Les reste d'Hitler ont bien été identifiés

Proposé par
le

Les restes d’Hitler ont été officiellement reconnus par un médecin légiste français en 2018 mettant fin à plusieurs décennies de polémique. L'analyse des dents conservées par les Russes ont en effet bien été identifiées comme celles du dirigeant nazi. Les corps retrouvés dans un trou d’obus à proximité du bunker d’Hitler à Berlin sont donc bien ceux d’Hitler et de sa maîtresse.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Enfin les gens cesseront d'avoir une dent sur Hitler Contre *

Posté le

android

(86)

Répondre

a écrit : J'ai des doutes sur ce que tu avances. Les proches d'Hitler étaient d'accords pour dire qu'il s'est suicidé et que ses restes ont été incinérés. Qu'est-ce que les russes auraient enterré puis re-brûlé ? Et puis le but de conserver le corps c'est d'éviter d'en faire des ";reliques" ou de sa tombe un "lieu de culte" (ce que sont devenus les tombes des parents de Hitler, au grand dam des derniers membres de sa famille encore en vie).

En revanche là ça confirme bien qu'ils ont trouvé et ramener le corps à Moscou. Après il y aura toujours d'irréductibles complotistes pour affirmer qu'il a été en Argentine, en Antarctique ou sur la Lune
Afficher tout
Le corps a été brûlé, pas incinéré. Presque tous les os devaient encore y être quand les Russes sont arrivés.

Posté le

android

(79)

Répondre


Tous les commentaires (57)

Va falloir ce mettre d'accord, y a pas longtemps les russes avait ressorti de vieux rapport de l époque où il était bien précisé que les russes avais enterré les corps dans une forêt un peux plus loin du bunker et qu une équipe était revenue plus tard pour les déterrer et brûler les restes dans un autre endroit, tous cella dans le plus grand secret à l époque. Du coup je vais prendre les deux informations avec des pincettes.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Va falloir ce mettre d'accord, y a pas longtemps les russes avait ressorti de vieux rapport de l époque où il était bien précisé que les russes avais enterré les corps dans une forêt un peux plus loin du bunker et qu une équipe était revenue plus tard pour les déterrer et brûler les restes dans un autre endroit, tous cella dans le plus grand secret à l époque. Du coup je vais prendre les deux informations avec des pincettes. Afficher tout J'ai des doutes sur ce que tu avances. Les proches d'Hitler étaient d'accords pour dire qu'il s'est suicidé et que ses restes ont été incinérés. Qu'est-ce que les russes auraient enterré puis re-brûlé ? Et puis le but de conserver le corps c'est d'éviter d'en faire des "reliques" ou de sa tombe un "lieu de culte" (ce que sont devenus les tombes des parents de Hitler, au grand dam des derniers membres de sa famille encore en vie).

En revanche là ça confirme bien qu'ils ont trouvé et ramener le corps à Moscou. Après il y aura toujours d'irréductibles complotistes pour affirmer qu'il a été en Argentine, en Antarctique ou sur la Lune

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Va falloir ce mettre d'accord, y a pas longtemps les russes avait ressorti de vieux rapport de l époque où il était bien précisé que les russes avais enterré les corps dans une forêt un peux plus loin du bunker et qu une équipe était revenue plus tard pour les déterrer et brûler les restes dans un autre endroit, tous cella dans le plus grand secret à l époque. Du coup je vais prendre les deux informations avec des pincettes. Afficher tout Non c’est la version la plus probable. Les corps ont été déplacés après avoir été découvert à Berlin et brûlés puis de nouveau enterrés dans un endroit tenu secret. Un fragment de crâne et les dents ont été conservés.

a écrit : Enfin les gens cesseront d'avoir une dent sur Hitler Contre *

Posté le

android

(86)

Répondre

a écrit : J'ai des doutes sur ce que tu avances. Les proches d'Hitler étaient d'accords pour dire qu'il s'est suicidé et que ses restes ont été incinérés. Qu'est-ce que les russes auraient enterré puis re-brûlé ? Et puis le but de conserver le corps c'est d'éviter d'en faire des ";reliques" ou de sa tombe un "lieu de culte" (ce que sont devenus les tombes des parents de Hitler, au grand dam des derniers membres de sa famille encore en vie).

En revanche là ça confirme bien qu'ils ont trouvé et ramener le corps à Moscou. Après il y aura toujours d'irréductibles complotistes pour affirmer qu'il a été en Argentine, en Antarctique ou sur la Lune
Afficher tout
Le corps a été brûlé, pas incinéré. Presque tous les os devaient encore y être quand les Russes sont arrivés.

Posté le

android

(79)

Répondre

a écrit : Va falloir ce mettre d'accord, y a pas longtemps les russes avait ressorti de vieux rapport de l époque où il était bien précisé que les russes avais enterré les corps dans une forêt un peux plus loin du bunker et qu une équipe était revenue plus tard pour les déterrer et brûler les restes dans un autre endroit, tous cella dans le plus grand secret à l époque. Du coup je vais prendre les deux informations avec des pincettes. Afficher tout Les Nazis ont brûlé les corps, les Russes ont trouvé et caché les restes dans une forêt, puis les ont ressortis pour les cacher plus définitivement, dans l'atmosphère.

Posté le

android

(2)

Répondre

À voir : "Le mystère de la mort d'Hitler", documentaire diffusé sur France 2 en mars 2018.

a écrit : Oufff! Me v'la rassuré. ...Sauf qu'un jour lointain, un savant fou réussit à voler cette dent et clone le fuhrer avec succès. Néanmoins Adolf 2 n'a aucune envie d'être un monstre et doit vivre avec les erreurs de l'original dans "Hitler 2 : the reckoning"! Bientôt dans vos salles...

Posté le

android

(31)

Répondre

ce n'était plus sa "maîtresse" puisqu'ils venaient de se marier

Un peu de reconnaissance tout de même ! Ce scientifique se nomme Philippe Charlier. Il est également chroniqueur sur France 5.

a écrit : ce n'était plus sa "maîtresse" puisqu'ils venaient de se marier Deux heures avant. C’est anecdotique.

Le truc c'est que si on pense a un complot y a aucune raison de croire ça si on ne croyait pas aux précédentes affirmations.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Le corps a été brûlé, pas incinéré. Presque tous les os devaient encore y être quand les Russes sont arrivés. Et probablement pas mal de chair aussi, de ce que j'en sais, détruire totalement deux corps humains avec seulement 80 litres d'essence ordinaire (le truc qu'on brûlait dans les moteurs avant le super), c'est impossible, encore moins quand on fait ça à l'air libre. Les fours crématoires des camps (incinérateurs, 900°) servaient justement à ne laisser quasiment aucune trace des crimes via une chaleur plus intense qu'un simple feu d'essence (600°, voire 800° dans sa combustion optimale, dans un moteur quoi).

Pour appuyer le comm de kreeperface, j'espère que les restes des restes ont été réduits en poussière et jetés dans l'océan, car pour faire une relique, un fragment de dent où un peu de cendres suffirait largement.et on a vraiment pas besoin de ça.

Pour l'anecdote, elle me parait logique, si les américains étaient tombés sur les corps avant les russes ils auraient certainement fait exactement la même chose, mais ils avaient autre chose à trouver: les plans des V2 et les scientifiques qui vont avec et les tonnes d'oxyde d'uranium planqués par les nazis. ^^

a écrit : J'ai des doutes sur ce que tu avances. Les proches d'Hitler étaient d'accords pour dire qu'il s'est suicidé et que ses restes ont été incinérés. Qu'est-ce que les russes auraient enterré puis re-brûlé ? Et puis le but de conserver le corps c'est d'éviter d'en faire des ";reliques" ou de sa tombe un "lieu de culte" (ce que sont devenus les tombes des parents de Hitler, au grand dam des derniers membres de sa famille encore en vie).

En revanche là ça confirme bien qu'ils ont trouvé et ramener le corps à Moscou. Après il y aura toujours d'irréductibles complotistes pour affirmer qu'il a été en Argentine, en Antarctique ou sur la Lune
Afficher tout
Iron Sky? (une vérité qui dérange.^^)

a écrit : Va falloir ce mettre d'accord, y a pas longtemps les russes avait ressorti de vieux rapport de l époque où il était bien précisé que les russes avais enterré les corps dans une forêt un peux plus loin du bunker et qu une équipe était revenue plus tard pour les déterrer et brûler les restes dans un autre endroit, tous cella dans le plus grand secret à l époque. Du coup je vais prendre les deux informations avec des pincettes. Afficher tout Il me semble (mais je peux me tromper) qu'entre un "rapport" (c'est à dire littéralement des paroles rapportées) et une expertise scientifique (donc une enquête précise, méthodique, et basée sur des objets physiques analysables), tu peux sans hésitation prendre des grosses pincettes pour le rapport et des toutes petites pincettes avec l'expertise scientifique. Alors, oui, il y a, c'est vrai, une chance sur X que ce scientifique soit un infâme menteur à la solde des illuminatis ou des renseignements russes, mais soyons un minimum terre à terre, c'est une toute toute toute petite chance, très proche de zéro, et qui frise carrément le -1 quand tu te renseignes sur le parcours du scientifique en question, Philippe Charlier. Si ça t'intéresse, une caméra l'a suivi lors de cette recherche et de son voyage en Russie pour examiner les restes: "Le Mystère de la mort d’Hitler", disponible en replay je crois et sur Netflix (Google mon ami)...(ou plutôt Qwant mon ami plus fidèle et plus discret aha).

Posté le

android

(20)

Répondre

Vous oubliez que hitler était connu pour avoir nombre de sosie donc il est tres difficile de savoir lesquelle c'est suicider et lequelle a ete bruler et lequelle c'est enfui

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Enfin les gens cesseront d'avoir une dent sur Hitler Comme disait Desproges, on critique Hitler, mais De Gaulle lui doit tout...

Posté le

android

(16)

Répondre