a d'autres :
gnaule
gniôle
niôle

"il était censé détruire"

Au final ça neutralise plus ou moins des bactéries ou pas du tout ?
J'avais lu (possiblement sur SCMB ^^) que la sensation de brûlure sur la langue du piment ou autre n'était pas réelle, c'est juste une interprétation de notre cerveau

a écrit : Oui c'est vrai pour l'agressivité, pardon ! Joli Mea Culpa. Merci à toi :-)

a écrit : Merci pour le renseignement, je n'avais encore jamais vu ce mot écrit de cette façon.
PS : pas la peine d'être agressif, il suffit de le dire tout simplement.
Tout pareil, jamais vu cette orthographe jusqu'à aujourd'hui. La réaction était effectivement disproportionnée. Les commentaires étant truffés de fautes, le doute était permis.

Ce que vous achetez pour du wasabi est à l'heure actuelle du raifort coloré en vert. Le vrai wasabi est presque aussi cher que la truffe noire.

d'ailleurs si ma mémoire est bonne le wasabi peut servir d'anti-poison aux spores de certains champignons.

Il est souvent remplacer par du raifort qui est sensiblement pareil au goût mais financierement plus rentable attention au contrefaçons