L'Europe dispose de boîtes à bébés

Proposé par
le

Tous les commentaires (102)

a écrit : Effectivement ton raisonnement est absurde ;) Il est surtout incompréhensible... Je viens de me relire et je ne me comprends même pas ! Désolé pour ce(s) commentaire(s) bien inutile(s).

a écrit : Est ce que ca ne va pas plutot les encourager en déculpabilisant ? Ça va plus loin qu'une déculpabilisation. Les abandons, ça existera toujours. Ici, on peut régler ce problème. On abandonne le nouveau-né, certes, mais on lui laisse la vie sauve ainsi que la chance de vivre une vie normale. C'est autrement mieux que de le laisser mourir quelque part.

a écrit : Je suis d'accord avec toi, mais tu aurais pu le dire de façon moins agressive. Oui, tu as tout à raison!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : J'ignorais totalement que ça existait ; pour le coup JMCMB... A la réflexion, ce qui me choque le plus, ce qui m'interpelle, voir ce qui me révolte, ce n'est pas que ces boîtes existent : c'est que des mères soient dans une telle détresse qu'elle abandonnent leurs nouveaux nés dedans. Déjà, ça sous entend (sûrement pour beaucoup) qu'elles ont accouchées seules, quelque part, sans aide, sans soutien, sans conseil, rien...
C'est cette détresse, cette solitude, qui m'interpellent dans une civilisation "moderne".
Afficher tout
On peut qualifier notre société de moderne mais elle n'est pas pour autant aboutie. Pourtant, de nombreux discours pourraient laisser entendre qu'elle l'est et on est toujours surpris face à cette impuissance : la technologie, la médecine, les idées politiques, ... ont encore de sérieuses limites à dépasser.
Du coup, on préfère un peu d'hypocrisie devant ce qui nous ramène à ces problématiques qui nous semblent derrière nous : la faim, la grande misère, la violence, ...

Où peut-on trouver ces boîtes ?? C'est pour un ami..

a écrit : Je trouve, à la lecture (et selon mon interprétation personnelle effectivement), que l'article a un parti pris contre ce système sous prétexte que l'anonymat des parents va à l'encontre des Droits de l'enfant.
C'est sur qu'un enfant mort dans une poubelle pourra mieux défendre ces droits.
C'est un sujet qui mérite effectivement débat. Pour répondre à ce doute, on peut se demander si ces boîtes (ouarf, ca m'écorche de désigner ce dispositif par ce mot vu ce qu'il est destiné à contenir) ont eu un effet statistique sur le nombre d'enfants déclarés morts-nés, ou abandonnés ou autre que sais-je. Triste que ca doive exister, mais si ça sauve des vies, ça doit être soutenu.

a écrit : Ça va plus loin qu'une déculpabilisation. Les abandons, ça existera toujours. Ici, on peut régler ce problème. On abandonne le nouveau-né, certes, mais on lui laisse la vie sauve ainsi que la chance de vivre une vie normale. C'est autrement mieux que de le laisser mourir quelque part. Ou que de le vendre, ou que de le garder des années dans son coffre de voiture comme on a vu récemment, ou que de le congeler.... les manières horribles de se débarrasser d'un nouveau né ne manquent pas, je trouve rassurant moi aussi qu'il en soit proposé de bonnes.

En Belgique, il y a des centres qui existent

a écrit : Je trouve l'article du Monde assez choquant dans ce qu'il décrit et il montre à mon avis toute l'hypocrisie de notre société.
Rien que le champs lexical employé est grotesque : "pratique d'un autre temps", comparaison avec le Moyen-Age, "inquiétude grandissante", "so
nnette d'alarme". Bref, on nous décrit un système moyen-âgeux qui ne devrait pas exister. Sauf que le problème de l'abandon des enfants lui, il existe et ces boites sont une des solutions pour éviter que les nouveaux nés finissent dans la poubelle d'une station service...

C'est le même problème avec la prostitution, avec les salles de shoots, avec le cannabis récréatif. Le credo hypocrite c'est : fermez donc les yeux et vous ne verrez plus le problème au lieu de chercher une solution. Voila, je suis tout énervé :).
Afficher tout
Il faut voir plus large.

a écrit : Tu trouves les boites trop petites ? S'ils les font plus grandes ils vont se retrouver avec un tsunami d'abandon d'ados...

a écrit : S'ils les font plus grandes ils vont se retrouver avec un tsunami d'abandon d'ados... beh nan, pour les ados c'est foutu, ils savent parler et avec internet ils connaissent la loi et ils peuvent porter plainte contre leurs parents...

je pensais au film Tanguy, un ado de 35 ans ^^

Existe-t-il des boites pour anciens-nés ?
Mon grand père est très chiant...

a écrit : Existe-t-il des boites pour anciens-nés ?
Mon grand père est très chiant...
Oui, mais ça coûte assez cher, ça s'appelle un EHPAD.

a écrit : beh nan, pour les ados c'est foutu, ils savent parler et avec internet ils connaissent la loi et ils peuvent porter plainte contre leurs parents...

je pensais au film Tanguy, un ado de 35 ans ^^
Bof, avec le langage SMS il y a moyen que personne comprenne quoi que ce soit... ça se tente...

a écrit : les gens font des bébés pour que ceux-ci s'occupent d'eux lorsqu'ils seront devenus trop âgés, c'est valable à toutes les époques, sous toutes les latitudes (sauf aujourd'hui dans les milieux bobo, où l'enfant est devenu un animal domestique un peu perfectionné, un support narcissique, un smartphone en chair et en os). Arrêtons les dégoulineries de bons sentiments ! Afficher tout Alors je ne suis pas un "gens" ???

Si ca peut redonner espoir a certains bébés d'être sauvés sans souffrir atrocement, je suis pour cette idée.

a écrit : Non, cela peut augmenter les abandons, mais limites énormément le risque de bébés morts liés aux abandons. Donc c'est finalement bénéfique!! Si vraiment l'Europe voulait faire quelque chose de bénéfique contre les abandons elle mettrait en place des aides, des suivis et bien d'autre chose en place. Je suis désolé mais pour moi, même si la vie de l'enfant est sauve, sa reste un geste qui peut être n'encourage pas mais banalisé la chose

a écrit : Si vraiment l'Europe voulait faire quelque chose de bénéfique contre les abandons elle mettrait en place des aides, des suivis et bien d'autre chose en place. Je suis désolé mais pour moi, même si la vie de l'enfant est sauve, sa reste un geste qui peut être n'encourage pas mais banalisé la chose Il vaut mieux lire ça qu'être aveugle...