Markus Rehm, athlète paralympique meilleur que les valides ?

Proposé par
le
dans

Oscar Pistorius est l'athlète le plus connu en situation de handicap à avoir voulu courir avec les valides, mais il en existe d'autres, capables d'être même meilleurs que les valides. Ainsi, Markus Rehm, amputé trans-tibial simple, avait par exemple la troisième performance mondiale 2018 en saut en longueur avec 8,48 mètres.

Il n’a plus le droit de participer aux championnats valides car sa prothèse est considérée comme un avantage.


Tous les commentaires (27)

a écrit : C’est presque drôle... mais on sent trop le sarcasme ;-)
Perso je voterais pour un « humain ». Ça veut tout dire.... différent, comme les autres.
C'est trop facile ! Tu n'as pas trouvé un moyen de dire que la personne a (je dis "a" et pas "souffre de" pour ne pas être stigmatisant) un handicap, et tu ne montres donc pas que tu maîtrises toute la subtilité et l'hypocrisie de l'euphémisme qui consiste à indiquer la différence sans être stigmatisant (ni sarcastique).

Je suis amputé depuis presque ma naissance. Et forcément j'ai déjà essayé ce genre de prothèse (lame carbone). Et c'est vrai que c'est un avantage car ça n'a strictement rien à voir avec une jambe valide.
L'idée avec cette prothèse, c'est qu'on essaye d'y mettre tout son poids lorsqu'on fait le pas pour que la prothèse se pli un maximum. Une fois qu'on arrive dans la phase pendulaire (en gros quand on passe l'autre jambe sur le devant) ça fait comme un ressort et ça propulse vraiment, comme sur un trampoline.
La sensation est géniale mais dans la vie de tous les jours, c'est impossible de marcher avec, la lame se pli de trop et c'est ultra fatiguant.
A noter que ce type de prothèse c'est du sur mesure, et que ça coûte une jambe (ahah le jeu de mot pourri). Celle que j'ai pu essayé valait dans les 30 000€, non remboursé.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Si on pouvait éviter les hors-sujets inutiles, évidents en apparence mais (surtout) sur lesquels on en sait pas plus que les experts qui ont bossé dessus ce serait cool pour les commentaires. Il a été condamné 3 fois, d’abord en 1ère instance pour homicide involontaire puis pour meurtre en appel puis après cassation re-condamné pour meurtre en second appel.
Que vous faut-il de plus ?
Il a commis un féminicide sur da compagne. C’est un élément important de sa biographie.

a écrit : Il a été condamné 3 fois, d’abord en 1ère instance pour homicide involontaire puis pour meurtre en appel puis après cassation re-condamné pour meurtre en second appel.
Que vous faut-il de plus ?
Il a commis un féminicide sur da compagne. C’est un élément important de sa biographie.
Il me faut rien, c'est juste pas une anecdote sur Oscar Pistorius mais bien sur les athletes handicapés qui concourent avec les valides. On est juste dans du gros hors-sujet teinté de haine pour une personne située à des milliers de kilomètres et dont on ne connaît pas grand chose.

Cette information ici n'a aucune utilité si ce n'est attirer les mouches investies d'une mission non seulement puérile mais aussi contre-productive.

a écrit : Oscar Pistorius est le seul amputé qui se déclare non coupable :) Je ne commente jamais , mais là je félicite la subtilité , qui je pense est passée inaperçue...
Bravo !!!!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je pense que les spatules qui remplacent les jambes ont une souplesse, une élasticité et une détente que l'os humain ne peut avoir. Donc avantagé dans la vie de tout les jours certainement pas, mais dans le sport je dirai oui. L'élasticité ne vient pas de l'os mais du tendon.

Posté le

android

(0)

Répondre