Les chaises viennent du trône de l'évêque

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Allez, HS mais un peu de culture pour briller en société : différence entre chapelle, église, cathédrale et Basilique.
Eglise, cathédrale et Basilique sont toutes les trois des "Eglises", au sens littéral : on y pratique le culte... Dans une simple église un curé officie - Une zone géographique d'églises, nommée diocèse, sera pilotée par un Evèque dans une cathédrale - Une basilique est une cathédrale qui a reçu ce titre honorifique par le Pape : en raison de divers évènements qui s'y sont déroulés, ou son architecture, ou encore si elle renferme des "trésors" particuliers, etc... le Pape décide. La chapelle, elle, est est une subdivision d'une église (ou cathédrale ou même basilique). C'est un 2ème local, béni par un curé, ou peut se pratiquer le culte par celui qui officie dans l'église de référence. Elle peuvent aussi être "privées", dans des châteaux, des anciennes maisons bourgeoises, etc... On trouve des chapelles plus grandes que des églises, mais elles peuvent aussi être un ancien garage d'une maison, une pièce quelconque...
Voilà voilà... J'espère éviter au moins 1 000 ans de purgatoire grâce à cette info :)

"Cathedra" a donné le mot chaire puis chaise.
"faldistôl" a quant à lui donnée le mot faldistoire et fauteuil. Le faldistoire est un siège pliant mobile également destiné à l'évêque lors des cérémonies religieuses.

Le mobilier liturgique est en général plutôt précis dans les termes : fr.wikipedia.org/wiki/Mobilier_liturgique

Anecdote dans l'anecdote, un tabernacle est le récipient où est conservé l'eucharistie entre les messes. Il sera déformé en "Tabarnak" par les canadiens francophones devenant ainsi un juron blasphématoire.

a écrit : Allez, HS mais un peu de culture pour briller en société : différence entre chapelle, église, cathédrale et Basilique.
Eglise, cathédrale et Basilique sont toutes les trois des "Eglises", au sens littéral : on y pratique le culte... Dans une simple église un curé officie - Une zone géographique d'é
glises, nommée diocèse, sera pilotée par un Evèque dans une cathédrale - Une basilique est une cathédrale qui a reçu ce titre honorifique par le Pape : en raison de divers évènements qui s'y sont déroulés, ou son architecture, ou encore si elle renferme des "trésors" particuliers, etc... le Pape décide. La chapelle, elle, est est une subdivision d'une église (ou cathédrale ou même basilique). C'est un 2ème local, béni par un curé, ou peut se pratiquer le culte par celui qui officie dans l'église de référence. Elle peuvent aussi être "privées", dans des châteaux, des anciennes maisons bourgeoises, etc... On trouve des chapelles plus grandes que des églises, mais elles peuvent aussi être un ancien garage d'une maison, une pièce quelconque...
Voilà voilà... J'espère éviter au moins 1 000 ans de purgatoire grâce à cette info :)
Afficher tout
Petites précisions ou compléments :

- église s’écrit sans majuscule sinon tu parles des catholiques en général

- une basilique (sans majuscule non plus) n’est pas forcément une cathédrale, ce peut-être tout lieu de culte (et comme tu le dis, c’est décidé en fonction de l’histoire, de la particularité du lieu, etc.)

- on reconnaît une basilique à un étrange petit « parasol » qui est souvent situé dans le chœur

- il y a deux types de basiliques : majeures (au nombre de 4 et toutes à Rome) et mineures (les autres...)


Tous les commentaires (17)

Je suis sur le cul quelqu'un à une chaise ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je suis sur le cul quelqu'un à une chaise ? À Notre-Dame il paraît.

Posté le

android

(0)

Répondre

Allez, HS mais un peu de culture pour briller en société : différence entre chapelle, église, cathédrale et Basilique.
Eglise, cathédrale et Basilique sont toutes les trois des "Eglises", au sens littéral : on y pratique le culte... Dans une simple église un curé officie - Une zone géographique d'églises, nommée diocèse, sera pilotée par un Evèque dans une cathédrale - Une basilique est une cathédrale qui a reçu ce titre honorifique par le Pape : en raison de divers évènements qui s'y sont déroulés, ou son architecture, ou encore si elle renferme des "trésors" particuliers, etc... le Pape décide. La chapelle, elle, est est une subdivision d'une église (ou cathédrale ou même basilique). C'est un 2ème local, béni par un curé, ou peut se pratiquer le culte par celui qui officie dans l'église de référence. Elle peuvent aussi être "privées", dans des châteaux, des anciennes maisons bourgeoises, etc... On trouve des chapelles plus grandes que des églises, mais elles peuvent aussi être un ancien garage d'une maison, une pièce quelconque...
Voilà voilà... J'espère éviter au moins 1 000 ans de purgatoire grâce à cette info :)

"Cathedra" a donné le mot chaire puis chaise.
"faldistôl" a quant à lui donnée le mot faldistoire et fauteuil. Le faldistoire est un siège pliant mobile également destiné à l'évêque lors des cérémonies religieuses.

Le mobilier liturgique est en général plutôt précis dans les termes : fr.wikipedia.org/wiki/Mobilier_liturgique

Anecdote dans l'anecdote, un tabernacle est le récipient où est conservé l'eucharistie entre les messes. Il sera déformé en "Tabarnak" par les canadiens francophones devenant ainsi un juron blasphématoire.

a écrit : Allez, HS mais un peu de culture pour briller en société : différence entre chapelle, église, cathédrale et Basilique.
Eglise, cathédrale et Basilique sont toutes les trois des "Eglises", au sens littéral : on y pratique le culte... Dans une simple église un curé officie - Une zone géographique d'é
glises, nommée diocèse, sera pilotée par un Evèque dans une cathédrale - Une basilique est une cathédrale qui a reçu ce titre honorifique par le Pape : en raison de divers évènements qui s'y sont déroulés, ou son architecture, ou encore si elle renferme des "trésors" particuliers, etc... le Pape décide. La chapelle, elle, est est une subdivision d'une église (ou cathédrale ou même basilique). C'est un 2ème local, béni par un curé, ou peut se pratiquer le culte par celui qui officie dans l'église de référence. Elle peuvent aussi être "privées", dans des châteaux, des anciennes maisons bourgeoises, etc... On trouve des chapelles plus grandes que des églises, mais elles peuvent aussi être un ancien garage d'une maison, une pièce quelconque...
Voilà voilà... J'espère éviter au moins 1 000 ans de purgatoire grâce à cette info :)
Afficher tout
Petites précisions ou compléments :

- église s’écrit sans majuscule sinon tu parles des catholiques en général

- une basilique (sans majuscule non plus) n’est pas forcément une cathédrale, ce peut-être tout lieu de culte (et comme tu le dis, c’est décidé en fonction de l’histoire, de la particularité du lieu, etc.)

- on reconnaît une basilique à un étrange petit « parasol » qui est souvent situé dans le chœur

- il y a deux types de basiliques : majeures (au nombre de 4 et toutes à Rome) et mineures (les autres...)

Selon l’ICL (institut chauvin lyonnais), la basilique de Fourvière est la plus belle d’Europe

Si cathedre est le trone de l’homme d’église, le saint siège est donc le lieu de résidence du pape. Est-ce que les deux mots sont liés ?

a écrit : Allez, HS mais un peu de culture pour briller en société : différence entre chapelle, église, cathédrale et Basilique.
Eglise, cathédrale et Basilique sont toutes les trois des "Eglises", au sens littéral : on y pratique le culte... Dans une simple église un curé officie - Une zone géographique d'é
glises, nommée diocèse, sera pilotée par un Evèque dans une cathédrale - Une basilique est une cathédrale qui a reçu ce titre honorifique par le Pape : en raison de divers évènements qui s'y sont déroulés, ou son architecture, ou encore si elle renferme des "trésors" particuliers, etc... le Pape décide. La chapelle, elle, est est une subdivision d'une église (ou cathédrale ou même basilique). C'est un 2ème local, béni par un curé, ou peut se pratiquer le culte par celui qui officie dans l'église de référence. Elle peuvent aussi être "privées", dans des châteaux, des anciennes maisons bourgeoises, etc... On trouve des chapelles plus grandes que des églises, mais elles peuvent aussi être un ancien garage d'une maison, une pièce quelconque...
Voilà voilà... J'espère éviter au moins 1 000 ans de purgatoire grâce à cette info :)
Afficher tout
Merci ! Je me posais justement la question hier, je pensais que c’était une question de taille ...

a écrit : Allez, HS mais un peu de culture pour briller en société : différence entre chapelle, église, cathédrale et Basilique.
Eglise, cathédrale et Basilique sont toutes les trois des "Eglises", au sens littéral : on y pratique le culte... Dans une simple église un curé officie - Une zone géographique d'é
glises, nommée diocèse, sera pilotée par un Evèque dans une cathédrale - Une basilique est une cathédrale qui a reçu ce titre honorifique par le Pape : en raison de divers évènements qui s'y sont déroulés, ou son architecture, ou encore si elle renferme des "trésors" particuliers, etc... le Pape décide. La chapelle, elle, est est une subdivision d'une église (ou cathédrale ou même basilique). C'est un 2ème local, béni par un curé, ou peut se pratiquer le culte par celui qui officie dans l'église de référence. Elle peuvent aussi être "privées", dans des châteaux, des anciennes maisons bourgeoises, etc... On trouve des chapelles plus grandes que des églises, mais elles peuvent aussi être un ancien garage d'une maison, une pièce quelconque...
Voilà voilà... J'espère éviter au moins 1 000 ans de purgatoire grâce à cette info :)
Afficher tout
Merci pour la précision de ces explications mais quelle est la définition d'un oratoire ?

Posté le

android

(1)

Répondre

4 anecdotes d'affilée, il est chaud le aschil! ^^ ;)

a écrit : "Cathedra" a donné le mot chaire puis chaise.
"faldistôl" a quant à lui donnée le mot faldistoire et fauteuil. Le faldistoire est un siège pliant mobile également destiné à l'évêque lors des cérémonies religieuses.

Le mobilier liturgique est en général plutôt précis dans
les termes : fr.wikipedia.org/wiki/Mobilier_liturgique

Anecdote dans l'anecdote, un tabernacle est le récipient où est conservé l'eucharistie entre les messes. Il sera déformé en "Tabarnak" par les canadiens francophones devenant ainsi un juron blasphématoire.
Afficher tout
Moins connue, "calice" est aussi une interjection blasphématoire canadienne (lié, elle, à l'utilisation du récipient du vin de messe).

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Selon l’ICL (institut chauvin lyonnais), la basilique de Fourvière est la plus belle d’Europe Chauvin ou pas t'as pas du voir la basilique du Bois Chenu qui surplombe la belle vallée meusienne pour dire ça.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : 4 anecdotes d'affilée, il est chaud le aschil! ^^ ;) Je viens de tilter c'est clair il est au taquet

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Merci pour la précision de ces explications mais quelle est la définition d'un oratoire ? Alors bonne question : "l'oratoire" est une petite bâtisse, souvent en milieu rural, qui sert à prier et invoquer la protection divine de manière individuelle. On pourrait dire que ce sont des "petites chapelles individuelles"... Ont-ils été bénis par un prètre comme les chapelles ? Je ne sais pas trop, mais j'imagine que oui. A ma connaissance la différence c'est qu'il n'y a pas d'office dans un oratoire, alors qu'il y en a dans une chapelle.
Et puis il y a aussi les "calvaires" : partout en France, à des croisées de chemins souvent, le plus souvent c'est une seule croix (parfois trois) représentant à tous la crucifixion et souffrance de Jésus. A des époques, souvent révolues aujourd'hui mais pas si lointaines, on y pratiquait les "processions" depuis les églises. Ca symbolisait le "calvaire du Christ".

Il ne me reste plus qu'a le placer sur un «mot compte triple» sous les yeux ébahis de mes adversaires!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : "Cathedra" a donné le mot chaire puis chaise.
"faldistôl" a quant à lui donnée le mot faldistoire et fauteuil. Le faldistoire est un siège pliant mobile également destiné à l'évêque lors des cérémonies religieuses.

Le mobilier liturgique est en général plutôt précis dans
les termes : fr.wikipedia.org/wiki/Mobilier_liturgique

Anecdote dans l'anecdote, un tabernacle est le récipient où est conservé l'eucharistie entre les messes. Il sera déformé en "Tabarnak" par les canadiens francophones devenant ainsi un juron blasphématoire.
Afficher tout
Une connaissance supplémentaire. Merci pour le lien vers le mobilier liturgique.

Posté le

android

(1)

Répondre

Rappel de vocabulaire : une cathédrale est l'église de l'évêque, chef d'un diocèse (division administrative grande comme un departement), dans la ville qui lui sert d'évêché (son lieu de résidence), et ce n'est, pour des raisons historiques, pas forcément la principale ville du département.
Une basilique mineure (donc hors de Rome) est À L'ORIGINE un lieu de pèlerinage et de sépulture plutôt à l'extérieur de la ville.

Les basiliques et les cathédrales ne sont effectivement pas liées et on peut avoir l'une ET l'autre dans la même ville. Il peut même y avoir plusieurs basiliques en même temps dans une ville, et un certain nombre de cathédrales se sont vu "décerné" le titre honorifique de basilique, souvent tardivement : 19e-20e s. (cathédrales de Chartres, de Moulins, par exemple).

Quelques autres exemples :
Paris a la cathédrale Notre-Dame et la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre (et provisoirement c'est l'église St-Sulpice qui tient le rôle de pro-cathédrale). Mais Notre-Dame de Paris est aussi une basilique, comme N-D des Victoires, Ste-Clotilde, N-D du Perpétuel-secours et Ste-Jeanne-d'arc de Paris.

Nantes a la cathédrale St-Pierre-St-Paul (qui a connu un incendie semblable à ND de Paris en 1972), et les basiliques St-Donatien (idem en 2015) et St-Nicolas (pas cramée, mais bombardée en 1943).

Lisieux a la cocathédrale St-Pierre (elle a tjs la cathèdre mais l'évêque n'y siège plus de façon régulière) et la basilique Ste-Thérèse-de-Lisieux. Anecdote sur ce diocèse : la cathédrale "principale" du diocèse est à Bayeux, suite à la fusion des diocèses de Bayeux et de Lisieux. Caen, principale ville du département, n'est pas l'évêché, et l'église St-Pierre de Caen n'est pas une cathédrale malgré l'usage populaire.

La basilique St-Denis dans la ville du même nom dans le 93 est devenue une cathédrale en 1966, quand le diocèse de Seine-St-Denis a été créé (archidiocèse de Paris à l'origine). Elle est donc à la fois cathédrale ET basilique. Et elle a été autrefois abbatiale (siège d'un abbé, chef d'un gros monastère). La petite cumularde.

Au contraire, la cathédrale St-Tugdual de Tréguier n'est plus une cathédrale (mais on l'appelle tjs comme ça) depuis 1790, quand le diocèse a été rattaché a un autre. Mais en 1947 le pape en a fait une basilique (pour compenser ?)

Et Lourdes a 3 basiliques "empilées" : une souterraine et deux en surface, construites l'une sur l'autre. De haut en bas et la plus vieille d'abord : l'Immaculée Conception (basilique Sup.), N-D du Rosaire (basique inf), St-Pie-X (basilique souterraine). Mais pas de cathédrale : c'est Tarbes qui est l'évêché.

Bref, c'est le boxon. Je vous passe l'inventaire des 171 basiliques, 103 cathédrales, 11 cocathédrales et 80 anciennes cathédrales de France...

Posté le

android

(2)

Répondre