La moitié des footballeurs finirait ruinée

Proposé par
le
dans

Les sportifs de hauts niveau gagnent très bien leur vie durant leur courte carrière dans la plupart des sports, mais cela n’empêche pas les déboires financiers une fois à la retraite. Ainsi on estime que 50% des footballeurs sont ruinés quelques années après la fin de leur carrière.

Cela concerne également 60% des basketteurs de la NBA et 78% des footballeurs américains!


Commentaires préférés (3)

Il faut faire comme Roger et ne jamais s’arrêter !

a écrit : Ruiné avec plus que 500 000€ sur le compte en banque. Les pauvres ... Le principe d'être ruiné c'est qu'ils n'ont plus d'argent.

Les pourcentages de ceux à qui c'est arrivé sont impressionnants, et les exemples cités dans les sources sont assez incroyables...
Les mecs se sont soit fait enfler par leurs gestionnaires de biens (parfois la famille !), soit ils ont continué à dépenser de la même façon alors qu'ils n'avaient plus de recettes ; et ça peut aller vite :)
J'ai dis "les mecs" volontairement ; il n'y a pas d'exemple féminin... Bien plus malines les filles :)


Tous les commentaires (74)

Même situation pour Bjorn Borg, qui a dû reprendre la compétition de tennis après avoir perdu sa fortune.

Ça n'est pas étonnant après avoir vécu dans un certain confort de vie pendant des dizaines d'années ce n'est pas évident de baisser son niveau de vie du jour au lendemain.
Surtout qu'ils ne doivent pas être très bien accompagnés a la fin de leurs carrières, pour les aider à se reconvertir.

Il faut faire comme Roger et ne jamais s’arrêter !

a écrit : Il faut faire comme Roger et ne jamais s’arrêter ! Si seulement ça pouvait être vrai.. :'(

Y'a Boris Becker pour le tennis également.

Et contrairement aux acteurs difficile de refaire un remake à 50 ans pour renflouer les caisses (jurisprudence bronzé 3 ou les 3 frères le retour...)

a écrit : Ruiné avec plus que 500 000€ sur le compte en banque. Les pauvres ... Le principe d'être ruiné c'est qu'ils n'ont plus d'argent.

Ruiné avec plus que 500 000€ sur le compte en banque. Les pauvres ...

Comment est-ce possible d'être payé au moins 10k par mois pendant quelques années ( et encore, je ne compte les sponsors, contrat pub etc..) et ne pas arriver à se constituer une rente ?

Les pourcentages de ceux à qui c'est arrivé sont impressionnants, et les exemples cités dans les sources sont assez incroyables...
Les mecs se sont soit fait enfler par leurs gestionnaires de biens (parfois la famille !), soit ils ont continué à dépenser de la même façon alors qu'ils n'avaient plus de recettes ; et ça peut aller vite :)
J'ai dis "les mecs" volontairement ; il n'y a pas d'exemple féminin... Bien plus malines les filles :)

a écrit : C'est d'ailleurs pour ça que beaucoup de footballeurs placent leur argent. Benzema a son argent en bourse et a investi dans des objets de collection qui peuvent prendre de la valeur avec le temps il me semble, Ronaldo a une chaîne de parfum et une chaîne de vêtements.

Après c'est sûr que po
ur des footballeurs plus modestes ça peut être plus compliqué. D'autant plus qu'on ne parle pas ici des sportifs qui ont tout abandonné pour leur sport de prédilection et qui, par blessure, comportement ou autre, n'ont pas pu constitué un matelas pour rebondir. Afficher tout
D'après les sources y en a qui ont voulu placer leur argent et qui ont confié leur pécule à un escroc qui est parti avec. D'autres dont la famille a dilapidé la fortune.

Que ceux qui ne se sont jamais fait arnaquer leur jettent la première pierre, moi je passe mon tour.

a écrit : Le principe d'être ruiné c'est qu'ils n'ont plus d'argent. C'est d'ailleurs pour ça que beaucoup de footballeurs placent leur argent. Benzema a son argent en bourse et a investi dans des objets de collection qui peuvent prendre de la valeur avec le temps il me semble, Ronaldo a une chaîne de parfum et une chaîne de vêtements.

Après c'est sûr que pour des footballeurs plus modestes ça peut être plus compliqué. D'autant plus qu'on ne parle pas ici des sportifs qui ont tout abandonné pour leur sport de prédilection et qui, par blessure, comportement ou autre, n'ont pas pu constitué un matelas pour rebondir.

a écrit : Les pourcentages de ceux à qui c'est arrivé sont impressionnants, et les exemples cités dans les sources sont assez incroyables...
Les mecs se sont soit fait enfler par leurs gestionnaires de biens (parfois la famille !), soit ils ont continué à dépenser de la même façon alors qu'ils n'avaient plu
s de recettes ; et ça peut aller vite :)
J'ai dis "les mecs" volontairement ; il n'y a pas d'exemple féminin... Bien plus malines les filles :)
Afficher tout
Il y en a très peu mais tout de même quelques uns :
Arantxa Sanchez (tennis)
Marion jones (athlétisme)
Carole Merle (ski)

Tu as raison, la liste est courte ;)

a écrit : C'est d'ailleurs pour ça que beaucoup de footballeurs placent leur argent. Benzema a son argent en bourse et a investi dans des objets de collection qui peuvent prendre de la valeur avec le temps il me semble, Ronaldo a une chaîne de parfum et une chaîne de vêtements.

Après c'est sûr que po
ur des footballeurs plus modestes ça peut être plus compliqué. D'autant plus qu'on ne parle pas ici des sportifs qui ont tout abandonné pour leur sport de prédilection et qui, par blessure, comportement ou autre, n'ont pas pu constitué un matelas pour rebondir. Afficher tout
Dans l'exemple de Ronaldo et ses chaines de modes, elles fonctionnent car il est actif. Et comme c est pas de la grande couture et qu'un jour un autre footballeur prendra sa place, je crains qu'il sombre comme les autres... Benzema a certainement reçut de bons conseils, il fait parti des quelques pour-cent qui n'ont ou ne perdront pas tout...

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

a écrit : C'est d'ailleurs pour ça que beaucoup de footballeurs placent leur argent. Benzema a son argent en bourse et a investi dans des objets de collection qui peuvent prendre de la valeur avec le temps il me semble, Ronaldo a une chaîne de parfum et une chaîne de vêtements.

Après c'est sûr que po
ur des footballeurs plus modestes ça peut être plus compliqué. D'autant plus qu'on ne parle pas ici des sportifs qui ont tout abandonné pour leur sport de prédilection et qui, par blessure, comportement ou autre, n'ont pas pu constitué un matelas pour rebondir. Afficher tout
Dans l'exemple de Ronaldo et ses chaines de modes, elles fonctionnent car il est actif. Et comme c est pas de la grande couture et qu'un jour un autre footballeur prendra sa place, je crains qu'il sombre comme les autres... Benzema a certainement reçut de bons conseils, il fait parti des quelques pour-cent qui n'ont ou ne perdront pas tout...

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Le principe d'être ruiné c'est qu'ils n'ont plus d'argent. 500.000 avec des dettes ça va vite

Eh oui les sportifs de haut niveau prennent souvent la grosse tête et flambent tout leur argent sans penser à plus tard. Ma foi, bien fait pour eux, ils veulent la jouer bling bling et se la raconter sans penser au lendemain, au lieu d’être des exemples pour les jeunes.
Je comprends qu’on achète de belles voitures, belles maisons, etc mais qd on voit combien sont payés les footballers de l’equipe de france par exemple, il est anormal qu’ils n’aient plus rien pr leur retraite.

a écrit : Il faut faire comme Roger et ne jamais s’arrêter ! A ceci près que c est plus compliqué d avoir 50 ans quand tu es joueur de basket/foot que quand tu es golfeur...

a écrit : Comment est-ce possible d'être payé au moins 10k par mois pendant quelques années ( et encore, je ne compte les sponsors, contrat pub etc..) et ne pas arriver à se constituer une rente ? Avec un cerveau de footeux ? Je trolle évidement, car je comprends bien qu'en gagnant beaucoup d'argent très jeune, c'est plus difficile d'être "mature" en gestion financière.

Les divorces coûte cher pour les sportifs. Il y a quelques un qui ont du divorcer à la fin de leurs carrières car pour madame, c'était difficile à supporter.
C'est le cas de Robert Pires notamment qui a été joué en Inde car sa fortune n'a pas bien résisté à la séparation. Emmanuel Eboué est aussi dans ce cas.

Après il ya les addictions, les jeux d'argent surtout...