A Coober Pedy, 1900 habitants vivent sous terre

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Incroyable ! D'après l'une des sources : "Outre l’intérêt de dormir sous la terre, la ville dispose d’un réseau de bars souterrains, de boutiques, de musées et d’églises à visiter". La température est ambiante et évidemment il n'y aura pas besoin de climatisation comme à la surface !

En regardant les températures moyennes dans les sources on voit qu’elles ne sont pas si élevées que ça mais le fait d’habiter « sous terre » permet de garder une température constante et globalement agréable sans avoir besoin de systèmes de climatisation lors de périodes chaudes. C’est donc plus un choix et peut-être même devenu une tradition qu’autre chose.

Il existe par exemple d’autres endroits sur terre bien plus chauds (notamment l’ouest américain) où ils suréquipent les bâtiments de climatiseurs.

c'est d'ailleurs grâce à un adolescent de 15ans que la ville a été fondé.
Il a en effet trouvé la première opale. Le raportant a ses parents, des groupes de mineurs se sont formé dans la région.
Aujourd'hui, coober pedy produit 80% de l'opale mondial !!!

Posté le

windowsphone

(107)

Répondre


Tous les commentaires (26)

Incroyable ! D'après l'une des sources : "Outre l’intérêt de dormir sous la terre, la ville dispose d’un réseau de bars souterrains, de boutiques, de musées et d’églises à visiter". La température est ambiante et évidemment il n'y aura pas besoin de climatisation comme à la surface !

En regardant les températures moyennes dans les sources on voit qu’elles ne sont pas si élevées que ça mais le fait d’habiter « sous terre » permet de garder une température constante et globalement agréable sans avoir besoin de systèmes de climatisation lors de périodes chaudes. C’est donc plus un choix et peut-être même devenu une tradition qu’autre chose.

Il existe par exemple d’autres endroits sur terre bien plus chauds (notamment l’ouest américain) où ils suréquipent les bâtiments de climatiseurs.

a écrit : En regardant les températures moyennes dans les sources on voit qu’elles ne sont pas si élevées que ça mais le fait d’habiter « sous terre » permet de garder une température constante et globalement agréable sans avoir besoin de systèmes de climatisation lors de périodes chaudes. C’est donc plus un choix et peut-être même devenu une tradition qu’autre chose.

Il existe par exemple d’autres endroits sur terre bien plus chauds (notamment l’ouest américain) où ils suréquipent les bâtiments de climatiseurs.
Afficher tout
C'est ce que j'ai pensé en regardant le tableau des températures, les températures moyennes maximales sont aux environs de 35°C (~20°C pour les températures minimales moyenne) en été, c'est assez proche de celles d'une ville comme Séville. En revanche, le climat de Séville est méditerranéen avec des influences continentales, alors que le climat de la ville de Coober Pedy est désertique.

c'est d'ailleurs grâce à un adolescent de 15ans que la ville a été fondé.
Il a en effet trouvé la première opale. Le raportant a ses parents, des groupes de mineurs se sont formé dans la région.
Aujourd'hui, coober pedy produit 80% de l'opale mondial !!!

Posté le

windowsphone

(107)

Répondre

Dans un reportage sur ce sujet, ils disaient que la température dans les maisons se situaient autour de 18°.
De plus, pour jouer au golf la nuit ils se servent de balles lumineuses.

a écrit : En regardant les températures moyennes dans les sources on voit qu’elles ne sont pas si élevées que ça mais le fait d’habiter « sous terre » permet de garder une température constante et globalement agréable sans avoir besoin de systèmes de climatisation lors de périodes chaudes. C’est donc plus un choix et peut-être même devenu une tradition qu’autre chose.

Il existe par exemple d’autres endroits sur terre bien plus chauds (notamment l’ouest américain) où ils suréquipent les bâtiments de climatiseurs.
Afficher tout
La température ne fait pas tout. Dans un désert, y a très peu de vent et d'humidité donc ta sueur a bien moins d'effet et tu fais donc de l'hypersudation.

Par contre, pas de fenêtres. Juste un éclairage artificiel... :-/

La moyenne mensuelle est bien de 30 à 32 degrés mais ils ont régulièrement des pics à plus de 40 degrés. Parfois ça monte même à 50. Sans vent, presque pas de nuage et un taux d humidité très bas alors oui, ça doit être sympa d être sous terre pour ces raisons.

a écrit : La température ne fait pas tout. Dans un désert, y a très peu de vent et d'humidité donc ta sueur a bien moins d'effet et tu fais donc de l'hypersudation. OK pour le vent. Il rafraichit en te ventilant, favorisant l'échange thermique entre ton corps et l'air extérieur. (Il diminue ou supprime entre autre le "léger film" isolent d'air qui t'entoure en général).
En revanche, un air sec rend au contraire la sudation plus efficace. L'évaporation de la sudation est favorisée dans un air sec, au contraire d'un air déjà saturé en eau.
Et c'est l'évaporation (changement de phase, eau-> vapeur = perte thermique) qui rafraichit.
www.lemonde.fr/societe/article/2010/07/02/quand-l-humidite-renforce-la-chaleur-ressentie_1382324_3224.html
www.linternaute.com/science/environnement/pourquoi/06/chaleur-humidite/chaleur-humidite.shtml
www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=canicule-chaleur-humidite-organisme-transpiration-evaporation

D'après les sources, c'est davantage un village qu'une ville, avec moins de 1900 habitants, qui est occupé principalement par les mineurs qui travaillent dans les mines d'opale qui permettent de s'enrichir rapidement. On y trouve 45 nationalités différentes. À noter, que c'est aussi devenu un site touristique dans les années 80 avec la construction d'un hôtel souterrain, bien évidemment. Enfin, d'après Wikipedia, le village a été fondé en 1915/1916 et "Il est parfois admis que de retour de la guerre des tranchées, les soldats répandirent ce mode de vie souterrain."

Il me semble qu'Antoine de Maximy visite Coober Pedy lors de son séjour en Australie dans son emission J'irai dormir chez vous !

a écrit : Un grand merci à RMC découverte? Besoin de faire de la pub ?

Pour y avoir été , c’est effectivement plus du ressort du grand village étendu - plutôt que de la ville.

Aussi une des particularités de la région (et qui mériterait une photo) c’est les champs dans le désert qui sont ponctionnés tous les 10 mètres à la recherche de filons d’opales

a écrit : Un grand merci à RMC découverte? Non juste un ami qui me la appris récemment. Et même si ça avait été le cas, il n'y a même pas 10% des gens qui le savais donc ça valait le coup d'en faire une anecdote.

a écrit : Besoin de faire de la pub ? Il y a toujours un malin pour dire "merci ceci ou cela, entendu sur... etc." Comme si on ne se doutait pas que l'info a une source !
C'est agaçant

a écrit : La température ne fait pas tout. Dans un désert, y a très peu de vent et d'humidité donc ta sueur a bien moins d'effet et tu fais donc de l'hypersudation. Il me semble que la chaleur sèche a moins d'impact que l'humide. La sueur va s'évaporer et donc embarquer la chaleur alors que dans un milieu humide beaucoup moins. Mais c'est évident 50 degrés, sec ou humide c'est dur sur plusieurs jours. L'été, on ferme les volets dès qu'il y a 40 degrés.

a écrit : OK pour le vent. Il rafraichit en te ventilant, favorisant l'échange thermique entre ton corps et l'air extérieur. (Il diminue ou supprime entre autre le "léger film" isolent d'air qui t'entoure en général).
En revanche, un air sec rend au contraire la sudation plus efficace. L'
;évaporation de la sudation est favorisée dans un air sec, au contraire d'un air déjà saturé en eau.
Et c'est l'évaporation (changement de phase, eau-> vapeur = perte thermique) qui rafraichit.
www.lemonde.fr/societe/article/2010/07/02/quand-l-humidite-renforce-la-chaleur-ressentie_1382324_3224.html
www.linternaute.com/science/environnement/pourquoi/06/chaleur-humidite/chaleur-humidite.shtml
www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=canicule-chaleur-humidite-organisme-transpiration-evaporation
Afficher tout
Merci pour tes sources détaillant ton propos. Tu as raison, l'humidité rend la chaleur plus pessante. Je voulais expliquer dans mon propos que l'évapotranspiration entraîne une perte de chaleur (comme tu l'as très bien dit) et donc, dans une forêt, la température avec l'ombre et ce phénomène est plus basse que dans un désert, donc le schéma que tu m'as montré se décale vers la gauche. La question étant de savoir si l'humidité ou la baisse de température est le plus important et donc si la chaleur ressentie est plus importante dans un désert ou une forêt tropicale à température égale.
Source :
echo2.epfl.ch/e-drologie/chapitres/chapitre4/chapitre4.html

si ça leur coute moins cher de faire des trous et installations souterraine et tout ce qui va avec, que de mettre des climatiseurs ...