Pourquoi des communes s'appellent-elles presque comme celle d'à côté ?

Proposé par
le

La préposition "lès" ou "lez" (parfois orthographiée "les") que l'on retrouve dans le nom de nombreuses communes françaises (Joué-lès-Tours, Montigny-lès-Metz etc.) vient du latin "latus" signifiant "près de". La commune ayant cette préposition dans son nom est donc souvent située à coté de la ville dont elle contient le nom.


Commentaires préférés (3)

Merci pour cette anecdote, j’habite à la queue lez Yvelines et je me suis toujours demandé pourquoi « lez »

a écrit : Merci pour cette anecdote, j’habite à la queue lez Yvelines et je me suis toujours demandé pourquoi « lez » Moi je me demande plutôt pourquoi la "queue"

a écrit : Quand le "lez" est positionné au milieu du mot (comme dans les exemples cités) on comprend bien le "près de". En revanche, je vois moins bien l'explication quand il est positionné à la fin (ex : "Castelnau-le-lez"). Quelqu'un a une idée ? Parce qu'ici, le Lez désigne une rivière, et ne signifie pas " près de"...


Tous les commentaires (23)

Merci pour cette anecdote, j’habite à la queue lez Yvelines et je me suis toujours demandé pourquoi « lez »

Aaaah super je me posais cette question tiens vers chez moi y a une ville comme ça. Trés interessant merci!

Quelq'un les utilise toujours pour un quelconque métiers ?
"Personne à vu mes lunettes ?" "Lès yeux"

a écrit : Merci pour cette anecdote, j’habite à la queue lez Yvelines et je me suis toujours demandé pourquoi « lez » Moi je me demande plutôt pourquoi la "queue"

Merci pour l'info, vu le nombre de fois que je me suis demandé pourquoi en voyant les panneaux sur la route.
Mais sinon ça s'est passé comment pour Bourg-la-Reine ?

Quand le "lez" est positionné au milieu du mot (comme dans les exemples cités) on comprend bien le "près de". En revanche, je vois moins bien l'explication quand il est positionné à la fin (ex : "Castelnau-le-lez"). Quelqu'un a une idée ?

Ah génial je me demandais aussi pourquoi "lès" avec un accent... Merci!
Entre ça et les noms de beaucoup de communes franciliennes qui finissent par "y" (qui veut dire domaine je crois) je n'imaginais pas qu'il y avait tant de significations...

a écrit : Quand le "lez" est positionné au milieu du mot (comme dans les exemples cités) on comprend bien le "près de". En revanche, je vois moins bien l'explication quand il est positionné à la fin (ex : "Castelnau-le-lez"). Quelqu'un a une idée ? Parce qu'ici, le Lez désigne une rivière, et ne signifie pas " près de"...

a écrit : Quand le "lez" est positionné au milieu du mot (comme dans les exemples cités) on comprend bien le "près de". En revanche, je vois moins bien l'explication quand il est positionné à la fin (ex : "Castelnau-le-lez"). Quelqu'un a une idée ? Le Lez est un cours d'eau de l'Hérault, faudrait peut être voir de ce côté là

C'est d'ailleurs une source de confusion dans la région de LA Dombes.
L'orthographe de la commune Villars-les-Dombes (sans accent) située au cœur de celle-ci induit les gens à penser que la région s'appelle LES Dombes...

Il y a aussi une déformation du « lès » en « lisse » près de chez moi: j’habite à Aix en Provence il y a une rue « des cordeliers » (rue qui autrefois regroupait cette corporation d’artisans) et une rue « lisse des cordeliers » qui lui est orthogonale.
On m’avait dit que c’était dû à une rue pavée (cordeliers) et une rue non pavée (lisse)...
JMCMB.

J'ai vécu à joué les tours pendant des années et je ne le savait même pas, merci pour l'info.

a écrit : Parce qu'ici, le Lez désigne une rivière, et ne signifie pas " près de"... Et @Asymptosis... Ca doit être ça, merci.

a écrit : Parce qu'ici, le Lez désigne une rivière, et ne signifie pas " près de"... Exact tout comme Prades-le-Lez, Montferrier-sur-Lez ou Castelnau... qui sont des communes où le Lez (le fleuve) passe.

Dédicace aux Fidésiens : les habitants de Sainte Foy lès Lyon

a écrit : Merci pour l'info, vu le nombre de fois que je me suis demandé pourquoi en voyant les panneaux sur la route.
Mais sinon ça s'est passé comment pour Bourg-la-Reine ?
Hé bien si t’habites Bourg-La-Reine, c’est toi le roi.

J’habite Perwez-lés-Haillot ... près de Haillot ... bien vu l’anecdote !

a écrit : Quand le "lez" est positionné au milieu du mot (comme dans les exemples cités) on comprend bien le "près de". En revanche, je vois moins bien l'explication quand il est positionné à la fin (ex : "Castelnau-le-lez"). Quelqu'un a une idée ? Ici le lez est le nom du fleuve (lez viendrait du provençal leich ou lech signifiant cours d'eau) qui traverse l'Hérault.
Y a plusieurs communes sur ce fleuve qui porte le nom "-le-lez".

Concernant Castelneau-le-lez la ville porta un certain temps le nom de Castelneau-lès-Montpellier, on sait grâce à l'anecdote pourquoi.
Pour encore plus approfondir le nom de la ville castelneau vient de l'occitan "castèl nòu" signifiant château neuf, nom donné au ville/village proche de chateau (castellnou en catalan).
(La ville porte un nom mélange d'occitan et de provençal aujourd'hui lu en français, si c'est pas beau ça)

Pour l'anecdote les mots anglais castle (château) et new (nouveau) viennent directement de là.

Ou encore Juan-les-pins près de la célèbre ville de Pins.