A quoi fait référence le prénom Toussaint ?

Proposé par
le

Le prénom Toussaint est très répandu dans les peuples autrefois touchés par l'esclavagisme. Il ne fait pas référence au 1er novembre, mais à Toussaint Louverture, un ancien esclave ayant mené la Révolution haïtienne (1791-1804) et figure historique du mouvement d'émancipation des populations noires.


Tous les commentaires (35)

Il faut savoir aussi que la France à fait payer à Haïti son indépendance,littéralement si pas accepté considéré comme ennemie , 150 millions de francs-or (représentant à l'époque 15% du PIB de la France ) cette dette à été faite sous la forme d'un prêt et à été fini de payer en 1952 par Haïti.

J'ai l'impression qu'on tourne autour du pot !

a écrit : N’y a t’il pas un rapport avec l’identité nationale ??? L’obligation d’avoir un prénom figurant dans le calendrier français ???
D’où l’es personne s’appelant fetnat ??? Né le 14 juillet ??!!
Une façon d’assouvir les régions trop indépendantes ? Jusqu’il n’y a pas si longtemps un prénom était valable que s’
il était presentdans le calendrier ... Afficher tout
On parle dans l'anecdote des pays autrefois touchés par l'esclavagisme, donc "indépendants" aujourd'hui.
Il n'existe aucune obligation dans ces pays là d'avoir un prénom issu du calendrier français.
D'ailleurs, les calendriers utilisés dans ces pays sont francophones, mais pas français (c'est-à-dire qu'on y retrouve les noms des Saints Catholiques en français, mais qu'on n'y trouve aucune référence à la France et à son histoire; pas les mêmes jours fériés, pas les mêmes dates de fête nationales, le 14 Juillet est donc un jour banal dans ces pays, etc).
En plus, il y a eu une vague de nationalisme durant la période des grandes dictatures (années 70-80), où il était assez mal vu de porter des prénoms Européens.
Aujourd'hui, il n'y a quasiment aucun parent qui nomme ses enfants en lisant le calendrier. Les populations suivent plutôt les tendances pour le second prénom de l'enfant(prénoms Français, bibliques, musulmans ou américains, etc...). Mis à part la RDC et leurs prénoms "un peu" décalés :P.
Le premier prénom étant souvent en langue locale.

a écrit : Moins d"un an après sa naissance la république est abolie par ses fondateurs, encore un coup des méchants blancs. Avant l'arrivée des européens, l'Afrique noire devait être un ensemble de peuples prospères, vivants en paix dans ne respect des droits de l'homme et dans des democraries parfaites. Amen Sérieusement ?
Dire que la France sape systématiquement ses anciennes colonies ou territoires sous influence qui voudraient faire sans elle (Guinée de Sékou Touré avec les faux billets fabriqués par les Français et introduits dans l'économie locale, Burkina de Sankara, je ne connais pas bien l'histoire de Haïti) avec preuves historiques à l'appui (on est loin des théories du complot hein), revient à dire que les blancs sont méchants ?
Où t'as vu que c'est un problème racial?
En plus avec ta dernière phrase où tu veux nous rappeller la façon dont les "blancs" ont sorti l'Afrique Noire de l'obscurantisme.
Je sais même pas si toi-même t'y crois à ce que tu dis.

a écrit : Sérieusement ?
Dire que la France sape systématiquement ses anciennes colonies ou territoires sous influence qui voudraient faire sans elle (Guinée de Sékou Touré avec les faux billets fabriqués par les Français et introduits dans l'économie locale, Burkina de Sankara, je ne connais pas bien l'histoire
de Haïti) avec preuves historiques à l'appui (on est loin des théories du complot hein), revient à dire que les blancs sont méchants ?
Où t'as vu que c'est un problème racial?
En plus avec ta dernière phrase où tu veux nous rappeller la façon dont les "blancs" ont sorti l'Afrique Noire de l'obscurantisme.
Je sais même pas si toi-même t'y crois à ce que tu dis.
Afficher tout
Aaaaaah la colonisation, peut être que dans 500 ans on pourra en parler calmement et avec ironie sur SCMB à l'instar des agissements des américains durant la seconde guerre et Israël.

... pardon j'ai rêvé tout haut :)

La Toussaint étant d'ailleurs la fête de tous les Saints, ce dont je ne doute pas que tout le monde le savait déjà.

a écrit : Toussaint Louverture n'est pas qu'un ancien esclave, il a été aussi un soldat remarqué, qui a gravi la hiérarchie militaaire au point d'être nommé général par Napoléon. Il était ami avec le Général Dumas (père et grand-ère des deux Alexandre).
Quand Napoléon a rétabli l'esclavage, il a été cha
ssé de l'armée - comme la plupart des officiers noirs - il est retourné à Saint Domingue, où, dans l'esprit de la Révolution, il a organisé et dirigé la révolte des paysans redevenus esclaves, et d'où il a chassé des propriétaires particulièrement odieux. Il est réputé pour avoir été, lui aussi, sanguinaire. Les troupes que Napoléon avait envoyées ont été défaites, et seule une coalition des Espagnols et des Anglais a réussi à le ralentir. La situation a été actée par la division de l'ile d'Hispanola en deux parties, les Européens à l'est à St Domingue, les Noirs à l'ouest à Haïti. Depuis, les "occidentaux" ont tout fait pour maintenir Haïti dans la misère, y compris en soutenant des dictateurs parmi les plus ignobles.
Toussaint Louverture reste comme un ancien officier de Napoléon, a qui il a infligé ses premières défaites.
Afficher tout
Là c'est du grand n'importe quoi.

- En réalité il voyait la Révolution d'un mauvais œil au départ. En effet il avait un statut plutôt confortable sous l'ancien régime, il était à la tête d'une production de café comportant 13 esclave. En 1791 il met à l'abri son ancien maître. Il se révolte contre la révolution au début en s'alliant avec les espagnols.
...

- 1791 commence son engagement politique, ses motivations son peu claire mais il fait parti d'un mouvement insurrectionnel fomenté par les royalistes. D'ailleurs une fois au pouvoir bien plus tard il rétablit beaucoup de symboles et d'étiquettes d'ancien régime. Il instaure dès 1795 une organisation social inspiré de l'ancien régime.
...

En 1793 alors qu'il a pris la tête de l'insurrection il fait volte face en se ralliant aux français. Rien avoir avec l'abolition, ça n'avait pas atteint Saint Domingue à ce moment.

-Ce ne sont pas les anglais et les espagnols qui qui l'ont "ralenti", il les a vaincu tour à tour. En 1795 les espagnols et en 1798 les anglais avec qui il fait la paix alors que la France est officiellement encore en guerre (=trahison). C'est bien l'armée française qui l'a vaincu.
...

- il n'a pas été nommé général par Napoléon. Il l'a été en 1795, Napoléon n'était aussi que général en Italie à ce moment là. Ce dernier ne l'a pas chassé de l'armé au moment du rétablissement de l'esclavage dans certaine colonie. C'est lui même qui a fait sécéssion en promulgant une constitution dictatorial (!) qui permettait de recourir à la traite des noirs (!!).

Entre temps il a massacré les mulâtres (métisse) du sud de l'île par ambition politique.

Il a été hérigé en mythe, toute nation en a besoin mais là j'ai compté 9 mensonges/erreurs historique en 30 lignes. Faut arrêter avec le mélo raciale/libertaire/anticolonialiste bien pensant ça devient grave de clichés là.

a écrit : Aaaaaah la colonisation, peut être que dans 500 ans on pourra en parler calmement et avec ironie sur SCMB à l'instar des agissements des américains durant la seconde guerre et Israël.

... pardon j'ai rêvé tout haut :)
Tu as raison, la colonisation c'était il y a à peine 50 ans (mon père l'a vécue), donc c'est plus difficile d'ironiser là dessus. Le temps fera certainement son effet.
Par contre, mon commentaire répondait exclusivement à celui de @verite, qui ramène toujours la question des races à chaque fois qu'une anecdote ou un commentaire ne met pas en valeur (d'une façon justifiée ou non) la civilisation occidentale.
Je me demande ce qu'est son problème.

a écrit : Là c'est du grand n'importe quoi.

- En réalité il voyait la Révolution d'un mauvais œil au départ. En effet il avait un statut plutôt confortable sous l'ancien régime, il était à la tête d'une production de café comportant 13 esclave. En 1791 il met à l'abri son ancien maître.
Il se révolte contre la révolution au début en s'alliant avec les espagnols.
...

- 1791 commence son engagement politique, ses motivations son peu claire mais il fait parti d'un mouvement insurrectionnel fomenté par les royalistes. D'ailleurs une fois au pouvoir bien plus tard il rétablit beaucoup de symboles et d'étiquettes d'ancien régime. Il instaure dès 1795 une organisation social inspiré de l'ancien régime.
...

En 1793 alors qu'il a pris la tête de l'insurrection il fait volte face en se ralliant aux français. Rien avoir avec l'abolition, ça n'avait pas atteint Saint Domingue à ce moment.

-Ce ne sont pas les anglais et les espagnols qui qui l'ont "ralenti", il les a vaincu tour à tour. En 1795 les espagnols et en 1798 les anglais avec qui il fait la paix alors que la France est officiellement encore en guerre (=trahison). C'est bien l'armée française qui l'a vaincu.
...

- il n'a pas été nommé général par Napoléon. Il l'a été en 1795, Napoléon n'était aussi que général en Italie à ce moment là. Ce dernier ne l'a pas chassé de l'armé au moment du rétablissement de l'esclavage dans certaine colonie. C'est lui même qui a fait sécéssion en promulgant une constitution dictatorial (!) qui permettait de recourir à la traite des noirs (!!).

Entre temps il a massacré les mulâtres (métisse) du sud de l'île par ambition politique.

Il a été hérigé en mythe, toute nation en a besoin mais là j'ai compté 9 mensonges/erreurs historique en 30 lignes. Faut arrêter avec le mélo raciale/libertaire/anticolonialiste bien pensant ça devient grave de clichés là.
Afficher tout
Il y a bien eu un général noir sous Napoléon mais ce n'est certainement pas Toussaint Louverture. Je vais essayer de retrouver son nom car il n'a jamais connu la célébrité et a totalement sombré dans l'oubli lors de la Restauration.

a écrit : Tu as raison, la colonisation c'était il y a à peine 50 ans (mon père l'a vécue), donc c'est plus difficile d'ironiser là dessus. Le temps fera certainement son effet.
Par contre, mon commentaire répondait exclusivement à celui de @verite, qui ramène toujours la question des races à chaque fo
is qu'une anecdote ou un commentaire ne met pas en valeur (d'une façon justifiée ou non) la civilisation occidentale.
Je me demande ce qu'est son problème.
Afficher tout
Je n'ai pas de problème c'est la société qui en a un.
Quand ont dit "La France a pratiqué l'esclavage" on pense uniquement aux Français blancs et pourtant 99% d'entre eux n'ont pas d'ancêtre esclavagistes (surtout les classes populaires et moyennes), il faudrait en réalité penser à tous les Français.
Je ne fais que raisonner dans le cadre de la société actuelle.

Après je ne suis pas naïf, je connais l'un des objectifs de ce raisonnement, diviser les Français entre eux pour mieux régner.
Depuis les années 70 et l'immigration massive, le corps social est divisé pour le plus grand plaisir du patronat. On commence même a tenter de diviser les hommes et les femmes en nous rabâchant des statistiques soigneusement choisies et interprétées en nous disant que les femmes sont discriminées dans la société. Répété, un mensonge devient vérité.

a écrit : Je n'ai pas de problème c'est la société qui en a un.
Quand ont dit "La France a pratiqué l'esclavage" on pense uniquement aux Français blancs et pourtant 99% d'entre eux n'ont pas d'ancêtre esclavagistes (surtout les classes populaires et moyennes), il faudrait en réalité
penser à tous les Français.
Je ne fais que raisonner dans le cadre de la société actuelle.

Après je ne suis pas naïf, je connais l'un des objectifs de ce raisonnement, diviser les Français entre eux pour mieux régner.
Depuis les années 70 et l'immigration massive, le corps social est divisé pour le plus grand plaisir du patronat. On commence même a tenter de diviser les hommes et les femmes en nous rabâchant des statistiques soigneusement choisies et interprétées en nous disant que les femmes sont discriminées dans la société. Répété, un mensonge devient vérité.
Afficher tout
Donc on devrait faire quoi ? Dire que la France n'a pas pratiqué l'esclavage ?
Statistiquement, il serait hautement improbable qu'un français "de souche" n'ait pas d'ancêtre esclavagiste (on en est autour de 20 générations quand même).
Après, faut pas tout extrapoler non plus, ce sont des faits, c'est de l'histoire.
Je suis sur SCMB (depuis 6 ans) pour me cultiver et échanger avec des francophones du monde entier, et corriger quelques fois sur les sujets que je maîtrise le mieux (sciences et culture africaine sub-saharienne).
Je veux donc discuter histoire simplement, pas connaître les avis "subjectifs" des gens quant à la politique menée dans leur pays (quand l'anecdote ne va pas dans ce sens).
On parlerait des ravages que les Mongols ont fait pendant leur expansion, ce serait la même. Je suis ici pour savoir, comprendre, pas pour décider si les Mongols sont les "vilains" et les autres des gentils.
Ce n'est pas une attaque contre les blancs ou qui que ce soit (l'implication des noirs dans la traite est connue aussi), vous le prenez trop pour vous.
Vous aimez votre pays, et voudrez le défendre, c'est bien. Mais à force de le faire dans toutes les situations (même celles où cela ne s'impose pas), vous finirez par en raconter, des mensonges aussi.

a écrit : Il y a bien eu un général noir sous Napoléon mais ce n'est certainement pas Toussaint Louverture. Je vais essayer de retrouver son nom car il n'a jamais connu la célébrité et a totalement sombré dans l'oubli lors de la Restauration. C'est Dumas, mais il a servi pendant les guerres révolutionnaires il me semble

a écrit : C'est Dumas, mais il a servi pendant les guerres révolutionnaires il me semble Après quelques recherches, il s'agit de Joseph Serrant. Dumas n'a plus servi à partir de 1802 malgé de nombreuses demandes pour réintégrer l'armée.

Donc le mec il mène la révolution et deviens l'emblème de ce mouvement et meurt a 13ans... balaize!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Donc le mec il mène la révolution et deviens l'emblème de ce mouvement et meurt a 13ans... balaize! Non ça c'est la durée de la Révolution