Les dépenses transport de certaines entreprises sont vertigineuses

Proposé par
le

Le transport des employés peut coûter cher pour une entreprise, surtout lorsqu'ils doivent aller à l'autre bout du monde. Ainsi, Apple dépense chaque année 150 millions de dollars rien que chez la compagnie United Airlines, dont 35 millions uniquement pour les vols San Francisco / Shangaï, réservant 50 places par jour pour ce trajet.


Commentaires préférés (3)

A l’ère de la visioconférence, de Skype et de facetime, vous reprendrez bien un peu de pollution inutile...

a écrit : Converti en petit carton sur le pare-brise, ca fait combien ?

EDIT : plus sérieusement, on est en plein dans la pollution inutile (comme soulevé par TybsXckZ, qui a vraiment un pseudo horrible à citer !!!!)
J’attends les commentaires ou on va me dire que la visioconférence ça pollue également ;)
Le pseudo c’est pour user équitablement les lettres de mon clavier.

150 millions sur 750 milliards ca ne fais jamais que 0,02% du budget.
Sinon bonjour la pollution


Tous les commentaires (62)

C'est pour aller récupérer les téléphones de Chine et dire aux dirigeants d'accélérer la cadence.

Converti en petit carton sur le pare-brise, ca fait combien ?

EDIT : plus sérieusement, on est en plein dans la pollution inutile (comme soulevé par TybsXckZ, qui a vraiment un pseudo horrible à citer !!!!)

A l’ère de la visioconférence, de Skype et de facetime, vous reprendrez bien un peu de pollution inutile...

a écrit : Converti en petit carton sur le pare-brise, ca fait combien ?

EDIT : plus sérieusement, on est en plein dans la pollution inutile (comme soulevé par TybsXckZ, qui a vraiment un pseudo horrible à citer !!!!)
J’attends les commentaires ou on va me dire que la visioconférence ça pollue également ;)
Le pseudo c’est pour user équitablement les lettres de mon clavier.

150 millions sur 750 milliards ca ne fais jamais que 0,02% du budget.
Sinon bonjour la pollution

a écrit : A l’ère de la visioconférence, de Skype et de facetime, vous reprendrez bien un peu de pollution inutile... Par expérience, jusqu'à aujourd'hui rien ne vaut une rencontre directe pour parler de fabrication de petites pièces comme on trouve dans les téléphones . J'espère qu'avec l'arrivée de la réalité virtuelle et augmentée ces déplacements deviendront de moins en moins nécessaire

a écrit : Par expérience, jusqu'à aujourd'hui rien ne vaut une rencontre directe pour parler de fabrication de petites pièces comme on trouve dans les téléphones . J'espère qu'avec l'arrivée de la réalité virtuelle et augmentée ces déplacements deviendront de moins en moins nécessaire Plus je travaille et par expérience également, sur les projets complexes, le problème n’est pas tellement de se voir ou pas en réunion. Le problème c’est de faire des réunions.
Quelques échanges de mails, des plans, un cahier des charge, un word commenté sont bien plus efficace que toutes les réunions du monde mais ce n’est que mon avis.

a écrit : J’attends les commentaires ou on va me dire que la visioconférence ça pollue également ;)
Le pseudo c’est pour user équitablement les lettres de mon clavier.
J'imagine que les 50 places par vols ne sont pas systématiquement remplie. C'est juste "au cas où"
D'un autre coté, 50 personnes sur place, ca me laisse un peu pantois, quel interet ? Même si tu prends tous les services, faut imaginer que chaque directeur/chef de secteur y va avec toute sa clique, pour pas dire sa cour.

Travaillant dans le service public (Justice), j'ai souvent vu des "délégations" d'experts, d'organismes ou sociétés privés ou autres genre la CNIL ou l'OIP débouler dans nos locaux à 10-20 voire 30 personnes allant du grand patron au petit stagiaire.

Tous prennent les mêmes notes, font les mêmes commentaires, par contre ils prennent pas le même menu au resto et la chambre d'hotel faut la vue sur la mer.
On aurait pris 5 gus de la région qui seraient venu en kangoo une demi journée qui auraient fait un rapport c'était pareil.

Excellent pour le clavier ;)

a écrit : J'imagine que les 50 places par vols ne sont pas systématiquement remplie. C'est juste "au cas où"
D'un autre coté, 50 personnes sur place, ca me laisse un peu pantois, quel interet ? Même si tu prends tous les services, faut imaginer que chaque directeur/chef de secteur y va avec toute s
a clique, pour pas dire sa cour.

Travaillant dans le service public (Justice), j'ai souvent vu des "délégations" d'experts, d'organismes ou sociétés privés ou autres genre la CNIL ou l'OIP débouler dans nos locaux à 10-20 voire 30 personnes allant du grand patron au petit stagiaire.

Tous prennent les mêmes notes, font les mêmes commentaires, par contre ils prennent pas le même menu au resto et la chambre d'hotel faut la vue sur la mer.
On aurait pris 5 gus de la région qui seraient venu en kangoo une demi journée qui auraient fait un rapport c'était pareil.

Excellent pour le clavier ;)
Afficher tout
Les 50 personnes par jour peuvent y aller pour enseigner des formations, ouvrir des magasins, contrôler les usines, visiter des nouveaux sites potentiels, comprendre le marché majeur, rencontrer des officiels, et plein d autres raisons différentes.
Quand on parle de chiffres absolus pour des sociétés comme Apple ou Amazon ça a toujours l air gigantesque mais finalement cela n est que rarement gros par rapport à la taille de l entreprise.

a écrit : Plus je travaille et par expérience également, sur les projets complexes, le problème n’est pas tellement de se voir ou pas en réunion. Le problème c’est de faire des réunions.
Quelques échanges de mails, des plans, un cahier des charge, un word commenté sont bien plus efficace que toutes les réunions du monde
mais ce n’est que mon avis. Afficher tout
Je suis d’accord avec toi mais par expérience également, rien ne vaut un échange physique pour partager aussi avec les personnes en dehors des réunions, pour se connaître et mieux comprendre les us et coutumes de chacun. Même si c’est évidemment un vœu pieux pour une « simple » question financière...,je serai plutôt pour prendre le problème à la source, et freiner l’externalisation à outrance. Construisons en proximité (marche pour les cultures également..) !! Mais temps que financièrement il sera plus rentable de construire à des milliers de km quitte à payer des frais énormes de déplacements (et accessoirement polluer..), ce sera compliqué

Si une boîte comme Apple fait ça, c'est qu'elle y trouve son compte, et sa réussite mondiale devrait en faire réfléchir plus d'un. Concernant la "pollution" qui fait bondir certains : il s'agit de vols réguliers, pas d'avions affrétés ; donc pas d'avion en plus dans le ciel. Alors si quelqu'un peut (ou sait) prendre le temps de calculer le poids de 50 personnes et la consommation supplémentaire de l'avion avec ou sans les 50 passagers :) A mon avis on est dans le pouillème, et je ne suis même pas sûr que ça change quoi que ce soit.

a écrit : Si une boîte comme Apple fait ça, c'est qu'elle y trouve son compte, et sa réussite mondiale devrait en faire réfléchir plus d'un. Concernant la "pollution" qui fait bondir certains : il s'agit de vols réguliers, pas d'avions affrétés ; donc pas d'avion en plus dans le ciel. Alors si quelqu'un peut (ou sait) prendre le temps de calculer le poids de 50 personnes et la consommation supplémentaire de l'avion avec ou sans les 50 passagers :) A mon avis on est dans le pouillème, et je ne suis même pas sûr que ça change quoi que ce soit. Afficher tout Peut-être que le fait que ce soit des vols réguliers "réduit" l'impact de la société sur la pollution, mais si ça se trouve ces vols réguliers sont encouragés par la forte demande d'Apple... Comme les horaires des transports sont organisés en fonction de l'affluence des voyageurs... Après, je ne connais pas les statistiques de fréquentations de ce vol.

a écrit : Si une boîte comme Apple fait ça, c'est qu'elle y trouve son compte, et sa réussite mondiale devrait en faire réfléchir plus d'un. Concernant la "pollution" qui fait bondir certains : il s'agit de vols réguliers, pas d'avions affrétés ; donc pas d'avion en plus dans le ciel. Alors si quelqu'un peut (ou sait) prendre le temps de calculer le poids de 50 personnes et la consommation supplémentaire de l'avion avec ou sans les 50 passagers :) A mon avis on est dans le pouillème, et je ne suis même pas sûr que ça change quoi que ce soit. Afficher tout Et c’est tout à fait à cause de raisonnement comme le tien que la sensibilisation écologique ne prend pas et que nous ne faisons strictement rien pour inverser notre démarche d’auto extinction.
Un humain moyen ne pollue pas vraiment, c’est dans le pouillème. On est même pas sûr que son mode de vie change quoi que ce soit.
Par contre 7 milliards...

a écrit : Si une boîte comme Apple fait ça, c'est qu'elle y trouve son compte, et sa réussite mondiale devrait en faire réfléchir plus d'un. Concernant la "pollution" qui fait bondir certains : il s'agit de vols réguliers, pas d'avions affrétés ; donc pas d'avion en plus dans le ciel. Alors si quelqu'un peut (ou sait) prendre le temps de calculer le poids de 50 personnes et la consommation supplémentaire de l'avion avec ou sans les 50 passagers :) A mon avis on est dans le pouillème, et je ne suis même pas sûr que ça change quoi que ce soit. Afficher tout Ça fait d'après les sites que j'ai utilisé, 64 000 t de CO2 à l'année soit un dixième de millionième de l'ensemble de la consommation en CO2 de l'industrie aéronautique, donc oui c'est très important. De plus, ces achats réguliers augmentent le prix du billet pour les particuliers.

a écrit : A l’ère de la visioconférence, de Skype et de facetime, vous reprendrez bien un peu de pollution inutile... On parle de Apple là. Dans le genre "entreprise capitaliste" elle se pose facilement sur le podium. Ce qui veut dire que si les mecs pouvaient économiser du temps et de l'argent ils l'auraient fait depuis longtemps. C'est pas toi qui va leur apprendre à faire leur métier.

a écrit : A l’ère de la visioconférence, de Skype et de facetime, vous reprendrez bien un peu de pollution inutile... Toujours cet intégrisme ecolo ! S'ils le font c'est qu'ils en ont le besoin

a écrit : Toujours cet intégrisme ecolo ! S'ils le font c'est qu'ils en ont le besoin Soit ils en ont besoin, soit ils le font car ils le peuvent et en ont rien à faire des conséquences.
Personnellement, je penche pour la deuxième solution, les grosses entreprises sont conscientes de leurs impacts écologiques et des déboires que cela peut leur causer
-poursuites pénales
-discrédit/mauvaise pub
-catastrophe (une usine qui pete car non aux normes)

il faut savoir qu'elles ont un "budget" pour les petits tracas comme ceux là

Donc oui, il y a fort à parier que ce fonctionnement ne "sert" si ce n'est à être utile (pour des formations ou encadrement comme dit par rimisac), principalement qu'à se la péter lors des diners au Carlton avec le reste du GAFA.

a écrit : Toujours cet intégrisme ecolo ! S'ils le font c'est qu'ils en ont le besoin Oui oui je connais cette théorie. Celui qui prône l’écologie est fou et celui qui consomme à outrance un bon capitaliste qui fait du business.
On en reparle dans 30 ans quand il faudra manger des cailloux.

a écrit : Si une boîte comme Apple fait ça, c'est qu'elle y trouve son compte, et sa réussite mondiale devrait en faire réfléchir plus d'un. Concernant la "pollution" qui fait bondir certains : il s'agit de vols réguliers, pas d'avions affrétés ; donc pas d'avion en plus dans le ciel. Alors si quelqu'un peut (ou sait) prendre le temps de calculer le poids de 50 personnes et la consommation supplémentaire de l'avion avec ou sans les 50 passagers :) A mon avis on est dans le pouillème, et je ne suis même pas sûr que ça change quoi que ce soit. Afficher tout J’espère en tout cas que les moteurs tiennent mieux que leurs batteries..