Pourquoi parle-t-on de chant du cygne ?

Proposé par
le

Commentaires préférés (1)

Cela me fait à Jean d'Ormesson. J'ai toujours eu l'impression qu'il s'attendait à mourir après chacun de ces livres dans les dernières années de sa vie. Peut-être cherchait-il à réaliser un chant du cygne à la hauteur de sa carrière d'écrivain. Les titres des livres parlent d'eux-mêmes.

Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit, 2013
Comme un chant d'espérance, 2014
Dieu, les affaires et nous, chronique d'un demi-siècle, 2015
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, 2016
Et moi, je vis toujours, 2018
Un Hosanna sans fin, 2018


Tous les commentaires (4)

Cela me fait à Jean d'Ormesson. J'ai toujours eu l'impression qu'il s'attendait à mourir après chacun de ces livres dans les dernières années de sa vie. Peut-être cherchait-il à réaliser un chant du cygne à la hauteur de sa carrière d'écrivain. Les titres des livres parlent d'eux-mêmes.

Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit, 2013
Comme un chant d'espérance, 2014
Dieu, les affaires et nous, chronique d'un demi-siècle, 2015
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, 2016
Et moi, je vis toujours, 2018
Un Hosanna sans fin, 2018

Qui a pensé à Fumseck ? il chante aussi a la mort de Dumbledore ><

Posté le

android

(0)

Répondre

Tiens ça c’est marrant. Je suis dans la section aléatoire et je tombe sur cette anecdote juste après celle évoquant le dernier titre de Queen « the show must go on ». C’était le chant du cygne de Freddie Mercury.