Il y a plus d'arbres sur Terre que d'étoiles dans notre galaxie

Proposé par
Invité
le

D'après des calculs très sérieux réalisés par la NASA, il y a plus d’arbres sur Terre qu’il n’existe d’étoiles dans notre galaxie, la Voie lactée. La NASA estime qu’il existe entre 100 et 400 milliards d’étoiles dans la Voie Lactée, tandis que la Terre contiendrait plus de 3 000 milliards d’arbres.


Tous les commentaires (61)

a écrit : J'ai pas peur de le dire, et je vais surement me faire des ennemis dans les lobbies du milieu, mais c'est pas bien d'exploiter les étoiles de la sorte. Si on continue comme ça la surexploitation des ressources stellaires, à ce rythme, il n'y aura plus de constellations dans quelques siècles. Stop la détoilestation!
Sauvez une étoile, mangez un trou noir!!

a écrit : Je crois que tu n'as pas bien lu mon commentaire (et tybsxckz de dieu quel pseudo !!), je parle de "l'imaginaire", sous entendu l'imaginaire collectif et parle de "quasi" infinité.

En résumé, demandez à quelqu'un de quantifier le nombre d'étoiles dans NOTRE ga
laxie (je remets en gros avant que quelqu'un dise que de toutes facons il y a une infinité de galaxie) et il vous répondra certainement : "chais pas, une infinité ?"
Préjugé ancré durablement dans l'imaginaire collectif, qui est donc erronée, cette anecdote nous en donne une idée
Afficher tout
question : Combien y t-il étoiles dans la Voie Lactée ?
Expérience avec mon père qui n'y connait rien en astronomie et sa réponse par sms : "J'en sais rien, un bon milliard."

Je vais tenter avec d'autres mais je ne crois pas que les gens évoquent l'infini rapidement. Mais je vois très bien ce que tu veux dire, de manière générale, il est très difficile de se rendre compte des ordres de grandeur surtout en astronomie. Il suffit de montrer aux gens, un schéma (à l'échelle) de la Terre et la Lune et beaucoup s'étonnent car pensent qu'elle se situe bien plus près de nous. Tout comme le fait que l'ensemble des planètes tiennent sur la distance Terre-Lune.

Les calculs "très sérieux" sont plutôt de l'extrapolation, voire du pifomètre, puisqu'au bout du compte, ils admettent qu'ils ne savent pas combien d'arbres il y a sur Terre et que leur estimation du nombre d'étoiles varie du simple au quadruple...

a écrit : Pour les étoiles aussi, comptent t'ils les naines brunes, les proto-étoiles en formation, les trous noirs stellaires et les étoiles à neutrons comme on compterait les arbustes, les arbrisseaux, les arbres nains et les bonsaïs ? ^^ Quand on lit la source, on se rend compte que le calcul est plutôt basique à première vue.
La galaxie a une masse de 100 milliards de Soleil (à priori cette valeur est mesurée avec l'évaluation de la rotation de la voie lactée) donc grosso merdo vu que les étoiles ont des tailles différentes c'est entre 100 et 400 milliards d'étoiles. Du coup, tous les types d'étoiles sont comptés ainsi que les autres objets célestes.

Pour les objets célestes type planètes, on s'en fiche un peu, c'est la marge. Notre Soleil par exemple c'est 99,9% de la masse de notre système solaire. Par contre, les trous noirs ou les étoiles à neutrons...

a écrit : Je ne le savais pas, mais je reste un peu "froid" face à cette anecdote.
Le but est il ici de montrer que nous avons bcp d'arbre sur terre?
Ou tout simplement de trouver qq choses qui existe en plus grande quantité qu'une autre?

Dans ce cas on peut surement dire qu'il
y'a plus de grain de sable sur terre que d'etoile dans le ciel:
sciencetonnante.wordpress.com/2012/07/23/y-a-t-il-plus-detoiles-dans-lunivers-que-de-grains-de-sable-sur-terre/
Et par extrapolation qu'il y'a probablement plus de grain de sable que d'arbre sur terre...
Pas sur pour autant qu'on se couchera moins bete :-P
Afficher tout
Je pense que l’opinion commune s’imagine juste que le nombre d’étoiles dans notre galaxy est immense, mais cette immensité est relative

Attention, il faut prendre l’info avec des pincettes. Autant il est facile de connaître le nombre d’arbres sur Terre, autant le nombre d’étoiles n’est qu’une théorie (ce qui est visible n’est pas systématiquement réel). Il y en a peut-être plus ou peut-être moins. Il est impossible de le savoir sans avoir constaté que tous ce qui brille dans le ciel est bien palpable.

a écrit : Attention, il faut prendre l’info avec des pincettes. Autant il est facile de connaître le nombre d’arbres sur Terre, autant le nombre d’étoiles n’est qu’une théorie (ce qui est visible n’est pas systématiquement réel). Il y en a peut-être plus ou peut-être moins. Il est impossible de le savoir sans avoir constaté que tous ce qui brille dans le ciel est bien palpable. Afficher tout Je n'affirmerais pas cela car on n'estime pas le nombre d'étoiles en regardant celles qui brillent ou celles qui sont "palpables" (étrange emploi de ce mot d'ailleurs). C'est un calcul évidemment théorique basé sur la masse globale de la Voie Lactée.
Il existe également beaucoup d'objets célestes qui brillent très peu mais qui sont comptabilisés heureusement. Les naines rouges sont les étoiles les plus répandus dans notre univers et elles ne brillent qu'à maximum 3% de la luminosité de notre Soleil (une naine jaune).

Le calcul du nombre d'arbres sur Terre ne me semble pas vraiment plus simple et encore bien plus théorique.

a écrit : Attention, il faut prendre l’info avec des pincettes. Autant il est facile de connaître le nombre d’arbres sur Terre, autant le nombre d’étoiles n’est qu’une théorie (ce qui est visible n’est pas systématiquement réel). Il y en a peut-être plus ou peut-être moins. Il est impossible de le savoir sans avoir constaté que tous ce qui brille dans le ciel est bien palpable. Afficher tout Surtout que notre univers observable est principalement « rempli » de... rien... ou de vide ou de masse manquante ou matière noire ou... mais notre petit amas stellaire c’est pinuts au regard du tout.
Bref une fois de plus tout est question de prisme et de référentiel. Personne ne s’est jamais promené sur une plage en hurlant « Mais regarde donc chérie, le nombre de grains de sable sous nos pieds! C’est fantastique !!! »
L’homme marche la tête en l’air et philosophiquement je trouve ça également rafraîchissant

Faut aussi déjà savoir ce qu'ils appellent arbre.... Si ils considèrent la pelouse comme une multitude de petits arbres ça monte vite...

a écrit : Apres il est bien précisé dans notre galaxie n'oublions pas qu'il existe plusieurs autres milliards de galaxy dans l'univers observable. Je ne veux pas faire grammairenazi, mais galaxY©, c'est une gamme de Samsung©, du moins en France

Ne vous inquiétez pas, nous les humains allons faire le nécessaire pour inverser les proportions et nous ne compterons plus les arbres en milliards mais en milliers.

Et peut-être qu’il existe une étoile qui a plus d’arbres que sur terre :)

a écrit : Et peut-être qu’il existe une étoile qui a plus d’arbres que sur terre :) Euh....

c est dans "notre galaxie ".. ce qui laisse qq étoiles non comptabilisées..

J’ai aimé le « très sérieux » qui sous-entend que certains calculs de la NASA ne le sont peut-être pas... ;)

C'est décidé je n'achète plus de meuble en bois de météorite !

On estime qu'il faudrait planter 1200 milliards d'arbres supplémentaires pour absorber autant de quantité de CO2 que ce que nous de gageons chaque année dans le monde.

L'Australie à prévu de planter 1 milliards d'arbre d'ici quelques années, c'est un fabuleux effort mais loin d'être suffisant malheureusement...

Les estimations les plus récentes considèrent que chaque année un français émet entre 10.6 et 12.8 tonnes de CO2. Si l’on considère qu’un arbre stocke 35 kg de CO2 par an (ce qui est une fourchette plutôt élevée), alors pour compenser la pollution annuelle d’un seul français, il faudrait planter près de 360 arbres. Autrement dit, chaque jour, un français émet environ autant de CO2 que ce qu’un arbre stocke en un an.

Si l’on voulait compenser l’empreinte carbone de tous les français, il faudrait donc planter plus de 24 milliards d’arbres. Difficile d’évaluer ce que cela représente… Pour donner un chiffre plus parlant, cela représente environ 0.3 hectares (3000 m2) de forêt dense (aussi dense que la forêt des Landes) à planter par personne. Pour toute la France, il faudrait planter 24 millions d’hectares (240 milliards de m2) d’arbres. Encore du mal à visualiser ? Cela équivaudrait à recouvrir 38% de la surface de la France avec des arbres, soit l’équivalent d’un bon tiers Ouest du pays, comprenant la Nouvelle Aquitaine, la région Pays de Loire, la Bretagne, la Normandie et l’Île de France. Oui, c’est beaucoup.

Sources : e-rse.net/arbres-stocke-carbone-combien-27079/#gs.1orn8k

Combien y a-t-il d'étoile dans le Système Solaire ?

a écrit : Je me demande quand meme de quelle maniere ils peuvent faire de telles estimations (je parle des arbres)... C'est comme quand on dit qu'une grotte au Mexique peut contenir jusqu'à 30 millions de chauves-souris (le sujet d'une ancienne anecdote sur JMCMB). Comme dirait l'autre "c'est comment"?

a écrit : Je ne le savais pas, mais je reste un peu "froid" face à cette anecdote.
Le but est il ici de montrer que nous avons bcp d'arbre sur terre?
Ou tout simplement de trouver qq choses qui existe en plus grande quantité qu'une autre?

Dans ce cas on peut surement dire qu'il
y'a plus de grain de sable sur terre que d'etoile dans le ciel:
sciencetonnante.wordpress.com/2012/07/23/y-a-t-il-plus-detoiles-dans-lunivers-que-de-grains-de-sable-sur-terre/
Et par extrapolation qu'il y'a probablement plus de grain de sable que d'arbre sur terre...
Pas sur pour autant qu'on se couchera moins bete :-P
Afficher tout
Quand on pense au millions d'arbres "tués" par jour..très prochainement cette anecdote sera fausse
malheureusement...Quand on pense surtout à l'(H)omme qui a déjà détruit sa planète s'en prend à l'univers...