L'amendement qui obligeait ceux voulant entrer en guerre à y participer

Proposé par
Invité
le
dans

En 1916, une proposition d'amendement de la constitution américaine fut faite par un groupe d'habitants du Nebraska. Il s'agissait de soumettre au vote par référendum toute entrée en guerre des Etats-Unis. L'originalité était que ceux ayant voté oui devaient alors s'engager dans l'armée et être prêts à aller combattre.


Tous les commentaires (39)

Une même proposition avait été faite au moment des nouveaux vaccins obligatoires en France pour un peu les memes raisons : que les personnes ayant votés cette loi, que les industriels qui les fabriquent, les compagnies qui les promotionnent ainsi que les médecins qui les administrent doivent en priorité faire vacciner leurs propres enfants.
Cette proposition visait en effet à ôter les eventuels doutes sur les méfaits de ces "nouveaux" produits sur lesquels on pouvait avoir, dans ce cas là, de réels doutes sur leur nécessité -il y avait en plus des risques d effets secondaires puissants- et sur les réelles motivations quand on connait les retombées financières très importante de cette dernière -et accessoirement les liens étroits entre les personnes concernées au gouvernement / à l'assemblé et cette même industrie pharmaceutique.

a écrit : vu qu'ils n'ont pas été entrainé ce sera probablement un charnier.
ca ressemble en quelque sorte à la loi oeil pour oeil, dent pour dent, une version vengeresse de la justice. Difficile de soutenir ce genre de justice lorsque l'on est pacifiste.
La loi obligeait celui qui vote "oui" de s'engager dans l'armée et d'être prêt à aller se battre... Du moment que tu t'engages dans l'armée tu es forcément formé et entraîné... Personne n'a jamais dit qu'ils devaient aller au front dès le dépouillement effectué...

a écrit : Une même proposition avait été faite au moment des nouveaux vaccins obligatoires en France pour un peu les memes raisons : que les personnes ayant votés cette loi, que les industriels qui les fabriquent, les compagnies qui les promotionnent ainsi que les médecins qui les administrent doivent en priorité faire vacciner leurs propres enfants.
Cette proposition visait en effet à ôter les eventuels doutes sur les méfaits de ces "nouveaux" produits sur lesquels on pouvait avoir, dans ce cas là, de réels doutes sur leur nécessité -il y avait en plus des risques d effets secondaires puissants- et sur les réelles motivations quand on connait les retombées financières très importante de cette dernière -et accessoirement les liens étroits entre les personnes concernées au gouvernement / à l'assemblé et cette même industrie pharmaceutique.
Afficher tout
Ces vaccins sont déjà obligatoires pour tout le monde. Je ne vois pas ce que ça apporterait. Je te conseil la YouTube prenum non nocere, les vaccins ne sont pas là pour faire beau. Il ne faut pas croire tout ce tourne sur internet.

À bien y réfléchir, je me rappelle d'une séquence du documentaire de Michael Moore "Fahrenheit 9/11" où celui-ci alpague des députés en pleine rue juste devant le Congrès, pour leur proposer d'envoyer leurs enfants en Irak puisqu'ils sont si prompts à envoyer ceux de leurs concitoyens. En dehors d'un député qui joue franc jeu, tous les autres se carapatent en vitesse. Je trouvais que ça collait particulièrement bien à cette anecdote.

a écrit : Ces vaccins sont déjà obligatoires pour tout le monde. Je ne vois pas ce que ça apporterait. Je te conseil la YouTube prenum non nocere, les vaccins ne sont pas là pour faire beau. Il ne faut pas croire tout ce tourne sur internet. Ces personnes ne comprennent surtout pas une chose élémentaire, la balance bénéfice risque.
99,9999% des médicaments ont des effets secondaires, et la plupart des médicaments les plus courants en ont de potentiellement graves.
Seulement, pour une extrême minorité qui développera les effets secondaires indésirables, une immense majorité aura un effet bénéfique.
Leur raisonnement est biaisé par de fausses analyses et statistiques, des mensonges de pseudo médecins, un manque cruel de discernement, ainsi que, et c'est bien là le plus grave, par leur envie de "voir le mal partout".
Ils sélectionnent toutes les "sources" qui vont dans leur sens, et rejettent sans même s'interroger celles qui ne confortent pas leurs idées.
À ce niveau là, c'est de la croyance, au même titre que toutes les théories du complot fantaisistes.
Edit : Par médicaments j'entends un moyen de se soigner, comprenant une substance active efficace. L'homéopathie, diluée 1 000 000 de fois, ne compte bien évidement pas.

Avec un tel système, comment les dirigeants américains et autres instigateurs (haute finances, fabricants d'arme and Co... ) pourraient faire la guerre sachant que ceux que je cite, guerre ou pas ils n'iront pas. Évidemment un tel amendement n'aurais jamais pu passer.

proposition évidement rejetée car anti-guerre ce qui represente pas les usa

Donc seuls les hommes de 18 à 35 ans auraient le droit de vote ?

Pas sûr que ce soit une bonne idée.
Si cet amendement était passé en 1916 aux États Unies, on parlerait sûrement tous Allemand.

a écrit : vu qu'ils n'ont pas été entrainé ce sera probablement un charnier.
ca ressemble en quelque sorte à la loi oeil pour oeil, dent pour dent, une version vengeresse de la justice. Difficile de soutenir ce genre de justice lorsque l'on est pacifiste.
La loi du talion

D’après la deuxième source, plein d’amendements zarbis ont été proposés, par ex de renommer les USA États Unis de la Terre. Vu que tout le monde peut toujours proposer n’importe quoi, je ne vois pas trop l’intérêt de cette anecdote, mais bon...

Le type qui a voulu introduire un amendement pareil doit avoir un ego plus gros qu'une baleine!... 0.o

a écrit : Le type qui a voulu introduire un amendement pareil doit avoir un ego plus gros qu'une baleine!... 0.o Beuh pourquoi ça ??????

Je vous invite à regarder le documentaire sur la fabrique du consentement (Arte) qui débute justement à la première guerre mondiale. On a beau savoir que la guerre c’est affreux, il est toujours possible de rendre l’impératif de la guerre supérieur à ses propres intérêts individuels. Est ce que la totalité des soldats de la première guerre était pacifiste 15 ans plus tard?

a écrit : Pas sûr que ce soit une bonne idée.
Si cet amendement était passé en 1916 aux États Unies, on parlerait sûrement tous Allemand.
En 1916 sûrement pas, mais si elle était passée en 1941 l'autre guerre aurait été bien plus longue.

a écrit : Il est vrai que trop souvent les personnes qui décident des guerres ne voient jamais l'ennemi et meurent très rarement des conséquence de ces conflits. Regarde qui est Léo Lagrange dans ce cas

a écrit : Ces personnes ne comprennent surtout pas une chose élémentaire, la balance bénéfice risque.
99,9999% des médicaments ont des effets secondaires, et la plupart des médicaments les plus courants en ont de potentiellement graves.
Seulement, pour une extrême minorité qui développera les effets secondaires indés
irables, une immense majorité aura un effet bénéfique.
Leur raisonnement est biaisé par de fausses analyses et statistiques, des mensonges de pseudo médecins, un manque cruel de discernement, ainsi que, et c'est bien là le plus grave, par leur envie de "voir le mal partout".
Ils sélectionnent toutes les "sources" qui vont dans leur sens, et rejettent sans même s'interroger celles qui ne confortent pas leurs idées.
À ce niveau là, c'est de la croyance, au même titre que toutes les théories du complot fantaisistes.
Edit : Par médicaments j'entends un moyen de se soigner, comprenant une substance active efficace. L'homéopathie, diluée 1 000 000 de fois, ne compte bien évidement pas.
Afficher tout
Tout d'abord, je te remercierais de ne pas essentialiser mon discourt, ma soit disant pensée et la communauté ("ils") à laquelle je suis suposé appartenir.
Je rapporte une iniative de citoyen à laquelle je ne prends / n'ai pas pris part, en y ajoutant quelques détails pour dessiner le contexte.
De plus, je ne remets pas en cause les principes de la vaccination; La tuberculose ou la variole ont par exemple pratiquement disparues des "pays développés" en partie grâce à elle (ainsi que l'amélioration des conditions d'hygiènes,du niveau de vie, de l'assainissement des eaux etc...). Cependant, certains des nouveaux vaccins portent à questionnement, comme celui de l'Hépatite B par ex, qui est très rare et se transmet essentiellement par relation sexuelle. La rougeole (R.O.R.) a quant a elle tué une dizaine de personne depuis 10 ans en France. La balance bénéfice risque me parait ici moins intéressante. Qui plus est que les nourrissons..
Et quand je parlais d'effet secondaire, je ne parlais effectivement pas des éventuels risques de senssation de faiblesse, de rougeurs etc.. mais de maladies rares, potentiellement graves et permanantes.
Il est vrai que des scientifiques, chercheurs, médecins publient de fausses analyses et statistiques. Il y en a de tous bords, mais ils sont le plus souvent - ceux determinants- du côté des industriels/puissants, puisqu'ils possèdent l'argent : tabac aux E-U au XXème siècle, Volkswagen et ses diesel il y a quelques années, le médiator, le round-up etc.. pour n'en citer que quelques uns.
Oui, il y a des présences de conflict d'intérêts, comme ce fût le cas par le passé et comme se le sera aussi vraisemblablement dans le futur, dans de nombreuses branches de notre économie. - par ex : www.challenges.fr/entreprise/politiques-et-industrie-pharmaceutique-des-liaisons-inavouables-qui-depassent-le-cas-cahuzac_218280 .
La ministre de la santé acutel est multi-millionnaire ( www.leparisien.fr/politique/le-patrimoine-des-ministres-devoile-ce-qu-il-faut-retenir-15-12-2017-7455471.php ) et a "travaillé" de manière reccurente à travers diverses activités pour des laboratoires phamaceutiques ( www.libreactu.fr/agnes-buzyn-a-ete-remuneree-par-les-labos-pendant-au-moins-14-ans/ ).. Le conseiller santé durant la campagne présidentielle de Macron, Jacques Mourad, a dû être exclu suite aux révélations sur ses conflits d'intérêts avec Servier entre 2013 et 2016 ( www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/chimie-pharmacie/agnes-buzyn-une-ministre-de-la-sante-proche-de-certains-lobbies-715755.html ). Je te conseille le rapport de l'Association E3M : "Aluminium et vaccins : Les Conflits d’intérêts"
Ces nouveaux vaccins ont aussi un coût réel important. Le prix passerait de 119€ à environ 364€ l'unité ( www.capital.fr/economie-politique/bientot-11-vaccins-obligatoires-quel-serait-le-surcout-pour-les-patients-1233347 ).
Pour répondre à un autre commentaire, ces 11 vaccins n'étaient pas obligatoires, mais 3 obligatoires et 8 recommandés.
Le prix des vaccins a été multiplié par 68 entre 2001 et 2014 dans le monde, plongeant les pays pauvres dans certaines difficultés ( www.rtl.fr/actu/international/infographie-les-pays-pauvres-mis-a-mal-par-l-envolee-des-prix-des-vaccins-7776298946 ).
"Jusqu'ici tout va bien".
Et par ailleurs, il est très bon d avoir l'esprit critique.

a écrit : Beuh pourquoi ça ?????? Heiiin non je parle du commentaire de tête d'ail, pas de l'anecdote! :3
Passer des États-Unis d'Amérique aux États-Unis de la Terre...

a écrit : vu qu'ils n'ont pas été entrainé ce sera probablement un charnier.
ca ressemble en quelque sorte à la loi oeil pour oeil, dent pour dent, une version vengeresse de la justice. Difficile de soutenir ce genre de justice lorsque l'on est pacifiste.
Personne ne parle ici de les envoyer à la guerre sans entraînement.