Il y a eu des explosions nucléaires pacifiques

Proposé par
le
dans

Dans les années 60, Américains et Soviétiques lancèrent des programmes d'explosions nucléaires pacifiques dont le but était d'utiliser la puissance de l'explosion pour effectuer des travaux importants de génie civil (construction de canaux etc.), comme ce qui peut être fait aujourd'hui encore avec des explosifs classiques. En 1996, un traité mit un terme définitif à tout type d'explosion nucléaire.


Tous les commentaires (31)

J’ai vu il y a quelques temps des vidéos d’essais nucléaire souterrain et c’est fou comme le sol se soulève et gondole ... la puissance des ces bombes fait froid dans le dos !!

D’ailleurs y’a t’il une possibilité de voir apparaître, un jour, une bombe encore plus puissante ??

a écrit : J’ai vu il y a quelques temps des vidéos d’essais nucléaire souterrain et c’est fou comme le sol se soulève et gondole ... la puissance des ces bombes fait froid dans le dos !!

D’ailleurs y’a t’il une possibilité de voir apparaître, un jour, une bombe encore plus puissante ??
Je pense qu'on est au maximum, quand on sait que 1 gramme d'uranium équivaut 1 tonne de charbon en terme d'énergie. On peut toutefois augmenter la puissance des bombes en multipliant les étages fission/fusion, comme la bomba tsar avec un étage fission/fusion/fission estimée à 100 mégatonnes de TNT, ils ont d'ailleurs neutralisé le dernier étage "pour ne pas briser toutes les vitres de Moscou".

Il semblerait qu'il n'y ait donc aucune limite vu comme ça, j'imagine malgré tout qu'il doit y avoir une cinétique de réaction qui empêche d'avoir de trop grandes quantités de matière fissile pour que ça fonctionne correctement

a écrit : J'ai vu une vidéo surréaliste, en noir et blanc (1940's, 1950's ?), où des soldats américains assistent à un essai nucléaire en mer. Eux sont sur un navire de guerre, ils sont tout de même assez proches de l'explosion. Et ils applaudissent comme s'ils avaient assisté à un feu d'artifice, très beau champignon il faut l'avouer.

Et là, y'a un gars qui sort une balayette, une sorte de brosse et il se brosse et puis il brosse ses collègues !! Genre, c'est bon on est dépollué !

Pas sûr que tous les risques sanitaires étaient bien connus aux débuts de l'arme nucléaire.
Afficher tout
Ça va faire cliché storytelling mais mon grand père, pour son service militaire est allé à Tahiti je crois et a assisté à un test de bombe dans la mer, avec plusieurs de ses camarades depuis leur base. Ils ont pris des photos, malgré le fait qu'ils devaient être de dos pour ne pas voir les tests (secrets ptêtre) et juste après se passaient une savonnette sur le corps pour se dépolluer pareil

a écrit : N'oublies pas que les bombes sur Hiroshima et Nagasaki étaient des pétards comparés à la puissance grandissante des bombes nucléaires modernes. C’est juste, mais la "chance" d’utilisation d’une bombe nucléaire actuelle est à peu près égale à 0 à cause du choque de Hiroshima et Nagasaki. Donc comparer little boy à une bombe moderne n’a pas de sens. En fait, little boy a vraisemblablement fait plus de morts que toutes les bombes nucléaires qui seront jamais utilisées (puisque, par définition, elles ne seront jamais utilisées).
Par ailleurs, on devrait toujours comparer ces dégâts avec ceux qui auraient été occasionnés sans la bombe et qui auraient été supérieurs. A titre d’exemple, le bombardement conventionnel de Tokyo la nuit du 9 au 10 mars 1945 a fait 100 000 morts à lui seul, soit plus que Nagasaki, sans pour autant arrêter la guerre.

a écrit : Ouais enfin ça c'est la version pour geek fan de post-apocalyptique qui s'imagine que les radiations engendrent en 2min un troisième bras et transforment les animaux en mutants. Dans les faits oui les radiations représentent une perturbation des écosystèmes dans lesquels elles sont introduites, mais le plus souvent il n'y a rien d'atroce (encore moins sur le LT). "Ces radiations provoque des mutations génétiques modifiant totalement les êtres vivants" c'est bien souvent faux. En fait les êtres humains sont même capables de vivre dans des zones irradiées pendant des années avec pour seule conséquence chiante une augmentation du risque de certaines maladies genre cancers. Par exemple : les gens vivant en Ukraine ou au Japon (càd les deux plus gros accidents nucléaires de l'histoire) sur des terres irradiées ne se sont pas transformés en zombie. Il n'est pas "impossible d'y vivre". On est pas dans un jeu-vidéo là. Afficher tout Rien d'atroce ? Juste un peu chiant ? Le cancer juste un peu chiant ? Donner naissance à des enfants malformés, ou ne pas pouvoir donner naissance du tout, juste un peu chiant ? Faire des fausses couches à répétition, rien d'atroce ?
Les mots me manquent devant un tel manque d'humanité... Va vraiment falloir que je songe à me faire soigner pour cette terrible maladie que je traîne, l'empathie aiguë à tendance compassionnelle, elle m'empêche de m'en foutre de tout, comme les gens "normaux".

a écrit : J'ai vu une vidéo surréaliste, en noir et blanc (1940's, 1950's ?), où des soldats américains assistent à un essai nucléaire en mer. Eux sont sur un navire de guerre, ils sont tout de même assez proches de l'explosion. Et ils applaudissent comme s'ils avaient assisté à un feu d'artifice, très beau champignon il faut l'avouer.

Et là, y'a un gars qui sort une balayette, une sorte de brosse et il se brosse et puis il brosse ses collègues !! Genre, c'est bon on est dépollué !

Pas sûr que tous les risques sanitaires étaient bien connus aux débuts de l'arme nucléaire.
Afficher tout
Probablement un extrait de Trinity and Beyond, un documentaire très intéressant sur les armes nucléaires qui est assez vieux, qui part de l’explosion de « Trinity », une explosion de 1000 tonnes de TNT, soit un 1kT, jusqu’aux bombes H de plusieurs mT.
Les test nucléaires sur les navires Allemands / Japonais sont comme ça, genre ils mettent des chèvres sur les navires et quelques heures après, quand la température est redescendue les mecs vont chercher les cadavres comme si de rien n’était. Bref évidement ils n’avaient aucune idée de ce à quoi ils s’exposaient

a écrit : Rien d'atroce ? Juste un peu chiant ? Le cancer juste un peu chiant ? Donner naissance à des enfants malformés, ou ne pas pouvoir donner naissance du tout, juste un peu chiant ? Faire des fausses couches à répétition, rien d'atroce ?
Les mots me manquent devant un tel manque d'humanité... Va vraim
ent falloir que je songe à me faire soigner pour cette terrible maladie que je traîne, l'empathie aiguë à tendance compassionnelle, elle m'empêche de m'en foutre de tout, comme les gens "normaux". Afficher tout
Si c'est ça ta définition d'atroce, il va effectivement falloir te faire soigner.

a écrit : Ce qu'il ne faut pas lire des fois....

...Je t'invite à discuter avec des gens atteint de plusieurs cancers pour voir si c'est juste chiant comme tu semble le dire.

De plus les effets délétère et mutationnels se retrouvent souvent dans le fait que ces gens là ont souvent des enf
ants avec des maladies congénitales voire pas d'enfants du tout (fausses couches....) dans des proportions beaucoup plus importantes que la population de référence.

Sans parler des animaux, de l'eau...

Mais oui effectivement c est juste chiant....

Tu ne travaillerais pas pour edf par hasard ? LOL
Afficher tout
Non mais j'utilise mon cerveau. Je suis tout à fait d'accord avec que tu dis là (j'ai jamais nié l'existence des malformations par exemple). Il n'en reste pas moins que j'ai raison : il n'est pas impossible de vivre dans les zones irradiées + les conséquences de la pollution nucléaire sont moindres que celles de l'imaginaire collectif.

a écrit : Si c'est ça ta définition d'atroce, il va effectivement falloir te faire soigner. Et toi songer à te faire greffer un cœur et un cerveau par la même occasion... Je vais vraiment finir par ne plus lire les commentaires.

Je suis persuadé qu’il y a encore énormément de taupe qui boîtent

a écrit : J'ai vu une vidéo surréaliste, en noir et blanc (1940's, 1950's ?), où des soldats américains assistent à un essai nucléaire en mer. Eux sont sur un navire de guerre, ils sont tout de même assez proches de l'explosion. Et ils applaudissent comme s'ils avaient assisté à un feu d'artifice, très beau champignon il faut l'avouer.

Et là, y'a un gars qui sort une balayette, une sorte de brosse et il se brosse et puis il brosse ses collègues !! Genre, c'est bon on est dépollué !

Pas sûr que tous les risques sanitaires étaient bien connus aux débuts de l'arme nucléaire.
Afficher tout
Mon grand mere maternel était militaire et a participé aux premiers essais nucléaires français. En effet, les risques n'étaient pas officiellement (re)connus (et ne le sont toujours pas), à l'époque on leur conseillait juste de mettre la main "devant" les yeux au moment de l'explosion. Il est décédé quand ma mère avait 2ans et ma grand mère et les aînés de la fratrie se battent depuis pour que l'état reconnaisse officiellement cette période.