Entre tennis et football, de grands écarts pour les femmes

Proposé par
le

Si les hommes et les femmes touchent exactement les mêmes primes lors d'un tournoi du Grand Chelem au tennis, d'autres sports affichent une très grande disparité salariale. Ainsi, il faut 4 jours à Neymar pour percevoir ce qu'Ada Hegerberg (footballeuse professionnelle la mieux payée du monde) gagne en 1 an (400 000€ brut).


Tous les commentaires (93)

a écrit : J’en ai marre de cette comparaison stupide. Ça n’a rien à voir, et chaque personne douée de bon sens sera capable d’expliquer cet écart salarial.
Pourquoi les femmes pornstars rapportent + d’argent que les mecs pornstar? Si vous trouvez la réponse, vous trouverez la réponse de cette anecdote.
Quelle comparaison ! La grande classe, bravo ! La connerie penche visiblement plus sur les berceaux de garçons dès la naissance

Peut être qu’Ada est déjà largement assez payé et que le problème n’est pas que de ce côté là... Après j’dis ça... C’est pas comme si le foot était un vrai sport plutôt qu’un jeu d’argent hein !

Si certains (beaucoup) d’hommes ici sont agacés par le thème de cette anecdote, peut-être devraient-ils remettre un pru question leur vision de la société dans laquelle ils vivent. Société dans laquelle une femme doit trop souvent encore aujourd’hui se battre pour ses droits, pour accéder à l’égalité salariale, et lutter contre les rôles naturels qui lui sont imposés, contre la discrimination même positive, et dans laquelle les hommes tiennent beaucoup trop de choses pour acquises, et pour qui ces rôles naturels sont bien pratiques la plupart du temps

Tout d’abord je trouve vraiment ridicule de pousser la comparaison de salaire entre sport féminin et masculin (ils n’ont absolument pas la même popularité ni étendue médiatique) mais encore plus de comparer prime de victoire au tennis et salaire au football. Cela n’a aucun sens. Pour preuve, Roger Federer est le tennisman le mieux payé en 2018 avec 82,5M€ (salaire+sponsor) alors que la tenniswoman Serena Williams pourtant plus titrée, est la mieux payée des femmes avec 29,2M€. La différence est moindre mais tout aussi significative. Donc il faut arrêter les revendications féministe à outrance qui en deviennent fatigantes et surtout risibles.

a écrit : Tout d’abord je trouve vraiment ridicule de pousser la comparaison de salaire entre sport féminin et masculin (ils n’ont absolument pas la même popularité ni étendue médiatique) mais encore plus de comparer prime de victoire au tennis et salaire au football. Cela n’a aucun sens. Pour preuve, Roger Federer est le tennisman le mieux payé en 2018 avec 82,5M€ (salaire+sponsor) alors que la tenniswoman Serena Williams pourtant plus titrée, est la mieux payée des femmes avec 29,2M€. La différence est moindre mais tout aussi significative. Donc il faut arrêter les revendications féministe à outrance qui en deviennent fatigantes et surtout risibles. Afficher tout Sauf que S. Williams est moins titrée que Federer (72 titres en simple, 23 en double pour elle, 101 en simple et 8 en double pour lui).

a écrit : Sauf que S. Williams est moins titrée que Federer (72 titres en simple, 23 en double pour elle, 101 en simple et 8 en double pour lui). Sauf bien sûr si on compte double pour les matches en double !

a écrit : Sauf bien sûr si on compte double pour les matches en double ! On devrait plutôt compter la moitié ;)

a écrit : J’en ai marre de cette comparaison stupide. Ça n’a rien à voir, et chaque personne douée de bon sens sera capable d’expliquer cet écart salarial.
Pourquoi les femmes pornstars rapportent + d’argent que les mecs pornstar? Si vous trouvez la réponse, vous trouverez la réponse de cette anecdote.
Parce qu'elles sont plus belles !

a écrit : Tout dépend de ce que l'on appelle "surpayé"... Si tu compares avec un salaire moyen, bien sûr ; ça paraît même indécent. Mais ces grands sportifs ne sont pas des salariés comme les autres, ils sont des "investissements" : même payés comme ils le sont, ils font gagner encore plus d'argent à leurs employeurs (pub, produits dérivés, etc...).
Pour ma part, ce ne sont pas ces salaires là qui me gênent ; ils apportent du rêve. Des millions de gamins s'endorment le soir en rêvant qu'ils sont Ronaldo, Messi, Neymar, ou encore Nadal, Federrer, ou d'autres... Dans la comparaison avec des salaires moyens, je suis plus mal à l'aise quand je vois, par exemple, les salaires des présentateurs TV (même s'ils sont loin derrière), payés par la pub qui nous matraque... J'ai du mal à croire que des gamins s'endorment le soir en pensant à Gilles Bouleau ou encore Pujadas :)
Afficher tout
Je suis d’accord sur ce que tu dis, mais moi mon point de vue c’est que c’est bien le noeud du problème : les footballeurs (donc des humains aux dernières nouvelles) sont des investissements ? Y a peut-être déjà un truc qui déconne là ^*

a écrit : Je suis d’accord sur ce que tu dis, mais moi mon point de vue c’est que c’est bien le noeud du problème : les footballeurs (donc des humains aux dernières nouvelles) sont des investissements ? Y a peut-être déjà un truc qui déconne là ^* N’importe quel salarié est un investissement. Vous êtes sensé rapporter plus à l’entreprise que celle-ci vous paye (charges comprises donc quasiment le double de votre salaire brut). Si ce n’est pas le cas, vous faites perdre de l’argent à l’entreprise et vous ne resterez pas longtemps en poste.
C’est certes un peu différent avec les joueurs de foot car ils rapportent également de l’argent sur leur nom avec la vente de maillot ou de tickets de stade mais l’idée reste la même. Dans une entreprise ou un club, tout ce qui est dépensé est un « investissement » sensé participer à la valeur ajoutée créée et ainsi rapporter de l’argent.

a écrit : Exactement ! Il ne faut pas oublier que le football comme pour tout les sports est du divertissement et donc dépend très fortement de son audience, si la pétanque était un sport plus populaire que le football (je parle bien sûr mondialement, pas seulement dans le sud de la France) on aurait des joueurs de pétanque millionnaire bien mieux payés que les joueurs de football Afficher tout Exactement mais il est à précisé une chose importante c’est que le tennis féminin reste qu’en même moins rentable même si il se rapproche plus de ses homologues masculins à l’instar du foot comme tu l’as dis. Le problème étant que ce salaire et uniquement justifié par le fait que l’homme est l’égal de la femme alors que celle rapporte moins et est donc moins rentable. Le pire c’est que le fait de dénoncer ce problème en reviens a se faire critiquer de sexiste.

a écrit : Si certains (beaucoup) d’hommes ici sont agacés par le thème de cette anecdote, peut-être devraient-ils remettre un pru question leur vision de la société dans laquelle ils vivent. Société dans laquelle une femme doit trop souvent encore aujourd’hui se battre pour ses droits, pour accéder à l’égalité salariale, et lutter contre les rôles naturels qui lui sont imposés, contre la discrimination même positive, et dans laquelle les hommes tiennent beaucoup trop de choses pour acquises, et pour qui ces rôles naturels sont bien pratiques la plupart du temps Afficher tout Cette anecdote n’a pas grand-chose à voir avec les difficultés que rencontrent les femmes dans la société. Il s’agit uniquement de sport et de business.
L’équipe de France de handball (masculine) a un palmarès impressionnant et ces joueurs ne sont pas millionnaires. De la même façon à l’intérieur même du football masculin les inégalités salariales entre les plus riches et les moins riches sont gigantesques. Finalement, Ada Hegerberg gagne elle aussi plus que beaucoup de joueurs de foot.
Les inégalités salariales n’ont de sens que pour un poste équivalent avec deux personnes ayant les mêmes diplômes, la même expérience voire la même efficience au travail. Et comme tout le monde est différent et que tout salaire se négocie à l’embauche (dans le privé en tout cas), il est bien difficile de comparer les salaires et affirmer avec certitudes qu’il existe des inégalités, peu importe le milieu professionnel.
Le seul endroit où finalement on pourrait comparer avec un peu plus de certitudes est le domaine des fonctionnaires et il me semble bien que les indemnités versées et les indices ne soient pas genrés.

a écrit : N’importe quel salarié est un investissement. Vous êtes sensé rapporter plus à l’entreprise que celle-ci vous paye (charges comprises donc quasiment le double de votre salaire brut). Si ce n’est pas le cas, vous faites perdre de l’argent à l’entreprise et vous ne resterez pas longtemps en poste.
C’est certes un
peu différent avec les joueurs de foot car ils rapportent également de l’argent sur leur nom avec la vente de maillot ou de tickets de stade mais l’idée reste la même. Dans une entreprise ou un club, tout ce qui est dépensé est un « investissement » sensé participer à la valeur ajoutée créée et ainsi rapporter de l’argent. Afficher tout
Oui c’est vrai. C’est pas pour autant que c’est acceptable ^^