Des capsules permettent de prendre votre intestin sous toutes les coutures

Proposé par
Invité
le
dans

La capsule vidéo-endoscopique est un moyen pour explorer l'intestin grêle. Il s'agit d'une capsule se présentant comme une gélule classique mais qui contient un appareil photo miniaturisé capable de transmettre les images prises vers l'extérieur. Elle peut prendre des dizaines de milliers de photos et on peut ainsi en faire un film.


Tous les commentaires (36)

Ce système est notamment utilisé pour les maladies telles que la maladie de Crohn.
Source : mon père

Cette méthode ne remplace pas l’endoscopie ou la colposcopie. Elle est utilisée lorsque un patient présente des saignements intestinaux pour lesquels la colposcopie ou l’endoscopie n’ont pas pu retrouver l’origine. En effet on ne peut pas explorer la majorité de l’intestin grêle avec ces méthodes. La vidéocaspule est donc proposée après que ces deux examens ce soit retrouvé négatifs. Elle permet notamment de découvrir des angiodisplaisee du grêle sorte d’hyperformztiô de vaisseau à la surface du grêle qui peuvent saigner.

Félicitations monsieur c'est une très belle... caméra.

a écrit : C'est quand même mieux qu'une coloscopie, mais dans l'obscurité comment fait la caméra ? Comment peut elle photographier à 180 degré ? Le rendu doit être partiel non ?

Édit : je ne voulais pas.repondre à ce commentaire en particulier.
Sans rire elle a le flash à chaque prise de photo

a écrit : Quel grand acteur français pour oser être le premier interprète de ce nouveau genre ? Ne vous bousculez pas. Après tout on a longtemps filmé l'extérieur des acteurs. Pourquoi ne pas filmer l'intérieur des acteurs ? Kev Adams me semble tout indiqué, il est plus ou moins spécialisé dans les films de merde.

a écrit : j'ai vu le film. la fin est très sombre... Bonne citation de Dr House

Comme c'est mon domaine, j'apporte quelques compléments qui permettront j'espère qu'on se couche tous un peu moins bête :)

C'est un examen qui comme cela a été dit est plutôt complémentaire de la coloscopie.
J'ai vu à quelques endroits parler de Col"P"oscopie : attention à ne pas confondre car la colposcopie est un examen du col de l'utérus et non pas du colon ! :)

Parfois, chez certains patients on soupçonne des malformations du tube digestif qui provoqueraient un blocage de la capsule. Afin d'éviter cela (car il est préférable qu'une capsule qui contient de l'électronique ne reste pas bloquée des semaines dans un repli de l'intestin), on fait d'abord avaler au patient une capsule qui peut se dissoudre dans l'intestin, mais qui est radio-opaque (qui bloque les rayons X).
On fait ensuite une radio, et on peut facilement voir si la capsule a été évacuée ou est restée bloquée !

Enfin, peut-être que certains d'entre vous se demandent comment interpréter les résultats : le trajet de la capsule dure quand même plusieurs heures, et donc il serait peut-être compliqué pour le gastro-entérologue de rester regarder le film en entier ! (Il a peut-être plus des choses plus intéressantes à faire de ses journées).
Le "film" qui est enregistré par l'intermédiaire d'un boitier porté à la taille est ensuite exporté vers un logiciel, qui a l'aide d'algorithmes traitements d'image, donne une sorte de compte-rendu condensé ou n'apparaissent que ce qui peut avoir de l’intérêt pour le médecin (lésions, textures anormales, ...).

a écrit : Manque plus que le GPS pour se repérer dans les galeries Tu cites une vanne de Laurent Baffie.

a écrit : Blague à part, si ça peut éviter les coloscopies c'est effectivement une vraie révolution Coloscopie = colon
Video capsule = intestin grêle
Think

a écrit : C'est quand même mieux qu'une coloscopie, mais dans l'obscurité comment fait la caméra ? Comment peut elle photographier à 180 degré ? Le rendu doit être partiel non ?

Édit : je ne voulais pas.repondre à ce commentaire en particulier.
Elle est équipée d'une lampe ! Ça clignote très vite donc ça fait une lumière quasi continue

a écrit : Blague à part, si ça peut éviter les coloscopies c'est effectivement une vraie révolution Malheureusement cette option est souvent envisagée après une coloscopie et une fibroscopie quand il semble que le souci se situe entre les deux... j'ai un patient un jour qui a fouillé dans ses selles pour la récupérer, puis la laver... quand il nous a montré cette petite gélule qui clignote on a failli toucher puis on a réalisé ^^

a écrit : 20000 lieues sous la merde PNL (Ademo) le savait donc :O

a écrit : Blague à part, si ça peut éviter les coloscopies c'est effectivement une vraie révolution Malheureusement l indication aujourd hui n est pas d éviter les coloscopies mais en complément...l indication est limitée au saignements digestifs non expliqués après coloscopie et gastroscopie. C est un examen qui coûte quand même 2000 euros dont environ 200 restent à la charge du patient...

Un documentaire sur Christophe colon ?