Dans les combinaisons spatiales, il y a de l'oxygène pur

Proposé par
le
dans

Pour sortir dans l'espace, la pression atmosphérique à l'intérieur des combinaisons spatiales est réduite à 0,3 bar ou 0,4 bar, et est composée d'oxygène pur pour faciliter la respiration sous atmosphère ténue. Sans cela, la combinaison gonflerait comme un pneu et empêcherait tout mouvement.

Les combinaisons des cosmonautes russes sont moins dépressurisées (Combinaison ORLAN 0,4 bar), mais sont plus rigides que celles des astronautes américains et spationautes (Combinaison EMU, à 0,3 bar). Cependant, la mise en décompression du corps humain (connue des plongeurs sous-marins) est nettement plus longue (4h) pour les astronautes que pour les cosmonautes (1/2h). A bord de l'ISS, l'air ambiant est à pression et composition normales (1 bar, 20% d'oxygène). Respirer de l'oxygène pur est toxique à long terme sur le corps humain, sans compter également les risques liés à l'inflammabilité de l'oxygène. De ces contraintes résulte la nécessité de planifier longtemps à l'avance les sorties extra-véhiculaires. Les sorties extra-véhiculaires en urgence comme elles peuvent l'être présentées au cinéma sont donc impossibles.


Tous les commentaires (29)

Pas très français la dernière phrase...

a écrit : Pas très français la dernière phrase... Il manque des virgules mais ça fonctionne

a écrit : Le fait que la combinaison spatiale se mette à gonfler est déjà arrivé au cosmonaute (russe) Alexei Leonov le 18 mars 1965 avec sa combinaison Berkut. Un nom a été donné à ce phénomène : le syndrome Leonov.
Voici une source qui décrit bien ce qui s'est passé, c'est assez angoissant !
http://www.
atlantico.fr/decryptage/exploit-qui-avait-failli-tourner-au-drame-intersideral-veritable-histoire-premier-homme-avoir-fait-sortie-dans-espace-1814668.html Afficher tout
Géniale description de la terre vue d'en haut dans cet article

a écrit : Petit rappel (bien respecté dans l'anecdote) :
spationaute = France
astronaute = États-Unis
cosmonaute = Russie
taïkonaute = Chine
C'est plus large que ça :

Spationaute = Europe
Astronaute = Amérique du Nord (donc USA et Canada)
Cosmonaute = Russie
Taïkonaute = le reste de l'Asie donc pour l'instant, uniquement la Chine et le Japon

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Petit rappel (bien respecté dans l'anecdote) :
spationaute = France
astronaute = États-Unis
cosmonaute = Russie
taïkonaute = Chine
Et le judonaute c’est au japon

a écrit : Petit rappel (bien respecté dans l'anecdote) :
spationaute = France
astronaute = États-Unis
cosmonaute = Russie
taïkonaute = Chine
Et "Vyomanaute" pour les Indiens, mais ça commence à en devenir absurde

a écrit : Et le judonaute c’est au japon Ça c'est vraiment un commentaire de tetedelinaute... :3 (just kidding)

a écrit : Je vous rappelle que l'oxygène en lui-même est un gaz ininflammable. On en a juste besoin pour la combustion. Sinon, à chaque fois qu'on allumerait quelque-chose, toute la terre brûlerait car il y a du dioxygène partout dans l'atmosphère. C'est vrai, sauf que dans le cas d'une atmosphère composée UNIQUEMENT d'oxygène, pratiquement tout peut devenir un comburant, même le métal.
La preuve? la plupart des matières s'oxydent (elles se mélangent naturellement avec l'oxygène). mais très lentement.
Le fait est que sur terre le taux d'oxygène dans l'air n'est pas suffisant pour enflammer la planète, mais est quand même suffisant pour allumer une cigarette et provoquer des incendies dévastateurs et incontrôlables alors qu'il n'est que de 20%.

a écrit : Oui, enfin je suppose qu’en cas d’urgence « comme au cinéma » où tu crèves dans les 5 minutes si tu sors pas, la priorité reste de sortir, même si on risque des problèmes de dépressurisation. justement, un accident de decompression c'est une mort certaine.