Dans certains pays, votre vote lors de l'Eurovision peut vous attirer des ennuis

Proposé par
le

En 2009, 43 Azéris ont voté pour la chanson arménienne à l'Eurovision. Ils furent interrogés par la police, accusés d'être "une menace de sécurité potentielle". La région du Haut-Karabagh, peuplée d'Arméniens mais revendiquée par l'Azerbaïdjan, est source de tensions constantes entre les deux pays.

L'Eurovision 2009 fut marquée par les nombreuses provocations que se sont lancées les deux pays. En effet, en demi-finale, l'Arménie choisit d'inclure dans la "carte postale" introduisant sa chanson, l'image d'un monument célèbre du Haut-Karabagh. La délégation azérie protesta et l'image fut finalement retirée pour la finale, mais l'Arménie persista en incrustant le monument derrière la planche sur laquelle sa porte-parole lit les votes arméniens, l'Azerbaïdjan ayant de son côté masqué les numéros de téléphone permettant de voter pour l'Arménie. Depuis, les deux pays se provoquent de moins en moins directement mais se classent le plus souvent mutuellement derniers.


Commentaires préférés (3)

l'Eurovision est un gros enjeux géopolitiques.
Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année.
C'est pour cela que les pays de l'est ont tendance à beaucoup plus gagné cette compétition.
Même si en France on ne présente pas nos meilleures atouts.

a écrit : l'Eurovision est un gros enjeux géopolitiques.
Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année.
C'est pour cela que les pays de l'est ont tendance à beaucoup plus gagné cette compétition.
Même si en France on ne présente pas nos meilleures atouts.
Venant des pays de l'est, j'ai surtout l'impression que c'est dû a une grosse participation.
Chaque année c'est un évènement limite national, les habitants de ces nouveaux pays (surtout Balkaniques) ont un gros besoin d'être représentés, tandis qu'en France par exemple on en entend beaucoup moins parler.

a écrit : Ça m’a toujours impressionné la puérilité de ce genre de dispute.
:-/
Et je dois pas être le seul.

C’est bien la preuve que les « élites » politiques élues sont plus souvent des tanches immatures que ne le serait des comportements induits par une démocratie directe. (Je sais, pléonasme)
Je ne suis pas sûr que la densité d'abrutis parmi l'ensemble des citoyens soit inférieure à celle des dirigeants, je ne vois donc pas en quoi la "démocratie directe" réglerait le problème.


Tous les commentaires (26)

Haha la géopolitique du télé crochet

l'Eurovision est un gros enjeux géopolitiques.
Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année.
C'est pour cela que les pays de l'est ont tendance à beaucoup plus gagné cette compétition.
Même si en France on ne présente pas nos meilleures atouts.

Ça m’a toujours impressionné la puérilité de ce genre de dispute.
:-/
Et je dois pas être le seul.

C’est bien la preuve que les « élites » politiques élues sont plus souvent des tanches immatures que ne le serait des comportements induits par une démocratie directe. (Je sais, pléonasme)

a écrit : l'Eurovision est un gros enjeux géopolitiques.
Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année.
C'est pour cela que les pays de l'est ont tendance à beaucoup plus gagné cette compétition.
Même si en France on ne présente pas nos meilleures atouts.
Venant des pays de l'est, j'ai surtout l'impression que c'est dû a une grosse participation.
Chaque année c'est un évènement limite national, les habitants de ces nouveaux pays (surtout Balkaniques) ont un gros besoin d'être représentés, tandis qu'en France par exemple on en entend beaucoup moins parler.

Qui sont les papas de ces deux enfants ?

Il faut se mettre dans le contexte local.
L'Azerbaïdjan et l'Arménie se sont fait la guerre il y a pas très longtemps pour leur frontière et encore récemment il y a eu des escarmouches avec des soldats tués. Les 2 sont en guerre non déclaré.

C'est pas juste une petite question puérile, cette question a déclenché des guerres et tués des personnes.

Le futur de la France ? ...ca commence par des quenelles et des polémiques en tout genre...

a écrit : Ça m’a toujours impressionné la puérilité de ce genre de dispute.
:-/
Et je dois pas être le seul.

C’est bien la preuve que les « élites » politiques élues sont plus souvent des tanches immatures que ne le serait des comportements induits par une démocratie directe. (Je sais, pléonasme)
Je ne suis pas sûr que la densité d'abrutis parmi l'ensemble des citoyens soit inférieure à celle des dirigeants, je ne vois donc pas en quoi la "démocratie directe" réglerait le problème.

a écrit : Ça m’a toujours impressionné la puérilité de ce genre de dispute.
:-/
Et je dois pas être le seul.

C’est bien la preuve que les « élites » politiques élues sont plus souvent des tanches immatures que ne le serait des comportements induits par une démocratie directe. (Je sais, pléonasme)
Je te trouve très optimiste sur les effets de la démocratie directe. Je crois plutôt que pour tout ce qui concerne les nationalismes ça serait encore pire. Il n'y a qu'à voir les guerres ethniques, elles ont peut-être été attisées par des élites mais c'est bien le peuple qui commettait les massacres.

je suis nul en géographie mais Israël Turquie Azerbaïdjan Arménie
c’est pas en Asie ?
l’Europe se serait étendu ??

a écrit : je suis nul en géographie mais Israël Turquie Azerbaïdjan Arménie
c’est pas en Asie ?
l’Europe se serait étendu ??
L'Eurovision est organisée par l'Union Européenne de Radio-télévision. C'est une organisation qui a pour but de favoriser les télécommunications et le rapprochement des peuples et a seulement un vague rapport avec l'Europe géographique, politique ou économique...

a écrit : l'Eurovision est un gros enjeux géopolitiques.
Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année.
C'est pour cela que les pays de l'est ont tendance à beaucoup plus gagné cette compétition.
Même si en France on ne présente pas nos meilleures atouts.
Je crois surtout que les rayonnement des grandes nations européennes ne passent pas par l'Eurovision.

Et puis, on l'oublie parfois mais le pays vainqueur doit organiser l'édition suivante, ce qui a un coût. La France a même refusé (poliment) de l'organiser en 1963, après sa victoire de 1962, faute de budget. Les Pays-bas, le Luxembourg aussi, entre autres, ont refusé après une victoire à cause du fort coût engendré (pour un retentissement médiatique assez limité).

Au moins quand tu envoies Sébatien Tellier ou les Fatals Picards, tu prends pas de risque...

a écrit : Qui sont les papas de ces deux enfants ? Adan et eve :)

a écrit : je suis nul en géographie mais Israël Turquie Azerbaïdjan Arménie
c’est pas en Asie ?
l’Europe se serait étendu ??
Géographiquement parlant l'Europe et l'Asie ne font qu'un seul continent, la séparation est historique et culturelle.

Et de ce point de vue tout les pays que tu dis ont leur place en "Europe".

a écrit : Israël dans l'EUROvision... Ah les apparences sont trompeuses ! L'Eurovision n'a rien à voir avec l'Europe...

C'est juste un système comme un club qui permet de partager des contenus culturels entres pays adhérents...

A ce titre, Israel est un adhérent comme la France, et même l'Algérie adhère mais ne joue pas au concours de chant...

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : je suis nul en géographie mais Israël Turquie Azerbaïdjan Arménie
c’est pas en Asie ?
l’Europe se serait étendu ??
Ah les apparences sont trompeuses ! L'Eurovision n'a rien à voir avec l'Europe...

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Israël dans l'EUROvision... Israël participe aussi au championnat d'Europe des nations (de football), et ses clubs à la ligue des champions ainsi qu'à la ligue Europa.

Et ce n'est pas un caprice de sa part, les pays qui l'entourent refusaient à l'époque toute relation, même sportive, avec lui.

a écrit : l'Eurovision est un gros enjeux géopolitiques.
Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année.
C'est pour cela que les pays de l'est ont tendance à beaucoup plus gagné cette compétition.
Même si en France on ne présente pas nos meilleures atouts.
On se doute bien que c'est de la politique, il fallait au moins ça pour que l'abomination de l'an passé gagne.

a écrit : Je ne suis pas sûr que la densité d'abrutis parmi l'ensemble des citoyens soit inférieure à celle des dirigeants, je ne vois donc pas en quoi la "démocratie directe" réglerait le problème. Y a pleins d’arguments, comme le fait qu’il suffit d’être populaire ou d’avoir de l’argent pour être un élu, pas d’être intelligent. ( je parle bien d’un élu, oublis celui tout en haut, et réfléchis aux autres )

Mais surtout, c’est pas une question de proportion de con dans un groupe.
C’est une question de majorité ;)

Quand c’est une élite au pouvoir, c’est un seul gus qui décide.
Il y a plusieurs élites, mais elles se répartissent les tâches. C’est ça la grosse différence.

Donc tu trouvera toujours un imbécile profond qui prend des décisions débiles. Même si tu n’as que 1% de con dans le groupe.

Alors que dans une démocratie directe, même si tu as 49% de débiles dans le groupe, c’est les solutions intelligentes qui sont choisies.



(De plus, mais c’est un autre argument : )
Dans une démocratie (directe), c’est forcément les décisions de ceux qui devront en assumer les conséquences... ça pousse au pragmatisme, à l’attention à la réalité, à la prudence, au compromis, à la nuance.

Alors que faire prendre des décisions à des gens qui n’en assumeront de toute façon pas les conséquences, ça donne souvent de grosses conneries idéologiques, très risquée, déconnectée des réalités, sans compromis, sans nuances. (Bref les solutions pas intelligentes)


Tu veux un exemple ? Regarde les « solutions » des parties politique que tu n’aimes pas (et je t’assure qu’ils ont des élus). C’est ça la « démocratie indirecte »

Ça produit toujours énormément de solutions débiles, démago et déconnectés des réalités.