Au Japon, les commerçants peuvent marquer les voleurs

Proposé par
le

Derrière le comptoir des magasins au Japon se trouvent des balles de peinture orange destinées à être lancées sur d’éventuels voleurs pour les marquer. Toutefois, le stress des victimes durant un braquage rend leur usage très rare (seulement 3 % des braquages). Un dispositif similaire existe dans les voitures de police japonaise pour marquer les délinquants de la route.


Tous les commentaires (43)

a écrit : Celui où il faut viser les yeux et qui laisse une trace indélébile ? Ceux qui sont tirés par ceux qui reçoivent aussi des pavés et cocktail Molotov ?
Il y a des erreurs et des cons dans tous les camps...
Sinon on fait un truc, on retire TOUTES leurs armes aux flics, et on leurs donnent les mêmes armes que les manifestants (Les violents en tous cas, mais à croire que ce sont des fantômes !) ?
Peut être serais-Ce plus équitable et moins dangereux ? Des boules de pétanques, de l’acide, des marteaux...
Je signale tout de même que toute violence de tout bord est vraiment regrettable et que je ne suis pas pour, évidemment mais arrêtons de faire croire qu’un côté est plus innocent que l’autre !

a écrit : Les produits marquants ne sont pas encore utilisé en France bien qu'ils existent et qu'une partie des forces de l'ordre (gendarmerie notamment) soit forme à son usage.
Actuellement le probleme qui se pose est le moyen de l administrer de manière non visuelle violente. L outil employé ressemblant a
vec une forte imagination a une arme d epaule... les autorités craignent un mouvement de psychose des manifestants pensant se faire tirer dessus.

De plus les tests effectués sont positifs,l outil fonctionne correctement et le marquage tient même au travers des vêtements. Il ne reste plus qu'à trouver un procédé apparemment peu ou pas violent.

A noter que ces produits marquants pourraient être utilisés dans d autres cas.

Source : malheureusement formateur en produit marquant.
Afficher tout
Le produit marquant avec lequel il faut viser les yeux et qui laisse des traces indélébiles en France s'appelle un lanceur de projectile lbd.
L'avantage avec ce produit c'est que la personne qui est marqué ne verras plus jamais arriver le projectile.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Japonais ça rime largement autant que chinois... Pour la rime de Becaud, j'avais le c'est pas moi, version Luchini...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les produits marquants ne sont pas encore utilisé en France bien qu'ils existent et qu'une partie des forces de l'ordre (gendarmerie notamment) soit forme à son usage.
Actuellement le probleme qui se pose est le moyen de l administrer de manière non visuelle violente. L outil employé ressemblant a
vec une forte imagination a une arme d epaule... les autorités craignent un mouvement de psychose des manifestants pensant se faire tirer dessus.

De plus les tests effectués sont positifs,l outil fonctionne correctement et le marquage tient même au travers des vêtements. Il ne reste plus qu'à trouver un procédé apparemment peu ou pas violent.

A noter que ces produits marquants pourraient être utilisés dans d autres cas.

Source : malheureusement formateur en produit marquant.
Afficher tout
Je pense qu'il fait référence au flash ball :/

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L idee peut paraître bonne sauf que tu vas marquer une foule. L objectif du marquage c est de cible un ou plusieurs individus désignés.
Avec une sarbacane mais certains trouveraient à y redire.
Accessoirement ça permettrait de limiter l usage du flashball.
Ça risque difficilement de limiter l’usage du flashball dans la mesure où l’utilisation n’est pas sensée être la même.
Les produits marquants ont pour objectif de marquer une personne précise dans le but de la retrouver et de permettre son interpellation puis sa condamnation à l’aide de cette preuve indélébile, tandis que le flashball n’est pas une arme sensée favoriser l’interpellation, mais sensée faire stopper une agression, ou maintenir à distance une foule.
Donc deux usages totalement différents.

Et puis, la police française n’utilise plus de flashball depuis des années. Elle utilise maintenant des LBD. Nuance importante, Flashball étant une marque de produits fabriqués par la société Verney-Caron.

a écrit : Qui a volé,à volé,l'Orange du marchand .. c'est l'Chinois ! ( Japonais ça rimait pas...) Tout va bien ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ceux qui sont tirés par ceux qui reçoivent aussi des pavés et cocktail Molotov ?
Il y a des erreurs et des cons dans tous les camps...
Sinon on fait un truc, on retire TOUTES leurs armes aux flics, et on leurs donnent les mêmes armes que les manifestants (Les violents en tous cas, mais à croire que ce sont
des fantômes !) ?
Peut être serais-Ce plus équitable et moins dangereux ? Des boules de pétanques, de l’acide, des marteaux...
Je signale tout de même que toute violence de tout bord est vraiment regrettable et que je ne suis pas pour, évidemment mais arrêtons de faire croire qu’un côté est plus innocent que l’autre !
Afficher tout
Ils se privent pas pour les pavés si on en croit certaines vidéos les montrant à l'oeuvre

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le produit marquant avec lequel il faut viser les yeux et qui laisse des traces indélébiles en France s'appelle un lanceur de projectile lbd.
L'avantage avec ce produit c'est que la personne qui est marqué ne verras plus jamais arriver le projectile.
Merci captain obvious.
Je pense connaitre le sujet un peu mieux que toi...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça risque difficilement de limiter l’usage du flashball dans la mesure où l’utilisation n’est pas sensée être la même.
Les produits marquants ont pour objectif de marquer une personne précise dans le but de la retrouver et de permettre son interpellation puis sa condamnation à l’aide de cette preuve indélébile,
tandis que le flashball n’est pas une arme sensée favoriser l’interpellation, mais sensée faire stopper une agression, ou maintenir à distance une foule.
Donc deux usages totalement différents.

Et puis, la police française n’utilise plus de flashball depuis des années. Elle utilise maintenant des LBD. Nuance importante, Flashball étant une marque de produits fabriqués par la société Verney-Caron.
Afficher tout
Pourquoi tu me cites ? Tu répètes la même chose sauf qu a la base je répond a un utilisateur.
Je suis formateur en produit marquant et que j en connais l usage et l objectif pour la gendarmerie. c est prévu mais pas en remplacement du lanceur de balle de 40. Les usages sont différents .
Le LBD de 40 est une arme de défense. L utilisation de produit marquant a juste pour utilité/ finalité de marquer pour identifier une personne.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pourquoi tu me cites ? Tu répètes la même chose sauf qu a la base je répond a un utilisateur.
Je suis formateur en produit marquant et que j en connais l usage et l objectif pour la gendarmerie. c est prévu mais pas en remplacement du lanceur de balle de 40. Les usages sont différents .
Le LBD de 40 est un
e arme de défense. L utilisation de produit marquant a juste pour utilité/ finalité de marquer pour identifier une personne. Afficher tout
Tu te contredis toi-même.

En France les voleur porteraient plainte pour agression...


*et gagneraient... ^^

a écrit : Les produits marquants ne sont pas encore utilisé en France bien qu'ils existent et qu'une partie des forces de l'ordre (gendarmerie notamment) soit forme à son usage.
Actuellement le probleme qui se pose est le moyen de l administrer de manière non visuelle violente. L outil employé ressemblant a
vec une forte imagination a une arme d epaule... les autorités craignent un mouvement de psychose des manifestants pensant se faire tirer dessus.

De plus les tests effectués sont positifs,l outil fonctionne correctement et le marquage tient même au travers des vêtements. Il ne reste plus qu'à trouver un procédé apparemment peu ou pas violent.

A noter que ces produits marquants pourraient être utilisés dans d autres cas.

Source : malheureusement formateur en produit marquant.
Afficher tout
On va toujours plus loin dans la répression policière ! Crever des yeux ne suffisait pas, il fallait aussi arracher des mains, et maintenant marquer de façon indélébile ceux qui ont le malheur de manifester.

Vous êtes vraiment des malades en France, à accepter toute cette violence policière sans sourciller. Le jour où vous n'aurez plus aucun moyen de faire valoir vos droits et libertés, vous regretterez d'avoir adhéré à la répression des gilets jaunes et du mouvement contre la loi travail !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On va toujours plus loin dans la répression policière ! Crever des yeux ne suffisait pas, il fallait aussi arracher des mains, et maintenant marquer de façon indélébile ceux qui ont le malheur de manifester.

Vous êtes vraiment des malades en France, à accepter toute cette violence policière sans sourcille
r. Le jour où vous n'aurez plus aucun moyen de faire valoir vos droits et libertés, vous regretterez d'avoir adhéré à la répression des gilets jaunes et du mouvement contre la loi travail ! Afficher tout
Dans des pays manifester signifie se faire tuer. Mais le pire que c'est que dans ces pays ce n'est pas considéré comme une erreure policière ni d'une violence policière

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dans des pays manifester signifie se faire tuer. Mais le pire que c'est que dans ces pays ce n'est pas considéré comme une erreure policière ni d'une violence policière Un peu comme répondre à quelqu'un qui se plaint de son pied bot qu'il y a des gens qui naissent sans leur jambes.

Ouais, d'accord, mais c'est quand même marqué dans le manuel qu'on n'est pas supposé être boiteux ou cul de jatte.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ceux qui sont tirés par ceux qui reçoivent aussi des pavés et cocktail Molotov ?
Il y a des erreurs et des cons dans tous les camps...
Sinon on fait un truc, on retire TOUTES leurs armes aux flics, et on leurs donnent les mêmes armes que les manifestants (Les violents en tous cas, mais à croire que ce sont
des fantômes !) ?
Peut être serais-Ce plus équitable et moins dangereux ? Des boules de pétanques, de l’acide, des marteaux...
Je signale tout de même que toute violence de tout bord est vraiment regrettable et que je ne suis pas pour, évidemment mais arrêtons de faire croire qu’un côté est plus innocent que l’autre !
Afficher tout
Tu es au courant que l'on ne parle pas d'une sorte de guerre civile où deux camps s'affrontent...
Il s'agit de force de police censé faire respecter l'ordre. La violence étant le dernier des recours. Donc tout abus de la police qui représente l'état sera bien plus condamnable que celui d'un manifestant. C'est d'ailleurs le cas dans le droit français.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Qui a volé,à volé,l'Orange du marchand .. c'est l'Chinois ! ( Japonais ça rimait pas...) Chinois non plus.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Celui où il faut viser les yeux et qui laisse une trace indélébile ? Simple et efficace. On ne sans prive pas

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça me rappelle le dispositif qui projette de l'encre très difficile à enlever si un voleur essaie d'ouvrir une valise de billets... (si y a pas danecdote là dessus, c'est une erreur à réparer ) L'argent des convoyeurs de fond à ce procédé

Posté le

android

(1)

Répondre