Le vent fait bouger le sommet de la Tour Eiffel

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

J'aurais pensé que ça jouerais plus. 8cm de mouvement pour 300m de haut, c'est pas énorme.

En rapport avec la taille de la Tour Eiffel, il a été construit un mur métallique de 3,24m de haut (correspondant à un centième de la taille de la Dame de Fer) pour pallier les différentes menaces/attaques autour de la Tour. Il a aussi été construit un mur de verre épais de 6,5cm. Afin d'intégrer le mieux possible le mur dans le cadre urbain, les architectes ont reproduit les courbes de la Tour Eiffel et ont utilisé les mêmes couleurs que cette dernière :)
Source : www.lexpress.fr/actualite/societe/le-dispositif-de-securite-de-la-tour-eiffel-devoile_2017306.html

a écrit : D'accord avec vous. J'aurais pensé que cela se rapprochait du mètre. Si c'était de l'ordre du mètre, ça serait le mal de mer assuré pour les visiteurs... C'est ce qui se produit dans les gratte-ciel de hauteur comparable et de conception un peu ancienne qui peuvent avoir une amplitude de balancement de l'ordre de 30 à 50 cm car ils offrent plus de résistance au vent et n'ont pas un profil effilé bien stable comme la tour Eiffel. Ils sont donc très inconfortables par grand vent, alors que dans a tour Eiffel, même quand il vente, on ne sent rien. Les gratte-ciel encore plus hauts et plus modernes, sont généralement équipés dans leur partie supérieure d'un énorme balancier (plusieurs centaines de tonnes) qui oscille entre des amortisseurs pour absorber une partie du mouvement et éviter l'inconfort pour les occupants et une trop grande sollicitation de la structure du bâtiment, mais ils peuvent quand même bouger de l'ordre du mètre en cas de très grosse tempête...


Tous les commentaires (17)

Il faut pas faire lire cette anecdote aux gens qui la visitent!

J'aurais pensé que ça jouerais plus. 8cm de mouvement pour 300m de haut, c'est pas énorme.

En rapport avec la taille de la Tour Eiffel, il a été construit un mur métallique de 3,24m de haut (correspondant à un centième de la taille de la Dame de Fer) pour pallier les différentes menaces/attaques autour de la Tour. Il a aussi été construit un mur de verre épais de 6,5cm. Afin d'intégrer le mieux possible le mur dans le cadre urbain, les architectes ont reproduit les courbes de la Tour Eiffel et ont utilisé les mêmes couleurs que cette dernière :)
Source : www.lexpress.fr/actualite/societe/le-dispositif-de-securite-de-la-tour-eiffel-devoile_2017306.html

a écrit : En rapport avec la taille de la Tour Eiffel, il a été construit un mur métallique de 3,24m de haut (correspondant à un centième de la taille de la Dame de Fer) pour pallier les différentes menaces/attaques autour de la Tour. Il a aussi été construit un mur de verre épais de 6,5cm. Afin d'intégrer le mieux possible le mur dans le cadre urbain, les architectes ont reproduit les courbes de la Tour Eiffel et ont utilisé les mêmes couleurs que cette dernière :)
Source : www.lexpress.fr/actualite/societe/le-dispositif-de-securite-de-la-tour-eiffel-devoile_2017306.html
Afficher tout
Petite rectification : il est pas métallique, il en verre parre-balles...
m.leparisien.fr/paris-75/paris-voici-le-mur-de-verre-de-la-tour-eiffel-14-06-2018-7772067.php

a écrit : J'aurais pensé que ça jouerais plus. 8cm de mouvement pour 300m de haut, c'est pas énorme. C'est même étonnant, et ça illustre la très grande stabilité de la structure dessinée par Gustave Eiffel.

a écrit : Il faut pas faire lire cette anecdote aux gens qui la visitent! Au contraire, ces mouvements, enregistrés par des capteurs, sont affichés en temps réel sur un écran situé en haut de la tour et visible par le public au cours de la visite ainsi qu'un panneau explicatif qui mentionne les records. C'est d'ailleurs rassurant qu'elle bouge aussi oeu mais ce n'est pas étonnant avec une base bien large qui va en s'amincissant, une structure entièrement métallique, et le fait qu'elle soit ajourée pour ne pas avoir trop de prise au vent.

a écrit : J'aurais pensé que ça jouerais plus. 8cm de mouvement pour 300m de haut, c'est pas énorme. D'accord avec vous. J'aurais pensé que cela se rapprochait du mètre.

a écrit : J'aurais pensé que ça jouerais plus. 8cm de mouvement pour 300m de haut, c'est pas énorme. Justement, elle a été conçue pour offrir peu de prise au vent. Elle est également très stable puisqu'elle tient debout sans reposer sur de massives fondations. En effet, les quatre piliers en pierre qui constituent sa base sont creux et ont principalement pour rôle, hors leur intérêt ornemental, d'abriter la machinerie des ascenceurs et les locaux techniques.

Merci de me rappeler que je suis en retard sur le travail du calcul du balancement du haut de la tour Eiffel en période de vent ^^. Sinon le calcul de ce balancement est un calcul qui a l'air compliqué à vu d'oeil mécaniquement parlant. Mais enfaîte la méthode est très simple, en assimilant les noeuds entre poutres comme des pivots, le seul problème est que le nombre de poutres composant la tour est très grand ce qui donne un système de l'ordre du millier d'équations, long à résoudre à la main mais facile avec un ordi. Bien sûr il faut faire certaines approximations .

a écrit : D'accord avec vous. J'aurais pensé que cela se rapprochait du mètre. Si c'était de l'ordre du mètre, ça serait le mal de mer assuré pour les visiteurs... C'est ce qui se produit dans les gratte-ciel de hauteur comparable et de conception un peu ancienne qui peuvent avoir une amplitude de balancement de l'ordre de 30 à 50 cm car ils offrent plus de résistance au vent et n'ont pas un profil effilé bien stable comme la tour Eiffel. Ils sont donc très inconfortables par grand vent, alors que dans a tour Eiffel, même quand il vente, on ne sent rien. Les gratte-ciel encore plus hauts et plus modernes, sont généralement équipés dans leur partie supérieure d'un énorme balancier (plusieurs centaines de tonnes) qui oscille entre des amortisseurs pour absorber une partie du mouvement et éviter l'inconfort pour les occupants et une trop grande sollicitation de la structure du bâtiment, mais ils peuvent quand même bouger de l'ordre du mètre en cas de très grosse tempête...

a écrit : Mais où est ce qu’elle bouge ?? En bas ?? "à son sommet"

Par rapport à la hauteur, ce n’est rien du tout, comme quoi c’était une belle innovation architecturale. Travaillant dans l’industrie, je peux vous dire qu’il y a des structures 10 fois moins grandes qui fléchissent plus (mais calculer). Ce qui plis ne rompt pas ! Je rigole tout dépend !

Au passage les tempêtes 1999, se nomme Lothar (26 décembre) et Martin (27 décembre).