Quelle différence entre un lac et un étang ?

Proposé par
le

Ce n’est pas la taille qui compte pour savoir si une étendue d’eau est un étang ou un lac. Sur ce dernier, l’eau est en mouvement et suit un cours d’eau émissaire. S’ajoute la stratification des couches d’eau ou un depôt sédimentaire. Dans un étang en revanche, l’eau est stagnante.

Certains étangs sont plus grands que de nombreux lacs et peuvent être salés.


Commentaires préférés (3)

"Ce n’est pas la taille qui compte" j'ai cru que j'allais avoir un type d'anecdote :p

Ce n'est pas la taille de superficie qui compte mais toutes les sources donnent des données chiffrées notamment de profondeur même si effectivement ce n'est pas le critère principal. Un étang est un plan d'eau fermé tandis que le lac est relié à un cours d'eau peu importe la taille.

Aucune des sources ne donnent d'informations concernant des étangs plus grands que des lacs alors voila la classification des plus grands lac et étangs de France.
fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_plus_grands_lacs_et_étangs_de_France
L'étang de Berre, près de Marseille (Bouches du Rhône) par exemple est l'un des plus grands de France et il est salé.
Le plus grand lac du monde est la mer Caspienne, en Asie (371 000 km²) et le plus profond est le lac Baïkal, en Sibérie (1637 mètres). Pour certains pays, la mer Caspienne est uniquement une mer pour faire valoir le droit international d'accès à la mer (surtout à cause du pétrole qu'elle contient dans son sol).

Pour ceux qui estime qu'il ne s'agit que du pinaillage de vocabulaire concernant les étendues d'eau, il faut savoir que les écosystèmes d'une étendue d'eau stagnante et d'une étendue d'eau en mouvement ne sont pas du tous les mêmes (faune et flore différentes, taux d'oxygène différents,etc.). Les méthodes pour les préserver et les espèces protégés qui y habitent ne sont donc pas les mêmes. Enfin au niveau juridique, une mer, un lac ou un étang n'ont pas du tout le même statut.

Lacs et étangs peuvent être salés.

Les différences entre les océans, les mers, les lacs et les étangs c’est comme l’éducation des enfants. Ça parait très simple tant que l’on n’a pas mis le doigt dedans.
La différence entre un Océan et une mer est basique : elle est géologique. Un océan repose sur une lithosphère océanique (plancher basaltique). Une mer repose sur une lithosphère continentale.
La vraie difficulté est de faire la différence entre les lacs et les mers.
La différence eau douce/eau salée n’est pas pertinente. Le grand lac salé dans L’Utah est un bon exemple. On peut aussi noter que la mer morte, la mer d’Aral et la mer Caspienne sont en réalité considérées comme des lacs.
La différence de profondeur n’est pas non plus pertinente. Comme évoqué par TybsXckZ, le lac Benckal a plus de 1,6 Km de profondeur avec 7 km de sédiments…
En réalité la vraie différence entre les lacs et les mers c’est la connexion des secondes avec l’océan. La Manche et Méditerranée sont toutes deux connectées à l’océan. Fait intéressant : il y a 5 Ma le détroit de Gibraltar s’était resserré et la connexion n’existait plus. La méditerranée est devenu un lac quasiment asséché.
L’anecdote nous apprend que la différence entre un lac et un étang est l’existence ou non d’un cours d’eau émissaire. Dans ce cas nous pourrions dire que la mer morte n’est en réalité ni une mer ni un lac mais…. Un étang ? Rassurons-nous : l’anecdote est incomplète. La profondeur entre en jeu : aucun étang ne saurait faire plus d’une dizaine de mètre de profondeur.
Il existe donc des lacs qui n’ont pas de cours d’eau émissaire : pour simplifier et par abus de langage on peut les appeler « mers intérieures ».



Comme à mon habitude j’étais sur le point de lâcher un énorme commentaire hors-sujet parlant de mes divagations sur la place occupée par les étendues d’eau dans l’imaginaire collectif, mais je vous épargne.


Tous les commentaires (20)

C'est comme pour le Rhin et le Rhône, alors, ils traversent des lacs, ils ne se jettent pas dedans

"Ce n’est pas la taille qui compte" j'ai cru que j'allais avoir un type d'anecdote :p

Quid la mer Morte ? C'est pas un lac ?

Posté le

android

(3)

Répondre

Ce n'est pas la taille de superficie qui compte mais toutes les sources donnent des données chiffrées notamment de profondeur même si effectivement ce n'est pas le critère principal. Un étang est un plan d'eau fermé tandis que le lac est relié à un cours d'eau peu importe la taille.

Aucune des sources ne donnent d'informations concernant des étangs plus grands que des lacs alors voila la classification des plus grands lac et étangs de France.
fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_plus_grands_lacs_et_étangs_de_France
L'étang de Berre, près de Marseille (Bouches du Rhône) par exemple est l'un des plus grands de France et il est salé.
Le plus grand lac du monde est la mer Caspienne, en Asie (371 000 km²) et le plus profond est le lac Baïkal, en Sibérie (1637 mètres). Pour certains pays, la mer Caspienne est uniquement une mer pour faire valoir le droit international d'accès à la mer (surtout à cause du pétrole qu'elle contient dans son sol).

Pour ceux qui estime qu'il ne s'agit que du pinaillage de vocabulaire concernant les étendues d'eau, il faut savoir que les écosystèmes d'une étendue d'eau stagnante et d'une étendue d'eau en mouvement ne sont pas du tous les mêmes (faune et flore différentes, taux d'oxygène différents,etc.). Les méthodes pour les préserver et les espèces protégés qui y habitent ne sont donc pas les mêmes. Enfin au niveau juridique, une mer, un lac ou un étang n'ont pas du tout le même statut.

Lacs et étangs peuvent être salés.

a écrit : Quid la mer Morte ? C'est pas un lac ? La mer Morte est un lac d'eau salée.

C’est marrant parce qu’il n’y a que les étangs qui disent que ce n’est pas la taille qui compte !

Les différences entre les océans, les mers, les lacs et les étangs c’est comme l’éducation des enfants. Ça parait très simple tant que l’on n’a pas mis le doigt dedans.
La différence entre un Océan et une mer est basique : elle est géologique. Un océan repose sur une lithosphère océanique (plancher basaltique). Une mer repose sur une lithosphère continentale.
La vraie difficulté est de faire la différence entre les lacs et les mers.
La différence eau douce/eau salée n’est pas pertinente. Le grand lac salé dans L’Utah est un bon exemple. On peut aussi noter que la mer morte, la mer d’Aral et la mer Caspienne sont en réalité considérées comme des lacs.
La différence de profondeur n’est pas non plus pertinente. Comme évoqué par TybsXckZ, le lac Benckal a plus de 1,6 Km de profondeur avec 7 km de sédiments…
En réalité la vraie différence entre les lacs et les mers c’est la connexion des secondes avec l’océan. La Manche et Méditerranée sont toutes deux connectées à l’océan. Fait intéressant : il y a 5 Ma le détroit de Gibraltar s’était resserré et la connexion n’existait plus. La méditerranée est devenu un lac quasiment asséché.
L’anecdote nous apprend que la différence entre un lac et un étang est l’existence ou non d’un cours d’eau émissaire. Dans ce cas nous pourrions dire que la mer morte n’est en réalité ni une mer ni un lac mais…. Un étang ? Rassurons-nous : l’anecdote est incomplète. La profondeur entre en jeu : aucun étang ne saurait faire plus d’une dizaine de mètre de profondeur.
Il existe donc des lacs qui n’ont pas de cours d’eau émissaire : pour simplifier et par abus de langage on peut les appeler « mers intérieures ».



Comme à mon habitude j’étais sur le point de lâcher un énorme commentaire hors-sujet parlant de mes divagations sur la place occupée par les étendues d’eau dans l’imaginaire collectif, mais je vous épargne.

L’Étang de Berre, plus grand étang d’eau douce d’Europe, qui est alimenté par plusieurs sources et se jette dans la Méditerranée n’est donc absolument pas stagnant...?! Alors pourquoi on l’appelle étang?

J’avais toujours entendu que la différence entre un étang et un lac est sa profondeur. En dessous de 14 mètres de profondeur c’est un étang, plus de 14 mètres c’est un lac. Mais je confonds peut être.

Un étang particulièrement grand à mon goût après je m’y connais pas sur les tailles, c’est celui qui se situe sous Bastia
L’étang Biguglia

Et si j'ajoute une pincée de sel ça donne un chott. I shot thé shérif ...

a écrit : L’Étang de Berre, plus grand étang d’eau douce d’Europe, qui est alimenté par plusieurs sources et se jette dans la Méditerranée n’est donc absolument pas stagnant...?! Alors pourquoi on l’appelle étang?

J’avais toujours entendu que la différence entre un étang et un lac est sa profondeur. En dessous de 14
mètres de profondeur c’est un étang, plus de 14 mètres c’est un lac. Mais je confonds peut être. Afficher tout
L’étang de Berre est salé et considéré apparemment comme le deuxième plus grand lac d'Europe.

J’imagine que sa connexion a la mer par le canal de Carontte en 1827 a fait de cet étang un lac mais il a gardé son nom.
Sa salinité est en chute libre depuis la mise en service du canal EDF de Durance.

Quand on se renseigne un peu, on a l’impression qu’il a un peu été fait n’importe quoi avec cet étang devenu lac...

Quand je touille mon café, c'est un lac... Sinon c'est un étang

Posté le

android

(3)

Répondre

« C’n’est pas la taille qui compte, mais les 100kg qui tapent derrière »
Pierre Ménès, 17 août 2013

Quand j’ai lu le début de l’anecdote je me suis senti rassuré et puis en fait ..... non

j'avais aussi appris que la classification en temps qu'etang dependait aussi du fait que l'Homme l'ait contruit. du coupsun lac est d'origine naturelle alors qu'un etang est artificiel. est-ce toujours vrai ou ca a change depuis ?

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

Jcmb! J'étais certaine que la taille d'un lac était fixe alors qu'un etang s'étendait... En fonction de la pluie, par exemple

Posté le

android

(0)

Répondre

Les étangs sont généralement des affleurements de nappes phréatiques.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La mer Morte est un lac d'eau salée. L'eau y est pourtant stagnante ? Je veux dire, ya bien le Jourdain (ou ce qu'il en reste) qui se jette dedans, mais pas de cours d'eau qui en sort. Ou je comprends mal et le simple fait qu'un fleuve s'y jette suffit ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : L'eau y est pourtant stagnante ? Je veux dire, ya bien le Jourdain (ou ce qu'il en reste) qui se jette dedans, mais pas de cours d'eau qui en sort. Ou je comprends mal et le simple fait qu'un fleuve s'y jette suffit ? Si on regarde juste l'anecdote, faute de cours d'eau emmissaires, la mer morte ne peut pas être considérée comme un lac. Ce ne peut pas être un étang non plus car trop profond. Il est donc convenu que les grandes étendues d'eau salée soient considérée comme des lacs, meme si il n'y a pas de cours d'eau émissaire. En langage de tout les jours on peut prendre le racourçi de "mer intérieure"

Posté le

android

(4)

Répondre