On écoute les extraterrestres sur une fréquence particulière

Proposé par
le
dans

La fréquence 1420 MHz est particulière puisque c'est celle émise par les atomes d'hydrogène dans l'espace. Les scientifiques "écoutent" l'univers sur cette fréquence, car une civilisation intelligente extraterrestre l'utiliserait probablement pour communiquer, dans la mesure où l'hydrogène est l'élément le plus abondant dans l'univers. C'est sur cette fréquence qu'a été capté le Signal "Wow" en 1977.


Tous les commentaires (38)

Un roman très intéressant sur ce sujet: Signe de vie de José Rodriguez dos Santos. D'ailleurs tous ses romans de la série Tomas Noronha sont un concentré de connaissance

a écrit : Pour le coup, je trouve que les vidéos de Hugo Lisoir sont mieux faites. Les sources sont toujours données et les explications plus claires et bien plus neutres.
Ce n'est que mon avis mais j'ai toujours trouvé le ton employé dans les vidéos de astronogeek très péremptoire comme s'il n'avait
jamais tord même sur des sujets controversés. Je trouve qu'un sujet comme l'espace doit être présenté sans parti pris. Afficher tout
J'ai exactement le même ressenti.m, et j'ai fini par décrocher. Au contraire, c'est avec grand intérêt que j'avale celles de Hugo.

J'ai toujours du mal à croire que des éventuels extraterrestres ayant une haute technologie communiquant de manière interstellaire communiquerait par onde, vu leur faible vitesse relatives, par rapport à l'immensité de l'espace. La planète la plus proche hors système solaire l'éventuel message mettrait 4 ans à nous parvenir. Il me semble qu'on se plante totalement à essayer d'écouter l'espace par ces moyens.

a écrit : Pour le coup, je trouve que les vidéos de Hugo Lisoir sont mieux faites. Les sources sont toujours données et les explications plus claires et bien plus neutres.
Ce n'est que mon avis mais j'ai toujours trouvé le ton employé dans les vidéos de astronogeek très péremptoire comme s'il n'avait
jamais tord même sur des sujets controversés. Je trouve qu'un sujet comme l'espace doit être présenté sans parti pris. Afficher tout
Merci pour l'idée. J'ai regardé une de ses vidéos et j'ai trouvé cela passionnant ! C'est très bien expliqué et les images sont superbes ! Je regarderai très vite les autres

a écrit : Les scientifiques pensent, estiment, tirent des plans sur la comète... alors qu'on ne sait absolument rien de l'espace et de l'infiniment loin.
Cela me fait penser un peu à une minuscule cellule du foie qui penserait que tout le corps humain est comme ça, comme elle, pour les mêmes fonctions ; puis
que autour d'elle c'est comme ça. Sans même pouvoir imaginer que, beaucoup plus loin, il y a le cerveau, le coeur, les intestins, les yeux, etc... avec d'autres fonctionnements, d'autres formes, d'autres constructions, d'autres objectifs... Afficher tout
Ouais les astrophysiciens sont vraiment tous nuls moi du fond de mon canapé j'en sais beaucoup plus qu'eux je devrais vraiment leur dire comment faire leur travail...

Attention pavé (probablement dans la mare) en 2 parties à suivre.

Là où ta logique est un peu douteuse, en revanche ton parallèle avec une cellule du corps humain n'est peut-être pas si farfelu que ça.

En effet si tu considères une cellule de foie, certes, elle est différente des cellules de ton cerveau, de tes muscles ou de tes reins. Mais à part quelques différences elle a surtout beaucoup, beaucoup de points communs. Un noyau et un cytoplasme, un processus de division qu'on appelle mitose, tout ton ADN, elle consomme des carburants et de l'oxygène, vieillit, etc etc etc (3 fois oui parce qu'on pourrait continuer longtemps).

Quand on recherche une intelligence extra-terrestre, oui, évidemment qu'on s'attend à trouver probablement quelque chose de très différent de notre civilisation, peut-être même des êtres non-biologiques comme des IA ou tout autre chose encore que même la science fiction n'aurait osé imaginer.

Alors, comme on ne sait pas vraiment ce qu'on cherche et ce qu'ils auront de différent avec nous, on préfère se concentrer sur nos points communs.

Évidemment, on ne s'attend pas à recevoir un message en Anglais ou autre qui dirait "Hello, est-ce que vous êtes partants pour un pique-nique interstellaire entre Vega et Tau Ceti ? On amène le saucisson". Alors dans quelle langue parler, et dans quelle langue écouter ?

Une possibilité serait les mathématiques. Certains physiciens notamment aiment bien ce concept, et beaucoup ont tenté le coup. Le problème c'est que quand on demande à des mathématiciens si il est sûr que n'importe quelle civilisation avancée partageraient nos maths, il y a débat, et pas qu'un peu. D'un côté, certes, nos mathématiques nous paraissent très efficaces pour expliquer tout un tas de choses de l'Univers, et pour faire avancer une civilisation en général. Cela pourrait vouloir dire que nos maths découlent d'une observation du monde qui nous entoure, et que n'importe qui qui observerait l'univers inventerait probablement les mêmes mathématiques. D'un autre en revanche, on ne peut absolument pas être sûr qu'il n'en existe pas de meilleures, ou aussi efficaces et peut-être plus répandues. Ça peut paraître bizarre comme ça mais en fait nos maths sont basées sur ce qu'on appelle des axiomes, c'est à dire des sortes de briques sur lesquelles on construit des théorèmes qui nous servent ensuite tous les jours. Mais il y a un truc : déjà, le principe d'un axiome, c'est que comme c'est la base la plus élémentaire d'un raisonnement mathématique, on ne cherche pas à le prouver. En gros les maths ça consiste à dire : si tel et tel truc, et que tel truc est vrai, alors quoi ? C'est pas absolument nécessaire de savoir ce que c'est qu'un truc, un vrai mathématicien ne sait absolument pas de quoi il parle. Et l'autre truc c'est qu'on ne peut du coup pas vraiment dire si nos axiomes sont dans l'absolu "naturels", qu'on a pris ceux-ci parce que ce sont les meilleurs possibles pour expliquer par la suite notre univers, ou si ils ne sont pas un peu arbitraires auquel cas une civilisation extraterrestre aurait tout à fait pu en choisir d'autres et développer des mathématiques très différentes, et à ce moment là leur parler de nos opérateurs etc serait probablement du charabia pour eux. Sujet très intéressant qui revient à se demander si les maths sont inventées ou découvertes, je vous invite à en rechercher davantage sur le sujet.

a écrit : Les scientifiques pensent, estiment, tirent des plans sur la comète... alors qu'on ne sait absolument rien de l'espace et de l'infiniment loin.
Cela me fait penser un peu à une minuscule cellule du foie qui penserait que tout le corps humain est comme ça, comme elle, pour les mêmes fonctions ; puis
que autour d'elle c'est comme ça. Sans même pouvoir imaginer que, beaucoup plus loin, il y a le cerveau, le coeur, les intestins, les yeux, etc... avec d'autres fonctionnements, d'autres formes, d'autres constructions, d'autres objectifs... Afficher tout
Mais bref, pas les maths donc. Alors quoi de mieux que la physique ? La physique, elle, on est sûr et certain qu'elle découle d'une observation de l'Univers puisque c'est comme ça qu'on l'a faite. Et on est sur que l'univers observable est partout pareil parce que justement, il est observable. De se dire que des extraterrestres pourraient peut-être être totalement étrangers à notre biologie ou autre chose est clairement plausible, mais de penser que la gravité ça ne marche pas pareil chez eux non, simplement parce qu'on a déjà vérifié. Donc super ! On peut leur parler de physique, leur expliquer nos théories, nos équations et... Ah bah non en fait, parce que justement tout cela est construit chez nous avec des maths. NOS maths, souvenez-vous. Zut. Alors si on peut pas leur expliquer la relativité avec E=MC2 façon Einstein, ben il ne reste plus qu'à se baser sur des choses vraiment, vraiment élémentaires qui peuvent plus ou moins s'énoncer sans même avoir recours aux maths. Telles que (hé oui après un roman à peine plus court que Moby Dick on y arrive) : les propriétés élémentaires de certains composants de l'Univers, qui sont les mêmes partout. Et par exemple, parler sur une raie d'émission de l'atome le plus courant de l'univers : l'hydrogène.

Pour être tout à fait clair, le but n'est pas de se faire comprendre, ou de comprendre un éventuel message reçu : il s'agit juste pour un premier contact de faire en sorte qu'un signal paraisse indiscutablement artificiel et non pas naturel, tout en se donnant le plus de chances possibles qu'il soit écouté. C'est donc plein de sens de l'envoyer sur une fréquence qui est intéressante partout. En résumé c'est bête d'envoyer quelque chose sur la fréquence 10MHz parce qu'on est pas sûrs du tout que les aliens comptent en base 10 et soient intéressés par ce nombre, ou Pi ou racine de deux : ces nombres n'ont peut-être pas de signification non plus à leurs yeux.

La raie à 21cm de l'hydrogène, c'est la raie à 21cm de l'hydrogène PARTOUT, et la fréquence associée est la même. On pense qu'elle sera bien connue et étudiée de tous, parce que l'hydrogène y'en a plein partout et si tu étudies des trucs tu passeras plus ou moins forcément par ça à un moment donné. C'est donc logique pour deux civilisations qui ne savent rien l'une de l'autre d'essayer de se retrouver là.

Des gens très intelligents on passé leur vie à étudier l'univers profond, alors toi, rem170, n'insulte pas l'œuvre à laquelle ils se sont dévoués en disant "qu'on ne sait absolument rien". On en sait un paquet. Tu sais sans doute qu'il y a des gens qui disent que non on ne sait pas que la terre est ronde et qu'en fait elle est plate, que la méchante NASA nous ment pour nous faire oublier qu'on paye l'essence trop cher, tout ça parce qu'ils ne sont pas foutus d'aller jusqu'à la mer et de regarder un bateau disparaître par le bas à l'horizon. Je ne sais pas ce que tu en penses mais personnellement ça me rend triste, je me dis que les gens deviennent c*** alors que le savoir n'a jamais été aussi accessible. Et ça vaut le coup d'apprendre parce que si tu voulais simplement dire qu'on ne sait rien au regard de ce qu'il nous reste sûrement à découvrir, alors oui, tu as parfaitement raison.

Ça me fait penser au "blop" dans le Pacifique ou un bruit étrange est venu des fonds sous marin et les chercheurs ne savent toujours pas ce que c'est. Il me semble qu'il y a une anecdote qui en parle! Voilà et au passage super anecdote ^^

a écrit : Mais bref, pas les maths donc. Alors quoi de mieux que la physique ? La physique, elle, on est sûr et certain qu'elle découle d'une observation de l'Univers puisque c'est comme ça qu'on l'a faite. Et on est sur que l'univers observable est partout pareil parce que justement, il est observable. De se dire que des extraterrestres pourraient peut-être être totalement étrangers à notre biologie ou autre chose est clairement plausible, mais de penser que la gravité ça ne marche pas pareil chez eux non, simplement parce qu'on a déjà vérifié. Donc super ! On peut leur parler de physique, leur expliquer nos théories, nos équations et... Ah bah non en fait, parce que justement tout cela est construit chez nous avec des maths. NOS maths, souvenez-vous. Zut. Alors si on peut pas leur expliquer la relativité avec E=MC2 façon Einstein, ben il ne reste plus qu'à se baser sur des choses vraiment, vraiment élémentaires qui peuvent plus ou moins s'énoncer sans même avoir recours aux maths. Telles que (hé oui après un roman à peine plus court que Moby Dick on y arrive) : les propriétés élémentaires de certains composants de l'Univers, qui sont les mêmes partout. Et par exemple, parler sur une raie d'émission de l'atome le plus courant de l'univers : l'hydrogène.

Pour être tout à fait clair, le but n'est pas de se faire comprendre, ou de comprendre un éventuel message reçu : il s'agit juste pour un premier contact de faire en sorte qu'un signal paraisse indiscutablement artificiel et non pas naturel, tout en se donnant le plus de chances possibles qu'il soit écouté. C'est donc plein de sens de l'envoyer sur une fréquence qui est intéressante partout. En résumé c'est bête d'envoyer quelque chose sur la fréquence 10MHz parce qu'on est pas sûrs du tout que les aliens comptent en base 10 et soient intéressés par ce nombre, ou Pi ou racine de deux : ces nombres n'ont peut-être pas de signification non plus à leurs yeux.

La raie à 21cm de l'hydrogène, c'est la raie à 21cm de l'hydrogène PARTOUT, et la fréquence associée est la même. On pense qu'elle sera bien connue et étudiée de tous, parce que l'hydrogène y'en a plein partout et si tu étudies des trucs tu passeras plus ou moins forcément par ça à un moment donné. C'est donc logique pour deux civilisations qui ne savent rien l'une de l'autre d'essayer de se retrouver là.

Des gens très intelligents on passé leur vie à étudier l'univers profond, alors toi, rem170, n'insulte pas l'œuvre à laquelle ils se sont dévoués en disant "qu'on ne sait absolument rien". On en sait un paquet. Tu sais sans doute qu'il y a des gens qui disent que non on ne sait pas que la terre est ronde et qu'en fait elle est plate, que la méchante NASA nous ment pour nous faire oublier qu'on paye l'essence trop cher, tout ça parce qu'ils ne sont pas foutus d'aller jusqu'à la mer et de regarder un bateau disparaître par le bas à l'horizon. Je ne sais pas ce que tu en penses mais personnellement ça me rend triste, je me dis que les gens deviennent c*** alors que le savoir n'a jamais été aussi accessible. Et ça vaut le coup d'apprendre parce que si tu voulais simplement dire qu'on ne sait rien au regard de ce qu'il nous reste sûrement à découvrir, alors oui, tu as parfaitement raison.
Afficher tout
Houlala, attention on va te dire que tu es pédant !

a écrit : Houlala, attention on va te dire que tu es pédant ! Tu admettras tout de même que la fin de ton commentaire que j'ai qualifié de pédant était plutôt violent dans ces propos alors que rem170 mettait simplement l'accent sur la petite quantité de choses que l'on connait par rapport à l'immensité de l'univers.

"Plus j'apprends et plus je me rend compte de mon ignorance" Al-bani.

a écrit : Pour le coup, je trouve que les vidéos de Hugo Lisoir sont mieux faites. Les sources sont toujours données et les explications plus claires et bien plus neutres.
Ce n'est que mon avis mais j'ai toujours trouvé le ton employé dans les vidéos de astronogeek très péremptoire comme s'il n'avait
jamais tord même sur des sujets controversés. Je trouve qu'un sujet comme l'espace doit être présenté sans parti pris. Afficher tout
Je suis tellement d’accord Hugo Lisoir produit un taf bien plus professionnel pas de titre aguicheur et histoire farfelues pour au final « ah ben non c’est faux »

Il semble pourtant établi aujourd'hui que ce son viendrait du croisement de deux comètes, plus précisément du gaz suivant la queue des dit comètes ...

a écrit : Cette assertion suppose que l’intelligence est associée à un état « civilisé » de la vie.
La vie existe sur Terre avec des formes d’intelligence sociales ou individuelles permettant a certains animaux de vivre en civilisations intelligentes qui n’éprouvent pas le besoin de communiquer au delà de la Terre, ignor
ant même le concept de Terre ou de planète...
Ne parlons pas de civilisatio inelligzntebmais tiyr simplement de civilisation avancée !!!
La civilisation intelligente au Mouen Âge disait que la Terre éta plate et que Dieu avait Cree l’univers
Afficher tout
Alors on arrive a lire et comprendre ce que tu voulais dire mais fais au moins l'effort de corriger ou de prendre le temps d'écrire correctement ;)

a écrit : Pour le coup, je trouve que les vidéos de Hugo Lisoir sont mieux faites. Les sources sont toujours données et les explications plus claires et bien plus neutres.
Ce n'est que mon avis mais j'ai toujours trouvé le ton employé dans les vidéos de astronogeek très péremptoire comme s'il n'avait
jamais tord même sur des sujets controversés. Je trouve qu'un sujet comme l'espace doit être présenté sans parti pris. Afficher tout
Je te donne totalement raison, c'est pour cela que je suis fan des deux chaînes, elles sont finalement assez différentes l'une de l'autre pour les aimer l'une et l'autre.

a écrit : "Pédant", quelqu'un d'autre le dit de ton commentaire... c'est un peu ce que j'ai ressenti aussi.
Je me dois donc de te demander pardon pour avoir oser contrarier le grand scientifique que tu dois être et que j'ai, semble t-il, froissé. J'en suis tout contrit.
Mais t
'inquiètes ; tu en as le droit et ça m'en touche une sans bouger l'autre :) Mais du coup ça ne me donne pas envie de mettre en exergue les incohérences de ce que tu dis. Et donc je sors, microscopique vermisseau sans connaissance que je suis :) Afficher tout
Souppalognon a un raisonnement tout à fait correct et je le/la rejoins hormis sur le jugement qu'il/elle te porte où intervient par essence sa subjectivité.

Mais encore une fois le travail des scientifiques est rigoureux, et s'ils s'avèrent qu'ils font parfois/souvent fausses routes, je ne peux que saluer leurs remises en question pour creuser de façon protocolaire jusqu'à des démonstrations au moins partiellement irréfutables vers la vérité.

C'est comme ça que l'humanité progresse dans l'inconnu.

Il faut que tu dotes ta cellule du foie de la même curiosité et conscience que les humains pour que ton exemple soit recevable. Elle explorerait ainsi ses horizons, les étudierait et connaîtrait de plus en plus de choses de son environnement, jusqu'au cerveau un jour.

a écrit : J'ai exactement le même ressenti.m, et j'ai fini par décrocher. Au contraire, c'est avec grand intérêt que j'avale celles de Hugo. Tout a fait d'accord avec toi, j'ai moi aussi délaissé les vidéos de Astronogeek pour celles de Hugo Lisoir.
Pas de là à avaler celles de Hugo mais bon, j'ai bien ri ;-)

a écrit : Alors on arrive a lire et comprendre ce que tu voulais dire mais fais au moins l'effort de corriger ou de prendre le temps d'écrire correctement ;) C'est parce que quand les commentaires sont trop long sur iPhone tu peux plus voir ce que tu écris... du coup ça donne ça lol !