Quand des ferrailleurs récupèrent du matériel radioactif

Proposé par
le
dans

En 1987 au Brésil, des ferrailleurs récupérèrent dans un hôpital en ruine un appareil de radiologie contenant du césium 137. En le démontant, ils furent surpris par une lueur bleuâtre et le vendirent à un commerçant qui l'exposa et en donna même à ses parents. Quatre personnes en décédèrent et 245 furent contaminées.

L'incident fut classé à 5 sur l'échelle de l'INES à titre de comparaison la catastrophe de Tchernobyl est classé à 7.


Commentaires préférés (3)

Je me souviens que l'anecdote avait déjà été posté, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal ☺

Les ferrailleurs ont récupéré la machine illégalement grâce au vigile qui devait garder l'entrée de l'hôpital abandonné mais qui préféra aller au cinéma au lieu de faire son travail.

Les 4 morts sont :
- la fille du commerçant, son histoire est affreuse. Elle joua avec la poudre de césium, en mis sur elle en pensant que c'était des paillettes et en mangea par mégarde...
- la femme du commerçant, ses initiatives pour analyser la machine on permit de limiter la contamination
- 2 employés du commerçant

On peut rajouter le commerçant qui va décéder en 1994 après être tombé dans la dépression et l'alcoolisme suite à cette effroyable histoire.

a écrit : Déjà posté en décembre 2016 : secouchermoinsbete.fr/70673-le-bresil-a-connu-un-accident-nucleaire-a-partir-de-materiel-de-radiotherapie On a atteint visiblement le nombre d'anecdotes maximales que mon cerveau est capable de retenir !
J'avais pourtant fait une recherche sur Goiânia mais l'anecdote d'origine parle juste du Brésil, je sais pas qui a validé cette anecdote à l'époque mais franchement il aurait pu être plus précis :D


Tous les commentaires (31)

Je me souviens que l'anecdote avait déjà été posté, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal ☺

Les ferrailleurs ont récupéré la machine illégalement grâce au vigile qui devait garder l'entrée de l'hôpital abandonné mais qui préféra aller au cinéma au lieu de faire son travail.

Les 4 morts sont :
- la fille du commerçant, son histoire est affreuse. Elle joua avec la poudre de césium, en mis sur elle en pensant que c'était des paillettes et en mangea par mégarde...
- la femme du commerçant, ses initiatives pour analyser la machine on permit de limiter la contamination
- 2 employés du commerçant

On peut rajouter le commerçant qui va décéder en 1994 après être tombé dans la dépression et l'alcoolisme suite à cette effroyable histoire.

Oui c'est bon, elle a déjà été posté, on a compris. Mais perso je ne m'en rappelais pas du tout malgré avoir lu l'intégralité des anecdotes sur SCMB.

Posté le

android

(43)

Répondre

a écrit : Je me souviens que l'anecdote avait déjà été posté, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal ☺

Les ferrailleurs ont récupéré la machine illégalement grâce au vigile qui devait garder l'entrée de l'hôpital abandonné mais qui préféra aller au cinéma au lieu de faire son travail.
>
Les 4 morts sont :
- la fille du commerçant, son histoire est affreuse. Elle joua avec la poudre de césium, en mis sur elle en pensant que c'était des paillettes et en mangea par mégarde...
- la femme du commerçant, ses initiatives pour analyser la machine on permit de limiter la contamination
- 2 employés du commerçant

On peut rajouter le commerçant qui va décéder en 1994 après être tombé dans la dépression et l'alcoolisme suite à cette effroyable histoire.
Afficher tout
non, si on suit cette logique on reprend tout l'historique et on reposte sans arrêt pour faire une piqûre de rappel, ça va vite devenir brouillon...

Moi je croyais que c'était deux histoires distinctes. Je me suis dit ils sont vraiment cons les ferrailleurs brésiliens, deux incidents radioactifs coup sur coup, la même année.

a écrit : Déjà posté en décembre 2016 : secouchermoinsbete.fr/70673-le-bresil-a-connu-un-accident-nucleaire-a-partir-de-materiel-de-radiotherapie On a atteint visiblement le nombre d'anecdotes maximales que mon cerveau est capable de retenir !
J'avais pourtant fait une recherche sur Goiânia mais l'anecdote d'origine parle juste du Brésil, je sais pas qui a validé cette anecdote à l'époque mais franchement il aurait pu être plus précis :D

a écrit : On a atteint visiblement le nombre d'anecdotes maximales que mon cerveau est capable de retenir !
J'avais pourtant fait une recherche sur Goiânia mais l'anecdote d'origine parle juste du Brésil, je sais pas qui a validé cette anecdote à l'époque mais franchement il aurait pu être plus précis :D
:D Sinon pour faire revivre ou (re)découvrir d'anciennes anecdotes on pourrait pas passer le nombre d'anecdotes par jour à 4 ?

3 nouvelles et une ancienne choisie aléatoirement, avec son lot de commentaires associés

Pour info, la lueur bleuâtre résulte de l’effet Cerenkov : les atomes de césium radioactifs émettent des particules très rapides, plus rapide que la vitesse de la lumière dans l’air (mais pas que dans le vide).

L’effet général de ça est une émission de lumière bleue. C’est très visible dans l’eau pour certains éléments, mais d’autres ont cette propriété également dans l’air.

Un morceau d’actinium, par exemple, est dit luisant bleu clair quand il fait assez sombre.

Comme quoi, la fameuse « lueur verte » associée aux produits radioactifs n’est pas totalement une blague :)

a écrit : :D Sinon pour faire revivre ou (re)découvrir d'anciennes anecdotes on pourrait pas passer le nombre d'anecdotes par jour à 4 ?

3 nouvelles et une ancienne choisie aléatoirement, avec son lot de commentaires associés
Initiative très très intéressante. En revenant très souvent et en commentant certains je constate qu'on a beaucoup de supplément à y ajouter si on y revenait.

Va y pour une quatrième anecdote officiellement reconnu par la communauté comme l'anecdote reprise, fera plus de bien.

Posté le

android

(27)

Répondre

Ba alors? On fait doublon avec l'anecdote de 2016??!!! En plus vs avez changé la cause de la découverte de la radiation !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ba alors? On fait doublon avec l'anecdote de 2016??!!! En plus vs avez changé la cause de la découverte de la radiation ! Oui. J'avais pourtant vérifié qu'elle n'y était pas mais comme Philippe, je ne suis pas tombé dessus. Cependant en quoi la cause a changée ?

Posté le

android

(2)

Répondre

Je n'avais jamais vu cette anecdote pour ma part et c'est, je pense, pas si grave qu'elle reapparaisse à nouveau. Ça fait 4 ou 5 ans que je suis l'application et je suis généralement à jour dans les nouvelles sorties. Je consulte de temps en temps les anecdotes que je n'ai pas lues et je ne me souviens pas être tombée sur celle-ci. Évidemment c'est mieux si y'a pas des milliards de doublons, mais pour les nouveaux venus ça en fait toujours une de plus à lire!

Posté le

android

(15)

Répondre

Malgré le fait que j'utilise cette appli depuis pas mal d'année je me souviens jamais des anciennes anecdotes et donc les repostes mais je sais pas pourquoi ici dès les premières lignes ça ma fait un flash d'avoir déjà lu ça.
Ça a dû me choquer à l'époque pour que ça reste autant.

Ça fait pas de mal les nouveaux peuvent en profiter.

Posté le

android

(10)

Répondre

Du coup, on ne cause que de doublons...aucun commentaire concernant le contenu de l anecdote...

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Du coup, on ne cause que de doublons...aucun commentaire concernant le contenu de l anecdote... voir l'annecdote de 2016 ? peut-il en aura-t-il plus ?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

j’avais un réveil avec des magnifiques aiguilles vertes à côté de mon lit et c’était du radium
et j’en était super fier

a écrit : On a atteint visiblement le nombre d'anecdotes maximales que mon cerveau est capable de retenir !
J'avais pourtant fait une recherche sur Goiânia mais l'anecdote d'origine parle juste du Brésil, je sais pas qui a validé cette anecdote à l'époque mais franchement il aurait pu être plus précis :D
Et lancer une recherche à partir d’une source wiki (quasi présente sur chaque post) ne pourrait pas faire un recoupement permettant d’éviter les doublons ?