Les politiques prêtent serment à Guernica sous un chêne

Proposé par
le
dans

Depuis 500 ans au moins, l'élite politique de Biscaye au Pays basque prête serment sous un chêne planté à Guernica. Quatre générations d'arbre emblème s'y sont succédé et le tronc de l'arbre père a été conservé. En 1937, l'avant-dernier a même résisté aux bombardements nazis et fascistes. Les souches de cet arbre sont plantées un peu partout dans le monde par la diaspora basque qui en a fait un symbole d'indépendance.


Commentaires préférés (3)

Anecdote intéressante, au début je regrettais l'absence d'image, finalement, en ayant vu les photos, c'est juste un arbre dans un petit parc cloturé. Le tronc est lui conservé sous une coupole de pierre, entourée d'une cloture elle aussi.
Les arbres sont plantés à partir des glands de l'arbre actuel, puis élevés dans un coin tenu secret avant d'être à leurs tours plantés aux quatre coins de pays basque ou prendre la place de l'arbre sacré. qui donnera a son tour des glands etc etc etc

a écrit : En règle générale, je trouve ça plutôt correct d'employer le qualificatif "nazi" plutôt que "allemand" pour parler de toutes les horreurs commises à cette époque. Ça évite de maintenir un amalgame, les nouvelles générations allemandes sont loin de tout ça et détestent qu'on les assimile à ce triste passé.

- Tous les allemands ne sont pas nazis Monsieur.
- Oui, je... je connais cette théorie oui.
(OSS 117, Rio ne répond plus)
Afficher tout
Je ne vois pas ce qui te choque... "Nazi" c'était un parti politique. Ce n'est donc pas "la France" qui envoie ses armées parfois, mais le parti du Président en place ? Ce ne sont pas les USA qui sont intervenus en Irak mais les "républicains" ?... Etc, etc, on multiplie ça à l'infini... C'est bien "l'Allemagne" qui a fait la guerre à l'Europe en 40. Le fait que toute la population n'est pas forcément d'accord ne change en rien ça :) et c'est quand même le pays entier qui avait mis en majorité le parti nazi démocratiquement. Ce que tu dis n'a pas grand sens, désolé.

La vache, une anecdote sur le Pays Basque et ça part direct en international... Quelle performance!

P.S, juste pour remuer la merde, Guernica n'a pas été bombardée par les Allemands ni par les Italiens, elle a été bombardée par des unités Allemandes et Italiennes sous mandant Espagnol, donc c'est l'Espagne qui a bombardé. (ils lui ont prêté les avions et les pilotes, si vous préférez)

Voilou, c'était juste pour remettre les choses à leur place. Merci.


Tous les commentaires (27)

Anecdote intéressante, au début je regrettais l'absence d'image, finalement, en ayant vu les photos, c'est juste un arbre dans un petit parc cloturé. Le tronc est lui conservé sous une coupole de pierre, entourée d'une cloture elle aussi.
Les arbres sont plantés à partir des glands de l'arbre actuel, puis élevés dans un coin tenu secret avant d'être à leurs tours plantés aux quatre coins de pays basque ou prendre la place de l'arbre sacré. qui donnera a son tour des glands etc etc etc

"Résistés aux bombardements Allemands et Italiens".
Ok.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "Résistés aux bombardements Allemands et Italiens".
Ok.
En règle générale, je trouve ça plutôt correct d'employer le qualificatif "nazi" plutôt que "allemand" pour parler de toutes les horreurs commises à cette époque. Ça évite de maintenir un amalgame, les nouvelles générations allemandes sont loin de tout ça et détestent qu'on les assimile à ce triste passé.

- Tous les allemands ne sont pas nazis Monsieur.
- Oui, je... je connais cette théorie oui.
(OSS 117, Rio ne répond plus)

a écrit : En règle générale, je trouve ça plutôt correct d'employer le qualificatif "nazi" plutôt que "allemand" pour parler de toutes les horreurs commises à cette époque. Ça évite de maintenir un amalgame, les nouvelles générations allemandes sont loin de tout ça et détestent qu'on les assimile à ce triste passé.

- Tous les allemands ne sont pas nazis Monsieur.
- Oui, je... je connais cette théorie oui.
(OSS 117, Rio ne répond plus)
Afficher tout
Le relance pas la-dessus, il nous a déjà fait le coup avec les drapeaux... Bon sans rire, historiquement, il a raison. Moralement, c'est discutable.

a écrit : En règle générale, je trouve ça plutôt correct d'employer le qualificatif "nazi" plutôt que "allemand" pour parler de toutes les horreurs commises à cette époque. Ça évite de maintenir un amalgame, les nouvelles générations allemandes sont loin de tout ça et détestent qu'on les assimile à ce triste passé.

- Tous les allemands ne sont pas nazis Monsieur.
- Oui, je... je connais cette théorie oui.
(OSS 117, Rio ne répond plus)
Afficher tout
Non, ils de s'agit pas d'Albanais ni de Cambodgiens, il s'agit bien d'Allemands et d'Italiens.
Va dire aux Espagnols que les Français ne les ont jamais envahi, mais seulement des Bonapartistes, et c'est bien l'armée française qui a fait la guerre aux Algériens, pas celle de Louis Philippe

a écrit : En règle générale, je trouve ça plutôt correct d'employer le qualificatif "nazi" plutôt que "allemand" pour parler de toutes les horreurs commises à cette époque. Ça évite de maintenir un amalgame, les nouvelles générations allemandes sont loin de tout ça et détestent qu'on les assimile à ce triste passé.

- Tous les allemands ne sont pas nazis Monsieur.
- Oui, je... je connais cette théorie oui.
(OSS 117, Rio ne répond plus)
Afficher tout
Je ne vois pas ce qui te choque... "Nazi" c'était un parti politique. Ce n'est donc pas "la France" qui envoie ses armées parfois, mais le parti du Président en place ? Ce ne sont pas les USA qui sont intervenus en Irak mais les "républicains" ?... Etc, etc, on multiplie ça à l'infini... C'est bien "l'Allemagne" qui a fait la guerre à l'Europe en 40. Le fait que toute la population n'est pas forcément d'accord ne change en rien ça :) et c'est quand même le pays entier qui avait mis en majorité le parti nazi démocratiquement. Ce que tu dis n'a pas grand sens, désolé.

Mais qu’elle bande de gland ....!!!

a écrit : En règle générale, je trouve ça plutôt correct d'employer le qualificatif "nazi" plutôt que "allemand" pour parler de toutes les horreurs commises à cette époque. Ça évite de maintenir un amalgame, les nouvelles générations allemandes sont loin de tout ça et détestent qu'on les assimile à ce triste passé.

- Tous les allemands ne sont pas nazis Monsieur.
- Oui, je... je connais cette théorie oui.
(OSS 117, Rio ne répond plus)
Afficher tout
Il n y pas d'amalgame, on sait que les allemands d'aujourd'hui ne sont pas responsables des horreurs de leurs grands-parents et personne, à part quelques arriérés, ne les rend responsables mais écrire nazi au lieu de allemands c'est dédouaner le pays (idem pour l'Italie).

Posté le

android

(4)

Répondre

La vache, une anecdote sur le Pays Basque et ça part direct en international... Quelle performance!

P.S, juste pour remuer la merde, Guernica n'a pas été bombardée par les Allemands ni par les Italiens, elle a été bombardée par des unités Allemandes et Italiennes sous mandant Espagnol, donc c'est l'Espagne qui a bombardé. (ils lui ont prêté les avions et les pilotes, si vous préférez)

Voilou, c'était juste pour remettre les choses à leur place. Merci.

a écrit : La vache, une anecdote sur le Pays Basque et ça part direct en international... Quelle performance!

P.S, juste pour remuer la merde, Guernica n'a pas été bombardée par les Allemands ni par les Italiens, elle a été bombardée par des unités Allemandes et Italiennes sous mandant Espagnol, donc c'est
l'Espagne qui a bombardé. (ils lui ont prêté les avions et les pilotes, si vous préférez)

Voilou, c'était juste pour remettre les choses à leur place. Merci.
Afficher tout
Du coup fallait dire « bombardements francistes » ? ;)

a écrit : Il n y pas d'amalgame, on sait que les allemands d'aujourd'hui ne sont pas responsables des horreurs de leurs grands-parents et personne, à part quelques arriérés, ne les rend responsables mais écrire nazi au lieu de allemands c'est dédouaner le pays (idem pour l'Italie). Ce qui est choquant c'est que ta phrase laisse penser que tous les Allemands ont commis des horreurs ou bien étaient d'accord avec.
Et c'est très loin d'être le cas.
La plupart ont subi comme nous, étaient enrôlés de force sous peine de voir leurs familles tuées....etc....
D'où le fait d'utiliser nazi. ;-)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il n y pas d'amalgame, on sait que les allemands d'aujourd'hui ne sont pas responsables des horreurs de leurs grands-parents et personne, à part quelques arriérés, ne les rend responsables mais écrire nazi au lieu de allemands c'est dédouaner le pays (idem pour l'Italie). Je comprends plus rien. Finalement les nazis c'était des allemands ou pas?
Et nous on était en guerre contre l'Allemagne ou contre un autre pays? ....... Le Naziland peut-être.

Et puis ce qui est marrant c'est qu'en France après la guerre tout le monde disait avoir été résistant et les Allemands eux disaient n'avoir jamais été pro nazi.
La faculté d'adaptation des êtres humains c'est pas rien quand même.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : La vache, une anecdote sur le Pays Basque et ça part direct en international... Quelle performance!

P.S, juste pour remuer la merde, Guernica n'a pas été bombardée par les Allemands ni par les Italiens, elle a été bombardée par des unités Allemandes et Italiennes sous mandant Espagnol, donc c'est
l'Espagne qui a bombardé. (ils lui ont prêté les avions et les pilotes, si vous préférez)

Voilou, c'était juste pour remettre les choses à leur place. Merci.
Afficher tout
Techniquement tu as raison mais on le sait et à l'époque déjà tout le monde le savaient que c'était pas vraiment des "unités de volontaires" envoyées par l'Allemagne et l'Italie.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je comprends plus rien. Finalement les nazis c'était des allemands ou pas?
Et nous on était en guerre contre l'Allemagne ou contre un autre pays? ....... Le Naziland peut-être.

Et puis ce qui est marrant c'est qu'en France après la guerre tout le monde disait avoir été résistant
et les Allemands eux disaient n'avoir jamais été pro nazi.
La faculté d'adaptation des êtres humains c'est pas rien quand même.
Afficher tout
Apparemment la France était en guerre contre le naziland puisque tout le monde refuse d'appeler ça l'Allemagne. Tu as raison.

Posté le

android

(4)

Répondre

Point Godwin allègrement atteint, non ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Techniquement tu as raison mais on le sait et à l'époque déjà tout le monde le savaient que c'était pas vraiment des "unités de volontaires" envoyées par l'Allemagne et l'Italie. Et alors, l'Espagne pouvaient les envoyer se faire foutre, elle ne l'a pas fait, c'est pas que j'ai techniquement raison, c'est que c'est la réalité que l'Espagne Franquiste a voulu faire le premier génocide européen du XXe siècle en acceptant que leurs petits copains fascistes viennent y chanter eux aussi.

a écrit : Apparemment la France était en guerre contre le naziland puisque tout le monde refuse d'appeler ça l'Allemagne. Tu as raison. Et ben, je pensais pas que nos remarques allaient être si débattues.

Je me souviens juste qu'étant enfant, une plaque de rue "rue Machin, fusillé par les Allemands" avait été remplacée par "rue Machin, fusillé par les nazis" ce qui m'avait interpellé et fait que je sois un peu plus attentif à ce point sémantique.
Et puis j'avais aussi cette réplique d'OSS 117 dans la tête qu'il m'amusait de ressortir.
Mais dans le fond, on est bien d'accord sur les faits : à l'époque l'Allemagne était nazie et je n'aurais pas cherché à corriger l'anecdote si c'est ta formule qui avait été initialement employée.

Bon bref, et pour reparler botanique, l'espérance de vie d'un chêne serait de 400-500 ans et il ne donne de glands qu'à partir de 60 ans. On pourrait donc dire que ces arbres sont morts plutôt jeunes...

a écrit : Apparemment la France était en guerre contre le naziland puisque tout le monde refuse d'appeler ça l'Allemagne. Tu as raison. Et il y a autre chose que les pinailleurs ne semblent pas savoir, lorsque Franco est arrivé au pouvoir il y a eu une émigration massive des Espagnols qui sont venus en France. Même topo en Italie avec Mussolini, émigration très importante des italiens, on estimait à 210 millions la diaspora italienne dans le monde il y a 10 ans de cela.
En contrepartie, à part quelques scientifiques qui sont partis aux USA, je n'ai pas souvenir d'une émigration allemande importante après la prise de pouvoir des nazis et du petit nerveux.
De là à penser que la population allemande étaient plus ou moins pro nazis ou adhérait au mouvement, peu s'en faut.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et il y a autre chose que les pinailleurs ne semblent pas savoir, lorsque Franco est arrivé au pouvoir il y a eu une émigration massive des Espagnols qui sont venus en France. Même topo en Italie avec Mussolini, émigration très importante des italiens, on estimait à 210 millions la diaspora italienne dans le monde il y a 10 ans de cela.
En contrepartie, à part quelques scientifiques qui sont partis aux USA, je n'ai pas souvenir d'une émigration allemande importante après la prise de pouvoir des nazis et du petit nerveux.
De là à penser que la population allemande étaient plus ou moins pro nazis ou adhérait au mouvement, peu s'en faut.
Afficher tout
Difficile d'émigrer quand aucun pays d'accueil ne vous veut chez lui. Les 300 000 juifs allemands qui ont émigrés avant guerre face à la montée du nazisme se sont retrouvés dans la misère dans leur pays d'accueil car ils étaient toujours considérés comme des Allemands.

a écrit : Et alors, l'Espagne pouvaient les envoyer se faire foutre, elle ne l'a pas fait, c'est pas que j'ai techniquement raison, c'est que c'est la réalité que l'Espagne Franquiste a voulu faire le premier génocide européen du XXe siècle en acceptant que leurs petits copains fascistes viennent y chanter eux aussi. C'est Franco qui demanda l'aide de l'Allemagne et de l'Italie en premier mais les 2 pays ont dû refuser pour des raisons de relations internationales. Ils ont à la place crée des brigades de volontaires.
Comme la Russie en Crimée avec ses brigades de volontaires

Posté le

android

(0)

Répondre