Une chanson d'Eminem est rentrée dans le dictionnaire britannique

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

A mon avis, il manque quelques explications à cette anecdote.

La chanson raconte l'histoire fictive et tragique d'un homme fan d'Eminem et prénommé Stan. Celui-ci envoie de nombreuses lettres à son idole Eminem. En se rendant compte que le rappeur ne reçoit pas ses lettres, il tue sa compagne enceinte avant de se suicider. Le nom Stan est donc resté dans la culture populaire comme un terme désignant un fan perdant la raison pour une personnalité qu'il admire et est donc maintenant reconnu comme un nom commun.

PS: la carrière de Dido aurait d'ailleurs décollé grâce à cette chanson.

Et il manque une information importante dans l'anecdote : le prénom Stan n'a pas été choisi par hasard. Il signifie "Stalker fan", en français "fan harceleur"!

a écrit : Ben non justement. Le Larousse comprend aussi des noms propres. Devenir un nom commun est bien plus rare que de rentrer dans un dico. Effectivement, j'aurais dû préciser dans le Larousse des noms communs (celui que l'on peut utiliser au Scrabble) où il apparaîtrait sous cette forme :
Tanguy \tɑ̃.ɡi\ masculin invariable : Jeune adulte qui persiste à vouloir habiter avec ses parents.


Tous les commentaires (29)

"My tea's gone cold, i'm wondering why
I didn't got out of bed at all"

A mon avis, il manque quelques explications à cette anecdote.

La chanson raconte l'histoire fictive et tragique d'un homme fan d'Eminem et prénommé Stan. Celui-ci envoie de nombreuses lettres à son idole Eminem. En se rendant compte que le rappeur ne reçoit pas ses lettres, il tue sa compagne enceinte avant de se suicider. Le nom Stan est donc resté dans la culture populaire comme un terme désignant un fan perdant la raison pour une personnalité qu'il admire et est donc maintenant reconnu comme un nom commun.

PS: la carrière de Dido aurait d'ailleurs décollé grâce à cette chanson.

Et il manque une information importante dans l'anecdote : le prénom Stan n'a pas été choisi par hasard. Il signifie "Stalker fan", en français "fan harceleur"!

Il doit bien exister des "stan" de SCMB qui voient leurs anecdotes non publiées... :-)

C'est un peu comme si Tanguy rentrait dans le Larousse

a écrit : C'est un peu comme si Tanguy rentrait dans le Larousse Ben non justement. Le Larousse comprend aussi des noms propres. Devenir un nom commun est bien plus rare que de rentrer dans un dico.

a écrit : Ben non justement. Le Larousse comprend aussi des noms propres. Devenir un nom commun est bien plus rare que de rentrer dans un dico. Je pense qu'il parle du film...

a écrit : Ben non justement. Le Larousse comprend aussi des noms propres. Devenir un nom commun est bien plus rare que de rentrer dans un dico. Effectivement, j'aurais dû préciser dans le Larousse des noms communs (celui que l'on peut utiliser au Scrabble) où il apparaîtrait sous cette forme :
Tanguy \tɑ̃.ɡi\ masculin invariable : Jeune adulte qui persiste à vouloir habiter avec ses parents.

a écrit : C'est un peu comme si Tanguy rentrait dans le Larousse Sauf que le Larousse est réputé pour admettre rapidement et facilement les nouveaux mots à la mode sans attendre de voir si leur usage va perdurer. Alors qu'il me semble que l'Oxford English Dictionnary est plus pointilleux et donc entrer dans l'OED est davantage une consécration. Donc je dirais plutôt "comme s'il entrait dans le Robert" (qui est à mon avis une bonne référence, pas fermée aux évolutions mais quand même un peu restrictive sur l'acceptation des nouveaux mots).

a écrit : En même temps, on peut mettre toute l’histoire qu’on veut derrière, cette chanson n’a été un carton que grâce au refrain chanté par dido, comme la plupart des hits rnb américains de l’epoque (on rap pour boucher les couplets et on balance un gros refrain bien commercial derrière, très souvent avec une chanteuse.... Au contraire c est les couplet racontent l histoire qui a fait le succès de cette chanson.
D ailleurs tout les artistes sont unanimes pour dire que c est grâce à sa plume qu Eminem est devenu si célèbre

a écrit : A mon avis, il manque quelques explications à cette anecdote.

La chanson raconte l'histoire fictive et tragique d'un homme fan d'Eminem et prénommé Stan. Celui-ci envoie de nombreuses lettres à son idole Eminem. En se rendant compte que le rappeur ne reçoit pas ses lettres, il tue sa compa
gne enceinte avant de se suicider. Le nom Stan est donc resté dans la culture populaire comme un terme désignant un fan perdant la raison pour une personnalité qu'il admire et est donc maintenant reconnu comme un nom commun.

PS: la carrière de Dido aurait d'ailleurs décollé grâce à cette chanson.
Afficher tout
En même temps, on peut mettre toute l’histoire qu’on veut derrière, cette chanson n’a été un carton que grâce au refrain chanté par dido, comme la plupart des hits rnb américains de l’epoque (on rap pour boucher les couplets et on balance un gros refrain bien commercial derrière, très souvent avec une chanteuse....

a écrit : En même temps, on peut mettre toute l’histoire qu’on veut derrière, cette chanson n’a été un carton que grâce au refrain chanté par dido, comme la plupart des hits rnb américains de l’epoque (on rap pour boucher les couplets et on balance un gros refrain bien commercial derrière, très souvent avec une chanteuse.... Euuuh... t’as une source ou c’est juste ton point de vue personnel?? Car ce n’est pas le mien, Eminem est vraiment un mec qui se détache de tous les autres chanteurs de rap US.

Afin de mieux comprendre cette chanson je vous invite à vous rendre sur ce lien pour ceux qui ne connaissent pas.
fr.storyanddrama.com/eminem-stan-analyse-interpretation-et-signification/

a écrit : En même temps, on peut mettre toute l’histoire qu’on veut derrière, cette chanson n’a été un carton que grâce au refrain chanté par dido, comme la plupart des hits rnb américains de l’epoque (on rap pour boucher les couplets et on balance un gros refrain bien commercial derrière, très souvent avec une chanteuse.... Ahah de la musique commerciale, du son commercial ! J’ai pas lu ça depuis les chat 15-20 ans d’AOL ! :)

a écrit : A mon avis, il manque quelques explications à cette anecdote.

La chanson raconte l'histoire fictive et tragique d'un homme fan d'Eminem et prénommé Stan. Celui-ci envoie de nombreuses lettres à son idole Eminem. En se rendant compte que le rappeur ne reçoit pas ses lettres, il tue sa compa
gne enceinte avant de se suicider. Le nom Stan est donc resté dans la culture populaire comme un terme désignant un fan perdant la raison pour une personnalité qu'il admire et est donc maintenant reconnu comme un nom commun.

PS: la carrière de Dido aurait d'ailleurs décollé grâce à cette chanson.
Afficher tout
Petite précision : ce n'est pas que les lettres ne sont pas reçues, mais c'est que l'artiste (Eminem) ne les considère pas qui poussent le fan à se suicider avec sa copine enceinte.

a écrit : Ahah de la musique commerciale, du son commercial ! J’ai pas lu ça depuis les chat 15-20 ans d’AOL ! :) Pourtant beaucoup de gens revendiquent écouter de la « musique commercial » et ont l’air d’en être fier !
C’est un fait, les maisons de disque crée des artistes de toutes pièces et façonnent le tout pour que ce soit vendeur (Marketing....). Après qui l’est, qui ne l’est pas... Les frontières sont parfois minces x)
Réactualise toi alors :p

Kids united, Amir, etc... Y’a qu’à allumer la tv :)

a écrit : Sauf que le Larousse est réputé pour admettre rapidement et facilement les nouveaux mots à la mode sans attendre de voir si leur usage va perdurer. Alors qu'il me semble que l'Oxford English Dictionnary est plus pointilleux et donc entrer dans l'OED est davantage une consécration. Donc je dirais plutôt "comme s'il entrait dans le Robert" (qui est à mon avis une bonne référence, pas fermée aux évolutions mais quand même un peu restrictive sur l'acceptation des nouveaux mots). Afficher tout En même temps c'est l'académie française qui valide les nouveaux mots.

Juste 50 ans de retard sur aujourd'hui