Thomas Fitzpatrick s'est posé deux fois ivre dans New York

Proposé par
le
dans

Le 30 septembre 1956, alors qu"il était ivre dans un bar de New York, Thomas Fitzpatrick affirma pouvoir faire voler un avion du New Jersey à New York en moins de 15 minutes. Pour le prouver, il quitta le bar, vola un avion d'un aérodrome du New Jersey à 3 heures du matin, puis vola ivre sans lumières ni radio et atterrit dans la rue devant le bar. Deux ans plus tard, alors qu'un autre client du bar refusait de croire sa folle histoire, il recommença. Il fut condamné à 6 mois de prison.


Tous les commentaires (36)

a écrit : C’est très drôle sa Ça ! Ses pas difficile à comprendre comme même ! ;)

Picoler ou piloter, il faut se décider...

a écrit : Moi j'dis, il bluffe... On vote ? Moi je dis qu'il bluffe pas.

Bon le gars c’était pas n’importe qui, il été pilote dans l’US army, 2nd guerre mondiale, guerre de Corée
Il a pris 6 mois de prisons pour le deuxième avion


Il est mort du cancer vers les 80 ans. Il meurt après ses 3 enfants et sa femme

a écrit : Bon le gars c’était pas n’importe qui, il été pilote dans l’US army, 2nd guerre mondiale, guerre de Corée
Il a pris 6 mois de prisons pour le deuxième avion


Il est mort du cancer vers les 80 ans. Il meurt après ses 3 enfants et sa femme
Il meurt avant eux
A priori sa femme est toujours vivante d'ailleurs (ils sont restés mariés 51 ans)

a écrit : Il ne serait pas mort en 2001 ce monsieur par hasard? Au mois de septembre Moi j'ai trouvé ton commentaire très saillant, mais très drôle. N'en déplaise au politiquement correct. Et rien n'enlève la tristesse réelle de cet événement. Comme on dit, on peut rire de tout mais... Je vous laisse terminer.

a écrit : Ça ! Ses pas difficile à comprendre comme même ! ;) Les fautes c'est fait exprès ou juste pas de bol ?

a écrit : Il ne serait pas mort en 2001 ce monsieur par hasard? Au mois de septembre Moi j'l'ai trouvée marrante aussi !!

a écrit : Encore une occasion de se taire manquée... Non non, il n'a rien perdu. Le second degré et l'humour noir ne te plaisent pas, c'est compréhensible, mais ça en fait marrer d'autres.

Le genre de gars que tu dois surtout pas chauffer avec un pari onéreux...

a écrit : Il ne serait pas mort en 2001 ce monsieur par hasard? Au mois de septembre Merci de développer stp

a écrit : Il meurt avant eux
A priori sa femme est toujours vivante d'ailleurs (ils sont restés mariés 51 ans)
Non il a bien survécu à ses trois fils et à sa femme qui est morte à 51ans

Le mec refait la meme et un vigile arrive et dis : « sinon quoi !!m
Ben sinon coca, orangina...

a écrit : Bon, et alors ?! Il a mis moins de 15 minutes ou pas ?! C’est vrai cette anecdote nous laisse sur notre fin comme une histoire drôle à laquelle il n’y a pas de chute : c’est l’histoire d’un mec qui rentre dans un café et qui dis : « un whisky ! sinon ! »
Le patron lui sert un whisky, le mec le boit cul sec et part.
Le lendemain le mec refait la même au patron...
(fin de l’histoire)