La parurésie, ou syndrome de la vessie timide

Proposé par
Invité
le
dans

Vous avez peut-être plus de mal à uriner lorsque vous êtes dans des toilettes publiques, notamment pour les hommes devant les urinoirs. Ce phénomène s'appelle la parurésie ou syndrome de la vessie timide, et a une origine psychologique. Dans les cas les plus extrêmes, il est impossible d'utiliser des toilettes publiques, ce qui dissuade par exemple de voyager.


Tous les commentaires (75)

a écrit : Accord tacite entre hommes, laisser tjr un urinoir de libre à côté de soit ou choisir celui du fond... Dames
-Je vais aux toilettes.
-Je t'accompagne!
-Moi aussi.
-Moi aussi.

Hommes
-Je vais pisser.
-Je t'accompagne.
-Et puis quoi encore, tu veux pas me la tenir aussi? Tu m'accompagne rien du tout!

a écrit : Et encore un commentaire extrêmement intéressant. Décidément, on est gâté aujourd'hui.
Apparemment les anecdotes pipi caca n'éveillent pas le génie.

Ceci étant dit, je pense que ce blocage est dû à la timidité ou à l'absence d'assurance, appelez ça comme vous voulez.
D�
39;expérience je peux vous dire qu'avec l'age ce problème disparaît. Afficher tout
Ca n'éveille peut être pas le génie, mais ça le soulage. ;)

a écrit : Pourquoi mêler la politique à votre blague ? Parce que c'est toujours rigolo d'imaginer le président de la république en train d'uriner son nom dans la neige. ^^

a écrit : Faut arrêter de se trouver des maladies mentales pour faire les intéressants les fragiles Qu'on t'attache sur une chaise ta déshabille avec un sac sur la tête et qu'on te jette en place publique ! On verra si tu ne sera pas un fragiles.

a écrit : Et du coup, ce que tu es en train de me dire c'est que, un homme qui urine habituellement assis, va adopter la position "squat" dans des toilettes publiques ? Si oui, pourquoi ferait-il ça ? Et sinon, je ne comprends pas pas ton intervention :D Oui

Pourquoi il ne ferait pas ça ? Y en a qui ne supportent pas de pisser debout moi le premier donc dans des chiottes publiques de propreté douteuse moi aussi je fais ma gym.

a écrit : Oui

Pourquoi il ne ferait pas ça ? Y en a qui ne supportent pas de pisser debout moi le premier donc dans des chiottes publiques de propreté douteuse moi aussi je fais ma gym.
Ha ben après pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...
Du coup, quand tu fais pipi dans la nature, tu t'accroupis comme les dames ?

a écrit : Ça me fait penser à la théorie de la biere et du premier vidage de vessie : ne jamais aller au toilette avant la fin de la première pinte sinon on y retourne très souvent.
C’est juste complètement faux.
Je ne la connaissais pas comme ça mais plutôt sous une forme du style : retarder le plus possible le premier passage aux toilettes car sa fréquence augmente fortement par la suite.

Les anglais ont une expression pour ça : "break the seal", qu'on peut traduire par "casser le joint", événement à la suite duquel on passe notre soirée à faire la queue aux toilettes et à remercier dieu de ne pas être né femme, ou à le haïr dans le cas contraire, c'est selon..

Perso, j'en ai fait l'expérience de nombreuses fois. Au final le phénomène est logique mais peu importe, l'important est que ça se produit.

a écrit : Je ne la connaissais pas comme ça mais plutôt sous une forme du style : retarder le plus possible le premier passage aux toilettes car sa fréquence augmente fortement par la suite.

Les anglais ont une expression pour ça : "break the seal", qu'on peut traduire par "casser le joint"
, événement à la suite duquel on passe notre soirée à faire la queue aux toilettes et à remercier dieu de ne pas être né femme, ou à le haïr dans le cas contraire, c'est selon..

Perso, j'en ai fait l'expérience de nombreuses fois. Au final le phénomène est logique mais peu importe, l'important est que ça se produit.
Afficher tout
Justement, c'est une fausse théorie. Ce n'est pas comme ça que fonctionne la vessie et les sphincters. C'est simplement que quand tu bois de l'alcool et notamment de la bière, tu produits plus d'urine que d'habitude à cause de l'alcool et en plus tu introduis de grandes quantités de liquide dans ton corps (avec la bière).
Tu ressens l'envie d'uriner à vessie à moitié pleine (environ 300 mL) et sa capacité totale est de 500 à 600 mL. Donc il suffit d'une demi-pinte pour avoir envie d'uriner et pendant que tu es au toilette ta vessie peut de nouveau se remplir donc tu as l'impression de tout le temps vouloir aller au toilette. Il n'existe pas du tout de vanne fermée ou scellée. Le fait d'attendre va simplement gonfler un peu plus ta vessie et te donner de plus en plus envie d'y aller.
Si tu continues d'avoir envie d'aller au toilette ensuite, ce n'est pas parce que tu y es allé trop tôt et que tu as ouvert une soi-disant vanne, c'est parce que tu continues à ingérer de grandes quantités de liquides alcoolisés. Se retenir exprès est simplement dangereux pour la santé (gonflement de la vessie pouvant l'endommager, stagnation de l'urine pouvant créer des calculs urinaires, développement d'infection urinaire et à long terme peut provoquer une rétention urinaire aiguë).

a écrit : Ha ben après pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...
Du coup, quand tu fais pipi dans la nature, tu t'accroupis comme les dames ?
Je ne fais pas pipi dans la nature.

J'urine assis sur un chiotte et pas autrement.

a écrit : Je ne fais pas pipi dans la nature.

J'urine assis sur un chiotte et pas autrement.
C'est comme ça que les dinosaures ont disparu, faute de pouvoir s'adapter à un nouvel environnement. Si jamais un jour tu te retrouves dans la nature sans toilettes à proximité, l'extinction sera proche !

a écrit : Justement, c'est une fausse théorie. Ce n'est pas comme ça que fonctionne la vessie et les sphincters. C'est simplement que quand tu bois de l'alcool et notamment de la bière, tu produits plus d'urine que d'habitude à cause de l'alcool et en plus tu introduis de grandes quantités de liquide dans ton corps (avec la bière).
Tu ressens l'envie d'uriner à vessie à moitié pleine (environ 300 mL) et sa capacité totale est de 500 à 600 mL. Donc il suffit d'une demi-pinte pour avoir envie d'uriner et pendant que tu es au toilette ta vessie peut de nouveau se remplir donc tu as l'impression de tout le temps vouloir aller au toilette. Il n'existe pas du tout de vanne fermée ou scellée. Le fait d'attendre va simplement gonfler un peu plus ta vessie et te donner de plus en plus envie d'y aller.
Si tu continues d'avoir envie d'aller au toilette ensuite, ce n'est pas parce que tu y es allé trop tôt et que tu as ouvert une soi-disant vanne, c'est parce que tu continues à ingérer de grandes quantités de liquides alcoolisés. Se retenir exprès est simplement dangereux pour la santé (gonflement de la vessie pouvant l'endommager, stagnation de l'urine pouvant créer des calculs urinaires, développement d'infection urinaire et à long terme peut provoquer une rétention urinaire aiguë).
Afficher tout
C'est ce que je voulais dire quand je disais "le phénomène est logique".
Je me doute que l'envie d'uriner est juste décalée et que tout le reste suit naturellement.
Simplement ça donne cette impression, et pour moi ça suffit à appeler ça un "phénomène".
Tout a une explication logique au final, je souhaitais seulement m'arrêter sur le ressenti.
J'ai dû mal m'exprimer, mon commentaire n'avait pas pour but d'encourager quiconque à se retenir.

a écrit : Tous égaux sur le trône. À méditer. Ben oui, on pisse et on chie tous! Et même qu’on fait la même tête!

Syndrome que je connais bien et pourtant je n'avais aucun complexe à prendre une douche au milieu de mes collègues pendant le service militaire... Ça me pose donc d'autant plus de questions et j'ai l'impression que je vais m'endormir encore plus con

Posté le

android

(0)

Répondre

C’est pour ça que certains mecs préfèrent pisser dans la rue comme les chiens ?