Dans certains pays, votre vote lors de l'Eurovision peut vous attirer des ennuis

Proposé par
le

En 2009, 43 Azéris ont voté pour la chanson arménienne à l'Eurovision. Ils furent interrogés par la police, accusés d'être "une menace de sécurité potentielle". La région du Haut-Karabagh, peuplée d'Arméniens mais revendiquée par l'Azerbaïdjan, est source de tensions constantes entre les deux pays.

L'Eurovision 2009 fut marquée par les nombreuses provocations que se sont lancées les deux pays. En effet, en demi-finale, l'Arménie choisit d'inclure dans la "carte postale" introduisant sa chanson, l'image d'un monument célèbre du Haut-Karabagh. La délégation azérie protesta et l'image fut finalement retirée pour la finale, mais l'Arménie persista en incrustant le monument derrière la planche sur laquelle sa porte-parole lit les votes arméniens, l'Azerbaïdjan ayant de son côté masqué les numéros de téléphone permettant de voter pour l'Arménie. Depuis, les deux pays se provoquent de moins en moins directement mais se classent le plus souvent mutuellement derniers.


Tous les commentaires (25)

a écrit : Y a pleins d’arguments, comme le fait qu’il suffit d’être populaire ou d’avoir de l’argent pour être un élu, pas d’être intelligent. ( je parle bien d’un élu, oublis celui tout en haut, et réfléchis aux autres )

Mais surtout, c’est pas une question de proportion de con dans un groupe.
C’est une quest
ion de majorité ;)

Quand c’est une élite au pouvoir, c’est un seul gus qui décide.
Il y a plusieurs élites, mais elles se répartissent les tâches. C’est ça la grosse différence.

Donc tu trouvera toujours un imbécile profond qui prend des décisions débiles. Même si tu n’as que 1% de con dans le groupe.

Alors que dans une démocratie directe, même si tu as 49% de débiles dans le groupe, c’est les solutions intelligentes qui sont choisies.



(De plus, mais c’est un autre argument : )
Dans une démocratie (directe), c’est forcément les décisions de ceux qui devront en assumer les conséquences... ça pousse au pragmatisme, à l’attention à la réalité, à la prudence, au compromis, à la nuance.

Alors que faire prendre des décisions à des gens qui n’en assumeront de toute façon pas les conséquences, ça donne souvent de grosses conneries idéologiques, très risquée, déconnectée des réalités, sans compromis, sans nuances. (Bref les solutions pas intelligentes)


Tu veux un exemple ? Regarde les « solutions » des parties politique que tu n’aimes pas (et je t’assure qu’ils ont des élus). C’est ça la « démocratie indirecte »

Ça produit toujours énormément de solutions débiles, démago et déconnectés des réalités.
Afficher tout
Tu oublies l'effet "foule". Il n'y a pas plus stupide qu'une foule. Il faut tenir compte du nivellement par le bas. Tes proportions ne fonctionnent pas comme ça : si tu as 49% de débiles dans une groupe, le groupe ne sera pas intelligent à 51%, il sera débile à près de 100% (sauf bien sûr si tu enfermes chaque personne dans un petit box sans contact avec l'extérieur pendant toute la durée des consultations, mais ça ne se passe pas comme ça dans la réalité : les plus extrémistes vont monopoliser l'attention et monter la tête des autres et faire voter les décisions les plus débiles).

Mince, j'ai voté pour Miss Tahiti à l'élection de Miss France... je vais surement être accusé d'être un dangereux régionaliste séparatiste...

a écrit : l'Eurovision est un gros enjeux géopolitiques.
Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année.
C'est pour cela que les pays de l'est ont tendance à beaucoup plus gagné cette compétition.
Même si en France on ne présente pas nos meilleures atouts.
"Très souvent les pays s'accordent et votent entre eux afin de répartir le rayonnement d'un pays d'année en année."
Non, contrairement à une rumeur particulièrement répandue en France, notamment chez les journalistes, il n'y a aucun "accord" entre les pays de l'Est pour voter pour l'un d'entre eux. Je connais particulièrement bien les pays balkaniques et je n'ai jamais vu, lu ou entendu une quelconque consigne donnée à la population pour voter pour tel ou tel pays. Les votes étant libres, tout autant qu'en France, les gens ont surtout tendance à voter par affinités culturelles, plus que par intérêt géopolitique réel ou supposé. Par exemple, les Serbes ont davantage tendance à voter pour la Croatie ou la Bosnie car ils partagent une langue commune (ou un peu près). Mais ce n'est pas non plus automatique. Tout va dépendre de la qualité de la chanson, de son thème ainsi que des relations entre leurs pays au moment du vote... De même, il y a souvent des choix surprenants. L'Albanie obtient souvent beaucoup de points de la part de la Serbie alors que les deux pays sont en froid depuis de nombreuses années, tout simplement parce qu'il y beaucoup d'Albanais ou de gens qui se considèrent comme tels en Serbie. Du reste, les choix de la population varient d'année en année. Il n'y a donc aucune "entente" entre les pays de l'Est mais seulement des affinités plus grandes entre ces pays.

a écrit : Y a pleins d’arguments, comme le fait qu’il suffit d’être populaire ou d’avoir de l’argent pour être un élu, pas d’être intelligent. ( je parle bien d’un élu, oublis celui tout en haut, et réfléchis aux autres )

Mais surtout, c’est pas une question de proportion de con dans un groupe.
C’est une quest
ion de majorité ;)

Quand c’est une élite au pouvoir, c’est un seul gus qui décide.
Il y a plusieurs élites, mais elles se répartissent les tâches. C’est ça la grosse différence.

Donc tu trouvera toujours un imbécile profond qui prend des décisions débiles. Même si tu n’as que 1% de con dans le groupe.

Alors que dans une démocratie directe, même si tu as 49% de débiles dans le groupe, c’est les solutions intelligentes qui sont choisies.



(De plus, mais c’est un autre argument : )
Dans une démocratie (directe), c’est forcément les décisions de ceux qui devront en assumer les conséquences... ça pousse au pragmatisme, à l’attention à la réalité, à la prudence, au compromis, à la nuance.

Alors que faire prendre des décisions à des gens qui n’en assumeront de toute façon pas les conséquences, ça donne souvent de grosses conneries idéologiques, très risquée, déconnectée des réalités, sans compromis, sans nuances. (Bref les solutions pas intelligentes)


Tu veux un exemple ? Regarde les « solutions » des parties politique que tu n’aimes pas (et je t’assure qu’ils ont des élus). C’est ça la « démocratie indirecte »

Ça produit toujours énormément de solutions débiles, démago et déconnectés des réalités.
Afficher tout
Tu te bases sur le fait qu'il y a moins de 50% d'idiot dans la société. C'est être très optimiste je trouve.
De plus les gens sont des moutons et suivent les autres donc même avec une démocratie directe les choses changerait peu. Et personnellement je pense que ça serait même pire...

Alcest a l'eurovision pour la France, ça les calmerait (réellement)