L'inconnue d'Isdal reste mystérieuse

Proposé par
le

L'une des plus grandes énigmes policières de Norvège est l'inconnue d'Isdal dont le corps carbonisé est retrouvé en 1970 en pleine forêt. Dans sa valise : des perruques, des lunettes sans correction, des vêtements sans étiquette, huit passeports et une brosse à cheveux dont la marque a été effacée. Soupçonnée d'être une espionne étrangère, son identité n'a jamais été retrouvée.

La police norvégienne n'a pas réussi non plus à conclure sur le mobile de sa mort pouvant être un suicide ou un meurtre.


Tous les commentaires (45)

a écrit : Non mais en vrai, avec un minimum de bon sens, on peut en déduire certaines choses quoi!
8 passeports? Des vrais/faux passeports (et pas des faux/faux) en plus? Ca s’achète pas au marché aux puces ça.
Cadavre brûlé? Identité impossible à trouver? Services de police qui ont de facto proposé un suicide avant
une autopsie comme cause de décès?
Et juste un truc, on arrive à retrouver de l'ADN dans les dents des mammouths qui ont tous canné il y a 10 000 ans mais pas dans les chicots de cette dame qui est morte il y a 40 ans?
Croustillant, disais-je, est un euphémisme.

C'est pas la mafia qui a fait ça, la mafia, dans ses dépliants, préconise plutôt l'utilisation du 357 magnum, voir du 44 magnum parabellum à tête creuse pour bien disperser les indices. Et qui a t'il de plus puissant que la/les mafia(s)?
Le Pape, bien entendu! ^^
Afficher tout
44 Magnum Parabellum ??? C'est nouveau ???
La munition Parabellum c'est du 9mm pas du .44...

a écrit : Non mais en vrai, avec un minimum de bon sens, on peut en déduire certaines choses quoi!
8 passeports? Des vrais/faux passeports (et pas des faux/faux) en plus? Ca s’achète pas au marché aux puces ça.
Cadavre brûlé? Identité impossible à trouver? Services de police qui ont de facto proposé un suicide avant
une autopsie comme cause de décès?
Et juste un truc, on arrive à retrouver de l'ADN dans les dents des mammouths qui ont tous canné il y a 10 000 ans mais pas dans les chicots de cette dame qui est morte il y a 40 ans?
Croustillant, disais-je, est un euphémisme.

C'est pas la mafia qui a fait ça, la mafia, dans ses dépliants, préconise plutôt l'utilisation du 357 magnum, voir du 44 magnum parabellum à tête creuse pour bien disperser les indices. Et qui a t'il de plus puissant que la/les mafia(s)?
Le Pape, bien entendu! ^^
Afficher tout
On a analysé son ADN à elle aussi, mais comme elle n'était pas fichée, on a juste pu en déduire son origine ethnique mais pas son identité et on n'était pas beaucoup plus avancé...

8 passeports ... cherchez pas c’était sûrement une collègue de Benalla !! ^_^

Ok ..... je sors !!

Le tueur est un peu con de pas avoir brulé la valise aussi.

Encore quelques commentaires et on a le scénario d'un film.

a écrit : Une espionne étrangère, pourquoi forcément étrangère? (...)
En tout cas, il fallait que cette dame disparaisse, ça ça me parait évident. Mais pourquoi? Ca ça me parait croustillant (sans mauvais jeu de mot)

Quand au suicide, mais oui, bien sur, je vais gober plein de cachetons et après je vais me fou
tre le feu. Logique! ^^

En tout cas, c'est clair que cette affaire pue la raison d'état, mais de quel état? L'état Pisserie? That is a question. (encore plus croustillant)
Comme dit plus haut, on est pas plus avancés! ^^

Ma théorie: Cette dame était une espionne à la solde de l'URSS qui a tenté d'infiltrer la DGSE pour empêcher Thierry Lhermite de tourner "La Totale" dans le but de décrédibiliser la fiabilité des poêles à frire Tefal® suite à l'accident de Tchernobyl et de montrer à la face du monde que le gruyère est bien meilleur que l'Emmental... ah les salauds!
Afficher tout
Je veux bien un peu de ta came!

a écrit : S'il s'agit bien d'une espionne, il est possible qu'ayant été repérée elle ait décidé de se suicider avec les médicaments mais que ceux qui la poursuivaient l'ont trouvée avant qu'ils aient fait effet...d'où la carbonisation du corps, qu'ils lui ont infligé vivante.

Et ça explique aussi le nombre improbable de cachets : si elle était poursuivie elle a peut-être paniqué.

On ne peut faire que des suppositions et on ne saura probablement jamais la vérité mais je trouve que cette théorie explique mieux les raisons de cette mort étrange que les autres, après ce n'est que mon avis.
Afficher tout
"...d'où la carbonisation du corps, qu'ils lui ont infligé vivante."
Je vois pas l’intérêt de faire souffrir quelqu'un qu'on veut faire disparaître.

Quand je panique, comme tout le monde, je prends des anxiolytiques... et après je vais dormir, je vais pas aller courir dans la forêt poursuivi par des men in black. Dans ce cas de figure j'aurai plus tendance a prendre des amphétamines, mais chacun son truc.

Je suppose juste un truc: cette dame a été assassinée avec 8 passeports et des déguisements, puis brûlée, et les services de police locaux ont conclu à un suicide.

HA HA! ^^

a écrit : 44 Magnum Parabellum ??? C'est nouveau ???
La munition Parabellum c'est du 9mm pas du .44...
Oh ca va, à un millimètre près ...

a écrit : La théorie que je trouve la plus probable et relayé par plusieurs site :
Il s'agirait d'une espionne soviétique qui a enquêté sur le déploiement top secret des missiles anti-navire norvégiens de l'époque (missile penguin) d'où sa présence à plusieurs endroits de Norvège. Elle a été démasqué p
ar les services secrets norvégiens qui l'ont éliminé en pleine forêt alors qu'elle fuyait.
Les soviétiques ne vont jamais reconnaître qu'elle était des leurs et les norvégiens ne font jamais reconnaître l'avoir tué.

Je rappelle que la frontière Norvège - URSS était l'une des deux seules frontières entre l'URSS et un pays membre de l'OTAN (l'autre étant la frontière avec la Turquie). En pleine guerre froide, il m’apparaît normal d'aller surveiller des missiles anti-navires sachant que les soviétiques avaient le contrôle de la Mer de Barents notamment avec la Flotte du Nord de la marine soviétique (sous-marins à missile et différents croiseurs).

Cette situation a du arrivé de nombreuses fois autour du globe, c'est juste une des rares fois où on retrouve la personne (travail bâclé des services secrets norvégiens pour le coup). Tu trouves le ou les mecs qui se sont fait virés à ce moment-là et tu as les coupables.

Élémentaire !
Afficher tout
Là, ca colle.

Une seule explication.
C'est un des personnages de Roger Smith (American Dad) qui est allé beauuucoup trop loin après une soirée bien arrosée.

a écrit : Oui je trouve ça assez dingue aussi. Par contre entre les techniques médico légal que l’on voit sur certaines affaires et la réalité il y a un monde et c’est normal car ça coûte très cher.
Quand tu te fais cambrioler par exemple, la « police scientifique » s’amuse à repeindre tes meubles avec leur poudre noire,
font trois relevés d’empreintes et ne trouvent jamais personne ;). Ce n’est pas une critique du tout, c’est un constat. Ce genre d’étude très poussée reste rare tout comme les prelevements ADN (sauf en cas de meurtre bien entendu). Afficher tout
C'est pas forcément vrai, un ami à été cambriolé, je parle de ça il y a plus de 10 ans, et déjà à l'époque ils avaient fait tous les prélèvements, empreintes, adn... le mec s'était coupé en cassant le carreau pour entrer, et en quelques jours ils ont découvert que c'était son pote... pourtant il n'y a pas eu de blessés (autre que le blaireau...) et mon ami était étudiant, autant dire qu'il n'y avait pas grand chose à voler...
Après il est peut être tombé sur un mec qui devait se rattraper auprès du chef, parce que quand on voit comment certaines enquêtes criminelles sont bâclées, faut avouer que ça fait peur... je repense à une affaire (mais laquelle?) ou à cause du prix des analyses ils n'avaient vérifié les résidus sous les ongles des deux index de la jeune femme , puis genre 15 ans plus tard ils se sont rendus compte que l'adn du meurtrier était sous celui d'à côté. .. à la place de la famille... il y a de quoi devenir fou...

Je suis persuadée qu'elle était française ! Elle était envahissante, parlait fort, sentait l'ail, avait l'air fière, et même en jogging les gens lui trouvait quand même quelque chose de classe. .. c'est du coq tout craché! Je travaille dans le tourisme et les clients étrangers disent que c'est souvent à ce genre de détail qu'on nous reconnaît. ..
Sans compter que pour un francophone qui cache son identité c'est un choix tout désigné de se faire passer pour belge...
Qu'elle ai été agent secret peut être, bien qu'elle aurait dû savoir se faire plus discrète, je suis pas convaincue, mais qu'elle ai été tuée par des agents secrets... j'y crois pas une seconde, ils auraient eu tous les moyens qu'ils voulaient pour la faire disparaître, et puis en 2h le gouvernement aurait trouvé une histoire béton et beaucoup moins tape à l'oeil... peut être de l'espionnage industriel, ou une escroc, une maître chanteur... peut être qu'elle prospectait illégalement pour une entreprise, trouver des ressources souterraines, acheter le terrain à bas prix et exploiter la zone, ça expliquerait qu'elle ai bougé dans tout le pays pendant des semaines et qu'elle ai acheté des chaussures tout terrain. .. ça donnerait aussi un angle d'approche à son côté "espionne grande débutante", ça donnerait un mobile à un propriétaire ou un concurrent. ..
dire que je suis venue sur scmb pour retrouver le sommeil. .. je suis partie pour mouliner toute la nuit!!

a écrit : Je suis persuadée qu'elle était française ! Elle était envahissante, parlait fort, sentait l'ail, avait l'air fière, et même en jogging les gens lui trouvait quand même quelque chose de classe. .. c'est du coq tout craché! Je travaille dans le tourisme et les clients étrangers disent que c'est souvent à ce genre de détail qu'on nous reconnaît. ..
Sans compter que pour un francophone qui cache son identité c'est un choix tout désigné de se faire passer pour belge...
Qu'elle ai été agent secret peut être, bien qu'elle aurait dû savoir se faire plus discrète, je suis pas convaincue, mais qu'elle ai été tuée par des agents secrets... j'y crois pas une seconde, ils auraient eu tous les moyens qu'ils voulaient pour la faire disparaître, et puis en 2h le gouvernement aurait trouvé une histoire béton et beaucoup moins tape à l'oeil... peut être de l'espionnage industriel, ou une escroc, une maître chanteur... peut être qu'elle prospectait illégalement pour une entreprise, trouver des ressources souterraines, acheter le terrain à bas prix et exploiter la zone, ça expliquerait qu'elle ai bougé dans tout le pays pendant des semaines et qu'elle ai acheté des chaussures tout terrain. .. ça donnerait aussi un angle d'approche à son côté "espionne grande débutante", ça donnerait un mobile à un propriétaire ou un concurrent. ..
dire que je suis venue sur scmb pour retrouver le sommeil. .. je suis partie pour mouliner toute la nuit!!
Afficher tout
Une française qui parle quatre langues dont l'anglais ? Impossible :)

Non sérieusement, c'est fort probable qu'elle soit française et les dernières analyses dentaires l'attestent. Mais cela n'est pas contradictoire avec ma théorie où il s'agirait d'une espionne soviétique. Les Russes et la France, c'est une histoire d'amour très ancienne et beaucoup de familles russes ont émigrées vers la France.

A moins qu'il s'agisse d'une espionne française mais as-t'on besoin d'espionner ces propres voisins et alliés de l'OTAN. Je ne sais pas. Pour le coup de l'espionnage industriel, je n'y crois pas trop. 8 passeports, des perruques ? Cela me parait beaucoup même si en la matière, il y a beaucoup d'ingéniosité. (Cela me rappelle l'histoire des mecs qui trempaient leur cravate dans les solutions brevetées des concurrents afin d'étudier leur composition chimique.)

Elle peut très bien avoir été tué par la police norvégienne. Les barbituriques étaient encore à moitié dissous quand elle a été brûlée vive. Peut-être que la police l'a croyait déjà morte et ont voulu effacer les traces. On dirait tout de même un suicide ratée suivi d'une volonté de faire disparaître le corps. C'est donc à la fois un suicide et un meurtre.

Si seulement on avait cette fichue marque de brosse à cheveux... ça expliquerait tous !

a écrit : Bah je pense que les services secret connaissent un minimum l'état de leurs personnels , ils se contentent pas de faire l'appel et osef si il en manque un.
En dehors de ça, avec les passeports, ils peuvent déduire si c'est une de leurs missions ou pas...enfin bref, c'est pas de clampins non plus
Si tu te débarrasses d'un de tes espions tu vas pas le crier sur les toits non plus.

C'est pourtant simple: Elle s'est tellement brossée les cheveux que la marque à été effacée et qu'elle a pris feu.

a écrit : Oui je trouve ça assez dingue aussi. Par contre entre les techniques médico légal que l’on voit sur certaines affaires et la réalité il y a un monde et c’est normal car ça coûte très cher.
Quand tu te fais cambrioler par exemple, la « police scientifique » s’amuse à repeindre tes meubles avec leur poudre noire,
font trois relevés d’empreintes et ne trouvent jamais personne ;). Ce n’est pas une critique du tout, c’est un constat. Ce genre d’étude très poussée reste rare tout comme les prelevements ADN (sauf en cas de meurtre bien entendu). Afficher tout
Oui je suis tout à fais d’accord pour l’avoir vécu ... il passe une heure à foutre de la poudre partout pour au final aucun résultat... même pire, on s’était fais volé une voiture, ils nous ont appeler 3fois en deux trois mois pour nous dire on l’a vu ici et là pour au final nous dire de venir payer la fourrière quand ils ont retrouver l’épave brûlée .. m’enfin bon c’est comme ça.

a écrit : Une française qui parle quatre langues dont l'anglais ? Impossible :)

Non sérieusement, c'est fort probable qu'elle soit française et les dernières analyses dentaires l'attestent. Mais cela n'est pas contradictoire avec ma théorie où il s'agirait d'une espionne soviétiq
ue. Les Russes et la France, c'est une histoire d'amour très ancienne et beaucoup de familles russes ont émigrées vers la France.

A moins qu'il s'agisse d'une espionne française mais as-t'on besoin d'espionner ces propres voisins et alliés de l'OTAN. Je ne sais pas. Pour le coup de l'espionnage industriel, je n'y crois pas trop. 8 passeports, des perruques ? Cela me parait beaucoup même si en la matière, il y a beaucoup d'ingéniosité. (Cela me rappelle l'histoire des mecs qui trempaient leur cravate dans les solutions brevetées des concurrents afin d'étudier leur composition chimique.)

Elle peut très bien avoir été tué par la police norvégienne. Les barbituriques étaient encore à moitié dissous quand elle a été brûlée vive. Peut-être que la police l'a croyait déjà morte et ont voulu effacer les traces. On dirait tout de même un suicide ratée suivi d'une volonté de faire disparaître le corps. C'est donc à la fois un suicide et un meurtre.
Afficher tout
Un suitre donc, ou un meuride.

a écrit : Une française qui parle quatre langues dont l'anglais ? Impossible :)

Non sérieusement, c'est fort probable qu'elle soit française et les dernières analyses dentaires l'attestent. Mais cela n'est pas contradictoire avec ma théorie où il s'agirait d'une espionne soviétiq
ue. Les Russes et la France, c'est une histoire d'amour très ancienne et beaucoup de familles russes ont émigrées vers la France.

A moins qu'il s'agisse d'une espionne française mais as-t'on besoin d'espionner ces propres voisins et alliés de l'OTAN. Je ne sais pas. Pour le coup de l'espionnage industriel, je n'y crois pas trop. 8 passeports, des perruques ? Cela me parait beaucoup même si en la matière, il y a beaucoup d'ingéniosité. (Cela me rappelle l'histoire des mecs qui trempaient leur cravate dans les solutions brevetées des concurrents afin d'étudier leur composition chimique.)

Elle peut très bien avoir été tué par la police norvégienne. Les barbituriques étaient encore à moitié dissous quand elle a été brûlée vive. Peut-être que la police l'a croyait déjà morte et ont voulu effacer les traces. On dirait tout de même un suicide ratée suivi d'une volonté de faire disparaître le corps. C'est donc à la fois un suicide et un meurtre.
Afficher tout
Rien ne dit qu'elle ait pris les médicaments d'elle même (à part le légiste qui a conclu à un double suicide ^^) ... désolée mais c'est étrange de faire un cirque pareil avant de suicider, et puis si elle était agent secret elle était censée connaître des moyens plus efficaces plus rapides et plus sûrs que des barbituriques, le risque de rester dans le coma des jours au milieu de la forêt (norvégienne ! !! Ça grouille de prédateurs ! !!) avant de mourir est grand... et puis les personnes qui se suicident "s'installent " , elles trouvent un endroit confortable, sécurisant, si on prend des cachets c'est pour avoir l'impression de s'endormir, on va pas se foutre sur un tas de pierre après avoir fait une randonnée avec tout un tas de bazar qu'on a porté pour rien sur des km.... et puis on a retrouvé du combustible , mais ils parlent nul part d'un contenant pour le transporter... et je continue de croire que quand un gouvernement veut faire disparaître un élément gênant, il en est capable, là ça ressemble trop à un meurtre impulsif et bâclé façon premier essai d'ados perturbé... n'importe qui est capable de faire mieux, alors des agents formés à ce genre de situation... et puis franchement, s'ils avaient buté une espionne, c'est qu'ils l'auraient percé à jour, donc ils auraient pas eu besoin de lancer un appel international quitte à passer pour des cons... en plus, les espions, ça se bute pas, ça s'échange. Je vois pas la Norvège y être pour quelque chose et se ridiculiser elle même ensuite aux yeux du monde entier... cramer des femmes dans la forêt, laisser des preuves partout, s'emmeler les pattes entre services au point que ça fasse le buzz, échouer à étouffer l'affaire dans son propre pays, à trouver une histoire convaincante, et ensuite lancer un appel à toute l'Europe... ça paraît quand même énorme...

a écrit : Rien ne dit qu'elle ait pris les médicaments d'elle même (à part le légiste qui a conclu à un double suicide ^^) ... désolée mais c'est étrange de faire un cirque pareil avant de suicider, et puis si elle était agent secret elle était censée connaître des moyens plus efficaces plus rapides et plus sûrs que des barbituriques, le risque de rester dans le coma des jours au milieu de la forêt (norvégienne ! !! Ça grouille de prédateurs ! !!) avant de mourir est grand... et puis les personnes qui se suicident "s'installent " , elles trouvent un endroit confortable, sécurisant, si on prend des cachets c'est pour avoir l'impression de s'endormir, on va pas se foutre sur un tas de pierre après avoir fait une randonnée avec tout un tas de bazar qu'on a porté pour rien sur des km.... et puis on a retrouvé du combustible , mais ils parlent nul part d'un contenant pour le transporter... et je continue de croire que quand un gouvernement veut faire disparaître un élément gênant, il en est capable, là ça ressemble trop à un meurtre impulsif et bâclé façon premier essai d'ados perturbé... n'importe qui est capable de faire mieux, alors des agents formés à ce genre de situation... et puis franchement, s'ils avaient buté une espionne, c'est qu'ils l'auraient percé à jour, donc ils auraient pas eu besoin de lancer un appel international quitte à passer pour des cons... en plus, les espions, ça se bute pas, ça s'échange. Je vois pas la Norvège y être pour quelque chose et se ridiculiser elle même ensuite aux yeux du monde entier... cramer des femmes dans la forêt, laisser des preuves partout, s'emmeler les pattes entre services au point que ça fasse le buzz, échouer à étouffer l'affaire dans son propre pays, à trouver une histoire convaincante, et ensuite lancer un appel à toute l'Europe... ça paraît quand même énorme... Afficher tout De toute façon on est sur de rien. Tu prêtes beaucoup de crédit à des gens qui reste des humains et l’humain n’est pas infaillible. Je crois que l’humain, service secret ou pas, est capable de faire de grosses erreurs. Les bavures, il y en a déjà eu pleins et des bien plus sales qu’une femme brûlée dans les bois. Bref on ne saura jamais de toutes façons.