Pourquoi les alvéoles d'abeilles sont-elles hexagonales ?

Proposé par
le
dans

Les alvéoles d’abeilles ne sont pas hexagonales lors de leur confection, mais circulaires. Le poids des alvéoles remplies et la chaleur de la ruche créent un écoulement de la cire venant former les hexagones réguliers. Régie par une loi physique de réponse à l’effort, la forme est donc tout à fait régulière.


Tous les commentaires (36)

a écrit : Il y en a toujours autant voire plus qu'avant.
Simplement, le taux de mortalité hivernal est plus important (rappel, une abeille vit quelques semaines, donc passer l'hiver est un vrai challenge pour elles)
Avant, avec 12 ruches on pouvait espérer en avoir 10 au printemps. Maintenant il en faut 15.

La faute principale est celle d'un parasite acarien, importé involontairement de l'Asie du sud est. Là-bas les abeilles, d'une espèce différente, s'en accomodent (et l'attaque aussi). En France elles no't pas le réflexe.
Les insecticides sont peu soupçonnés, à la fois par les scientifiques et des apicultureurs, pour expliquer leur mortalité.
Afficher tout
en fait ''incecticide'' est compose de ''incecte'' (facile) et de ''icide'' qui est le suffixe pour exprimer le fait de tuer (comme dans ''fratricide'' pour la fraterie, ''regicide'' pour le roi ou encore ''infanticide'' pour les enfants). tout ca pour dire que si ce produit est fait pour tuer les inscectes, a part s'il est selectif (ce qui reste rare) il a de forte chance de tuer les abeilles, les papillons et les coccinelles en plus du parasite de culture parce que que tous ces petits animaux sympa (ou moins) sont aussi des inesectes... donc difficiles d'affirmer que les insecticides se peu mis en cause pour la mortalite des abeilles.

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

a écrit : Le dernier paragraphe c'est n'importe quoi.
Les insecticides sont extrêmement soupçonnés. Ils sont très nocifs et depuis leur utilisation intempestive on constate une baisse du nombre d'insecte et d'oiseau partout.

Juste pour l'exemple un fermier bio à en moyenne 30% d
e biodiversite en plus. Ce n'est pas rien.
Dans les villes on constate aussi une hausse de biodiversite (oui c'est paradoxale) car depuis 2016, et l'interdiction des pesticides et herbicides en ville, les insectes augmentent.
De simple recherches sur Google permettent de le constater. On trouve même des témoignages d'apiculteurs disant que dans les villes les abeilles meurent moins car il n'y a pas d'insecticides.
Dans les zones moins traitées les abeilles survivent mieux.

Si dire que d'ici 20 à 30 ans il n'y aura plus d'abeille est faire preuve de démagogie, dire que les insecticides ne sont pas soupçonnés c'est en faire autant.

J'adore le monde de l'apiculture. Je n'ai jamais mais alors jamais vu d'apiculteurs me dire " oh bah non les insecticides ça fait rien du tout aux abeilles ", mais plutôt l'inverse.

Merci pour l'anecdote Jarnicoton.
Afficher tout
Attention à ne pas confondre ruche et abeille. Les abeilles vivant dans les ruches (celles des apiculteurs) sont les abeilles domestique, les plus connues. Il existe 1000 espèces différentes d'abeilles en France, 360 rien qu'autours de Lyon et elles sont plus en danger que l'abeille domestique qui est plus préservée par son exploitation par l'homme.

Pour le reste, bien entendu que les pesticides sont sur le banc des accusés

a écrit : Seuls trois polygones régulier permettent de paver entièrement un plan : le triangle équilatéral, le carré et l’hexagone. Et c'est l’hexagone qui est le plus économique, en ayant le meilleur ratio périmètre/surface.
Pour ce qui est de la séparation entre différent étages est faite par trois losanges identi
ques, appelés rhombes. Chaque cellule est ainsi lié a trois autres par ses rhombes, et en plus de donner une grande solidité, elle est plus économique qu'un fond hexagonal plat.

Si la nature fait bien les choses, c'est bien les mathématiques lui donne cette élégance.
Afficher tout
L'orthographe, par contre....

a écrit : L'orthographe, par contre.... Je suis plus matheux/informaticien que bon en français (qui techniquement n'est même pas ma langue natale), et j'avoue que je devrais parfois me relire avant de valider un commentaire. J’espère sincèrement que mes nombreuses erreurs ne vous empêchent pas d'apprécier mes commentaires, et désolé si c'est le cas

a écrit : Et le trapèze alors ? On peux paver un plan avec des trapèze en les inversant.
On oublie trop souvent le trapèze ....
Pfft, le trapèze c'est un truc d'hipster non con"form"iste ...

a écrit : Et pour les guêpes et les frelons, comment ça se fait, c'est en cellulose il me semble ça ne fond pas donc !
Ça fait des formes bien régulieres !
Toujours pas de réponse? Chuis allé vérifier, les nids de guêpe sont bien hexagonaux, et vu la nature du matériau de construction, elles les construisent ainsi dès le départ. Donc je suppose que pour les abeilles, il ne s'agit pas d'avoir conscience où pas de la façon de construire les alvéoles, c'est juste que les abeilles n'ont pas besoin de les construire hexagonaux vu que la nature même du matériau donne aux alvéoles leur forme finale, et que les guêpes doivent leur donner cette forme par souci d'économie de matériau de construction. Je ne fais que supposer hein, je re-précise.

Au sujet du débat sur l'effondrement de la population d'abeilles, vu que leur population s'effondre partout sur la planète depuis 30 ans (et plus, 60 ans que c'est indiscutablement mesurable en vérité) et que le seul truc de dangereux qu'on trouve de plus en plus partout sur la planète depuis un demi-siècle, c'est les insecticides et que les insecticides c'est des produits conçus pour buter les animaux à sang froid en général et les insectes en particulier (tout en faisant des ravages collatéraux sur les reptiles, les poissons et les invertébrés) , y'a pas besoin d'être un savant pour comprendre que c'est forcément lié.
Des hivers il y en a toujours eu et là où il n'y en a jamais les abeilles crèvent aussi, quand au fameux parasite, ben oui mais les populations d'abeilles asiatiques sont aussi en train de dégringoler, donc, quel est le facteur commun? L'humain et sa bombe de baygon.

Attention à ne pas confondre ruche et abeille. Les abeilles vivant dans les ruches (celles des apiculteurs) sont les abeilles domestique, les plus connues. Il existe 1000 espèces différentes d'abeilles en France, 360 rien qu'autours de Lyon et elles sont plus en danger que l'abeille domestique qui est plus préservée par son exploitation par l'homme.

Pour le reste, bien entendu que les pesticides sont sur le banc des accusés

a écrit : Tu parles sans savoir la, bien sûr que les pesticides sont mis en cause (en ce moment c'est le deltamethrine contre le 'stique tigre qui est pénible) mais c'est pas du tout le premier facteur. Comme dis plus haut c'est l'hivernage où ça pose problème et notamment à cause du varroa ( que l'on essaye generalement de traiter à l'automne). Il me semble que en hiver il y a pas trop de traitement pesticide...

Où je suis, l'hiver dernier a tué 19 ruches sur 22. Donc à part pour les reacts écolos, les pesticides sont pas trop en cause pour la grande mortalité hivernale des abeilles. Bon par contre au printemps elles ramassent grave quand ils arrivent avec leurs gros tracteurs !
Afficher tout
En faite l'hiver est la conséquence de la saison
Les abeilles consomment le miel et le pollen récolté pendant l'été, si celui ci contient des résidus de pesticides cela les affaiblies
Rajoutes à cela l'effet cocktail des produits entre eux, même pendant l'hiver ça ne fait pas bon ménage
Le problème des pesticides n'est pas que au moment du traitement malheureusement mais aussi les conséquences que cela engendre sur le futur
Et ca c'est très compliqué à prouver, les abeilles ne meurent pas sur le coup sinon on perdrait juste des générations de butineuses (ce qui arrive quand même parfois) qui resteraient dans les champs
Non les problèmes est ce qu'elles ramènent à la ruches ...
Plus les problèmes liés à varroa et la baisse de biodiversité qui conduit à une baisse des défendes immunitaires et l'augmentation des maladies
L'hiver est une période compliqué pour l'abeille

a écrit : C'est vrai qu'on ne sait plus trop à quel saint se vouer sur le sujet des pesticides et leur action sur les abeilles, mais les apiculteurs, eux, sont formels : "les pesticides sont en grande partie responsables de la destruction des abeilles"... Il y a donc bien un débat houleux entre les pouvoirs publics, les fabriquants et les apiculteurs par le biais de l'UNAF (union nationale de l'apiculture française). En cause surtout, les néonicatinoïdes (Gaucho, Cruiser, etc...). Le problème c'est que les nombreuses études réalisées par les uns et les autres (y compris dans d'autres pays !) ne démontrent rien, se contredisent, n'affirment rien...
En France, le Gaucho a été interdit en 1991 et toutes les études qui ont été faites n'ont pas montré d'amélioration de la situation ; idem dans d'autres pays. Des procès sont en cours, c'est la cacophonie générale. Certains disent même que ce pourrait être de la faute des apiculteurs qui ne nourrissent plus l'hiver les abeilles au miel mais avec des produits sucrés ! (pas tous heureusement)... Comment faire la part des choses dans ces conditions ? Tout ce qu'on sait avec certitude, c'est que la mortalité est passée de 5% à 30% en 20 ans ; énorme. Que la production de miel a été divisée par deux. Et que c'est partout pareil dans le monde.
Ajoutons à cela depuis deux/trois ans les frelons asiatiques, et la coupe est rase...
Afficher tout
Je suis d'accord avec toi
Mais pour le gaucho ce n'est pas parce qu'on interdit un produit phyto que ça règle le problème...
Il en est sorti combien entre temps encore plus toxique ... :/
Et pour l'histoire des nourissements, oui ça arrangerait bien tout le monde de dire que c'est la faute des apiculteurs, alors je dis pas que le doute n'est pas permis mais je doute que le problème vienne de la...il existe des apiculteurs qui travaillent sans nourissement et ils sont confrontés aux mêmes problèmes

a écrit : En faite l'hiver est la conséquence de la saison
Les abeilles consomment le miel et le pollen récolté pendant l'été, si celui ci contient des résidus de pesticides cela les affaiblies
Rajoutes à cela l'effet cocktail des produits entre eux, même pendant l'hiver ça ne fait pas bon ménage

Le problème des pesticides n'est pas que au moment du traitement malheureusement mais aussi les conséquences que cela engendre sur le futur
Et ca c'est très compliqué à prouver, les abeilles ne meurent pas sur le coup sinon on perdrait juste des générations de butineuses (ce qui arrive quand même parfois) qui resteraient dans les champs
Non les problèmes est ce qu'elles ramènent à la ruches ...
Plus les problèmes liés à varroa et la baisse de biodiversité qui conduit à une baisse des défendes immunitaires et l'augmentation des maladies
L'hiver est une période compliqué pour l'abeille
Afficher tout
Mouai pas convaincu, sachant que le varroa ne dépend pas de la saison, il est quasiment présent à 100% tous les automne (si ce n'est pas la teigne ou loque etc.)

Les réserves c'est un "faux problème" sachant que le nourissement hivernal est quasi systématiquement dispensé.
Bon je t'avoue cette année, il n'y aura pas beaucoup de miel !

Ce qui tue réellement nos abeilles ce sont les maladies et le manque de ressources mielliferes (+ les pesticides) . Et la merci les plantes hybrides sans nectar..

a écrit : Je suis plus matheux/informaticien que bon en français (qui techniquement n'est même pas ma langue natale), et j'avoue que je devrais parfois me relire avant de valider un commentaire. J’espère sincèrement que mes nombreuses erreurs ne vous empêchent pas d'apprécier mes commentaires, et désolé si c'est le cas Bien le bonsoir , je suis exactement dans le même cas que toi et le fait que les remarques sur l’orthographe ne soient jamais (ou presque) constructives m’agace extrêmement. Je comprends parfaitement que des personnes soient irritées par les erreurs que l’on puisse faire mais svp soyez a tout prix constructifs et intéressants dns vos critiques par pitié. Voila , dsl de sortir du sujet mais vraiment trop c’est trop :-)
Et si non bonne lecture a tous

a écrit : Toujours pas de réponse? Chuis allé vérifier, les nids de guêpe sont bien hexagonaux, et vu la nature du matériau de construction, elles les construisent ainsi dès le départ. Donc je suppose que pour les abeilles, il ne s'agit pas d'avoir conscience où pas de la façon de construire les alvéoles, c'est juste que les abeilles n'ont pas besoin de les construire hexagonaux vu que la nature même du matériau donne aux alvéoles leur forme finale, et que les guêpes doivent leur donner cette forme par souci d'économie de matériau de construction. Je ne fais que supposer hein, je re-précise.

Au sujet du débat sur l'effondrement de la population d'abeilles, vu que leur population s'effondre partout sur la planète depuis 30 ans (et plus, 60 ans que c'est indiscutablement mesurable en vérité) et que le seul truc de dangereux qu'on trouve de plus en plus partout sur la planète depuis un demi-siècle, c'est les insecticides et que les insecticides c'est des produits conçus pour buter les animaux à sang froid en général et les insectes en particulier (tout en faisant des ravages collatéraux sur les reptiles, les poissons et les invertébrés) , y'a pas besoin d'être un savant pour comprendre que c'est forcément lié.
Des hivers il y en a toujours eu et là où il n'y en a jamais les abeilles crèvent aussi, quand au fameux parasite, ben oui mais les populations d'abeilles asiatiques sont aussi en train de dégringoler, donc, quel est le facteur commun? L'humain et sa bombe de baygon.
Afficher tout
Okay merci mais pourquoi elles ne feraient pas le cercle inscrit dans l'hexagone, c'est aussi grand et le périmètre est plus petit ... Bon j'irai me renseigner .

Pour les abeilles Normalement elles ne sortent pas en hiver ( a part des jours très doux) .
Elles se rassemblent en boule autour de la reine et se réchauffent mutuellement, pour obtenir une très bonne température !
Elles utilisent les réserves de miel !
Il me semble hein, je suis pas apiculteur mais je vais en avoir, et j'en ai manipulé.

Elles ont aucun intérêt a sortir dehors, il n'y a pas de nourriture ! Mise a part peut-être de l'eau encore que je sais pas ...