Un détenu italien condamné à perpétuité a pu jouer le rôle principal d'un film

Proposé par
le
dans

Aniello Arena est un détenu italien condamné à la réclusion à perpétuité en 1991 pour un triple meurtre. Il a cependant pu jouer le premier rôle dans le film "Reality" sorti en 2012. En effet, en Italie, il est possible de disposer d'un certain nombre de jours de liberté surveillée sous conditions.


Commentaires préférés (3)

Qui a eu l'idée de faire passer un casting à un détenu pour triple meurtre déjà ?

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout "triple meurtre" ... "Les détenus deviendraient fou".

C'est moi ou bien ? Parce qur je crois que les gars sont déjà barges avant de rentrer en taule en fait ...

Et qu'on ne me dise pas que les prisons sont pleines de gens qui tuent/volent/agressent (rayer la ou les mentions inutiles) parce que clest une question de survie.

Personnellement je trouve ça inadmissible qu'on ait le droit de sortir de prison pour aller faire ce qu'on désire alors que l'on est condamné à perpétuité.

La peine risquée est sensé dissuader, sauf que si derrière ils savent qu'ils ne la risquent pas vraiement bah ca ne produit pas l'effet escompté.

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout On peut entendre ce discours de la réinsertion pour des peines légères, des erreurs de jeunesse, des cas particuliers... Et il y a beaucoup à faire en France et ailleurs sur ce sujet.
Mais quand il s'agit de peines très lourdes qui justifient la perpétuité, je ne vois pas en quoi la "réinsertion" peut faire partie du débat. Dans ce cas là, je pense aux familles des trois assassinés qui voient le meutrier de leurs proches devenir une vedette de cinéma... et je me mets à leur place ; c'est moi alors qui aurait des envies de meurtre...


Tous les commentaires (60)

Qui a eu l'idée de faire passer un casting à un détenu pour triple meurtre déjà ?

a écrit : Qui a eu l'idée de faire passer un casting à un détenu pour triple meurtre déjà ? Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité.

De ce que je peux lire sur les articles concernant le monde carcéral, beaucoup semble oublier que la prison n'est pas tant là pour punir que réinsérer les détenus. Punir pour punir n'a aucune incidence sur la baisse du taux de récidive, les incarcérés fraichement libérés se retrouvant vite démunis et replongent dans des pratiques criminelles.
Evidemment cela a un coût, mais aussi des bénéfices. Après on peut aussi se demander pourquoi on envoie les gens aux prisons? Et dans cette catégorie la consommation et surtout le deal de cannabis arrive sur le podium. (Une centaine de millier d'affaire concernant le cannabis en 2013, heureusement elles ne s'accompagnent pas toutes de prison ferme). Pour ma part, et ce n'est là qu'un avis, j'espère sincèrement que la dépénalisation du cannabis, si ce n'est sa légalisation, arrivera vite sur la scène des réformes.

Pitin ! ça part en vrille l'Italie, un président du Conseil ridicule une actrice porno médiocre élue députée et un assassin acteur.
C'est quoi la prochaine étape, vous allez pas vous qualifier pour la Coupe du monde de foot ? Oh merde desolé !!!
Bon allez resaisissez vous, le reste on s'en fout mais venez en Coupe du monde parce-que être champion du monde sans battre l'Italie, on a beau dire, ça a pas la même saveur.

Courage, on compte sur vous.

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout "triple meurtre" ... "Les détenus deviendraient fou".

C'est moi ou bien ? Parce qur je crois que les gars sont déjà barges avant de rentrer en taule en fait ...

Et qu'on ne me dise pas que les prisons sont pleines de gens qui tuent/volent/agressent (rayer la ou les mentions inutiles) parce que clest une question de survie.

Personnellement je trouve ça inadmissible qu'on ait le droit de sortir de prison pour aller faire ce qu'on désire alors que l'on est condamné à perpétuité.

La peine risquée est sensé dissuader, sauf que si derrière ils savent qu'ils ne la risquent pas vraiement bah ca ne produit pas l'effet escompté.

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout C’est bien de se rendre compte de ses erreurs et devenir meilleur ou encore apporter un petit quelque chose à la société, mais pour les proches des victimes et les familles laissées derrière, c’est une autre histoire, une blessure qui ne guérira jamais totalement.

Selon moi, la meilleure politique à cet égard est : œil pour œil, dent pour dent.

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout Ce qui est dommage c'est que les victimes "elles" ne vont plus rien diversifier du tout.

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout On peut entendre ce discours de la réinsertion pour des peines légères, des erreurs de jeunesse, des cas particuliers... Et il y a beaucoup à faire en France et ailleurs sur ce sujet.
Mais quand il s'agit de peines très lourdes qui justifient la perpétuité, je ne vois pas en quoi la "réinsertion" peut faire partie du débat. Dans ce cas là, je pense aux familles des trois assassinés qui voient le meutrier de leurs proches devenir une vedette de cinéma... et je me mets à leur place ; c'est moi alors qui aurait des envies de meurtre...

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout Va débiter tes idioties devant les familles des victimes et on en reparle... Avec des discours comme ça, on va dans le bon sens, je n'en doute pas...

a écrit : C’est bien de se rendre compte de ses erreurs et devenir meilleur ou encore apporter un petit quelque chose à la société, mais pour les proches des victimes et les familles laissées derrière, c’est une autre histoire, une blessure qui ne guérira jamais totalement.

Selon moi, la meilleure politique à cet ég
ard est : œil pour œil, dent pour dent. Afficher tout
C'est une politique qui ne fais qu'engendrer le ressentiment et qui n'a jamais porté ces fruits. Aux Etats Unis, la peine de mort ne fait pas baisser le taux de criminalité. Ce n'est pas en supprimant un problème que ces causes disparaissent. Désolé de dire ça comme ça, mais c'est une réaction puéril que vous avez face à ce problème. L'éducation, la détection et la prévention de possible maladie mentale doivent permettre de limité ce genre d'atrocités. Ce sont deux politique qui sont malheureusement délaissé au profit de la répression. Je n'ai pas de solution concrète à proposer mais je sais juste que nos solutions sont efficaces et se base sur la loi du talion.

a écrit : "triple meurtre" ... "Les détenus deviendraient fou".

C'est moi ou bien ? Parce qur je crois que les gars sont déjà barges avant de rentrer en taule en fait ...

Et qu'on ne me dise pas que les prisons sont pleines de gens qui tuent/volent/agressent (rayer la ou le
s mentions inutiles) parce que clest une question de survie.

Personnellement je trouve ça inadmissible qu'on ait le droit de sortir de prison pour aller faire ce qu'on désire alors que l'on est condamné à perpétuité.

La peine risquée est sensé dissuader, sauf que si derrière ils savent qu'ils ne la risquent pas vraiement bah ca ne produit pas l'effet escompté.
Afficher tout
Non, la peine encourue n'a jamais eu aucun effet dissuasif. Et, de toute façon, il y a fort à parier que les Guy George, les Michel Fourniret n'ont pas lu le code pénal.

Autre argument, le taux d'homicide volontaire en Italie est plutôt bas (0.9) alors qu'il bien plus élevé dans des pays à la législation dure (10,2 en Russie ou encore 15,2 en Corée du Nord par exemple)

Faut arrêter avec les "pauvres familles de victimes en pleurs"

Arena a tiré (avec d'autres) et abattu 3 hommes qui, comme lui, étaient membres de la mafia, ces hommes étaient spécialisés dans le trafic de stups comme lui à l'époque.

a écrit : Non, la peine encourue n'a jamais eu aucun effet dissuasif. Et, de toute façon, il y a fort à parier que les Guy George, les Michel Fourniret n'ont pas lu le code pénal.

Autre argument, le taux d'homicide volontaire en Italie est plutôt bas (0.9) alors qu'il bien plus élevé dans des p
ays à la législation dure (10,2 en Russie ou encore 15,2 en Corée du Nord par exemple) Afficher tout
Je sais pas si c'est fiable de comparer l'Italie avec la Russie ou la Corée du Nord !

C'est comme comparer les U.S.A et le Bhoutan !

a écrit : Je sais pas si c'est fiable de comparer l'Italie avec la Russie ou la Corée du Nord !

C'est comme comparer les U.S.A et le Bhoutan !
Dans ce contexte si, ça me paraît très pertinent. C'est même tout l'intérêt de comparer des états dotés de régimes politiques opposés. Et cela démontre qu'un régime autoritaire, dur, très répressif n'est pas gage de paix sociale.

Comme l'ont dit quelques autres ici, c'est davantage la prévention, l'éducation, l'emploi qui permettent d'éviter les comportements déviants, et il me semble que, dans ce domaine, l'Italie en fait un tout petit peu plus que la Corée du Nord.

a écrit : "triple meurtre" ... "Les détenus deviendraient fou".

C'est moi ou bien ? Parce qur je crois que les gars sont déjà barges avant de rentrer en taule en fait ...

Et qu'on ne me dise pas que les prisons sont pleines de gens qui tuent/volent/agressent (rayer la ou le
s mentions inutiles) parce que clest une question de survie.

Personnellement je trouve ça inadmissible qu'on ait le droit de sortir de prison pour aller faire ce qu'on désire alors que l'on est condamné à perpétuité.

La peine risquée est sensé dissuader, sauf que si derrière ils savent qu'ils ne la risquent pas vraiement bah ca ne produit pas l'effet escompté.
Afficher tout
Les peines ne sont pas fait dissuader.

a écrit : Dans ce contexte si, ça me paraît très pertinent. C'est même tout l'intérêt de comparer des états dotés de régimes politiques opposés. Et cela démontre qu'un régime autoritaire, dur, très répressif n'est pas gage de paix sociale.

Comme l'ont dit quelques autres ici, c'est da
vantage la prévention, l'éducation, l'emploi qui permettent d'éviter les comportements déviants, et il me semble que, dans ce domaine, l'Italie en fait un tout petit peu plus que la Corée du Nord. Afficher tout
Je ne suis pas sur non plus qu'un Michel Fourniret ou un Guy Georges puisse être éduqué. Ils sont tarés, ils sont tarés c'est tout.

a écrit : Vous savez, le but de la prison c'est quand même la réinsertion. On n'enferme pas les gens pour les enfermer. S'il n'y a pas de but ou d'échappatoire en prison, les détenus deviendraient fou. Certain diront que vu les crimes commis ce n'est pas plus mal. Mais non, il ne faut pas penser comme cela, de mon avis. Chacun peut encore apporter quelques choses à la société, chacun peut se rendre compte de ses erreurs aussi horrible soit elle. Même si cela implique de la perpétuité, il est bon pour des prisonniers de pouvoirs diversifier leur activité. Afficher tout La prison à trois fonction :
-protéger la société d’individus dangereux
-punir les individus coupables (faire un exemple, dissuader)
-éduquer, faire comprendre la portée de ses actes au criminel et le réinsérer
Et pas uniquement réinsérer.

a écrit : Faut arrêter avec les "pauvres familles de victimes en pleurs"

Arena a tiré (avec d'autres) et abattu 3 hommes qui, comme lui, étaient membres de la mafia, ces hommes étaient spécialisés dans le trafic de stups comme lui à l'époque.
C'est vrai, mais je doute que ces 3 meurtres soit les seuls crimes que ce type ait commis.
Généralement le parcours de ce genre d'individu est parsemé de mort et de souffrance. Le trafic de drogue ne représente qu'une partie de leurs activités, il faut souvent y rajouter racket, prostitution, détournement de fonds publics avec menaces sur les familles des victimes, tortures, enlèvements et j'en passe.
Toutes ses victimes ne sont certainement pas des assassins comme lui, sinon ce serait trop bien.

a écrit : C'est une politique qui ne fais qu'engendrer le ressentiment et qui n'a jamais porté ces fruits. Aux Etats Unis, la peine de mort ne fait pas baisser le taux de criminalité. Ce n'est pas en supprimant un problème que ces causes disparaissent. Désolé de dire ça comme ça, mais c'est une réaction puéril que vous avez face à ce problème. L'éducation, la détection et la prévention de possible maladie mentale doivent permettre de limité ce genre d'atrocités. Ce sont deux politique qui sont malheureusement délaissé au profit de la répression. Je n'ai pas de solution concrète à proposer mais je sais juste que nos solutions sont efficaces et se base sur la loi du talion. Afficher tout Je suis d’accord avec vous sur certains points. Je suis par exemple convaincu qu’une bonne éducation pourrait presque permettre de supprimer ces agissements. Malheureusement, il n’existe comme vous sous-entendez aucune méthode qui permettrait de qualifier une personne de saine d’esprit ou ne représentant pas un danger pour d’autres individus (beaucoup d’aspects qui permettraient à mon sens de déceler cela sont subjectifs).

Je ne suis pas contre le concept de « seconde chance », du moins jusqu’à une certaine limite. Je suis cependant opposé à tous ces discours ultra-laxistes émettant l’idée que tout le monde peut revenir sur le droit chemin, qu’il faut œuvrer pour réinsérer ces « pauvres détenus » (parfois présentes comme des victimes), etc. La vérité à mon sens est que certaines personnes commettent certaines atrocités qui sont impardonnables (peu importe le motif ou le contexte les ayant amenées à ce point) et elles ne méritent aucune compassion car elles n’ont fait elles-mêmes preuve d’aucune compassion. Les isoler définitivement sans traitement de faveur est aussi une façon de rééquilibrer la balance pour ceux qui en éprouvent le besoin. Libre à vous dans tous les cas de juger ces propos comme étant « puérils », mais les éternels « il y a du bon en chaque être humain », très peu pour moi.

En Belgique pour donner un exemple, certains souhaitent la libération de Marc Dutroux, sous prétexte qu’il risque de devenir fou, que ses conditions de détention sont injustes, etc. Et bien pour ma part je trouve ces propos inacceptables et répugnants, encore plus en pensant au calvaire que ses (jeunes) victimes ont enduré et que leurs parents endurent encore à ce jour.

J’ai vu qu’il apparaît dans 4 films , dont un récemment , il s’est donc construit une carrière d’acteur tout en étant en prison ... bizarre