Des mouches pour lutter contre les déchets

Proposé par
Invité
le

Pour lutter contre les déchets, des entreprises utilisent la mouche soldat noir. Un kg d'oeufs de ces mouches donnent naissance à 10 tonnes de larves. Elles permettent d'éliminer 40 à 50 tonnes de déchets organiques en 10 jours quand il faudrait 3 à 4 mois en compostage.


Commentaires préférés (3)

Pour éliminer énormément de déchets, c'est un procédé efficace. Par contre, en terme de cycle du déchet, je ne crois pas que ce soit génial.
Personnellement et à ma toute toute petite échelle, je fais la guerre à ces mouches dans mon composteur. Elles mangent ce que pourrait manger mes vers de terre et rendent le milieu très acide. C'est nocif pour toutes les autres bestioles du composteur. De plus, si le milieu devient trop acide, impossible de faire quoique ce soit avec le compost, les plantes risquent de pas supporter l'acidité.
L'intérêt du compostage c'est tout de même d'avoir un produit à valeur ajoutée, pas uniquement réduire ces déchets.

La question est : comment se débarrasser de ces 10 tonnes de larves pleines de déchets..

a écrit : Avec la prochaine disparition des insectes et l'extinction de masse des animaux, la chaîne alimentaire ressemblera à déchets > larves > mouches > ragoût de mouches > dechets
Ça va être sympa notre régime alimentaire :D
Ça dépend si tu mets du sel ou pas dans l’eau avant de cuire tes pâtes de mouches.


Tous les commentaires (41)

Ça m'en mouche un coin! Ok je sors

Pour éliminer énormément de déchets, c'est un procédé efficace. Par contre, en terme de cycle du déchet, je ne crois pas que ce soit génial.
Personnellement et à ma toute toute petite échelle, je fais la guerre à ces mouches dans mon composteur. Elles mangent ce que pourrait manger mes vers de terre et rendent le milieu très acide. C'est nocif pour toutes les autres bestioles du composteur. De plus, si le milieu devient trop acide, impossible de faire quoique ce soit avec le compost, les plantes risquent de pas supporter l'acidité.
L'intérêt du compostage c'est tout de même d'avoir un produit à valeur ajoutée, pas uniquement réduire ces déchets.

La question est : comment se débarrasser de ces 10 tonnes de larves pleines de déchets..

a écrit : Pour éliminer énormément de déchets, c'est un procédé efficace. Par contre, en terme de cycle du déchet, je ne crois pas que ce soit génial.
Personnellement et à ma toute toute petite échelle, je fais la guerre à ces mouches dans mon composteur. Elles mangent ce que pourrait manger mes vers de terre et rend
ent le milieu très acide. C'est nocif pour toutes les autres bestioles du composteur. De plus, si le milieu devient trop acide, impossible de faire quoique ce soit avec le compost, les plantes risquent de pas supporter l'acidité.
L'intérêt du compostage c'est tout de même d'avoir un produit à valeur ajoutée, pas uniquement réduire ces déchets.
Afficher tout
La on parle d entreprise donc l acidité, c'est le cadet de leur soucis. Et puis dans 10 ans, on se plaindra qu'il il y a des mouches partout. Ceci dit, je suis d'accord avec toi.

a écrit : La on parle d entreprise donc l acidité, c'est le cadet de leur soucis. Et puis dans 10 ans, on se plaindra qu'il il y a des mouches partout. Ceci dit, je suis d'accord avec toi. Mettre en place un système de compostage à grande échelle pour ensuite le revendre me parait juste plus rentable que d'acheter des tonnes de larve de mouche. Après les sources parlent de substrats revalorisés sous diverses formes. A voir.

L'industrie du déchets et du recyclage a un gros potentiel de rentabilité.

a écrit : La on parle d entreprise donc l acidité, c'est le cadet de leur soucis. Et puis dans 10 ans, on se plaindra qu'il il y a des mouches partout. Ceci dit, je suis d'accord avec toi. Pas grave ! Pour lutter contre le fléau de la prolifération des mouches soldat on élèvera des araignées en masse, qui se mettront alors à proliférer mais pas de panique puisque qu'on peut élever d'autres bestioles pour éradiquer ces saletés d'araignées et ainsi de suite... du coup pas de soucis à se faire ^^
Il me semble qu'il y a une anecdote de ce style sur le site avec des tentatives de corriger l'introduction de superprédateurs sur une île en en introduisant successivement d'autres

a écrit : Mettre en place un système de compostage à grande échelle pour ensuite le revendre me parait juste plus rentable que d'acheter des tonnes de larve de mouche. Après les sources parlent de substrats revalorisés sous diverses formes. A voir.

L'industrie du déchets et du recyclage a un gros potentiel de rentabilité.
Tout changera quand on sera capables de faire des steaks mangeables avec ces larves ^^

a écrit : Pas grave ! Pour lutter contre le fléau de la prolifération des mouches soldat on élèvera des araignées en masse, qui se mettront alors à proliférer mais pas de panique puisque qu'on peut élever d'autres bestioles pour éradiquer ces saletés d'araignées et ainsi de suite... du coup pas de soucis à se faire ^^
Il me semble qu'il y a une anecdote de ce style sur le site avec des tentatives de corriger l'introduction de superprédateurs sur une île en en introduisant successivement d'autres
Afficher tout
Il n'y a surtout que l'humain pour produire "des déchets" et devoir ensuite chercher des solutions. Le déchet dans la Nature n'existe pas.

Faut investir dans la tapette à mouches... Ça c'est l'avenir !!!!

Comme quoi même dans la guerre contre les déchets ,c’est toujours les soldats noirs qu’on appellent à la rescousses!

Avec la prochaine disparition des insectes et l'extinction de masse des animaux, la chaîne alimentaire ressemblera à déchets > larves > mouches > ragoût de mouches > dechets
Ça va être sympa notre régime alimentaire :D

a écrit : Avec la prochaine disparition des insectes et l'extinction de masse des animaux, la chaîne alimentaire ressemblera à déchets > larves > mouches > ragoût de mouches > dechets
Ça va être sympa notre régime alimentaire :D
Ça dépend si tu mets du sel ou pas dans l’eau avant de cuire tes pâtes de mouches.

a écrit : Avec la prochaine disparition des insectes et l'extinction de masse des animaux, la chaîne alimentaire ressemblera à déchets > larves > mouches > ragoût de mouches > dechets
Ça va être sympa notre régime alimentaire :D
C'est plein de protéines... ;-)

a écrit : Ça dépend si tu mets du sel ou pas dans l’eau avant de cuire tes pâtes de mouches. Tu m'as bien fait rire... ;-)

a écrit : Ça dépend si tu mets du sel ou pas dans l’eau avant de cuire tes pâtes de mouches. Arrête il va y avoir une autre annecdote sur la cuisson des pâtes!

a écrit : La question est : comment se débarrasser de ces 10 tonnes de larves pleines de déchets.. La question est de savoir si cette mouche est indigène là où on l'utilise. Si c'est le cas, elle doit déjà avoir des prédateurs qui prospèreront, et ainsi de suite.

Je me demande quel impact ecologique pourrait avoir ce super élevage de mouches. Ça me rappelle cette histoire de sel accidentellement versé dans un cours d'eau par une usine vers Lyon : du sel inoffensif oui, mais qui à haute dose à tuer tous les êtres vivants du cours d'eau.
Les excès c'est jamais bon, moi j'vous dis ! Que ce soit des mouches, du sel, de la radioactivité ou que sais je

a écrit : Je me demande quel impact ecologique pourrait avoir ce super élevage de mouches. Ça me rappelle cette histoire de sel accidentellement versé dans un cours d'eau par une usine vers Lyon : du sel inoffensif oui, mais qui à haute dose à tuer tous les êtres vivants du cours d'eau.
Les excès c'est jamai
s bon, moi j'vous dis ! Que ce soit des mouches, du sel, de la radioactivité ou que sais je Afficher tout
En parlant de sel... (non pas dans les pâtes), il a été par exemple démontré que le salage hivernale est une source de pollution des sols et des nappes phréatiques. Cela fait plusieurs dizaines d'années que nous jetons des tonnes de sels sur nos routes et nous nous posons la question seulement maintenant de la pollution engendrée.
(www.terraeco.net/Faut-il-bannir-le-sel-de,47948.html)

Je pense que le problème se posera aussi si nous commençons a cultiver des tonnes et des tonnes de mouches.

a écrit : La question est : comment se débarrasser de ces 10 tonnes de larves pleines de déchets.. Des entreprises chinoises utilise le même principe avec des tonnes de cafard d élevage.
Qui eux sont réduits en poudre pour protéine alimentaire animalière

a écrit : Pour éliminer énormément de déchets, c'est un procédé efficace. Par contre, en terme de cycle du déchet, je ne crois pas que ce soit génial.
Personnellement et à ma toute toute petite échelle, je fais la guerre à ces mouches dans mon composteur. Elles mangent ce que pourrait manger mes vers de terre et rend
ent le milieu très acide. C'est nocif pour toutes les autres bestioles du composteur. De plus, si le milieu devient trop acide, impossible de faire quoique ce soit avec le compost, les plantes risquent de pas supporter l'acidité.
L'intérêt du compostage c'est tout de même d'avoir un produit à valeur ajoutée, pas uniquement réduire ces déchets.
Afficher tout
si tu vas des mouches dans ton composteur, c’est que tu n’as pas le bon équilibre matière sèche / matière humide.
Source : Stéphane Marie