Les missiles V2 furent d'abord présentés comme des fusées spatiales

Proposé par
le
dans

Le développement des missiles V2 débuta dans les années 1920. Afin de contourner les interdictions imposées par le traité de Versailles concernant les armes, les missiles allemands en développement furent présentés comme des fusées destinées à l'exploration spatiale.


Tous les commentaires (26)

a écrit : Ils furent présentés en tant que missiles, mais il ne faut pas oublier qu'à la base, c'étaient bien des fusées et rien d'autre !

C'est même écrit dans la première source : "La réalisation du missile V2 est le résultat des travaux d'ingénieurs et chercheurs allemands dans le do
maine des fusées, qui débutent dans les années 1920 et qui sont soutenus à partir de 1934 par l'armée allemande, désireuse de disposer de nouvelles armes échappant aux limitations du traité de Versailles."

Donc la V2 était bien à la base une fusée en 1920, qui s'est transformée en missile à partir de 1934 pour séduire l'armée et avoir du budget. Toutefois, l'armée à caché le développement du missile en mettant en avant le développement d'une fusée.

Dans l'histoire de la conquête spatiale, les ingénieurs qui ont construit les fusées n'en avaient rien à faire de l'armement. Leur rêve, c'était d'aller dans l'espace.
Malheureusement, leur seule manière d'obtenir l'immense budget requit était de travailler avec les militaires, comme pour bon nombre d'inventeurs (les pionniers de l'aviations étaient aussi des passionnés d'aviation, pas des passionnés de guerre)
Wernher von Braun côté Allemagne puis USA, Sergueï Pavlovitch Korolev côté Soviétique, ces hommes et beaucoup d'autres ont posé les bases de la conquête spatiale, nous leur devons beaucoup même s'ils ont été contraints de développer des armes pour faire avancer la science.
Afficher tout
Ces officiers nazis, Wernher von Braun en tête, ont surtout participé sciemment à la torture et au meutre de 30 000 déportés réduits en esclavage (sur 60 000 en tout, dont de nombreux français), assassinés par exécutions sommaires, battus à mort, morts de faim, de maladie ou, pour la plupart, morts d'épuisement dans les tunnels du camp de Dora, où ils fabriquaient ces missiles V2 dans des conditions de vie atroces et des conditions de travail inhumaines, les hommes étant enfermés jour et nuit dans les tunnels et y mourant au bout de quelques semaines.

Ces "héros" de la course à l'espace n'étaient pas de simples "inventeurs ayant dû concevoir des armes", mais des SS criminels de guerre n'ayant jamais été jugés pour leurs crimes, n'ayant jamais exprimé le moindre remord, mais ayant pu vivre la belle vie aux Etats-Unis tout en réalisant leurs rêves.
Belle justice que voilà. Espérons que ces dizaines de milliers d'innocents les aient hantés jusqu'à la fin.

Posté le

android

(0)

Répondre

Tu as des sources ?
"Ces officiers nazis, Wernher von Braun en tête" ?? Oui bien sûr, le mec était Satan, pendant qu'on y est ?
Wernher von Braun était un scientifique passionné d'astronautique qui a sûrement rejoint le partit nazi par nécessité, car c'était son seul moyen de continuer son projet de véhicule spatial tout en ayant un budget confortable.
Je ne dis pas que cet homme était tout blanc. Il était certainement au courant des conditions de travail des hommes qui fabriquaient les V2.

Mais rien n'est tout blanc ou tout noir. 25 000 personnes sont mortes au camps de Dora, dont 5 000 à cause des bombardements américains et anglais. Bon, on fait quoi, on poursuit les Alliés en justice pour crime contre l'humanité ?

De plus, en tant de guerre, personne ne peut dire comment il aurait réagi. Parfois, si tu n'est pas avec le système, alors tu es contre le système. Il faut se mettre à la place de ton ennemi pour comprendre que, de son point de vue, c'est lui le gentil et toi le méchant. Que son camp a utilisé la propagande comme le notre, qu'il peut être endoctriné jusqu'à la moelle.
Cela n'excuse aucun acte de torture ou de meurtre (même si je tiens à souligner que Von Braun n'a pas tué ni torturé, c'était un scientifique avant tout, pas un bourreau). Mais il faut garder en tête que faire justice, ce n'est pas punir les gens parce que ce sont des nazis. Ce n'est pas suffisant, ça ne justifie et ne prouve rien. Il faut regarder l'histoire de ces gens au cas par cas et comprendre leurs motivations, leurs intentions et leurs contraintes.

Pour conclure, d'un point de vue purement utilitariste, Von Braun est à la base d'une somme d'avancées technologiques, la conquête spatiale, qui a sauvé plus de vies qu'elles n'en a tué. Alors oui, ça vaut le coup. C'est triste mais c'est comme ça.
De même, nos armés Alliées ont eu recours au bombardements sur des civils en connaissance de cause pour servir un intérêt à plus grande échelle : celui de gagner la guerre. Encore une fois, ça vaut le coup. C'est triste mais c'est comme ça et je suis bien content de ne pas être à la place des gens qui ont pris cette décision pour en porter le fardeau.