Les missiles V2 furent d'abord présentés comme des fusées spatiales

Proposé par
le
dans

Le développement des missiles V2 débuta dans les années 1920. Afin de contourner les interdictions imposées par le traité de Versailles concernant les armes, les missiles allemands en développement furent présentés comme des fusées destinées à l'exploration spatiale.


Commentaires préférés (3)

Il y a plein de matos développé pour se mettre sur la tronche qui ont une application civile, dont certains qui ont été une petite révolution une fois passé la barrière de la guerre.

Ça ne cautionne pas les tués, les mutilés et les traumatisés que ça a engendré, mais on va dire que vu que c'est là, autant s'en servir pour quelque chose de bien...

Posté le

android

(56)

Répondre

Et quelques années plus tard, on se servi des avancées des V2 pour créer les moteurs des fusées lors de la conquête spatiale : la boucle fut bouclée.
Et si on regarde bien, initialement, les allemands n'ont donc pas vraiment menti ;-).

Posté le

android

(55)

Répondre

Ils furent présentés en tant que missiles, mais il ne faut pas oublier qu'à la base, c'étaient bien des fusées et rien d'autre !

C'est même écrit dans la première source : "La réalisation du missile V2 est le résultat des travaux d'ingénieurs et chercheurs allemands dans le domaine des fusées, qui débutent dans les années 1920 et qui sont soutenus à partir de 1934 par l'armée allemande, désireuse de disposer de nouvelles armes échappant aux limitations du traité de Versailles."

Donc la V2 était bien à la base une fusée en 1920, qui s'est transformée en missile à partir de 1934 pour séduire l'armée et avoir du budget. Toutefois, l'armée à caché le développement du missile en mettant en avant le développement d'une fusée.

Dans l'histoire de la conquête spatiale, les ingénieurs qui ont construit les fusées n'en avaient rien à faire de l'armement. Leur rêve, c'était d'aller dans l'espace.
Malheureusement, leur seule manière d'obtenir l'immense budget requit était de travailler avec les militaires, comme pour bon nombre d'inventeurs (les pionniers de l'aviations étaient aussi des passionnés d'aviation, pas des passionnés de guerre)
Wernher von Braun côté Allemagne puis USA, Sergueï Pavlovitch Korolev côté Soviétique, ces hommes et beaucoup d'autres ont posé les bases de la conquête spatiale, nous leur devons beaucoup même s'ils ont été contraints de développer des armes pour faire avancer la science.


Tous les commentaires (27)

Il y a plein de matos développé pour se mettre sur la tronche qui ont une application civile, dont certains qui ont été une petite révolution une fois passé la barrière de la guerre.

Ça ne cautionne pas les tués, les mutilés et les traumatisés que ça a engendré, mais on va dire que vu que c'est là, autant s'en servir pour quelque chose de bien...

Posté le

android

(56)

Répondre

Et quelques années plus tard, on se servi des avancées des V2 pour créer les moteurs des fusées lors de la conquête spatiale : la boucle fut bouclée.
Et si on regarde bien, initialement, les allemands n'ont donc pas vraiment menti ;-).

Posté le

android

(55)

Répondre

Et bien que ce fut un relative échec au niveau militaire, les v2 furent une avancée incroyable dans la conquête de l’espace. Leur rôle « officiel » fut donc celui qui aida le plus l’humanité.

Ils furent présentés en tant que missiles, mais il ne faut pas oublier qu'à la base, c'étaient bien des fusées et rien d'autre !

C'est même écrit dans la première source : "La réalisation du missile V2 est le résultat des travaux d'ingénieurs et chercheurs allemands dans le domaine des fusées, qui débutent dans les années 1920 et qui sont soutenus à partir de 1934 par l'armée allemande, désireuse de disposer de nouvelles armes échappant aux limitations du traité de Versailles."

Donc la V2 était bien à la base une fusée en 1920, qui s'est transformée en missile à partir de 1934 pour séduire l'armée et avoir du budget. Toutefois, l'armée à caché le développement du missile en mettant en avant le développement d'une fusée.

Dans l'histoire de la conquête spatiale, les ingénieurs qui ont construit les fusées n'en avaient rien à faire de l'armement. Leur rêve, c'était d'aller dans l'espace.
Malheureusement, leur seule manière d'obtenir l'immense budget requit était de travailler avec les militaires, comme pour bon nombre d'inventeurs (les pionniers de l'aviations étaient aussi des passionnés d'aviation, pas des passionnés de guerre)
Wernher von Braun côté Allemagne puis USA, Sergueï Pavlovitch Korolev côté Soviétique, ces hommes et beaucoup d'autres ont posé les bases de la conquête spatiale, nous leur devons beaucoup même s'ils ont été contraints de développer des armes pour faire avancer la science.

Je sais pas si c’est le fait que l’anecdote a été abrégée mais l’armée allemande soutient le projet à partir de 34, soit près de 15 années après le début du développement du projet. Je doute que le début des recherche soit destiné à la création d’armes, les limites techniques de l’époque ont permis cela, les moyens et l’implication du régime nazi ont orientés les recherches dans ce sens la. La NASA a bien basé ses recherches post WW2 sur les avancées allemandes. (Voir la course à l’exfiltration des ingénieurs allemands de 45 (France, USA (opération paperclip), UK, URSS) werner von braun directeur de la NASA vol spatial Marshall)

Le programme de missiles allemand a été une ruine. Déjà que l'Allemagne disposait de peu de ressources, claquer ses meilleurs matériaux pour un missile très approximatif, c'était plus que discutable stratégiquement.
Pour l'annecdote, en 1946 une v2 récupérée par les Américains prit le premier cliché de la terre depuis l'espace grâce à une caméra montée sur la fusée

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ils furent présentés en tant que missiles, mais il ne faut pas oublier qu'à la base, c'étaient bien des fusées et rien d'autre !

C'est même écrit dans la première source : "La réalisation du missile V2 est le résultat des travaux d'ingénieurs et chercheurs allemands dans le do
maine des fusées, qui débutent dans les années 1920 et qui sont soutenus à partir de 1934 par l'armée allemande, désireuse de disposer de nouvelles armes échappant aux limitations du traité de Versailles."

Donc la V2 était bien à la base une fusée en 1920, qui s'est transformée en missile à partir de 1934 pour séduire l'armée et avoir du budget. Toutefois, l'armée à caché le développement du missile en mettant en avant le développement d'une fusée.

Dans l'histoire de la conquête spatiale, les ingénieurs qui ont construit les fusées n'en avaient rien à faire de l'armement. Leur rêve, c'était d'aller dans l'espace.
Malheureusement, leur seule manière d'obtenir l'immense budget requit était de travailler avec les militaires, comme pour bon nombre d'inventeurs (les pionniers de l'aviations étaient aussi des passionnés d'aviation, pas des passionnés de guerre)
Wernher von Braun côté Allemagne puis USA, Sergueï Pavlovitch Korolev côté Soviétique, ces hommes et beaucoup d'autres ont posé les bases de la conquête spatiale, nous leur devons beaucoup même s'ils ont été contraints de développer des armes pour faire avancer la science.
Afficher tout
L'armée allemande investit dès 1929 dans le développement des fusées et non 1934.
Quand von Braun prend la tête du programme (il y arrive en 1933) c'est déjà un projet militaire dirigée par les nazis et ce dernier n'a jamais montré aucune état d'âme dans la manière d'utilisation de son projet.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'armée allemande investit dès 1929 dans le développement des fusées et non 1934.
Quand von Braun prend la tête du programme (il y arrive en 1933) c'est déjà un projet militaire dirigée par les nazis et ce dernier n'a jamais montré aucune état d'âme dans la manière d'utilisation de son projet.
Comment à l'arrivée de von Braun en 1933 les nazis peuvent-ils déjà diriger un programme militaire alors que c'est seulement cette année-là qu'Adolf est devenu chancelier ? Avant 1933, le NSDAP n'est qu'un petit parti d'opposition qui n'a pas de réels pouvoirs, et certainement pas celui de diriger un programme militaire de cette envergure...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ils furent présentés en tant que missiles, mais il ne faut pas oublier qu'à la base, c'étaient bien des fusées et rien d'autre !

C'est même écrit dans la première source : "La réalisation du missile V2 est le résultat des travaux d'ingénieurs et chercheurs allemands dans le do
maine des fusées, qui débutent dans les années 1920 et qui sont soutenus à partir de 1934 par l'armée allemande, désireuse de disposer de nouvelles armes échappant aux limitations du traité de Versailles."

Donc la V2 était bien à la base une fusée en 1920, qui s'est transformée en missile à partir de 1934 pour séduire l'armée et avoir du budget. Toutefois, l'armée à caché le développement du missile en mettant en avant le développement d'une fusée.

Dans l'histoire de la conquête spatiale, les ingénieurs qui ont construit les fusées n'en avaient rien à faire de l'armement. Leur rêve, c'était d'aller dans l'espace.
Malheureusement, leur seule manière d'obtenir l'immense budget requit était de travailler avec les militaires, comme pour bon nombre d'inventeurs (les pionniers de l'aviations étaient aussi des passionnés d'aviation, pas des passionnés de guerre)
Wernher von Braun côté Allemagne puis USA, Sergueï Pavlovitch Korolev côté Soviétique, ces hommes et beaucoup d'autres ont posé les bases de la conquête spatiale, nous leur devons beaucoup même s'ils ont été contraints de développer des armes pour faire avancer la science.
Afficher tout
Qu'est ce qu'on leur doit exactement ?
Qu'ils soient, ou plutôt qu'ils aient permis à quelques mecs d'aller dans l'espace ?
Super !

Ce qu'ils ont fait, c'est mettre de côté leur propre idéologie, comme ça a été si bien expliqué, pour concrétiser leurs rêves.
Au final, ils n'ont pas dû se sentir si concernés.

Je ne cherche pas à leur jeter la pierre ou faire une morale, mais faut arrêter de chercher à excuser les gens.
Ce qui compte c'est les actes.
Ils ont fait un choix et l'ont sûrement assumé, pas besoin que tu viennes dire "n'oubliez pas tout ce qu'ils ont fait pour nous" à quelqu'un qui trouve horrible d'avoir développer de tels missiles.

a écrit : Qu'est ce qu'on leur doit exactement ?
Qu'ils soient, ou plutôt qu'ils aient permis à quelques mecs d'aller dans l'espace ?
Super !

Ce qu'ils ont fait, c'est mettre de côté leur propre idéologie, comme ça a été si bien expliqué, pour concrétiser leurs rêv
es.
Au final, ils n'ont pas dû se sentir si concernés.

Je ne cherche pas à leur jeter la pierre ou faire une morale, mais faut arrêter de chercher à excuser les gens.
Ce qui compte c'est les actes.
Ils ont fait un choix et l'ont sûrement assumé, pas besoin que tu viennes dire "n'oubliez pas tout ce qu'ils ont fait pour nous" à quelqu'un qui trouve horrible d'avoir développer de tels missiles.
Afficher tout
Ce qu'on leur doit ? Trois fois rien...
La conquête spatiale a apporté d'innombrable technologies que tu utilises quotidiennement.
Du GPS à la couche culotte, de la couverture de survie au système d'empaquetage des chips, du pneu durable au cœur artificiel, et j'en passe...

Ces hommes avaient un rêve et l'armée leur a permis de le réaliser. Aujourd'hui, rien n'a changé, nous avons toujours des entreprises d'armement qui développent toujours de nouvelles armes, parce que la course à l'armement est perpétuelle.

Si c'est contraire à ton idéologie, je t'invite à aller protester devant leurs sièges sociaux (Safran, Thales, Dassault...), mais je ne t'apprends rien en te disant que la guerre et la course à l'armement sont les plus gros moteurs à création de technologie ?

a écrit : Comment à l'arrivée de von Braun en 1933 les nazis peuvent-ils déjà diriger un programme militaire alors que c'est seulement cette année-là qu'Adolf est devenu chancelier ? Avant 1933, le NSDAP n'est qu'un petit parti d'opposition qui n'a pas de réels pouvoirs, et certainement pas celui de diriger un programme militaire de cette envergure... Afficher tout Je me suis mal exprimé, c'est déjà un projet militaire à son arrivé avant d'être dirigé par les nazis.
Qui y investiront d'énormes moyens.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ce qu'on leur doit ? Trois fois rien...
La conquête spatiale a apporté d'innombrable technologies que tu utilises quotidiennement.
Du GPS à la couche culotte, de la couverture de survie au système d'empaquetage des chips, du pneu durable au cœur artificiel, et j'en passe...

/> Ces hommes avaient un rêve et l'armée leur a permis de le réaliser. Aujourd'hui, rien n'a changé, nous avons toujours des entreprises d'armement qui développent toujours de nouvelles armes, parce que la course à l'armement est perpétuelle.

Si c'est contraire à ton idéologie, je t'invite à aller protester devant leurs sièges sociaux (Safran, Thales, Dassault...), mais je ne t'apprends rien en te disant que la guerre et la course à l'armement sont les plus gros moteurs à création de technologie ?
Afficher tout
Je te remercie mais tu ne m'apprends rien concernant les avancées fondamentales.
Si ça n'avait pas été eux, ça aurait été d'autres scientifiques, plus tard certes, mais "et alors?" j'ai envie de dire...

Je n'ai jamais dit que j'étais contre quoi que ce soit et je n'ai pas non plus dit qu'ils avaient fait quelque chose de mal.
Relis plutôt mon commentaire et évite tes morales à deux sous stp.


J'aime les sciences, mais elles sont à double tranchant, elles peuvent apporter autant d'avancées que de peine et de déviances immorales.

Y'a qu'à voir les choses dégueulasses qui ont été faites dans l'histoire, sur l'humain et les animaux pour ne citer que des êtres vivants.
Et ça continue encore aujourd'hui avec les vaches hublot.
La science c'est top, mais son application ne l'est pas toujours autant.
Je préfère que ça avance un peu moins vite mais de façon propre.

Moralité les Allemands finissent toujours par te faire mal si tu te laisses endormir (mais tu n'es pas obligé).

Les V1 et V2 peuvent aussi être vus comme une étape vers la domination atomique. Et il s'agit de domination impériale germanique dont le nazisme est finalement un des avatars.

a écrit : Je te remercie mais tu ne m'apprends rien concernant les avancées fondamentales.
Si ça n'avait pas été eux, ça aurait été d'autres scientifiques, plus tard certes, mais "et alors?" j'ai envie de dire...

Je n'ai jamais dit que j'étais contre quoi que ce soit e
t je n'ai pas non plus dit qu'ils avaient fait quelque chose de mal.
Relis plutôt mon commentaire et évite tes morales à deux sous stp.


J'aime les sciences, mais elles sont à double tranchant, elles peuvent apporter autant d'avancées que de peine et de déviances immorales.

Y'a qu'à voir les choses dégueulasses qui ont été faites dans l'histoire, sur l'humain et les animaux pour ne citer que des êtres vivants.
Et ça continue encore aujourd'hui avec les vaches hublot.
La science c'est top, mais son application ne l'est pas toujours autant.
Je préfère que ça avance un peu moins vite mais de façon propre.
Afficher tout
Je pense pas que la science soit à double tranchant.
La science est censée être neutre. Le but est de comprendre le monde qui nous entoure.
L’usage que l’on fait de la science et les hommes derrières les usages ne sont pas neutre ...
Si on prend l’exemple du nucléaire, la découverte des réactions nucléaires est neutre, c’est simplement des phénomènes physique qui nous apprend plus sur notre monde et l’infiniment petit.
Par contre les hommes qui ont exploitées cette avancée n’ont pas étaient neutre :
- Bombe A + H
- Centrale nucléaire
- Imagerie médicale/ radiothérapie
-etc ...
Comme dans tous les domaines, on peut faire le « bien » ou le « mal », cela dépend juste des personnes qui l’utilise.

a écrit : Il y a plein de matos développé pour se mettre sur la tronche qui ont une application civile, dont certains qui ont été une petite révolution une fois passé la barrière de la guerre.

Ça ne cautionne pas les tués, les mutilés et les traumatisés que ça a engendré, mais on va dire que vu que c'est là, au
tant s'en servir pour quelque chose de bien... Afficher tout
Dans le domaine spatial, c’est toujours le cas.
Tous les développements de matériels pour le spatial sont majoritairement classifiés :
- soit double usage (peut être utilisée dans le domaine civil ou militaire)
- soit militaire
Que ce soit les fusées, les satellites ou même les équipements plus petit.

Désolé si je lance un débat, mais ça fait quand même drôlement écho à la question de l'énergie atomique en Iran. En principe ils veulent développer un nouveau moyen d'obtenir de l'énergie, mais en pratique, veulent-ils en faire autre chose ?

Ça n'étonne personnes que pendant la guerre froide entre les USA et l'URSS ces 2 nations on mis des moyens incroyable pour aller visiter la lune? Il y a que moi qui est persuadé que tout ça n'est en fait qu'une mascarade pour développer des bases de missiles ? Et prouver à l'autre camps "je suis capable d'envoyer une fusée sur la lune, fais pas le malin ou la prochaine atterri chez toi"

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Ça n'étonne personnes que pendant la guerre froide entre les USA et l'URSS ces 2 nations on mis des moyens incroyable pour aller visiter la lune? Il y a que moi qui est persuadé que tout ça n'est en fait qu'une mascarade pour développer des bases de missiles ? Et prouver à l'autre camps "je suis capable d'envoyer une fusée sur la lune, fais pas le malin ou la prochaine atterri chez toi" Afficher tout En fait, la course à la lune a été délibérément lancée par les USA suite à la capacité de l'URSS de mettre un satellite en orbite, ce qui leur donnait la capacité (évidente) d'envoyer une tête nucléaire n'importe où sur la planète.

Explication: Les USA devaient bien évidement rattraper leur retard technologique, défense oblige.
Explication suivante: épuiser l'URSS dans cette course, car les USA savaient que l'URSS avaient la capacité technologique de le faire, mais pas l'économie qui va avec. Au niveau des ressources, le programme lunaire de l'URSS, bien qu'il ait échoué à peu d'années près, a coûté bien plus en pourcentage de capacités de financement à l'URSS qu'aux USA, et c'était exactement le but recherché.

Le pire dans tout ça c'est que les USA avaient un projet de base militaire pour stocker des missiles sur la Lune, mais vu que l'URSS avait tout simplement été quasiment déjà ruinée par ce programme, ils sont passés à autre chose: l'exploration automatisée, la recherche en orbite basse et bien entendu, les satellites de télécommunications (d'espionnage en langage militaire^^) beaucoup moins cher que de construire des vaisseaux spatiaux... ^^

a écrit : Il y a plein de matos développé pour se mettre sur la tronche qui ont une application civile, dont certains qui ont été une petite révolution une fois passé la barrière de la guerre.

Ça ne cautionne pas les tués, les mutilés et les traumatisés que ça a engendré, mais on va dire que vu que c'est là, au
tant s'en servir pour quelque chose de bien... Afficher tout
Drones, ambulances, machines à radiographie mobiles, brancards...